Le TOP 15 des étoiles montantes de la L1
Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 04/01/2013 à 10h31
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'heure est actuellement aux bilans en ce début d'année. La Ligue 1 regorge de jeunes joueurs prometteurs dont le potentiel et le travail devraient leur permettre de réaliser une belle carrière dans les plus grands clubs européens. A mi-parcours de l'exercice 2012-2013, Maxifoot dresse un bilan des étoiles montantes du championnat de France.

Le TOP 15 des étoiles montantes de la L1
1. Nkoulou (OM) 2. Verratti (PSG) 3. Grenier (OL), un trio d'avenir

Après les matchs aller du championnat, la rédaction de Maxifoot s'est réunie pour faire un bilan des jeunes joueurs les plus prometteurs de la Ligue 1 et vous propose son classement des étoiles montantes de notre championnat de France. Ce classement a été réalisé en fonction de deux critères principaux : les joueurs sont nés en 1990 ou après (22 ans au maximum en 2012) et ils ont le potentiel pour atteindre le plus haut niveau, et continuer leur carrière dans les plus grands clubs dans les prochaines années.

A noter que cette liste n'a de valeur qu'au jour d'aujourd'hui. A l'issue de la saison, si certains joueurs auront certainement continué à confirmer, d'autres à se révéler, d'autres encore pourraient bien quitter ce classement malgré leur explosion au cours des derniers mois. De nombreux joueurs ont souvent été promis à un bel avenir avant de réaliser une carrière décevante. Ces jeunes devront continuer à travailler dur, mais également compter sur un brin de chance en évitant les graves blessures et en choisissant une future destination judicieuse sportivement et pas uniquement dictée par l'argent.

Voici le TOP 15 des étoiles montantes de la L1 (+/- = évolution par rapport à l'an dernier, Nouvelle Entrée)

1. Nicolas Nkoulou (22 ans, Marseille) (+7)

Arrivé à l'Olympique de Marseille en 2011, Nicolas Nkoulou a rapidement dévoilé son potentiel sous les ordres de Didier Deschamps. Elie Baup en a également fait le patron de sa défense depuis le début de l'exercice 2012-2013 et il a déjà disputé 27 rencontres toutes compétitions confondues cette saison. Sa lecture du jeu et son aisance technique rassurent ses coéquipiers, et de nombreux cadors européens sont déjà prêts à le chiper à l'OM. Le Milan AC, le Real Madrid, le FC Barcelone, Chelsea et Arsenal envoient des émissaires régulièrement pour l'observer. Pour Arsène Wenger, le Camerounais est d'ailleurs «l'un des futurs cinq meilleurs défenseurs au monde», alors que Deschamps assure que «chaque entraîneur rêve d'avoir un joueur comme ça». Autant dire que la Ligue 1 aura sans doute du mal à retenir l'un de ses meilleurs défenseurs...

2. Marco Verratti (20 ans, Paris SG) (Entrée)

Arrivé l'été dernier au Paris Saint-Germain, Marco Verratti a rapidement impressionné les observateurs et les supporters parisiens. Ces derniers sont tombés sous le charme d'un joueur qui est très vite devenu l'un des nouveaux chouchous du Parc des Princes. Sa technique et sa capacité à alterner les passes longues ou courtes pour organiser le jeu lui ont valu le surnom du «nouveau Pirlo» en Italie. «Verratti a des caractéristiques similaires aux miennes et il est bon. Donnez-lui simplement le temps de grandir et laissez-le en paix s'il commet des erreurs. Je le considère comme mon héritier», a d'ailleurs déclaré le milieu de terrain de la Juventus Turin. Après de bons débuts au PSG, il a cependant perdu sa place dans le onze de départ de Carlo Ancelotti, mais le technicien italien sait qu'il possède une véritable pépite dotée d'un potentiel énorme.

3. Clément Grenier (21 ans, Lyon) (Entrée)

Sans une blessure de Yoann Gourcuff en début de saison, Clément Grenier aurait très bien pu évoluer sous les couleurs de l'OGC Nice. Finalement, le jeune milieu de terrain a été retenu à l'OL, pour le plus grand bonheur de son entraîneur Rémi Garde. Auteur d'un but et de 3 passes décisives en Ligue 1 cette saison, Grenier a su se faire une place chez les Gones et profiter de la nouvelle politique du club qui mise désormais sur la jeunesse. Désormais devenu bien plus qu'un remplaçant de luxe, il se voit régulièrement confier les clés du jeu lyonnais et pourrait bien tenir ce rôle encore quelque temps puisqu'une vente de Gourcuff l'été prochain est à l'étude.

4. Rémy Cabella (22 ans, Montpellier) (Entrée)

Si son rôle n'est pas à négliger dans l'obtention du titre de champion de France de Montpellier, c'est cette saison que Rémy Cabella a réellement explosé sous les couleurs du MHSC. Devenu un titulaire indiscutable dans le onze de départ de René Girard, il a inscrit 5 buts et délivré 3 passes décisives en Ligue 1. Malgré son image de trublion turbulent, il est devenu l'un des chouchous de Louis Nicollin qui l'a déclaré intransférable l'été dernier. Sa technique régale les supporters de la Mosson, même s'il a parfois eu tendance à faire le dribble de trop. Il est sans aucun doute le meilleur Montpelliérain de la première moitié de la saison et attire déjà les grands clubs puisque Arsenal et Manchester United le suivent de près.

5. Lucas Digne (19 ans, Lille) (Entrée)

Encore inconnu il y a un peu plus d'un an, Lucas Digne a fait ses grands débuts professionnels avec Lille en octobre 2011. En quelques mois à peine, il s’est imposé comme le titulaire indiscutable au poste de latéral gauche du LOSC en passant devant Franck Béria dans la hiérarchie. Arrière au profil très offensif, il multiplie les montées dans son couloir et fait le bonheur de Rudi Garcia. Mais pendant combien de temps encore ? Manchester City, Chelsea, Manchester United, le Real Madrid, Liverpool et la Fiorentina seraient déjà prêts à passer à l'offensive dès l'été prochain. Les dirigeants lillois seraient d'ailleurs déjà résignés à lâcher rapidement leur pépite...

6. Mamadou Sakho (22 ans, Paris SG) (-3)

A 22 ans, Mamadou Sakho marque le pas. Troisième lors des deux dernières éditions de ce classement, le défenseur central du Paris SG a chuté en 6e position. Malgré son talent indéniable, il est passé au travers de sa fin de saison 2011-2012, ce qui lui a valu une absence dans la liste des 23 Bleus convoqués par Laurent Blanc pour l'Euro 2012. Il a réalisé un bon début d'exercice 2012-2013 mais ne parvient pas à s'imposer réellement face à Alex pour une place aux côtés de Thiago Silva. Cela pourrait d'ailleurs changer les plans de Didier Deschamps qui semblait lui faire confiance dans son onze de départ jusqu'à présent. Carlo Ancelotti connaît toutefois son potentiel et refuse pour le moment de le laisser partir.

7. Younès Belhanda (22 ans, Montpellier) (-1)

Avec 12 buts en Ligue 1 la saison dernière, Younès Belhanda est l'un des grands artisans du titre de champion de France décroché par Montpellier. Récompensé par le titre de meilleur espoir de Ligue 1 2011-2012, l'international marocain avait choisi de rester dans l'Héraut l'été dernier malgré les approches du PSG et de l'Inter Milan. Son début d'exercice 2012-2013 est décevant malgré ses 6 buts en L1. Sa qualité de dribble et sa grande vitesse ballon au pied qui lui permettaient d'attaquer de loin et de s'engouffrer dans les espaces pour faire la différence ressemblent pour le moment à de lointains souvenirs. Surtout que Rémy Cabella lui a volé la vedette...

8. Wissam Ben Yedder (22 ans, Toulouse) (Entrée)

Très peu utilisé lors de l'exercice 2011-2012, Wissam Ben Yedder a su convaincre Alain Casanova en début de saison. Un choix payant pour l'entraîneur de Toulouse puisque son attaquant a déjà inscrit 9 buts en Ligue 1 et montre une belle qualité technique, qui lui vient de ses nombreuses années passées en futsal. Sa capacité à dribbler dans des petits espaces compense son physique encore un peu léger face aux solides défenseurs du championnat. «Par rapport au style, à la taille, à sa façon de jouer, oui il me rappelle Romario», a déclaré son coéquipier Jonathan Zébina. Le FC Valence et FC Séville semblent déjà intéressés.

9. Nicolas Isimat-Mirin (21 ans, Valenciennes) (Entrée)

Arrivé en 2009 à Valenciennes, Nicolas Isimat-Mirin s'est rapidement imposé avec la réserve pour décrocher sa place dans le groupe professionnel lors de la saison 2010-2011. Depuis un peu plus de deux saisons, le natif de Meudon confirme son potentiel et n'est pas étranger aux bons résultats de VA. La progression du jeune défenseur n'est pas passée inaperçue. Ses bonnes prestations lui ont permis de susciter l'intérêt des écuries françaises comme Lille et récemment le PSG, mais également anglaises, puisque Liverpool et Newcastle suivraient de très près cette pépite.

10. Jordan Ayew (21 ans, Marseille) (+4)

Evoluant tout d'abord dans l'ombre de son frère André, Jordan Ayew a su trouver sa place au sein de l'Olympique de Marseille. Souvent remplaçant la saison passée, il a su profiter de la blessure d'André-Pierre Gignac et de la méforme de Loïc Rémy pour s'imposer à la pointe de l'attaque olympienne pendant plusieurs semaines et inscrire 4 buts en Ligue 1. Son caractère lui joue cependant des tours et il est encore un peu trop sanctionné. Doté d'une belle technique et capable de décocher quelques missiles, l'international ghanéen devra apprendre à encore plus canaliser son énergie pour mettre en avant son talent.

11. Alexandre Lacazette (21 ans, Lyon) (+1)

Alexandre Lacazette est l'un des symboles de la nouvelle politique de l'Olympique Lyonnais qui compte sur ses jeunes pour les saisons à venir. Après un exercice 2011-2012 prometteur avec 15 titularisations et 5 buts en Ligue 1, il est devenu un élément presque incontournable dans l'effectif de Rémi Garde, qui l'a déjà titularisé à 14 reprises en championnat. Si l'attaquant rhodanien apporte sa vitesse et son explosivité aux Gones, il n'a cependant marqué qu'un seul but en L1 et devra améliorer sa finition pour se montrer un peu plus décisif. Cela n'a pas empêché l'Inter Milan d'annoncer son intérêt.

12. Samuel Umtiti (19 ans, Lyon) (Entrée)

A la mi-saison, Samuel Umtiti a presque joué autant de matchs en Ligue 1 que lors de toute la saison dernière. Il faut dire que le jeune joueur est passé devant Bakary Koné dans la hiérarchie des défenseurs centraux et il a pu compter sur les suspensions et les blessures de Dejan Lovren pour accumuler du temps de jeu. Sa bonne lecture du jeu et sa présence physique dans les duels lui ont permis de réaliser de très bonnes prestations alors qu'il n'effectue que sa deuxième saison chez les pros.

13. Serge Aurier (20 ans, Toulouse) (Entrée)

Déjà très en vue sous les couleurs du RC Lens, Serge Aurier confirme le potentiel entrevu dans le Nord en réalisant de très bonnes prestations sous le maillot du Toulouse FC. Latéral droit capable de dépanner dans l'axe et même à gauche, il multiplie les courses dans son couloir et donne l'impression de posséder trois poumons au vu de son activité incessante. Pour son entraîneur Alain Casanova, il est «l'un des meilleurs latéraux du Championnat de France» et il est sans doute l'un des Toulousains les plus réguliers depuis le début de la saison.

14. Yassine Benzia (18 ans, Lyon) (Entrée)

Pur produit du centre de formation de l'Olympique Lyonnais, il pourrait bien se faire rapidement un nom en Ligue 1. Apparu une seule fois sous le maillot des Gones lors de la 38e journée lors de l'exercice 2011-2012, Benzia a déjà été utilisé à 13 reprises cette saison par Rémi Garde. Muet en championnat, il a en revanche déjà inscrit 2 buts en 3 matchs de Ligue Europa. La nouvelle pépite lyonnaise est régulièrement comparée à Karim Benzema et semble incarner le futur de l'attaque rhodanienne. Si Jean-Michel Aulas est prêt à vendre Bafétimbi Gomis cet hiver, c'est sans aucun doute qu'il compte déjà sur Benzia pour prendre la relève rapidement.

15. Florian Thauvin (19 ans, Bastia) (Entrée)

Cette place aurait également pu revenir à son coéquipier Wahbi Khazri (21 ans), auteur de 3 buts et 5 passes décisives en Ligue 1, mais difficile de passer à côté du talent précoce de Florian Thauvin qui réalise un très bon début de saison avec Bastia pour ses grands débuts parmi l'élite. Doté d'une grosse qualité de percussion et d'une très bonne frappe, il peut alterner pied droit, pied gauche pour faire parler sa technique. Grâce à son doublé face à Bordeaux lors de la 10e journée, il est le plus jeune double buteur parmi les cinq grands championnats européens cette saison.

On ne les oublie pas, ils peuvent faire davantage parler d'eux !

D'autres joueurs auraient pu intégrer cette liste, qui n'est évidemment pas exhaustive. Fraîchement intégrées dans les équipes professionnelles, certaines jeunes pousses ne mettent pas longtemps à s'illustrer. A seulement 16 ans, le Niçois Neal Maupay s'est payé le luxe de devenir le deuxième buteur le plus précoce de l'histoire de la L1. A lui de confirmer son potentiel à l'avenir, comme ses coéquipiers Alexy Bossetti (19 ans) et Valentin Eysseric (20 ans). Le Stéphanois Kurt Zouma (18 ans) continue quant à lui sa progression.

Alassane Pléa (19 ans) s'ajoute aux jeunes Lyonnais prometteurs, tout comme Jordan Ferri (20 ans) et Rachid Ghezzal (20 ans). Rennes devra aussi couver précieusement Dimitri Foulquier (19 ans) et Cheick Diarra (20 ans). Il faudra aussi garder un oeil sur le Sochalien Jérôme Roussillon (19 ans), le Toulousain Steeve Yago (20 ans), le Bordelais Henri Saivet (20 ans) et le Lillois Djibril Sidibé (20 ans).

A 21 ans, certains joueurs entrent dans une période de confirmation ou sont de véritables découvertes. Le Lyonnais Gueïda Fofana monte en puissance et confirme les espoirs placés en lui, comme le Toulousain Adrien Regattin et le Stéphanois Faouzi Ghoulam. Il faudra aussi surveiller de près le Bastiais Whabi Khazri.

A 22 ans, ces joueurs possèdent déjà un certain bagage. Le Montpelliérain Benjamin Stambouli continue de faire le bonheur de René Girard. A Marseille, les supporters ont rapidement été séduits par leur recrue estivale Lucas Mendes. Du côté de Troyes, les fans devront profiter de Fabrice N'Sakala qui sera sans doute difficile à retenir, alors que l'OL et l'OM le voulaient l'été dernier. Le Stéphanois Josuha Guilavogui, le Sochalien Sebastien Corchia, le Niçois Joris Delle et le Rémois Grzegorz Krychowiak devraient aussi continuer à faire parler d'eux. Enfin, le Rennais Yann M'Vila reste une énigme et devra se relever de ses nombreux déboires extrasportifs.

Ils ont quitté notre classement de l'année dernière (2011)

Joueurs sortis de la liste car limite d'âge dépassée (6) : Javier Pastore, André Ayew, Mapou Yanga-Mbiwa, Maxime Gonalons, Moussa Sissoko, Dejan Lovren.

Joueurs sortis de la liste par choix (2) : Ryad Boudebouz, Yann M'Vila.

Joueurs sortis de la liste après un transfert à l'étranger (2) : Eden Hazard, M'Baye Niang.

+ Revoir l'article des étoiles montantes de 2011 (diffusé le 5 janvier 2011)

Et vous, qui est pour vous le joueur de L1 possédant le plus grand potentiel pour devenir une star ? Pour en débattre, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire».



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez moderation@maxifoot.fr



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel est votre pronostic pour Lyon - Marseille (dimanche 21h) ? (cliquez ici pour le classement)

Victoire de Lyon
Match nul
Victoire de Marseille

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment





 A SUIVRE
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
TOP 25
 transferts
en EUROPE

du mercato de l'été 2014
BRESIL
  Coupe du
Monde 2014

Résultats, les Stars,...


MASQUER LA PUB