Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Lyon : Yanga-Mbiwa vide son sac et n'épargne pas ses coéquipiers...

Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 22/10/2015 à 19h11
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

En difficulté depuis son arrivée à l'Olympique Lyonnais l'été dernier, Mapou Yanga-Mbiwa a reconnu son mauvais début de saison ce jeudi en conférence de presse. Mais le défenseur central de l'OL a également pointé du doigt l'attitude de ses coéquipiers.

Lyon : Yanga-Mbiwa vide son sac et n'épargne pas ses coéquipiers...
Yanga-Mbiwa s'est lâché

Sixième de Ligue 1 à cinq points du podium, l'Olympique Lyonnais ne réalise pas un début de saison à la hauteur de ses ambitions. Si Jean-Michel Aulas se réfugie notamment derrière l'absence de Nabil Fékir (voir ici), les prestations de plusieurs joueurs lyonnais expliquent aussi le rendement décevant du vice-champion de France en titre, proche de l'élimination en Ligue des Champions avec seulement un point obtenu en trois matchs.

Mapou Yanga-Mbiwa (26 ans) fait notamment partie des joueurs visés, lui qui déçoit beaucoup depuis son arrivée l'été dernier pour 8 millions d'euros (+ 2 M€ de bonus). De passage en conférence de presse ce jeudi, le défenseur central lyonnais ne s'est pas caché au moment de qualifier ses premiers pas sous ses nouvelles couleurs. «Catastrophique. A l'image de l'équipe» , a-t-il lancé à propos de son rendement depuis son arrivée au club.

«il y a tout qui ne marche pas»

Et l'ancien Montpelliérain s'est montré très dur sur les carences de l'OL qui se situent selon lui «dans tous les domaines. L'attaque, le milieu, la défense» , a-t-il lancé. «Il y a tout qui ne marche pas (sic). On a un réel problème. Il faut que chacun fasse les efforts. On a du mal à se dire les choses entre nous. Chaque fois, on remet les choses à demain. Il faut dire stop» , a asséné l'ancien joueur de l'AS Rome.

S'il n'est pas au niveau espéré sur le terrain, Yanga-Mbiwa a au moins eu le mérite de ne pas verser dans la langue de bois, reconnaissant notamment les dernières tensions au sein du vestiaire (voir ici). «Il y a de la tension, c'est clair, comme dans tous les vestiaires du monde. Forcément il y a des mécontents. Ça montre que le groupe vit, veut s'en sortir, et j'espère qu'on va prendre les bonnes décisions pour s'en sortir» , a-t-il indiqué. Une victoire contre Toulouse ce vendredi (20h30) pour le compte de la 11e journée de Ligue 1 ramènerait un peu de sérénité au sein du club rhodanien.

Que pensez-vous des propos de Yanga-Mbiwa ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Publiez un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB