Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le meilleur effectif de Ligue 1 de la saison 2014-2015 !

Par Nicolas Lagavardan - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 25/05/2015 à 15h04
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Durant toute la saison, certains joueurs ont brillé de mille feux et porté leur équipe vers les sommets, d'autres se sont révélés ou ont confirmé leur talent. Au terme de l'exercice 2014-2015, Maxifoot vous dévoile son effectif rêvé et son équipe type du championnat de France...

Le meilleur effectif de Ligue 1 de la saison 2014-2015 !
Alexandre Lacazette, meilleur buteur de L1 cette saison

Le meilleur effectif a été choisi selon les performances réelles des joueurs depuis le début de la saison 2014-15, et non selon leur valeur supposée. Au regard de la complémentarité des joueurs, voici le meilleur effectif de Ligue 1, réalisé par Maxifoot.

Dans cet effectif de rêve, vous pourrez noter la présence de 7 Parisiens, 5 Lyonnais, 5 Marseillais, 3 Monégasques, 2 Stéphanois et 1 Montpelliérain, choisis non pas selon leur valeur marchande ou leur statut, mais en fonction de leurs performances réelles.

Le meilleur effectif de Ligue 1 de la saison
(hypothèse de 23 joueurs sous contrat)

Gardiens (3) : Anthony Lopes (Lyon), Steve Mandanda (Marseille), Danijel Subasic (Monaco)

Le choix des gardiens a été l'un des plus difficiles. Quatre en particulier méritaient en effet de faire partie de cet effectif de rêve, mais il a fallu en enlever un et le couperet est tombé sur Stéphane Ruffier. La décision finale a été prise avec votre participation puisque lors d'un sondage publié la semaine dernière, vous avez estimé que le Stéphanois avait été le moins méritant, malgré sa très bonne saison. Un avis qui rejoint au final celui de la rédaction qui a donc privilégié Anthony Lopes, Steve Mandanda et Danijel Subasic.

Le premier a été l'un des grands artisans de la belle saison lyonnaise, il est d'ailleurs avec 194 parades, celui des trois à être le plus intervenu face à ses adversaires. Le deuxième a réalisé l'une de ses meilleures (si ce n'est la meilleure) saisons sous le maillot marseillais et a rapporté de nombreux points, rattrapant souvent les errances de sa défense. Le troisième est resté invaincu pendant 842 minutes (un record cette saison) et n'est pas pour rien si Monaco (meilleure défense de L1) a terminé l'exercice avec seulement 26 buts encaissés.

Défenseurs (7) : Christophe Jallet (Lyon), Marquinhos (Paris), Nicolas Nkoulou (Marseille), Loïc Perrin (Saint-Etienne), Thiago Silva (Paris), Layvin Kurzawa (Monaco), Maxwell (Paris)

En défense centrale, nous avons choisi de retenir Thiago Silva malgré son début de saison compliqué. Le Brésilien a fini par retrouver son meilleur niveau ce qui a largement aidé à stabiliser l'arrière-garde parisienne et le PSG à prendre les commandes du championnat. Quand il est dans cet état de forme, il devient compliqué pour les attaquants adverses de trouver la faille. Nicolas Nkoulou a été absent durant l'hiver et sa blessure a lourdement pesé sur le rendement de l'OM. Et comme par magie, son retour a coïncidé avec la reprise de son équipe.

S'il en est un qui a été régulier tout au long de la saison, c'est bien Loïc Perrin. Il n'est pas le plus médiatique des joueurs de Ligue 1, mais quelle efficacité. Enfin, Marquinhos n'a pas toujours été titulaire mais il n'a jamais déçu quand Laurent Blanc a fait appel à lui. Le Brésilien serait un titulaire incontournable dans n'importe quel autre club français et sa polyvalence est un atout précieux.

Capable de jouer sur le côté droit, il est mis en concurrence avec Christophe Jallet, très régulier avec Lyon et dont la capacité à déborder sur l'aile n'a pas été démentie. Sur la gauche, Maxwell demeure une valeur sure et n'a jamais été inquiété par la concurrence de Lucas Digne. Enfin, Laywin Kurzawa a progressé défensivement, tout en conservant son explosivité offensive.

Milieux (4) : Maxime Gonalons (Lyon), Blaise Matuidi (Paris), Jérémy Toulalan (Monaco), Marco Verratti (Paris)

Maxifoot avait l'embarras du choix dans l'entrejeu. Seuls quatre ont été retenus. D'abord, l'inévitable Marco Verratti a poursuivi sa progression. Malgré son jeune âge, l'Italien a assuré le spectacle grâce à sa technique balle au pied mais il a aussi été efficace défensivement et a réussi 8 passes décisives. Il est accompagné par son coéquipier parisien Blaise Matuidi qui, s'il a connu un démarrage post-Mondial en demi-teinte, a su retrouver son meilleur niveau, avec un abattage toujours aussi impressionnant et une capacité à se projeter vers l'avant ce qui lui a notamment permis de marquer 4 buts.

Aux côtés des deux Parisiens, Maxime Gonalons est incontournable. Après un dernier exercice timoré, le capitaine lyonnais a retrouvé son meilleur niveau et été le stabilisateur de l'entrejeu du dauphin du PSG. Enfin, les années n'ont pas de prise sur Jérémy Toulalan. Après l'avoir boudé en début de saison, Leonardo Jardim s'en est rapidement rendu compte et l'a vite replacé au coeur du jeu de Monaco.

Milieux offensifs (5) : Javier Pastore (Paris), Dimitri Payet (Marseille), Max-Alain Gradel (Saint-Etienne), André Ayew (Marseille), Anthony Mounier (Montpellier)

De nombreux milieux offensifs se sont illustrés mais il n'était pas possible de les retenir tous. Cinq ont été sélectionnés. A commencer évidemment par Dimitri Payet, meilleur passeur du championnat (16 passes mais aussi 7 buts) et qui a mené le jeu de l'OM à merveille. Souvent critiqué, Javier Pastore (5 buts et 10 passes) a enfin confirmé les espoirs placés en lui par le PSG. Il a éclairé le jeu parisien et souvent régalé les supporters par ses gestes techniques de classe et ses passes lumineuses.

En début de saison, les Verts se cherchaient un buteur efficace, ils ont fini par le trouver. Il se nomme Max-Alain Gradel qui termine l'exercice avec 17 buts en championnat. L'Ivoirien est monté en puissance pour réussir une phase retour explosive. Aux côtés de Payet, André Ayew (10 buts, 3 passes) a lui aussi été un maillon très important de l'OM pour sa dernière saison au club, et sa capacité à marquer des buts décisifs a rapporté des points à son équipe. Enfin, Anthony Mounier (9 buts, 7 passes) a été décisif, régulier dans la performance, et a permis à Montpellier de se hisser à une 7e place inattendue.

Attaquants (4) : Nabil Fekir (Lyon), André-Pierre Gignac (Marseille), Zlatan Ibrahimovic (Paris), Alexandre Lacazette (Lyon)

Le choix a été plus facile en attaque. Si Claudio Beauvue n'a pas été loin d'intégrer les 23, difficile d'évincer les quatre sélectionnés. Alexandre Lacazette ? Meilleur buteur de Ligue 1 (27 buts, 5 passes), il a littéralement explosé et porté son équipe vers les sommets. Nabil Fekir ? Il est la grande révélation de la saison et ses stats (13 buts et 9 passes) n'ont d'égal que son talent incroyable balle au pied et sa maturité déjà évidente.

André-Pierre Gignac ? S'il a connu un creux, il a réussi sa meilleure saison avec l'OM. Meneur d'hommes, d'une grande combativité, il a marqué 21 buts. Zlatan Ibrahimovic ? Il a il est vrai été absent sur blessures ou suspensions et son attitude a parfois fait jaser. Mais il a tout de même marqué 19 buts (et délivré 6 passes) et présente un ratio égal à celui de Lacazette avec un but toutes les 105 minutes.

Ils auraient également pu faire partie de l'effectif :

Sélectionner 23 noms n'a pas été facile et il a bien fallu faire des choix, parfois très compliqués. Si des évidences apparaissent, d'autres joueurs auraient aussi pu intégrer cet effectif. On pense en particulier au gardien stéphanois Stéphane Ruffier qui a été au coeur des débats au sein de la rédaction et échoue d'un rien. Ou à son confrère parisien Salvatore Sirigu, qui même s'il est critiqué, demeure l'un des bons gardiens de notre championnat.

Mais aussi aux latéraux Fabinho (Monaco), Mariano (Bordeaux), Henri Bedimo (Lyon) et Jordan Amavi (Nice), aux défenseurs centraux Vitorino Hilton (Montpellier) qui n'a rien perdu de ses qualités, Mexer (Rennes) auteur d'une phase aller remarquée, Aymen Abdennour (Monaco) qui a bouclé la saison en boulet de canon ou encore Nicolas Pallois (Bordeaux), révélation à ce poste. Parmi les milieux de terrain, Giannelli Imbula (OM) paie sa baisse de régime lors de la phase retour et Thiago Motta (PSG) sa phase aller poussive. Geoffrey Kondogbia a aussi marqué des points, mais pas encore assez pour déloger les quatre joueurs retenus.

Au rayon offensif, la concurrence a aussi été féroce. Encore décisif lors de la dernière journée, Yannick Ferreira-Carrasco (Monaco) échoue aux portes des 23, de même que son coéquipier Bernardo Silva ou encore le Rennais Paul-Georges Ntep qui figurait pourtant dans les 23 de Maxifoot à mi-saison et le Bordelais Wahbi Khazri. Oui, la Ligue 1 recèle encore bien des talents. Jocelyn Gourvennec ne dira pas le contraire à propos de Claudio Beauvue qui a égalé le record de Didier Drogba à Guingamp (17 buts), ou encore Laurent Blanc qui doit faire avec un Edinson Cavani inefficace mais qui finit pourtant avec 18 buts au compteur.

Exemples d'équipe type de la saison 2014-15 :

Avec 23 joueurs de cette qualité, les combinaisons possibles sont nombreuses. Quel schéma tactique et quel onze adopter ? A chacun de se forger un avis. Maxifoot vous propose trois versions aux caractéristiques différentes...

Et vous, quels joueurs vous ont impressionnés cette saison ? Quel onze aligneriez-vous ? Pour en débattre, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire» …

+ A REVOIR le meilleur effectif de Ligue 1 à mi-saison 2014/2015 (diffusé le 22.12.2014)
+ A REVOIR le meilleur effectif de Ligue 1 de la saison 2013/2014 (diffusé le 19.05.2014)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
A votre avis, où jouera Tanguy Ndombélé (Lyon) la saison prochaine ?

Tottenham
Juventus
PSG
Manchester City
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB