Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
J1 : Panorama / Lyon peut remercier Gourcuff, Lille est solide, Bordeaux fait parler la poudre...
Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 11/08/2012 à 23h34
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

A l'occasion de la 1ère journée de L1, Lyon s'impose sur la pelouse de Rennes (0-1). Bonne opération de Lille face à Saint-Etienne (1-2), Bastia à Sochaux (2-3), Bordeaux à Evian (2-3). Le PSG débute timidement avec un nul face à Lorient (2-2) ... Retrouvez tous les résultats du jour avec le tour des stades de Maxifoot.

J1 : Panorama / Lyon peut remercier Gourcuff, Lille est solide, Bordeaux fait parler la poudre...
Gourcuff, unique buteur de la rencontre face à Rennes

A l'occasion de la 1ère journée de Ligue 1, huit rencontres se déroulaient ce samedi soir. Le LOSC débute parfaitement son championnat avec une victoire face à Saint-Etienne (1-2). De son côté, le Paris Saint-Germain a déçu contre Lorient mais s'en sort bien avec un match nul (2-2). Lyon s'impose face à Rennes (0-1).

Dans le même temps, Bordeaux a gagné à Evian (2-3) et Bastia s'impose sur le même score à Sochaux (2-3). Victoire de Valenciennes à Troyes (0-1), de Nancy contre Brest (1-0) et d'Ajaccio sur la pelouse de Nice (0-1).

Lyon peut remercier Gourcuff (Rennes 0-1 Lyon)

L'Olympique Lyonnais entame bien ce nouvel exercice en s'imposant à Rennes (0-1). Bien entrés dans la rencontre, les Lyonnais ouvraient logiquement le score. Sur un centre côté droit de Briand dans le dos de la défense, Gourcuff partait à la limite du hors-jeu et se jetait pour pousser le ballon du pied gauche au fond des filets (0-1, 16e). L'OL était ensuite bien aidé par l'expulsion de Kembo pour un pied trop haut qui heurtait le visage de Vercoutre (29e).

En supériorité numérique, les Rhodaniens pouvaient ensuite faire tourner le ballon pour tenter d'asseoir leur domination. Après la pause, l'OL offrait un jeu brouillon et Gomis ratait une tête à deux mètres du but, surpris par le centre-tir de Lacazette (60e). La fraîcheur a ensuite manqué à des Bretons qui ont manqué de folie pour revenir au score.

Le LOSC y a cru jusqu'au bout (ASSE 1-2 Lille)

Lille débute parfaitement sa saison en s'imposant lors d'un périlleux déplacement sur la pelouse de Saint-Etienne (1-2). La domination lilloise a toutefois mis du temps à se concrétiser dans une rencontre offrant beaucoup d'engagement. Les Lillois se montraient les plus en jambes avec de nombreuses actions lancées côté droit grâce à un Debuchy en forme. La frappe du latéral droit (14e) puis la tête décroisée de Roux (16e) ne trouvaient toutefois pas le cadre mais offraient quelques frayeurs à Ruffier.

Alors que le LOSC étalait sa qualité technique dans le jeu, les Verts se montraient essentiellement dangereux sur des coups de pied arrêtés. Après la pause, les Dogues trouvaient finalement la faille sur un coup franc tiré par Payet. Chedjou trompait alors Ruffier d'un coup de tête puissant (0-1, 57e). L'ASSE ne mettait pas longtemps à réagir avec un déboulé d'Aubameyang qui trouvait Clément, mais la frappe puissante du milieu de terrain était stoppée par une parade sublime de Landreau (56e).

L'ASSE trouvait finalement la faille grâce à sa recrue Hamouma. Servi par Cohade à l'entrée de la surface, le Stéphanois contrôlait de la poitrine et piquait le ballon au-dessus de Landreau (1-1, 74e). Pedretti redonnait toutefois l'avantage aux siens dans les dernières secondes. Après une frappe de Payet repoussée par Ruffier, le milieu de terrain récupérait le ballon et marquait d'une volée (1-2, 90e).

Paris remercie déjà Ibrahimovic (PSG 2-2 Lorient)

Le Paris Saint-Germain débute par un match nul sur sa pelouse face à Lorient (2-2). Le PSG était cueilli à froid sur le premier contre lorientais avec un but contre son camp de Maxwell (5e, 0-1). Puis Aliadière crucifiait Douchez au terme d'un raid solitaire (45e+3, 0-2). Ibra réduisait finalement le score en seconde période d'une volée pied droit (65e, 1-2) et signait un doublé sur penalty en fin de rencontre (88e, 2-2). Paris est passé tout près de la correctionnelle ! Voir le débrief et les NOTES ici.

Bordeaux fait parler la poudre (Evian TG 2-3 Bordeaux)

Evian-Thonon-Gaillard et Bordeaux ont offert un beau spectacle ce samedi soir avec une victoire des Girondins (2-3). Après une période d'observation de dix minutes, les Bordelais ouvraient la marque. Dans l'angle droit de la surface adverse, Obraniak enroulait une frappe du gauche et trouvait la lucarne opposée de Laquait (0-1, 11e). Dans la foulée, Gouffran profitait d'une récupération au milieu de terrain de Sertic et d'un centre côté droit de Ben Khalfallah pour marquer d'une Madjer (0-2, 12e).

Pas le temps de reprendre son souffle dans cette partie puisque l'ETG réagissait immédiatement avec une frappe superbe du droit de Wass sur un coup franc excentré côté gauche (1-2, 17e). Après la pause, les Girondins creusaient l'écart. Sur un corner tiré côté droit, Saivet s'élevait plus haut que tout le monde et trompait Laquait d'une tête décroisée (1-3, 52e). Les hommes de Francis Gillot contrôlaient ensuite parfaitement les assauts adverses et se montraient dangereux sur des contres avec de belles combinaisons. Khelifa réduisait tout de même l'écart en fin de match en reprenant du pied droit un centre de Rabiu (2-3, 90e+4).

Valenciennes a tenu (Troyes 0-1 Valenciennes)

Valenciennes s'offre une précieuse victoire à l'extérieur (0-1) face à Troyes. Le promu n'a pourtant fait aucun complexe d'infériorité face au club nordiste et a notamment affiché une belle domination physique. Mis à mal par les Troyens dans l'entrejeu, les Valenciennois ont beaucoup souffert mais ouvraient finalement la marque. Sur un centre côté droit de Dossevi, Rincon détournait le ballon dans ses propres filets (0-1, 32e). Après la pause, l'ESTAC dominait outrageusement les débats mais ne trouvait pas la faille face à une solide défense valenciennoise et un Penneteau imbattable.

Ajaccio surprend Nice (Nice 0-1 Ajaccio)

La nouvelle équipe de Claude Puel démarre mal son championnat avec une défaite face à Ajaccio (0-1). Il ne fallait d'ailleurs pas attendre longtemps pour voir les visiteurs prendre l'avantage sur leur première occasion. Après un débordement côté gauche, Diarra centrait pour Eduardo qui n'avait plus qu'à ajuster Delle du pied droit à bout portant (0-1, 11e). Les automatismes au sein d'un effectif corse archi-réaliste, et qui a peu bougé cet été, ont posé des problèmes à des Aiglons encore en rodage.

Après la pause, la sérénité ajaccienne était toutefois perturbée par l'expulsion de Mostefa, qui avait laissé traîner ses crampons sur Bauthéac (47e). Le sort semblait s'acharner pour l'ACA avec un penalty logique sifflé pour une faute de Poulard sur Bauthéac, mais Monzon envoyait son tir puissant sur la barre transversale d'Ochoa (71e). Réduits à dix, les Corses se montraient solidaires pour préserver leur mince avantage.

Maoulida était dans un grand soir (Sochaux 2-3 Bastia)

Bastia est allé chercher trois points précieux sur la pelouse de Sochaux (2-3). Si les Bastiais jouaient crânement leur chance dès l'entame de la rencontre, ce sont les Sochaliens qui ouvraient la marque contre le cours du jeu. Sur un corner tiré côté droit frappé par Roudet, Privat devançait Novaes et marquait d'un coup de tête à bout portant (1-0, 13e). L'intensité de la rencontre baissait toutefois ensuite d'un cran et les deux équipes ne parvenaient pas à se créer des occasions franches.

Après la pause, les Corses revenaient avec envie dans la bataille et parvenaient à égaliser. Sur un centre de Palmieri côté gauche, Modeste devançait la sortie de Cros et poussait le cuir au fond des filets (1-1, 60e). Bastia prenait finalement l'avantage grâce à ses deux remplaçants. Khazri centrait côté gauche et offrait un caviar pour la tête de Maoulida au second poteau (1-2, 75e).

L'ancien Marseillais s'offrait ensuite un doublé d'une tête décroisée au niveau du point de penalty sur un corner (1-3, 83e). Sochaux réduisait l'écart en fin de rencontre grâce à une tête de Doubai sur un coup franc (2-3, 89e), mais ce but était toutefois insuffisant pour prendre au moins un point.

Nancy au bout du suspense (Nancy 1-0 Brest)

Nancy décroche un précieux succès en toute fin de rencontre face à Brest (1-0). Dès l'entame de match, les Brestois ont été gênés dans la construction et peinaient à se procurer des occasions, laissant le ballon aux Nancéiens. Si la rencontre s'est équilibrée au fil des minutes, le spectacle était décevant pour les spectateurs avec peu d'occasions à se mettre sous la dent.

L'ASNL ne profitait clairement pas de sa domination pour tromper des Bretons bien regroupés défensivement. Après la pause, la physionomie de la rencontre n'évoluait pas et les Brestois se contentaient de jouer très bas en résistant aux assauts lorrains. Mollo (69e), Sami (73e) et Sané (77e) étaient tout proches d'ouvrir la marque mais les Nancéiens pêchaient dans la finition. Finalement, Mollo trouvait la faille sur un coup franc côté gauche. Thébaux se loupait et laissait le ballon lui glisser entre les gants (1-0, 90e+2). Une bourde qui coûte cher !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
PSG-Bayern, qui va se qualifier ?

Qualification du PSG
Qualification du Bayern Munich
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB