Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'équipe type de L1 - 27e journée

Par Damien Da Silva - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 02/03/2020 à 00h03
Taille du texte: Email Imprimer

Auteur d'un match plein face à Nîmes, le Marseillais Dario Benedetto est le joueur de la journée. Les Parisiens Kylian Mbappé et Pablo Sarabia, puis le Montpelliérain Téji Savanier notamment, se sont aussi distingués ce week-end et figurent au sein de la 27e édition de l'équipe type de Maxifoot.

L'équipe type de L1 - 27e journée
Dario Benedetto a été excellent pour l'OM.

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

Remplaçants :

12. Steve Mandanda (Olympique de Marseille)
13. Juan Bernat (Paris Saint-Germain)
14. Zeki Çelik (Lille)
15. Boubacar Kamara (Olympique de Marseille)
16. Bruno Guimaraes (Lyon)
17. Farid Boulaya (Metz)
18. Martin Terrier (Lyon)

En détails :

Joueur de la journée : Dario Benedetto (Olympique de Marseille)

Peu en verve en 2020, l'Argentin a livré une excellente partie en inscrivant son premier triplé en Ligue 1 ! D'abord plein d'opportunisme, l'ancien de Boca Juniors marque sur une offrande de Sarr. Puis, l'avant-centre double la mise grâce à un lob génial devant Bernardoni. Enfin, le Sud-Américain achève son récital avec une reprise de volée parfaite. Mine de rien, Pipa cumule maintenant 11 buts en Ligue 1. Impressionnant de réalisme, Benedetto donne tort à ses détracteurs.

Predrag Rajkovic (Reims)

Malgré le but de Ben Yedder encaissé sur un penalty, le gardien de Reims a vraiment dégoûté les attaquants de l'AS Monaco. Impeccable en première période devant Baldé ou encore Bakayoko, le Serbe a vraiment sorti le grand jeu en fin de partie en multipliant les parades. Dans les dernières secondes, le portier a été ainsi l'auteur d'un arrêt ahurissant devant Jovetic en envoyant le ballon sur sa barre.

Bouna Sarr (Olympique de Marseille)

Une partie diablement aboutie de l'ancien Messin. Aligné comme latéral droit en l'absence de Sakai, Sarr a enchaîné les kilomètres. Très à l'aise et inspiré techniquement, malgré les provocations du public nîmois, le Marseillais se montre décisif avec un caviar pour Benedetto et un sérieux défensif rare. Juste après la pause, son contrôle de la tête nous a régalé.

Kamil Glik (AS Monaco)

Particulièrement décevant sur la première partie de la saison, le défenseur central de l'AS Monaco a retrouvé des couleurs ces dernières semaines. Et face à Reims, le Polonais a rendu une copie sérieuse avec de bonnes interventions dans sa surface pour sauver les siens. Dur sur l'homme, il a réalisé un retour déterminant sur Kamara en fin de match.

Romain Thomas (Angers)

Sur la pelouse de Brest, Angers s'est imposé mais a beaucoup souffert. Pour autant, le SCO n'a jamais cédé, notamment grâce à son défenseur central. Dans la zone de vérité, l'Angevin a été parfait et a sauvé son équipe à plusieurs reprises avec des interventions déterminantes. Toujours bien placé, il a constamment gêné les attaquants brestois.

Hassane Kamara (Reims)

Le joueur de Reims avait du feu dans les jambes dans ce couloir gauche ! Très actif sur ce côté, l'habituel latéral évoluait un petit peu plus haut et a laissé parler sa fougue pour poser des problèmes aux Monégasques. Dangereux sur ses nombreuses frappes, il a été récompensé de ses efforts avec ce but égalisateur sur un tir puissant au premier poteau.

Pablo Sarabia (Paris Saint-Germain)

Dans un rôle de meneur de jeu, l'Espagnol a été encore décisif pour le Paris Saint-Germain. Un peu heureux, le Parisien a coupé une frappe ratée de Marquinhos pour ouvrir le score à bout portant. Même par la suite, l'ancien joueur du FC Séville a été inspiré dans le jeu avec d'excellentes combinaisons avec Bernat et Mbappé à gauche. Après la pause, il a d'ailleurs été tout proche de s'offrir un doublé, mais sa frappe a trouvé le poteau. Il s'impose comme une bonne pioche à Paris.

Renato Sanches (Lille)

De retour à un excellent niveau depuis plusieurs mois, le Portugais a encore crevé l'écran ce dimanche. Très actif à la récupération, le milieu de terrain de Lille a été surtout très propre dans ses relances en étant adroit dans ses passes vers l'avant. En plus, l'ex-joueur du Bayern Munich a été capable de projections pour casser les lignes. Et bien sûr, il a été passeur décisif sur l'ouverture du score d'André.

Téji Savanier (Montpellier)

Avant même d'inscrire un doublé en seconde période, le milieu de terrain de Montpellier survolait déjà les débats contre Strasbourg. Actif à la récupération et juste dans ses transmissions, l'ancien Nîmois a ainsi sublimé sa belle copie avec ce penalty transformé puis son inspiration sur une frappe lointaine pour plier cette rencontre.

Kylian Mbappé (Paris Saint-Germain)

Une belle copie ! Aligné dans le couloir gauche, l'international français avait du feu dans les jambes ! A l'origine de l'action sur l'ouverture du score, l'attaquant du Paris Saint-Germain a fait vivre un enfer à Alphonse avec ses courses tranchantes. Malgré deux caviars gâchés par Cavani et un duel perdu face au gardien adverse, le champion du monde a été un danger constant pour le DFCO… et a été récompensé de ses efforts avec un doublé puis une passe décisive pour Icardi en seconde période. L'ancien Monégasque a fait de gros dégâts !

Moussa Démbélé (Lyon)

Une belle efficacité ! Pendant de longues minutes, l'avant-centre de l'Olympique Lyonnais a été le seul joueur de son équipe à avoir du mal à se mettre en évidence. Puis sur un coup-franc de Terrier, le Français a débloqué la situation pour l'OL avec une tête croisée pour ouvrir le score. Dans un match pas facile pour lui, il s'est beaucoup donné et a été encore dangereux sur une tentative qui a frôlé le poteau de Moulin. A l'origine du penalty obtenu par Toko Ekambi, il s'est offert un doublé d'une panenka. Précieux.

Classement : Mbappé seul en tête !

1. Mbappe (Paris-SG) : 24 points
2. Di María (Paris-SG) : 22 points
3. Neymar (Paris-SG) - Abdelhamid (Reims) : 21 points
5. Payet (Marseille) : 17 points
6. Renato Sanches (Lille) : 15 points
7. Silva (Paris-SG) : 13 points
8. Depay (Lyon) - Amavi , Kamara (Marseille) - Slimani (Monaco) - Camavinga (Rennes) : 12 points
13. Ben Yedder (Monaco) - Girotto (Nantes) - Verratti (Paris-SG) : 11 points
16. Dembele , Denayer (Lyon) - Benedetto (Marseille) - Lees Melou (Nice) - Marquinhos (Paris-SG) - Rajkovic (Reims) : 10 points
22. Osimhen (Lille) - Mandanda (Marseille) - Centonze , Oukidja (Metz) - Lecomte , Glik (Monaco) - Pallois (Nantes) - Benítez (Nice) - Kamara (Reims) - Traoré (Rennes) - Liénard (Strasbourg) : 9 points
33. Sanson (Marseille) - Ajorque (Strasbourg) : 8 points
35. Chedjou (Amiens) - Court , Larsonneur (Brest) - Aouar (Lyon) - Golovin (Monaco) - Savanier , Laborde (Montpellier) - Atal (Nice) - Sarabia (Paris-SG) - Chevalerin (Reims) - Niang , Maouassa (Rennes) - Bouanga (St-Etienne) - Caci , Lala (Strasbourg) : 7 points
50. Mangani , Santamaria (Angers) - Lasne (Brest) - Gomis (Dijon) - André (Lille) - Marcelo (Lyon) - Sarr (Marseille) - N'Guette (Metz) - Gelson Martins (Monaco) - Rulli , Mollet , Oyongo , Souquet , Delort (Montpellier) - Cyprien (Nice) - Martinez , Miguel , Alakouch , Ferhat (Nimes) - Navas (Paris-SG) - Morel (Rennes) - Hamouma , Saliba , Debuchy (St-Etienne) - Mitrovic , Koné (Strasbourg) : 6 points
76. Thomas (Angers) - Costil , Otavio (Bordeaux) - Charbonnier (Brest) - Chouiar (Dijon) - Rémy , Çelik (Lille) - Germain (Marseille) - Diallo (Metz) - Philippoteaux (Nimes) - Djiku (Strasbourg) : 5 points
87. Gurtner , Kakuta , Guirassy (Amiens) - Thioub , Pereira Lage (Angers) - Reine-Adelaide (Angers 1 pts, puis Lyon) - Hwang , Basic , Benito , Koscielny , Adli (Bordeaux) - Chardonnet , Faussurier (Brest) - Baldé (Dijon) - Gabriel , Luiz Araujo (Lille) - Thiago Mendes , Tousart (Lyon) - Radonjic (Marseille) - Aguilar , Fofana (Monaco) - Hilton (Montpellier) - Simon (Nantes) - Icardi , Gueye , Diallo (Paris-SG) - Dia (Reims) - Raphinha , Da Silva , Mendy (Rennes) - Ruffier (St-Etienne) - Simakan , Thomasson , Carole (Strasbourg) - Reynet (Toulouse) : 4 points
122. Jallet , Gnahoré (Amiens) - Pellenard , Capelle , Alioui , Fulgini , Ninga (Angers) - Sabaly , Maja , de Préville (Bordeaux) - Duverne , Battocchio , Castelletto , Léon (Brest) - Écuélé Manga , Sammaritano , Chafik , Cádiz (Dijon) - Mandava , Ikone , Fonte (Lille) - Tete , Caqueret , Marçal (Lyon) - González (Marseille) - Maïga , Pajot , Sunzu (Metz) - Congré (Montpellier) - Abeid , Louza , Lafont , Bamba , Touré (Nantes) - Maolida , Lusamba , Dolberg , Sarr , Boudaoui , Hérelle , Danilo (Nice) - Landre , Sarr , Roux (Nimes) - Kurzawa , Choupo-Moting , Herrera (Paris-SG) - Salin , Grenier (Rennes) - Fofana , Khazri , Honorat , Trauco (St-Etienne) - N'Dour , Mothiba (Strasbourg) : 3 points
177. Fàbregas (Monaco) - Rongier (Nantes 1 pts, puis Marseille) - Bernardoni , Valls (Nimes) - Paredes (Paris-SG) - Sels (Strasbourg) : 2 points
183. Blin (Amiens) - Butelle , El Melali , Bobichon , Aït Nouri (Angers) - Tchouaméni , Kamano (Bordeaux) - Autret , Cardona , Mbock (Brest) - Tavares (Dijon) - Yazici , Bamba (Lille) - Bruno Guimarães , Terrier , Cornet (Lyon) - Caleta-Car , Pelé , Strootman (Marseille) - Boulaya , Cohade (Metz) - Bakayoko , Maripán (Monaco) - Le Tallec (Montpellier) - Appiah (Nantes) - Claude Maurice , Ounas , Dante (Nice) - Ripart , Benrahou (Nimes) - Cavani , Bernat , Kimpembe , Meunier (Paris-SG) - Toure , Disasi , Oudin (Reims) - Bourigeaud , Hunou (Rennes) - Moulin (St-Etienne) - Bellegarde , Sissoko (Strasbourg) - Dossevi , Sanogo , Leya Iseka , Makengo (Toulouse) : 1 points

Classement par club : Lyon revient bien

1. Paris-SG - 141 points
2. Marseille - 90 points
3. Strasbourg - 70 points
4. Lyon - 68 points
5. Monaco - 66 points
6. Rennes - 61 points
7. Lille - 59 points
8. Nice - 56 points
9. Reims - 54 points
10. Montpellier - 52 points
11. Brest - 48 points
12. Angers - 45 points
13. Nimes - 44 points
14. St-Etienne - 42 points
15. Bordeaux, Nantes - 41 points
17. Metz - 40 points
18. Dijon - 28 points
19. Amiens - 26 points
20. Toulouse - 8 points

C'était l'équipe type de la 27e journée de Ligue 1. Rendez-vous dimanche prochain pour découvrir l'équipe type de la 28e journée !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Karim Benzema doit-il être appelé par Deschamps pour jouer l'Euro ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB