Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Leverkusen : les six hommes clés du titre

Par Youcef Touaitia - Actu Allemagne, Mise en ligne: le 15/04/2024 à 12h52
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Sacré champion d'Allemagne pour la première fois de son histoire, le Bayer Leverkusen a pu compter sur un effectif incroyablement solide et toujours invaincu depuis le coup d'envoi de l'exercice. Quels ont été les hommes clés de ce sacre inattendu ?

Leverkusen : les six hommes clés du titre
Florian Wirtz a mis le feu à la BayArena.

120 ans. Le Bayer Leverkusen a attendu une éternité avant de remporter le championnat d'Allemagne. Un sacre déroutant pour un club maudit jusqu'à ce dimanche 14 avril 2024. Et pourtant, les Werkself sont parvenus à mettre fin à l'hégémonie du Bayern Munich, intouchable depuis onze ans sur la scène nationale.

Dans cette épopée encore loin d'être terminée, puisque le B04, invaincu en 43 matchs cette saison, peut encore remporter la Coupe d'Allemagne et la Ligue Europa, plusieurs hommes sont sortis du lot pour réaliser une des plus belles performances de l'histoire récente dans le football européen.

XABI ALONSO (Entraîneur, 42 ans)

L'architecte de ce sacre historique, c'est lui. Xabi Alonso a réussi là où Rinus Michels, Christoph Daum, Klaus Toppmöller, Jupp Heynckes, Roger Schmidt ou encore Peter Bosz ont échoué. Le plus impressionnant ? C'est que l'entraîneur espagnol est relativement inexpérimenté puisqu'il n'avait jusqu'ici coaché que l'équipe réserve de la Real Sociedad et qu'il a surtout récupéré une formation très mal en point en octobre 2022, qui venait de réaliser le pire début de saison de son histoire depuis 43 ans. Mais il en fallait visiblement plus pour freiner celui qui était déjà considéré comme un cerveau en tant que joueur.

Jeu offensif, 3-4-2-1 parfaitement adapté aux qualités de ses joueurs, le technicien de 42 ans a rapidement trouvé la bonne formule. En plus de sa science tactique, l'ancien joueur de Liverpool, du Real Madrid et du Bayern Munich a su gérer à merveille son groupe, totalement impliqué, partageant le gâteau sans oublier personne. Ce n'est pas un hasard si 17 joueurs de l'effectif ont marqué au moins un but et 11 sont au moins à 5 réalisations (seul Liverpool s'en rapproche avec 8 joueurs). Une maîtrise totale qui pourrait lui permettre de remporter un improbable triplé pour sa première saison complète sur un banc de touche.

______________________________

FLORIAN WIRTZ (Meneur de jeu, 20 ans)

Il y a Jamal Musiala au Bayern Munich, il y a Florian Wirtz au Bayer Leverkusen. Comme son compère de la Nationalmannschaft, la saison passée, le meneur de jeu a marqué de son empreinte le match du titre contre le Werder Brême (3-0) en collant un triplé après avoir pourtant démarré sur le banc de touche. Sa force ? Il ne vous plante jamais. Et pourtant, sa carrière aurait pu connaître un mauvais tournant après sa grave blessure à un genou qui l'a privé de la Coupe du monde 2022. Mais à tout juste 20 ans, le milieu offensif du B04 a su remonter la pente pour reprendre le flambeau de Kai Havertz.

Avec 11 buts et 10 passes décisives simplement en Bundesliga, l'enfant du club a plané sur cette saison et brigue le titre de meilleur joueur du championnat. Il a marqué ou fait marquer dans 17 des 29 matchs joués par son équipe dans cette campagne, lui permettant notamment de poursuivre sa série d'invincibilité en arrachant le nul à Stuttgart (1-1), le 10 décembre, puis en lui assurant quasiment le titre avec l'unique but de la partie face à l'Union Berlin (0-1), la semaine passée. Un exercice XXL pour celui qui est estimé à plus de 100 millions d'euros mais qui devrait bien rester à Leverkusen cet été.

______________________________

ALEJANDRO GRIMALDO (Latéral gauche, 28 ans)

La plus belle affaire du mercato d'été 2023 et de loin. Très, très loin. En fin de contrat avec Benfica (27 buts et 66 passes décisives en 303 matchs), Alejandro Grimaldo a décidé de rejoindre le Bayer Leverkusen contre toute attente. Quasiment un an plus tard, on se demande encore comment les cadors européens ont pu passer à côté d'un tel joueur. Aujourd'hui, aucun latéral gauche ne regarde le néo-international espagnol dans les yeux. Son bilan en 29 matchs de Bundesliga ? 9 buts et 13 passes décisives. Des statistiques dignes d'un milieu offensif de très bon niveau. Et pourtant, l'Ibère est bien latéral !

Capable de répéter les efforts durant 90 minutes voire plus, le joueur formé au FC Barcelone a déjà plusieurs classiques à son actif avec son équipe. On pense notamment à son superbe coup franc face au Bayern Munich (2-2), le 15 septembre, ou encore son incroyable doublé face à Hoffenheim (2-3), le 4 novembre. Sa patte gauche, d'une fiabilité déconcertante, a même permis à ses partenaires de marquer dans le temps additionnel contre Augsbourg (0-1), le 13 janvier, et Leipzig (2-3), le 20 janvier. S'il n'est pas question d'un départ, sa cote à ce jour s'élève à au moins 50 millions d'euros. Pas mal pour un joueur arrivé libre.

______________________________

JÉRÉMIE FRIMPONG (Latéral droit, 23 ans)

L'homme le plus heureux à Leverkusen, dimanche, c'était lui. Le Néerlandais a profité comme il se doit de ce moment historique en se laissant emporter par la marée humaine à la BayArena. Joueur très apprécié du groupe pour sa folie, celui qui a été récemment aperçu dans le RER à la gare d'Épinay-sur-Seine et surnommé par certains «le joueur du peuple» a été d'une importance capitale dans cette conquête. C'est simple : il a été le miroir, le reflet parfait de Grimaldo sur le côté droit, avec 8 buts et 8 passes décisives au compteur en 27 matchs. Un bilan là aussi exceptionnel pour un latéral.

Du haut de son 1,71m, la même taille que son compère espagnol, le Batave est un peu plus explosif et dribbleur. Il a comme lui été rapidement efficace en bouclant deux matchs avec au moins un but et une passe décisive face à Leipzig (3-2), le 19 août, pour la rencontre d'ouverture de la Bundesliga, et à Wolfsbourg (1-2), le 21 octobre. Des performances de haute volée pour celui qui a passé neuf années au centre de formation de Manchester City et qui devrait, à moins d'une offre supérieure à 50 millions d'euros, continuer de faire le bonheur de Xabi Alonso au moins pour le prochain exercice.

______________________________

GRANIT XHAKA (Milieu de terrain, 31 ans)

«Tu viens d'Arsenal et tu l'as gagné ici. Mon putain de gars !» . Qui a bien pu faire cette réflexion à Granit Xhaka ? Jérémie Frimpong. Le Néerlandais sait que son partenaire de l'entrejeu en a bavé à Arsenal où il a réalisé sept bonnes saisons mais où les supporters ont fini par le siffler. En ralliant le Bayer Leverkusen, le Suisse ne s'attendait probablement pas à retrouver le sourire et surtout, remporter son premier championnat majeur (après deux sacres en Suisse avec le FC Bâle), lui qui avait passé quatre années du côté du Borussia Mönchengladbach. Un choix payant pour celui qui est rapidement devenu un taulier de Xabi Alonso.

En effet, il a jusqu'ici été le joueur le plus utilisé par l'entraîneur espagnol (3444 minutes toutes compétitions confondues, 2566 minutes en Bundesliga). Tout l'équilibre du schéma tactique du champion du monde 2010 repose sur l'état de forme de l'Helvète, qui à 31 ans, a atteint son meilleur niveau même s'il est beaucoup moins décisif que sur sa dernière saison en Angleterre (7 buts et 7 passes décisives en Premier League, seulement 2 buts en Bundesliga). Un travailleur de l'ombre qui a enfin obtenu la reconnaissance qu'il mérite, lui qui a rarement bénéficié des honneurs dans sa riche carrière de plus de 660 matchs.

______________________________

JONATHAN TAH (Défenseur central, 28 ans)

Que serait le Bayer Leverkusen sans ses historiques ? S'il y a bien un joueur qui a morflé ces dernières années, c'est Jonathan Tah. Devenu le neuvième joueur le plus capé du club allemand avec 343 apparitions, le défenseur central a tout connu, surtout les galères avant l'arrivée de Xabi Alonso. Mais il s'est accroché pour devenir le patron tant attendu de l'arrière-garde. Que ce soit avec Edmond Tapsoba, Odilon Kossounou ou encore Piero Hincapié, le joueur arrivé pour 9 millions d'euros en provenance de Hambourg en 2015 est toujours performant pour tirer ses partenaires vers le haut.

Avec 4 buts marqués en 26 matchs, il est d'ailleurs le défenseur central le plus prolifique de Bundesliga, bien aidé par ses deux réalisations lors des deux premiers matchs face à Leipzig (3-2), le 19 août, et au Borussia Mönchengladbach (0-3), le 26 août. Il n'avait d'ailleurs jamais autant marqué en championnat dans sa carrière, preuve de sa montée en puissance qui lui a permis de redevenir un membre régulier de la Nationalmannschaft et surtout d'en être un titulaire indiscutable à quelques mois de l'Euro. «Je suis tellement reconnaissant envers le club qui a toujours été patient avec moi» , tels ont été ses premiers mots après ce sacre.

Quel joueur du Bayer Leverkusen a été impressionnant en Bundesliga cette saison ? N'hésitez pas à réagir et débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens de la rubrique Allemagne


Bundesliga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Qui va remporter la Ligue des Champions ?

Borussia Dortmund
Real Madrid
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2023-24
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB