Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Nîmes : soupçonné de corruption, Kasparian serait passé aux aveux !

Par Nicolas Lagavardan - Actu Ligue 2, Mise en ligne: le 20/11/2014 à 11h18
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

En garde à vue depuis mardi dans l'affaire de corruption présumée d'au moins trois matchs de Ligue 2 la saison passée, l'actionnaire principal du Nîmes Olympique, Serge Kasparian aurait avoué la tentative de trucage...

Nîmes : soupçonné de corruption, Kasparian serait passé aux aveux !
Serge Kasparian, actionnaire principal de Nîmes

Comme nous vous en informons depuis mardi, (au moins) trois matchs joués en fin de saison dernière et qui opposaient Nîmes à Dijon (défaite 5-1), au CA Bastia (0-0) et à Caen (1-1) sont dans le viseur de la police qui soupçonne les dirigeants gardois d'avoir corrompu ou tenté de corrompre leur adversaire afin de faciliter le maintien du club en Ligue 2.

Kasparian aurait avoué

En garde à vue depuis mardi, l'actionnaire principal du Nîmes Olympique, Serge Kasparian serait passé aux aveux en reconnaissant la tentative de trucage de ces trois rencontres, selon le journal Le Parisien ! Il aurait indiqué aux enquêteurs du service central des courses et jeux de Nanterre avoir été régulièrement informé des approches faites pour le compte du club gardois auprès des dirigeants, entraîneurs et membres des staffs de Caen, Dijon et Bastia.

Plusieurs mises en examen prévues

Mercredi, Le Canard Enchainé avait publié des extraits des écoutes téléphoniques qui ont mené à cette enquête et qui dévoilaient des discussions troublantes, notamment entre Kasparian et le président nîmois Jean-Marc Conrad, ou entre Conrad et le président caennais Jean-François Fortin (lire ici).

Soupçonnés de «corruption active et passive de personnes dans le cadre de manifestations sportives» , Kasparian mais aussi le président nîmois Jean-Marc Conrad, le président caennais Jean-François Fortin, Michel Moulin qui aurait joué un rôle d'intermédiaire entre nîmois et caennais, mais aussi le président d'Issy-les-Moulineaux Franck Toutoundjian et le responsable de la sécurité de Caen Kaddour Mokeddel, devraient être présentés ce jeudi aux juges d'instruction en vue de leur mise en examen.

Que vous inspire cette affaire ? Pour en débattre, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Qui va remporter la finale de la CAN 2019 ?

Sénégal
Algérie
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB