Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les 12 infos à savoir sur la journée : le Gazélec historique, la 1000e du Bayern, Mourinho s'enfonce dans la crise...

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 24/10/2015 à 22h48
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Première victoire historique pour le Gazélec, Montpellier sort de la zone rouge, Angers confirme son statut de dauphin, le bijou de Pujol, mais aussi la 1000e victoire du Bayern Munich, Chelsea et Mourinho dans la crise… Découvrez les faits marquants des matchs de samedi en Ligue 1 et dans les grands championnats européens.

Les 12 infos à savoir sur la journée : le Gazélec historique, la 1000e du Bayern, Mourinho s'enfonce dans la crise...
Le Gazélec Ajaccio a remporté son premier match en L1 !

Les résultats en Ligue 1 (cliquez sur le score pour lire la brève ou l'article sur le match) : Caen 0-2 Nantes (vendredi), Lyon 3-0 Toulouse (vendredi), Lorient 1-1 Rennes, Gazélec Ajaccio 3-1 Nice, Angers 0-0 Guingamp, Montpellier 2-0 Bastia.

Les principaux résultats européens : Bayern Munich 4-0 Cologne (Allemagne), West Ham 2-1 Chelsea (Angleterre), Aston Villa 1-2 Swansea (Angleterre), Arsenal 2-1 Everton (Angleterre), Celta Vigo 1-3 Real Madrid (Espagne), FC Séville 5-0 Getafe (Espagne), Palerme 1-1 Inter Milan (Italie).

1. Première victoire historique pour le Gazélec. Les Corses l'ont fait ! Le Gazélec Ajaccio a remporté le premier match de son histoire en Ligue 1 en dominant (3-1) l'OGC Nice au Stade Ange Casanova. Après l'ouverture du score de Pujol (1e), les hommes de Laurey ont cru vivre une soirée cauchemar avec le but contre son camp de Filippi (11e). Mais finalement, le capitaine corse s'est rattrapé en donnant l'avantage à son équipe (33e), puis Djokovic (44e) a scellé ce premier succès. En face, Nice marque le pas après 4 victoires consécutives. Malgré cette victoire, le Gazélec Ajaccio reste relégable, 19e, avec deux points de retard sur la 17e place. Dans le même temps, l'OGCN se retrouve 6e.

2. Montpellier sort enfin de la zone rouge. Pour la première fois depuis le début de la saison, Montpellier n'est plus relégable ! En effet, le club héraultais s'est imposé (2-0) face à Bastia au Stade de la Mosson grâce à des buts de Boudebouz (63e) et Ninga (88e). Après ce succès, les joueurs de Courbis sont désormais à la 17e place alors que les Corses figurent à la 15e position.

3. Angers confirme son statut de dauphin du PSG. Derrière le Paris Saint-Germain, la meilleure équipe de la Ligue 1, c'est Angers ! Au terme d'un match musclé marqué par le carton rouge de Slimane Sissoko, Angers et Guingamp se sont quittés dos à dos (0-0) au Stade Jean Bouin. Avec ce 6e match consécutif sans défaite, les Angevins confirment ce statut de dauphin du PSG avec 4 points de retard sur le leader. Après un bon début de saison, les Bretons sont dans le ventre mou avec une 11e place.

4. Un Lorient - Rennes fou pendant 20 minutes. En début d'après-midi, le derby breton entre Lorient et Rennes s'est soldé par un match nul (1-1). Après l'ouverture du score de Raphaël Guerreiro (25e), la rencontre s'est débridée en deuxième période avec l'expulsion du Lorientais Lamine Koné (67e) puis l'égalisation immédiate sur coup-franc de Kamil Grosicki (68e), le premier but validé par la Goal Line Technology en France. Après le carton rouge du Rennais Giovanni Sio, le match a été dingue lors des 20 dernières minutes, pour lire le compte-rendu, cliquez ici.

5. Le bijou de Pujol au bout de 33 secondes ! Si le Gazélec Ajaccio a gagné le premier match de son histoire en Ligue 1, Grégory Pujol a été l'un des membres importants de cet événement historique en inscrivant un but après seulement 33 secondes de jeu, la réalisation la plus rapide de la saison. Mais surtout, l'attaquant a marqué sur une magnifique reprise après un dégagement de son gardien. Tout simplement sublime.

La reprise exceptionnelle de Pujol (1e)

6. La 1000e rugissante du Bayern Munich. A l'occasion de la 10e journée de Bundesliga, le Bayern Munich a décroché la 1000e victoire de son histoire en championnat en disposant de Cologne (4-0). Dominateurs tout au long de la rencontre, les Bavarois ont fait la différence grâce à des buts d'Arjen Robben (35e), Arturo Vidal (40e), Robert Lewandowski (62e) et Thomas Müller (77e). A noter que l'ailier français Kingsley Coman a donné une nouvelle passe décisive. Au classement, le Bayern Munich écrase la Bundesliga avec provisoirement 10 points d'avance sur son dauphin, le Borussia Dortmund.

7. Arsenal leader, les Français brillants. Lors de la 10e journée de Premier League, Arsenal s'est imposé (2-1) à domicile contre Everton. Sur cette rencontre, Arsène Wenger peut remercier ses Français puisqu'Olivier Giroud (36e) et Laurent Koscielny (38e) ont été décisifs en marquant deux buts en deux minutes. Malgré la réduction du score de Ross Barkley (44e), les Gunners se sont montrés solides pour remporter cette partie. Arsenal est provisoirement leader du championnat d'Angleterre en attendant le match de Manchester City face à Manchester United dimanche (15h05).

8. Chelsea s'enfonce dans la crise, Mourinho voit rouge. Les choses ne s'arrangent toujours pas pour Chelsea ! Les Blues se sont inclinés sur la pelouse de West Ham (1-2) lors de la 10e journée de Premier League. Rapidement menés après l'ouverture du score de Mauro Zarate (17e), les hommes de José Mourinho se sont retrouvés réduits à 10 à la 44e minute après l'expulsion de Nemanja Matic. Furieux de cette décision et d'un but refusé à Cesc Fabregas pour un hors-jeu limite, le technicien portugais a d'ailleurs été également expulsé à la mi-temps. Par la suite, si Chelsea a égalisé par l'intermédiaire de Gary Cahill (56e), West Ham a repris l'avantage en fin de match sur un but d'Andy Carroll (79e). Au classement, West Ham est provisoirement 2e du championnat d'Angleterre alors que Chelsea se retrouve 15e !

9. Le mur Navas a cédé sur le chef d'oeuvre de Nolito. A l'occasion de la 9e journée de Liga, le Real Madrid s'est imposé (3-1) sur la pelouse du Celta Vigo. Si Cristiano Ronaldo (8e) et Danilo (23e) ont rapidement donné l'avantage aux Merengue avant le dernier but de Marcelo (96e), les hommes de Rafael Benitez ont souffert face au Celta à l'image d'un Nolito très actif et auteur d'un but magnifique en fin de match (85e). Dans la cage de la Maison Blanche, Keylor Navas a multiplié les arrêts de grande classe et a pensé réaliser un 10e match sans encaisser de but toutes compétitions confondues cette saison avant l'exploit de Nolito. Le Real Madrid, toujours leader, réalise une belle opération en prenant provisoirement trois points d'avance sur son dauphin, le Celta Vigo.

Le magnifique but de Nolito (85e)

10. André remporte la bataille de la famille Ayew. En Angleterre, c'était une histoire de famille ce samedi lors d'Aston Villa - Swansea avec les retrouvailles entre Jordan Ayew et André Ayew. Si Jordan a frappé le premier en ouvrant le score (62e), son premier but de la saison, André a eu le dernier mot en offrant la victoire à son équipe en fin de match (87e) après l'égalisation de Gylfi Sigurdsson (68e). A la suite de cette défaite, Aston Villa est toujours relégable, 19e, alors que Swansea se trouve dans le ventre mou, 11e, après 10 journées.

11. Gameiro voit triple, le carton de Séville. Lors de la 9e journée de la Liga, le FC Séville a écrasé (5-0) sur sa pelouse Getafe. Dominateurs tout au long de la rencontre, les Sévillans ont explosé leurs adversaires grâce à un triplé de Kevin Gameiro (35e, 45e, 60e sp) et des buts d'Ever Banega (50e sp) puis d'Evgen Konoplyanka (81e sp). Avec 5 réalisations en championnat d'Espagne depuis le début de la saison, l'international français est actuellement l'un des hommes forts de son équipe. Au classement, le FC Séville remonte provisoirement à la 9e place après un début de saison compliqué.

12. L'Inter Milan accroché. En forme depuis le début de la saison, l'Inter Milan a été accroché par Palerme (1-1) pour le compte de la 9e journée de Serie A. Malgré l'ouverture du score d'Ivan Perisic (60e), les Nerazzurri n'ont pas réussi à l'emporter en raison de l'égalisation d'Alberto Gilardino (66e). Dominateurs avec notamment une belle occasion pour le Français Jonathan Biabiany en fin de match, l'Inter Milan peut nourrir des regrets et se place provisoirement à la 2e position du championnat d'Italie.

Pour réagir à la 11e journée de Ligue 1 et aux principaux résultats européens, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire» ...

La joie collectif des Corses après l'ouverture du score (1e) (Gazélec Ajaccio 3-1 Nice)

La communion du Gazélec après la première victoire historique en L1

L'expulsion de Sissoko a été l'événement marquant du match (Angers 0-0 Guingamp)

Buteur, Boudebouz n'a pas fêté son but par respect pour son ancien club (63e) (Montpellier 2-0 Bastia)

Le soulagement de Guerreiro sur l'ouverture du score (25e) (Lorient 1-1 Rennes)

Le but de Grosicki a été validé par la Goal Line Technology (68e)

La célébration des Bavarois sur le but de Robben (35e) (Bayern Munich 4-0 Cologne)

J. Ayew a marqué son premier but cette saison (62e) (Aston Villa 1-2 Swansea)

Mais son frère, A. Ayew, a donné la victoire à son équipe (87e)

Expulsé, Mourinho a assisté à la défaite des siens en tribune (West Ham 2-1 Chelsea)

Giroud a ouvert le score pour les Gunners (36e) (Arsenal 2-1 Everton)

Un autre français, Koscielny, a doublé la marque de la tête (38e)

Le geste habituel de Cristiano Ronaldo après son but (8e) (Celta Vigo 1-3 Real Madrid)

La rage de Gameiro après son triplé (60e) (FC Séville 5-0 Getafe)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Rennes fait-il un bon choix en choisissant Bruno Genesio comme nouveau coach ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB