Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les 9 infos à savoir sur la soirée de Ligue 1 : les Verts s'accrochent, Angers et Caen toujours au top, des buts splendides...

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 17/10/2015 à 22h38
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Les Verts efficaces à défaut d'être convaincants, Angers et Caen restent sur le podium, Paris fait le travail, la frustration de Renard, Nantes enfonce Troyes, des buts fantastiques, Ibra retrouve la forme… Découvrez les faits marquants des matchs de samedi comptant pour la 10e journée de Ligue 1.

Les 9 infos à savoir sur la soirée de Ligue 1 : les Verts s'accrochent, Angers et Caen toujours au top, des buts splendides...
La joie des Verts sur le but de Beric.

Les résultats (cliquez sur le score pour lire la brève ou l'article sur le match) : Monaco 1-1 Lyon (vendredi), Bastia 0-2 Paris SG, Toulouse 1-2 Angers, Reims 0-1 Caen, Nantes 3-0 Troyes, Guingamp 1-1 Lille, St Etienne 2-0 Gazélec Ajaccio

1. Les Verts, pâles mais toujours là… A défaut d'êtres brillants, les Verts ont été sérieux face au Gazélec Ajaccio (2-0). Après deux défaites face à Nice (1-4) et Caen (1-0), les Stéphanois ont gagné assez tranquillement face à une équipe corse très faible. Si Beric s'est rassuré en trompant Maury involontairement de la poitrine, c'est Monnet-Paquet qui a permis au Stade Geoffroy-Guichard d'avoir un tant soit peu de spectacle après une superbe action avec Eysseric. Les supporters des Verts ont même sifflé leurs protégés pour les piquer dans leur orgueil ! Un bon résultat qui permet à l'ASSE de se placer au 4e rang du championnat. Sobres, mais efficaces les Verts !

2. Angers, c'est du sérieux ! Jusqu'où ira le SCO ? Très solides depuis le début de la saison, les hommes de Stéphane Moulin continuent leur petit bonhomme de chemin. Après Montpellier, le Gazélec Ajaccio et l'OM, Angers s'est offert le scalp de Toulouse au Stadium (1-2). Une quatrième victoire à l'extérieur en cinq rencontres, lors de laquelle Camara a inscrit un but sensationnel après l'égalisation de son capitaine Ndoye, consécutive à l'ouverture du score de Trejo. Avec 21 points en 10 matchs, Angers a déjà fait la moitié du chemin pour le maintien… et pourquoi ne pas viser plus haut après ce début de saison plus que prometteur. Le SCO reste le dauphin du PSG !

3. Paris en mode diesel à Bastia. Avant d'affronter le Real Madrid mercredi en Ligue des Champions, les Parisiens ont fait le plein en Corse (0-2). Mais que ce fut laborieux pour les hommes de Laurent Blanc, qui ont remporté leur 8e succès en 10 rencontres grâce à un doublé de Zlatan Ibrahimovic, opportuniste. Si son premier but, sur un bon service de Cavani, est entaché d'une position de hors-jeu de l'Uruguayen, son second but sur un excellent débordement d'Aurier ne souffle d'aucune contestation. Paris ou la force tranquille… Pour lire le debrief et les notes des joueurs, cliquez ici.

4. Lille n'y arrive pas, la frustration de Renard. Les temps sont durs pour le LOSC. Dominateurs sur la pelouse de Guingamp, les Nordistes n'ont pu obtenir mieux qu'un match nul en Bretagne (1-1). Un poteau pour Sidibé, un rouge pour Sunzu, les Lillois ont encore dû compter sur leur homme à tout faire, Boufal, auteur de 4 des 5 buts du club depuis le début de la saison. Une rencontre forcément frustante pour Hervé Renard, passablement remonté. 

"On monopolise le ballon en seconde période mais on ne fait pas le geste qu'il faut dans les derniers mètres. Guingamp n'a frappé qu'une fois en seconde période. On doit être meilleurs offensivement. Il y avait la place pour gagner. On touche encore un poteau, le sixième depuis le début de la saison je crois. Mais ce n'est pas la seule excuse à ce manque de réalisme offensif. Ce n'est pas suffisant", a râlé l'entraîneur lillois au micro de beIN Sports. Une prochaine fois peut-être pour les Dogues...

5. Caen dégoûte Reims et grimpe sur le podium ! A Reims, les Caennais pouvaient consolider leur troisième place. C'est chose faite ! Les Normands ont ramené les trois points de leur déplacement au Stade Auguste Delaune (0-1), au terme d'une rencontre assez fermée. Si Delort n'a pas marqué, l'attaquant du Stade Malherbe s'est mué en passeur pour Féret en seconde période. Un succès précieux pour les hommes de Patrice Garande, qui restent sur le podium et talonnent Angers (à égalité avec 21 points).

6. Nantes se rassure et explose Troyes. Les Canaris étaient restés sur une bonne première période à Nice, où ils avaient inscrit deux buts lors de la rencontre interrompue à cause des intempéries, à l'occasion de la 9e journée de Ligue 1. Ils ont confirmé face à Troyes (3-0), eux qui n'avaient marqué que quatre buts en huit matchs depuis le début de la saison. Rongier, d'une frappe exceptionnelle, Sabaly, après un rush sur la droite, et Bammou, seul face aux buts, ont permis aux Nantais de se rassurer contre des Troyens au fond du trou.

7. Boufal et Camara do Brasil, Rongier dynamite Troyes ! Un samedi marqué par des buts exceptionnels sur les pelouses de Ligue 1. Si Boufal, grâce à plusieurs passements de jambes remarquables, laissait Jacobsen à terre pour inscrire son 4e but de la saison, que dire du but magique de Camara pour Angers ! L'ailier du SCO a rendu fou 5 joueurs du Téfécé à la manière de Ben Arfa contre l'ASSE avant de déclencher une frappe qui ne laissait aucune chance à Ahamada. Au rayon dynamite, Rongier gardera un magnifique souvenir de son premier but en Ligue 1 après avoir explosé la lucarne de Petric sur une mine de 30 mètres ! La Ligue 1 comme on l'aime !

8. Les retrouvailles entre Brandao et Thiago Motta ! Quatorze mois après le coup de boule du Brésilien sur le milieu parisien dans les couloirs du Parc des Princes, les deux joueurs se sont retrouvés samedi après-midi. Remplaçants, Brandao et Thiago Motta sont rentrés en jeu… en même temps ! Un clin d'oeil du destin, d'autant plus que le milieu de terrain de la Squadra Azzurra a eu un gros contact avec son «ennemi» à la 67e minute, qui aurait pu envenimer les choses.

9. Ibrahimovic, et de 2 qui font 6 ! Ibracadabra serait-il de retour ? Critiqué depuis le début de la saison, le Suédois revient bien. A Bastia, Ibra a inscrit un doublé, le deuxième consécutif après celui inscrit face à l'OM (2-1), lors de la 9e journée. Un 24e doublé avec le PSG pour la star francilienne qui revient en force au classement des buteurs de la Ligue 1, puisque le Scandinave est… le meilleur buteur du championnat, à égalité avec son compère Edinson Cavani, Michy Batshuayi et Hatem Ben Arfa (voir ici). Cramé, Ibrahimovic ?

Pour réagir à la 10e journée de Ligue 1, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire» ...

Beric et Monnet-Paquet, les deux buteurs stéphanois

Camara a marqué un but superbe pour Angers à Toulouse

Ibrahimovic a inscrit un nouveau doublé

Briand a égalisé pour Guingamp face à Lille







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Parmi ces trois équipes, qui voyez-vous être capable de réaliser le doublé championnat-C1 ?

PSG
Manchester City
Real Madrid
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB