Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le TOP 15 des jeunes pépites de la L1

Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 24/12/2020 à 15h42
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

La Ligue 1 regorge de jeunes joueurs prometteurs promis à une belle carrière dans les plus grands clubs européens. En cette fin d'année 2020, Maxifoot dresse un bilan des jeunes pépites du championnat de France.

Le TOP 15 des jeunes pépites de la L1
Le podium des jeunes pépites de la Ligue 1

En cette fin d'année 2020, la rédaction de Maxifoot s'est réunie pour faire un bilan des jeunes joueurs les plus prometteurs de la Ligue 1 et vous propose son classement des jeunes pépites de notre championnat de France, avec la participation de Damien Da Silva, Youcef Touaitia, Eric Bethsy, Romain Lantheaume, Gilles Campos et Alexis Goudlijian.

Ce classement a été réalisé en fonction de deux critères principaux : les joueurs sont nés en 1998 ou après (22 ans au maximum en 2020), ils ont le potentiel pour atteindre le plus haut niveau et continuer leur carrière dans les plus grands clubs au cours des prochaines années.

A noter que cette liste n'a de valeur qu'au jour d'aujourd'hui. A l'issue de la saison, si certains joueurs auront certainement continué à confirmer, d'autres à se révéler, d'autres encore pourraient bien quitter ce classement malgré leur explosion au cours des derniers mois. De nombreux joueurs ont souvent été promis à un bel avenir avant de réaliser une carrière décevante. Ces jeunes devront continuer à travailler dur, mais également compter sur un brin de chance en évitant les graves blessures et en choisissant une future destination judicieuse sportivement et pas uniquement dictée par l'argent.

TOP 15 des jeunes pépites de la L1 (+/- = évolution par rapport à l'an dernier, E = Nouvelle Entrée)

1. Kylian Mbappé (22 ans, Paris SG) (=)

Cette année encore, l'attaquant du Paris Saint-Germain, auteur de 25 buts en 35 matchs toutes compétitions confondues en 2020, arrive en tête du classement. Considéré comme le joueur le plus doué de sa génération, le champion du monde français jouit d'une cote exceptionnelle à travers le monde. Ce qui fait déjà de lui une star mondiale. Et pour beaucoup, un futur Ballon d'Or. La rédaction est parfaitement consciente que le Tricolore s'éloigne de l'étiquette de "jeune pépite" par rapport à son statut planétaire, mais il entre encore dans les critères de sélection (pour la dernière année) et, même s'il a déjà énormément prouvé, il n'a pas encore atteint le maximum de son potentiel et peut encore progresser. Reste désormais à savoir où : au PSG, s'il prolonge son contrat d'ici l'été prochain ? Ou au Real Madrid, le grand favori en cas de départ ? Les paris sont ouverts.

2. Eduardo Camavinga (18 ans, Rennes) (=)

Le milieu du Stade Rennais connaît une ascension fulgurante depuis ses débuts les professionnels. La révélation de la saison 2019-2020 a fêté sa première sélection en équipe de France cette année, le 8 septembre contre la Croatie. Un mois plus tard, le natif de Miconje profitait de sa première titularisation chez les Bleus, face à l'Ukraine, pour inscrire son premier but en sélection, devenant ainsi le deuxième plus jeune buteur de l'histoire de l'équipe de France derrière Maurice Gastiger (1914). Des premières sélections, la découverte de la Ligue des Champions, un calendrier infernal... ça fait beaucoup de choses à digérer pour un jeune de 18 ans, qui connaît une période plus compliquée en cette fin d'année. Mais le talent est là, et ce n'est pas un hasard si le Real Madrid l'adore.

3. Houssem Aouar (22 ans, Lyon) (=)

Considéré comme l'un des plus grands talents sortis du centre de formation de l'Olympique Lyonnais ces dernières années, le milieu de terrain a connu un début de saison mitigé en raison de pépins physiques et du Covid-19. Mais aussi d'un départ manqué vers la Juventus Turin l'été dernier. Nul doute que le Gone aura l'occasion de rejoindre un grand club dans un futur proche, sans doute dès la fin de saison. La Juve est toujours sur les rangs, comme Arsenal ou Manchester City, qui le suivent de près depuis plusieurs années.

4. Boubacar Kamara (21 ans, Marseille) (+6)

C'est le petit bijou du centre de formation de l'Olympique de Marseille. Sans aucun doute la jeune pousse marseillaise la plus talentueuse depuis Samir Nasri et André Ayew. Défenseur central de formation, le Minot s'est mué en milieu défensif sous les ordres d'André Villas-Boas. Un rôle dans lequel il excelle. Kamara possède un gros volume de jeu et une justesse technique qui lui permet d'évoluer avec une certaine aisance dans l'entrejeu olympien, où il est devenu élément indiscutable dans l'esprit de son entraîneur. Reste à savoir combien de temps l'OM pourra encore le conserver. Le Bayern Munich, Manchester City, le Milan AC ou encore le FC Barcelone suivent de près sa progression.

5. Moïse Kean (20 ans, Paris SG) (E)

Après son passage raté à Everton, pas grand monde imaginait le jeune attaquant italien percer au Paris Saint-Germain. Et pourtant, le joueur formé à la Juventus Turin a épaté tous les observateurs dans le championnat de France. Avec 8 buts en 15 matchs, Kean fait mieux que dépanner au Paris SG et s'impose même de plus en plus comme un premier choix pour Thomas Tuchel, qui ne possédait pas ce profil d'attaquant puissant et capable d'offrir des solutions dans la profondeur. Une très belle surprise.

6. Sven Botman (20 ans, Lille) (E)

Au LOSC, le défenseur néerlandais a rapidement fait oublier Gabriel, parti à Arsenal. Depuis son arrivée à Lille l'été dernier, pour un peu moins de 10 M€, l'ancien de l'Ajax a mis tout le monde d'accord et s'est rapidement imposé comme l'un des joueurs les plus talentueux du championnat à son poste. Avec lui, les prestations décevantes se comptent sur les doigts d'une main. Décisif dans les grands matchs, notamment face au Milan AC et au Paris SG, le natif de Badhoevedorp impressionne et devrait être sollicité rapidement par des grands clubs européens.

7. Amine Gouiri (20 ans, Nice) (E)

Formé à l'Olympique Lyonnais, le jeune attaquant a quitté son cocon l'été dernier pour aller chercher un meilleur temps de jeu. Le natif de Bourgoin-Jallieu sentait son début de carrière s'engluer à l'OL, où il n'a eu le droit qu'à 123 petites minutes en 2019-2020. C'est donc à Nice, chez les Aiglons, que Gouiri a pris son envol. Avec 9 buts en 20 matchs toutes compétitions confondues, soit 33% des buts marqués par le Gym, il porte régulièrement une équipe niçoise en difficulté depuis plusieurs mois. Ses performances ne vont pas échapper aux clubs étrangers. Il se murmure que Zinedine Zidane le suit de près au Real Madrid.

8. Jonathan Ikoné (22 ans, Lille) (-1)

Etincelant avec Lille lors de l'exercice 2018-2019, l'ailier de 22 ans a connu des hauts et des bas depuis un an et demi. Le joueur formé au PSG a vécu une dernière saison mitigée, mais il su conserver la confiance de Christophe Galtier, qui compte sur lui pour dynamiter son côté droit, et reste un élément important du LOSC. En témoignent ses 5 buts et 4 passes décisives en 22 matchs cette saison. Suivi en Angleterre notamment, l'ancien Montpelliérain donne tout de même l'impression de stagner depuis ses premières sélections en équipe de France en 2019.

9. Jeff Reine-Adélaïde (22 ans, Nice) (-4)

Freiné par une grave blessure au genou la saison dernière, le milieu polyvalent a décidé de quitter l'Olympique Lyonnais l'été dernier parce qu'il ne s'y sentait pas considéré à sa juste valeur. Frustré par son temps de jeu, l'ancien Angevin, recruté 25 M€ par l'OL, a donc rejoint Nice en prêt. Après des débuts timides chez les Aiglons, le natif de Champigny-sur-Marne monte en puissance et commence à retrouver son niveau. Son petit numéro à Nîmes (2-0, le 16 décembre), où il élimine plusieurs défenseurs avant de délivrer une passe décisive, rappelle ses qualités techniques formidables. A lui de confirmer et de se montrer plus régulier pour évoluer au plus haut niveau.

10. Mohamed Simakan (20 ans, Strasbourg) (E)

Le défenseur polyvalent, capable d'évoluer dans l'axe et sur le côté droit, a été l'un des rares éléments à surnager durant le début de saison catastrophique de Strasbourg (6 défaites en 7 journées de L1). Puissant, fort dans les un contre un, et généreux sur le terrain, le Strasbourgeois a de grosses qualités pour percer au plus haut niveau. Il lui reste à travailler tactiquement pour être véritablement prêt. Le championnat italien, où l'intérêt du Milan AC a été confirmé par Paolo Maldini, peut lui offrir cette opportunité. Tottenham, le RB Leipzig, Dortmund, Everton, le FC Séville ou encore le FC Valence suivent aussi sa progression.

11. Youssouf Fofana (21 ans, Monaco) (E)

Recruté par Monaco il y a un an, l'ancien Strasbourgeois a confirmé son potentiel sur le Rocher. Milieu de l'ombre, l'international Espoirs travaille énormément dans l'entrejeu pour boucher les espaces et ratisser les ballons. Avec lui, l'ASM a trouvé son «chien de garde» , comme il se qualifiait lors de son arrivée dans la Principauté. Nul doute que son profil continuera d'attirer les regards des clubs à l'étranger, où l'Atalanta Bergame, le Milan AC et le RB Leipzig notamment avaient approché le joueur avant son départ de Strasbourg.

12. Boubakary Soumaré (21 ans, Lille) (-6)

Epatant la saison dernière, le milieu lillois avait été l'un des rares joueurs du LOSC à surnager durant la campagne de Ligue des Champions. Ses performances ont séduit plusieurs grands clubs européens, comme le Real Madrid, Manchester United, le Milan AC, Naples ou encore Tottenham. Mais la suite a été moins brillante. Perturbé par toutes les rumeurs et confronté à la montée en puissance de Renato Sanches dans le Nord, Soumaré a été moins impressionnant ces derniers mois. Néanmoins, sa bonne prestation contre le PSG a prouvé qu'il était en train de revenir à un excellent niveau. Nul doute qu'il s'en ira prochainement pour un championnat plus huppé.

13. Benoit Badiashile (19 ans, Monaco) (E)

Le défenseur central s'est installé comme un pilier de la charnière monégasque depuis l'arrivée de Niko Kovac sur le banc de l'AS Monaco l'été dernier. Encore perfectible, le natif de Limoges continue d'apprendre et affiche déjà une belle maturité sur les pelouses de Ligue 1. Surclassé en équipe de France Espoirs, le joueur de 19 ans n'a toutefois pas envie de griller les étapes dans sa carrière et veut continuer à progresser sur le Rocher. Très intéressés par son profil l'été dernier, le Real Madrid, Manchester United et le Bayer Leverkusen devront patienter.

14. Jonathan David (20 ans, Lille) (E)

Flop ou retard à l'allumage ? La rédaction penche pour la deuxième hypothèse. Avec ses 2 buts en 21 matchs sous les couleurs du LOSC, David ne répond pas encore totalement aux attentes pour un joueur acheté 31,5 M€ (bonus compris), soit la recrue la plus chère de l'histoire du club nordiste. Un énorme transfert pas simple à assumer pour l'internation canadien. Mais son talent saute aux yeux et il ne lui manque que des buts pour prendre confiance. Nul doute que la cote de l'ancien joueur de La Gantoise explosera en L1 lorsqu'il commencera à trouver le chemin des filets régulièrement.

15. Maxence Caqueret (20 ans, Lyon) (E)

Encore une pépite du centre de formation de l'Olympique Lyonnais. Le milieu a connu une ascension fulgurante entre Rhône et Saône, où il a impressionné en réalisant des bonnes performances dans des matchs de haut niveau, comme face à la Juventus Turin et Manchester City en Ligue des Champions la saison dernière. Au point se retrouver aux portes de l'équipe de France. Toutefois, sa progression a été ralentie depuis le début de la saison en raison de la forte concurrence dans l'entrejeu lyonnais, Rudi Garcia lui préférant régulièrement Houssem Aouar, Bruno Guimaraes, Lucas Paqueta et Thiago Mendes. Patient, le natif de Vénissieux attend à nouveau son heure.

On ne les oublie pas, ils peuvent faire davantage parler d'eux !

La Ligue 1 possède d'autres jeunes talents qui auraient pu intégrer cette liste, qui n'est évidemment pas exhaustive. Plusieurs pépites sont promises à un bel avenir mais ont besoin de jouer plus pour confirmer leur potentiel : on pense par exemple au Lyonnais Rayan Cherki (17 ans), au Lillois Isaac Lihadji (18 ans), au Parisien Kays Ruiz-Atil (18 ans) et au Rennais Georginio Rutter (18 ans). On suivra aussi avec attention la progression du Lensois Arnaud Kalimuendo (18 ans), du Rennais Jérémy Doku (18 ans) et du Stéphanois Adil Aouchiche (18 ans).

D'autres ont montré de belles promesses et il faudra garder un oeil sur eux : les Monégasques Willem Geubbels (19 ans), Sofiane Diop (20 ans) et Pietro Pellegri (19 ans), le Rennais Adrien Truffert (19 ans), le Lensois Loïc Badé (20 ans), les Lillois Tiago Djalo (20 ans) et Timothy Weah (20 ans), le Lorientais Enzo Le Fée (20 ans) ou encore le Lyonnais Melvin Bard (20 ans). On attend de découvrir un peu plus le Marseillais Luis Henrique (19 ans). Certains joueurs comme le Bordelais Yacine Adli (20 ans) et le Monégasque Aurélien Tchouaméni (20 ans) devront faire mieux pour confirmer.

A 21 ans, certains joueurs entrent dans une période de confirmation ou sont de véritables découvertes. Les Marseillais Mickaël Cuisance et Pape Gueye ont le potentiel pour devenir de grands joueurs. Leur coéquipier Leonardo Balerdi a du talent mais manque encore de régularité et d'assurance. Ignatus Ganago s'est relancé à Lens, alors qu'on attend plus du Bordelais Josh Maja et du Lorientais Terem Moffi. Il faudra suivre également l'évolution du Nantais Imran Louza, du Niçois Hichem Boudaoui et du Messin Ibrahima Niane.

A 22 ans, ces joueurs possèdent déjà un certain bagage mais ils ont encore besoin de prouver au plus haut niveau. On pense au Monégasque Axel Disasi, qui stagne depuis son arrivée en provenance de Reims, mais aussi à Alexis Claude-Maurice, qui peine à franchir un palier à Nice. Il sera intéressant de surveiller des éléments comme le Brestois Romain Faivre, le Nantais Randal Kolo Muani, le Rémois Moreto Cassama, le Rennais Faitout Maouassa, le Strasbourgeois Jean-Ricner Bellegarde ou encore le Stéphanois Yvann Maçon.

Ils ont quitté notre classement de l'année dernière (2019) :

Joueurs sortis de la liste car limite d'âge dépassée : Renato Sanches (Lille)

Joueurs sortis de la liste après un transfert à l'étranger : Victor Osimhen (Naples), William Saliba (Arsenal), Rayan Aït-Nouri (Wolverhampton), Wesley Fofana (Leicester)

Joueurs sortis de la liste par choix : Yacine Adli (Bordeaux), Axel Disasi (Monaco), Aurélien Tchouaméni (Monaco)

+ Revoir l'article des jeunes pépites de 2019 (diffusé le 10 janvier 2020)
+ Revoir l'article des jeunes pépites de 2018 (diffusé le 11 janvier 2019)
+ Revoir l'article des jeunes pépites de 2017 (diffusé le 5 janvier 2018)
+ Revoir l'article des jeunes pépites de 2016 (diffusé le 6 janvier 2017)
+ Revoir l'article des jeunes pépites de 2015 (diffusé le 6 janvier 2016)
+ Revoir l'article des jeunes pépites de 2014 (diffusé le 2 janvier 2015)
+ Revoir l'article des jeunes pépites de 2013 (diffusé le 3 janvier 2014)
+ Revoir l'article des jeunes pépites de 2012 (diffusé le 4 janvier 2013)

Et pour vous, qui est le joueur de L1 possédant le plus grand potentiel pour devenir une star ? Pour en débattre, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Le coach André Villas-Boas a t-il une importante part de responsabilité concernant la crise actuelle de l'OM ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB