Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'équipe type de L1 - 20e journée (provisoire)

Par Damien Da Silva - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 09/01/2022 à 23h41
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Grâce à sa superbe performance face à Brest, le Niçois Walter Benitez est le joueur de la journée. Les Lyonnais Bruno Guimaraes et Lucas Paqueta, puis le Strasbourgeois Ludovic Ajorque notamment, se sont aussi distingués ce week-end et figurent au sein de la 20e édition de l'équipe type provisoire de Maxifoot.

L'équipe type de L1 - 20e journée (provisoire)
Walter Benitez a été parfait pour Nice.

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

A noter, une nouvelle édition de cette équipe type de la 20e journée, définitive cette fois, sera publiée après les matchs Lille-Lorient, Angers-AS Saint-Etienne et Montpellier-Troyes, reportés ce week-end à cause du Covid-19.

Remplaçants :

12. Predrag Rajkovic (Reims)
13. Duje Caleta-Car (Olympique de Marseille)
14. Kevin Danso (RC Lens)
15. Pedro Chirivella (FC Nantes)
16. Cengiz Ünder (Olympique de Marseille)
17. Justin Kluivert (OGC Nice)
18. Kasper Dolberg (OGC Nice)

En détails :

Le joueur de la journée : Walter Benitez (OGC Nice)

Une belle performance ! Le gardien de l'OGC Nice a dégoûté ses adversaires. Dès le début de la partie, l'Argentin a sorti le grand jeu à deux reprises pour s'imposer devant Mounié puis Le Douaron. Par la suite, avec l'infériorité numérique de son équipe, le portier des Aiglons a été sous pression mais a dégagé une belle sérénité dans ses interventions, à l'image de ses parades sur deux têtes d'Hérelle et d'Agoumé puis un tir de Le Douaron. Encore après la pause, le Niçois a été excellent en sortant un coup-franc de Faivre.

Jonathan Clauss (RC Lens)

Dans son rôle de piston à droite, le latéral du RC Lens a été particulièrement généreux. Toujours autant intéressant dans ses centres, il a aussi eu une belle présence sur le plan défensif, pour aider Gradit contre Terrier ou Majer. Toujours disponible pour participer au jeu des siens, le Français a été à la hauteur. En fin de partie, il a été récompensé de ses efforts avec cette passe décisive sur le but de Saïd.

Marquinhos (Paris Saint-Germain)

Heureusement que le défenseur central du Paris Saint-Germain reste performant… Car face aux difficultés de son équipe, le capitaine francilien compense très souvent les brèches laissées par ses partenaires. Dans la profondeur, le Brésilien a régulièrement secondé Dagba, notamment pour revenir sur Aouar ou Dembélé. Même offensivement, il a été proche de relancer son équipe avec un lob subtil bien sorti par Lopes. Encore dans les derniers instants, le Parisien a été impeccable face à Cherki.

Gerzino Nyamsi (Strasbourg)

Avec les absences importantes dans le secteur défensif de Strasbourg, le jeune défenseur central a parfaitement endossé un rôle de patron. Dominateur dans les duels, l'ancien Rennais a dégagé une vraie sérénité dans ses interventions et n'a jamais été en difficulté face aux attaquants adverses. Puissant et solide, il a multiplié les ballons grattés avec autorité.

Luan Peres (Olympique de Marseille)

Le Brésilien a fait le boulot. Malgré quelques débordements d'Elis dans son couloir après la pause, le défenseur polyvalent de l'Olympique de Marseille a réalisé une bonne prestation contre Bordeaux, avec notamment plusieurs ouvertures de qualité pour trouver ses attaquants dans la profondeur. Une bonne confirmation.

Mattéo Guendouzi (Olympique de Marseille)

Un match de taulier pour le joueur prêté par Arsenal. Systématiquement en mouvement, le milieu de terrain de l'Olympique de Marseille a beaucoup fait courir ses homologues bordelais, qui n'ont pas réussi à freiner son influence. Son activité incessante a permis au club phocéen d'être toujours dans l'action. Du haut niveau.

Pablo Rosario (OGC Nice)

Préféré à Thuram dans l'entrejeu, le milieu de terrain de l'OGC Nice a justifié la confiance de son entraîneur Christophe Galtier sur cette rencontre. Immédiatement dans le bon rythme avec une frappe lointaine dangereuse repoussée par Bizot, il a été dominateur. Puissant dans les duels, le Néerlandais a aussi régalé par sa qualité technique pour participer aux offensives des Aiglons, à l'image d'une transversale incroyable sur l'occasion de Gouiri avant la pause. A noter son travail à la récupération pour permettre l'action de l'ouverture du score.

Bruno Guimaraes (Olympique Lyonnais)

Une belle performance pour le milieu de terrain de l'Olympique Lyonnais ! Dans l'entrejeu, l'international brésilien a eu un volume de jeu impressionnant avec un apport efficace à la récupération. Véritable poison dans son pressing pour les Parisiens, le Lyonnais a été aussi inspiré sur le plan technique avec des passes précises à la construction. Et bien évidemment, il a sublimé sa copie avec cette ouverture magique pour permettre l'ouverture du score de Paqueta.

Lucas Paqueta (Olympique Lyonnais)

Sur cette belle affiche, le milieu de terrain de l'Olympique Lyonnais a répondu présent ! Aligné sur le côté droit, le Brésilien était en réalité très libre dans ses déplacements. Immédiatement dans le bon rythme, l'ancien Milanais a trouvé la faille dès le début de la partie sur un tir croisé après une ouverture de Guimaraes. Par la suite, il a été impeccable dans ses efforts défensifs et a été à son avantage techniquement dans le jeu. Même moins brillant après la pause, le Gone a été juste.

Ludovic Ajorque (Strasbourg)

Dans la lignée de son bon début de saison, l'attaquant de Strasbourg a été déterminant pour permettre la victoire des siens contre Metz. Immédiatement dangereux, l'ancien Clermontois a été mis en échec par Caillard. Mais actif et inspiré, l'avant-centre a ouvert le score de la tête sur un centre de Bellegarde. Puis en fin de partie, il a été l'auteur d'une passe décisive subtile de la tête pour Aholou. Décisif.

Amine Gouiri (OGC Nice)

Une copie intéressante pour l'attaquant de l'OGC Nice. Plutôt discret en pointe sur les premières minutes, l'ancien Lyonnais a été plus intéressant après son repositionnement sur le côté droit à la suite de l'expulsion de Schneiderlin. Avec sa qualité technique, le Français a soulagé des Aiglons en infériorité numérique et a lancé plusieurs actions dangereuses. Avant la mi-temps, on peut regretter son opportunité ratée devant Bizot… Mais il s'est bien rattrapé avec sa passe décisive pour le but de Delort. Avant de s'offrir un petit festival avec ce but en fin de rencontre.

Classement : Marquinhos revient sur Savanier

1. Savanier (Montpellier) : 22 points
2. Marquinhos (Paris-SG) : 16 points
3. Lopes (Lyon) - Guendouzi (Marseille) - Mbappe (Paris-SG) : 15 points
6. Clauss (Lens) - Lafont (Nantes) - Gouiri (Nice) - Hakimi (Paris-SG) : 13 points
10. Boufal (Angers) : 12 points
11. Laborde (Montpellier 1 pts, puis Rennes) - Gueye (Paris-SG) : 11 points
13. Frankowski (Lens) - Todibo (Nice) - Sulemana (Rennes) : 10 points
16. Fofana (Lens) - David (Lille) - Bruno Guimarães (Lyon) - Luan Peres , Payet (Marseille) - Caio Henrique (Monaco) - Dante , Benítez (Nice) - Konan (Reims) - Aguerd , Majer (Rennes) - Ajorque (Strasbourg) : 9 points
28. Herrera (Paris-SG) - Traoré (Rennes) - Thomasson (Strasbourg) : 8 points
31. Le Douaron (Brest) - Lucas Paquetá (Lyon) - Sakho (Montpellier) - Blas (Nantes) - Dolberg (Nice) - Faes (Reims) - Diallo , Nyamsi (Strasbourg) : 7 points
39. Cabot (Angers) - Pierre-Gabriel , Faivre (Brest) - Doucoure (Lens) - Dieng (Marseille) - Kouyate , Centonze (Metz) - Diop (Monaco) - Ferri (Montpellier) - Kolo Muani (Nantes) - Atal (Nice) - Abdelhamid (Reims) - Terrier , Tait , Martin (Rennes) : 6 points
54. Bernardoni (Angers) - Ünder (Marseille) - Tchouaméni (Monaco) - Girotto (Nantes) - Rajkovic (Reims) - Green (St-Etienne) : 5 points
60. Traoré (Angers) - Oudin , Pembele , A. Elis (Bordeaux) - Bayo (Clermont-F.) - Kalimuendo , Danso , Saïd (Lens) - Caqueret , Emerson (Lyon) - Volland (Monaco) - Delort (Montpellier 3 pts, puis Nice) - Chirivella (Nantes) - Kluivert (Nice) - Neymar , Messi (Paris-SG) - Ekitike (Reims) - Gomis , Truffert (Rennes) - Boudebouz , Khazri , Sow (St-Etienne) : 4 points
82. Petkovic , Fulgini (Angers) - Briand , Costil , Mexer (Bordeaux) - Chardonnet , Honorat (Brest) - N'Simba , Rashani , Berthomier , Seidu (Clermont-F.) - Sotoca , Gradit (Lens) - Tiago Djaló , Botman (Lille) - Moffi , Le Goff (Lorient) - Boateng (Lyon) - Saliba , De La Fuente , Gerson (Marseille) - Traore , Boulaya , Sarr (Metz) - Omlin , Esteve , Ristic , Germain (Montpellier) - Castelletto (Nantes) - Thuram-Ulien , Bard , Rosario (Nice) - Diallo , Kehrer , Navas , Di María (Paris-SG) - Moreto Cassamã (Reims) - Omari , Bourigeaud (Rennes) - Nordin , Trauco (St-Etienne) - Sissoko , Guilbert , Djiku , Liénard , Sels (Strasbourg) - Rami , N'Guessan , Dingome (Troyes) : 3 points
131. Leca (Lens) - André , A. Onana (Lille) - Lauriente (Lorient) - Aouar (Lyon) - Pau López (Marseille) - Pallois (Nantes) - Gallon , Chavalerin (Troyes) : 2 points
140. Cho , Mendy (Angers) - Adli , S. Gregersen , Hwang , J. Onana (Bordeaux) - Cardona , Bizot , Hérelle (Brest) - Dossou , Gastien (Clermont-F.) - Haïdara (Lens) - Yilmaz , Renato Sanches , Weah , Grbic (Lille) - Monconduit (Lorient) - Denayer , Toko Ekambi , Shaqiri (Lyon) - Caleta-Car , Pol Lirola , Rongier (Marseille) - Oukidja , de Préville (Metz) - Gelson Martins , Ben Yedder , Golovin (Monaco) - Cozza , Souquet , Mollet , Mavididi (Montpellier) - Simon (Nantes) - Lotomba , Boudaoui , Lemina (Nice) - Assignon , Meling (Rennes) - Perrin (Strasbourg) - Biancone (Troyes) : 1 point

Classement par club : le PSG reprend l'avantage

1. Paris-SG - 83 points
2. Rennes - 80 points
3. Nice - 71 points
4. Lens - 59 points
5. Marseille - 58 points
6. Montpellier - 55 points
7. Strasbourg, Lyon - 47 points
9. Nantes - 41 points
10. Angers - 35 points
11. Reims - 34 points
12. Brest - 28 points
13. Monaco - 27 points
14. Bordeaux - 25 points
15. Metz, St-Etienne, Lille - 23 points
18. Clermont-F. - 18 points
19. Troyes - 14 points
20. Lorient - 9 points

C'était l'équipe type provisoire de la 20e journée de Ligue 1. Rendez-vous le dimanche prochain pour découvrir l'équipe type de la 21e journée !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel est votre pronostic pour la finale de la Champion's League Liverpool-Real Madrid ?

Victoire de Liverpool
Victoire du Real Madrid
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB