Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le TOP 15 des jeunes pépites de la L1

Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 10/01/2020 à 11h28
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

La Ligue 1 regorge de jeunes joueurs prometteurs promis à une belle carrière dans les plus grands clubs européens. A mi-parcours de l'exercice 2019-2020, Maxifoot dresse un bilan des jeunes pépites du championnat de France.

Le TOP 15 des jeunes pépites de la L1
Mbappé est la grande pépite de la L1

Après les matchs aller du championnat, la rédaction de Maxifoot s'est réunie pour faire un bilan des jeunes joueurs les plus prometteurs de la Ligue 1 et vous propose son classement des jeunes pépites de notre championnat de France, avec la participation de Damien Da Silva, Youcef Touaitia, Eric Bethsy, Romain Lantheaume, Gilles Campos et Alexis Goudlijian.

Ce classement a été réalisé en fonction de deux critères principaux : les joueurs sont nés en 1997 ou après (22 ans au maximum en 2019), ils ont le potentiel pour atteindre le plus haut niveau et continuer leur carrière dans les plus grands clubs au cours des prochaines années.

A noter que cette liste n'a de valeur qu'au jour d'aujourd'hui. A l'issue de la saison, si certains joueurs auront certainement continué à confirmer, d'autres à se révéler, d'autres encore pourraient bien quitter ce classement malgré leur explosion au cours des derniers mois. De nombreux joueurs ont souvent été promis à un bel avenir avant de réaliser une carrière décevante. Ces jeunes devront continuer à travailler dur, mais également compter sur un brin de chance en évitant les graves blessures et en choisissant une future destination judicieuse sportivement et pas uniquement dictée par l'argent.

TOP 15 des jeunes pépites de la L1 (+/- = évolution par rapport à l'an dernier, E = Nouvelle Entrée)

1. Kylian Mbappé (21 ans, Paris SG) (=)

L'attaquant du Paris Saint-Germain est, sans contestation possible, le meilleur jeune du championnat de France. Champion du monde et triple champion de France à seulement 21 ans, le Parisien est considéré par beaucoup comme un futur prétendant au Ballon d'Or. Après une saison 2018-2019 à 39 buts (seul Lionel Messi a fait mieux avec 51 buts), le natif de Bondy tourne encore à un rythme élevé dans cet exercice avec 18 réalisations en 19 rencontres, et une moyenne d'un but toutes les 73 minutes. C'est fort ! Ce n'est pas un hasard si tous les plus grands clubs rêvent déjà de lui.

2. Eduardo Camavinga (17 ans, Rennes) (E)

Derrière sa bouille de gosse se cache une impressionnante maturité. Véritable révélation de la première moitié de saison en Ligue 1, le milieu de terrain séduit tous les observateurs. A seulement 17 ans, Camavinga est un élément indispensable à Rennes et la coqueluche du public breton. Performant et régulier, il est remarquable pour sa faculté à briller dans les grands matchs. Affronter le PSG, l'OM ou encore Lyon ? Ça ne lui fait pas peur ! Et il a été excellent à chaque fois contre ces adversaires cette saison. Des performances qui attisent forcément les convoitises des grands clubs, dont un certain Real Madrid qui pourrait bien tenter quelque chose dès l'été prochain.

3. Houssem Aouar (21 ans, Lyon) (-1)

Le milieu formé à Lyon est un superbe joueur, il n'y a aucun doute là-dessus. Mais depuis un an, le Gone donne l'impression de stagner un peu. Pendant que son compère Tanguy Ndombele rejoignait la Premier League en signant à Tottenham l'été dernier et fêtait ses premières convocations en équipe de France, Aouar a vu l'intérêt de certaines équipes, notamment Manchester City, s'atténuer. Pourtant, il est, pour certains, plus talentueux que son ancien coéquipier. A lui d'enchaîner les grosses prestations dont il est capable pour séduire à nouveau les grands d'Europe. Pourquoi pas contre la Juventus Turin en 8es de finale de la Ligue des Champions ?

4. Victor Osimhen (21 ans, Lille) (E)

Inconnu du grand public lors de son arrivée à Lille l'été dernier, l'attaquant nigérian s'est rapidement fait un nom en France. Rapide, technique et adroit face au but, l'ancien joueur de Charleroi possède la panoplie complète d'un excellent avant-centre. Auteur de 10 buts en 18 matchs de L1 cette saison, le natif de Lagos est surveillé par le Real Madrid, Liverpool, Chelsea ou encore Tottenham. Nul doute que le LOSC recevra de belles offres pour son buteur l'été prochain. Mais Osimhen ne serait-il pas inspiré de rester une année de plus chez les Dogues pour confirmer ?

5. Jeff Reine-Adélaïde (21 ans, Lyon) (E)

Milieu polyvalent, capable d'évoluer dans l'axe ou sur le côté droit, l'ancien Angevin a rejoint Lyon pour 25 M€ l'été dernier. Ce joueur qui a débuté chez les professionnels à Arsenal en 2016 possède un talent fou. Techniquement, il est impressionnant et on le sent très à l'aise ballon au pied pour faire des différences dans les petits espaces. Il ne lui manque actuellement que la régularité pour convaincre totalement et viser plus haut. Malheureusement, une grave blessure au genou l'empêchera de poursuivre sa progression cette saison.

6. Boubakary Soumaré (20 ans, Lille) (E)

Le milieu lillois a confirmé son très grand potentiel cette saison. En Ligue des Champions, il a été l'un des rares à surnager durant toute la campagne du LOSC. Ce n'est pas rien pour un gamin de 20 ans et ça en dit long sur son talent. Surveillé par plusieurs grands clubs européens (Real Madrid, Valence, Naples, Manchester United, Tottenham), il pourrait quitter Lille et la Ligue 1 dès cet hiver puisque les clubs anglais sont prêts à débourser 50 millions d'euros pour lui faire traverser la Manche.

7. Jonathan Ikoné (21 ans, Lille) (E)

Le milieu offensif a été l'un des grands artisans de la belle saison 2018-2019 du LOSC en Ligue 1. Les six derniers mois ont été un peu plus compliqués, mais il a tout de même connu ses premières sélections en équipe de France et en a profité pour marquer un but contre l'Albanie. Le natif de Bondy doit digérer tout cela, mais son talent est toujours là et on le sent capable de faire basculer un match lorsqu'il évolue à son meilleur niveau avec les Dogues.

8. Renato Sanches (22 ans, Lille) (E)

Le Golden Boy 2016 est arrivé à Lille l'été dernier pour relancer une carrière en chute libre. Après un bel Euro 2016 remporté avec le Portugal, l'ancien joueur de Benfica s'est perdu au Bayern Munich. Au point que les observateurs se demandaient si le natif de Lisbonne pourrait avoir la belle carrière qui lui semblait promise. C'est trop tôt pour affirmer qu'il va réussir, mais le Portugais montre de belles choses au LOSC ces dernières semaines. Après des débuts difficiles, il monte en puissance et son récital contre Montpellier (2-1), le 13 décembre, a rappelé à quel point il possède un énorme talent.

9. William Saliba (18 ans, Saint-Etienne) (E)

Le jeune défenseur central de l'AS Saint-Etienne semble promis à une belle carrière. Son placement intelligent, son sens de l'anticipation, ses interventions propres et ses qualités de relance ont conquis les supporters stéphanois, les suiveurs de la Ligue et... Arsenal. Le club anglais a déboursé 29 millions d'euros l'été dernier pour s'offrir la pépite des Verts. Il est ainsi devenu le joueur le plus cher de l'histoire de l'ASSE. Il est resté une saison de plus dans le Forez en prêt pour poursuivre sa progression, mais sa première partie de l'exercice a été gâchée par des pépins physiques.

10. Boubacar Kamara (20 ans, Marseille) (+1)

Le Minot continue de s'affirmer dans son club formateur. Aujourd'hui, le natif de la cité phocéenne ne sort plus du onze de départ. Titulaire en défense centrale, l'international Espoirs français est aussi placé au poste de sentinelle dans les grands matchs par André Villas-Boas, qui préfère les qualités athlétiques de son jeune défenseur à celles d'un Kevin Strootman bien moins fringant. Rapide, robuste, polyvalent et adroit techniquement, le Marseillais possède une belle marge de progression, mais il a encore des progrès à faire pour aller plus haut.

11. Rayan Aït-Nouri (18 ans, Angers) (E)

Révélation de la saison à Angers, le jeune latéral gauche réalise de belles performances en Ligue 1. Ses points forts ? Percutant, rapide et bon centreur, le natif de Montreuil est un joueur capable d'apporter le surnombre en phase offensive, et il totalise trois passes décisives cette saison. Il n'en oublie pas pour autant de bien défendre. C'est indispensable dans une équipe telle que le SCO. Alors que le PSG suit ses performances, Crystal Palace et l'Atletico Madrid sont très intéressés cet hiver. En 2018, déjà, son nom circulait du côté de la Juventus Turin, de Monaco et de Schalke 04.

12. Aurélien Tchouaméni (19 ans, Bordeaux) (+3)

Pépite du centre de formation des Girondins de Bordeaux, le milieu de terrain confirme son potentiel depuis un an. Au point d'être devenu un titulaire régulier dans le onze de départ bordelais. Surveillé par la Juventus Turin, le Bayern Munich, le Milan AC ou encore l'Inter Milan, le jeune Girondin ne veut pas se précipiter et souhaite prendre les étapes les unes après les autres pour poursuivre sa progression. S'il poursuit sur cette voie, il peut être l'un des grands talents de demain.

13. Axel Disasi (21 ans, Reims) (E)

A Reims, on parle beaucoup de Yunis Abdelhamid, à juste titre, pour évoquer la solidité défensive de l'équipe entraînée par David Guion (10 buts encaissés en 18 matchs). Mais il serait injuste de ne pas souligner les performances de son jeune partenaire qui a su rapidement faire oublier le départ de Björn Engels. Puissant physiquement et bon balle au pied, le Rémois devrait être sollicité l'été prochain. Son profil peut plaire en Angleterre.

14. Wesley Fofana (19 ans, Saint-Etienne) (E)

Comme William Saliba, il symbolise la réussite du centre de formation de l'AS Saint-Etienne. Nouvelle révélation des Verts, le jeune défenseur central pourrait être le prochain gros transfert du club dans les prochaines années. Déjà très mature pour son âge, il a participé au redressement de l'ASSE depuis l'arrivée de Claude Puel dans le Forez. Connu pour sa capacité à faire briller les jeunes talents, le RB Leipzig est intéressé. Everton, le Milan AC et Monaco suivent également de près sa progression.

15. Yacine Adli (19 ans, Bordeaux) (E)

Les Girondins de Bordeaux sont allés chercher ce jeune milieu offensif au PSG en janvier 2019, déboursant 5,5 millions d'euros. Un an plus tard, le club aquitain ne regrette pas son choix. Fin techniquement, intelligent dans ses déplacements et doté d'un bon sens du timing dans ses transmissions, l'ancien Parisien séduit en Gironde, où il prend de plus en plus d'épaisseur. Il a une belle marge de progression.

On ne les oublie pas, ils peuvent faire davantage parler d'eux !

La Ligue 1 possède d'autres jeunes talents qui auraient pu intégrer cette liste, qui n'est évidemment pas exhaustive. Le Lyonnais Rayan Cherki (16 ans), les Parisiens Tanguy Kouassi (17 ans) et Adil Aouchiche (17 ans), ainsi que le Marseillais Isaac Lihadji (17 ans) sont des gros talents, mais ils doivent jouer davantage avec les pros pour confirmer. Pas épargnés par les blessures, les Monégasques Willem Geubbels (18 ans) et Pietro Pellegri (18 ans) auront-ils une carrière à la hauteur de leur potentiel ?

D'autres ont montré de belles promesses et il faudra garder un oeil sur eux : les Lyonnais Maxence Caqueret (19 ans) et Amine Gouiri (19 ans), le Nantais Alban Lafont (20 ans), le Strasbourgeois Mohamed Simakan (19 ans), le Rennais Yann Gboho (18 ans), le Montpelliérain Joris Chotard (18 ans), le Stéphanois Zaydou Youssouf (20 ans) ou encore le Toulousain Mathieu Gonçalves (18 ans).

A 21 ans, certains joueurs entrent dans une période de confirmation ou sont de véritables découvertes. Le Bordelais Josh Maja et le Rennais Faitout Maouassa réalisent de belles performances avec leur club et doivent confirmer dans la régularité. Colin Dagba est souvent intéressant au PSG, comme Youssouf Fofana à Strasbourg. En revanche, on attend plus d'Alexis Claude-Maurice à Nice et il faudra patienter pour juger le Lyonnais Jean Lucas, très peu utilisé jusqu'à présent. Kelvin Amian, lui, n'est pas aidé par les piètres performances de Toulouse.

A 22 ans, ces joueurs possèdent déjà un certain bagage mais ils ont encore besoin de prouver au plus haut niveau. On pense au Marseillais Maxime Lopez, qui ne s'installe pas dans le onze de l'OM, mais aussi à Kasper Dolberg, qui a besoin de se relancer à Nice après son échec à l'Ajax Amsterdam. On attend plus du Lillois Yacine Yazici, qui s'est malheureusement gravement blessé pour la suite de la saison. Le Nantais Ludovic Blas, le Lyonnais Martin Terrier, ainsi que les Monégasques Benjamin Henrichs et Jean-Kevin Augustin ont besoin de franchir un cap pour espérer une grande carrière.

Ils ont quitté notre classement de l'année dernière (2018) :

Joueurs sortis de la liste car limite d'âge dépassée (4) : Thilo Kehrer (PSG), Youcef Atal (Nice), Jonathan Bamba (Lille), Aleksandr Golovin (Monaco)

Joueurs sortis de la liste après un transfert à l'étranger (7) : Tanguy Ndombele (Tottenham), Ismaïla Sarr (Watford), Moussa Diaby (Leverkusen), Jules Koundé (FC Séville), Allan Saint-Maximin (Newcastle), Jean-Clair Todibo (FC Barcelone), Marcus Thuram (Mönchengladbach)

+ Revoir l'article des jeunes pépites de 2018 (diffusé le 11 janvier 2019)
+ Revoir l'article des jeunes pépites de 2017 (diffusé le 5 janvier 2018)
+ Revoir l'article des jeunes pépites de 2016 (diffusé le 6 janvier 2017)
+ Revoir l'article des jeunes pépites de 2015 (diffusé le 6 janvier 2016)
+ Revoir l'article des jeunes pépites de 2014 (diffusé le 2 janvier 2015)
+ Revoir l'article des jeunes pépites de 2013 (diffusé le 3 janvier 2014)
+ Revoir l'article des jeunes pépites de 2012 (diffusé le 4 janvier 2013)

Et pour vous, qui est le joueur de L1 possédant le plus grand potentiel pour devenir une star ? Pour en débattre, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quelle équipe allez-vous supporter en Ligue 1 cette saison ?

PSG
OM
Lyon
Lille
St-Etienne
Monaco
Lens
Bordeaux
Nantes
Rennes
Nice
Strasbourg
Metz
Montpellier
Reims
Une autre (Nîmes, Dijon, Brest, Lorient, Angers)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB