Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L’équipe type de L1 - 37e journée
Par Pierre-Damien Lacourte - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 09/05/2010 à 11h14
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Décisif face à l'OM, le Lillois Mathieu Debuchy est élu «joueur de la journée». Le Bordelais Trémoulinas, le Lyonnais Källström, le Rennais Briand, le Marseillais Niang et le Grenoblois Ljuboja se sont aussi distingués à l'occasion de cette 37e journée de Ligue 1 et figurent au sein de l'équipe type de Maxifoot.

L’équipe type de L1 - 37e journée
Le Lillois Mathieu Debuchy, élu joueur de la 37e journée.

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Comme la saison passée, vous retrouvez l'élection du «joueur de la journée». Il récoltera cinq points, les autres joueurs présents dans l'équipe type recevront trois points et un point sera attribué aux remplaçants. Un classement individuel est effectué et dévoilera au final le joueur de la saison.

Equipe type de la 37e journée :

Remplaçants :

12. Milan Bisevac (Valenciennes)
13. Vitorino Hilton (Marseille)
14. Geraldo Wendel (Bordeaux)
15. Yohan Cabaye (Lille)
16. David Ospina (Nice)
17. Tulio De Melo (Lille)
18. Moussa Maazou (Monaco)

En détails :

Le joueur de la journée : Mathieu Debuchy (Lille)

Pour ses partenaires, il est le coéquipier idéal : celui qui donne tout sur le terrain et montre toujours l'exemple. Mathieu Debuchy a été le héros lillois lors de la victoire 3-2 face à Marseille samedi soir. Auteur d'une grosse performance dans son couloir droit, le défenseur du LOSC offre surtout les trois points à son équipe en catapultant de la tête au bout du temps additionnel le ballon au fond des filets d'Elinton Andrade. Un but qui enverra peut-être les Dogues en Ligue des Champions.

Hamdi Kasraoui (Lens)

Vedran Runje a du souci à se faire. Hamdi Kasraoui profite en effet de la blessure du gardien croate pour montrer tout son talent dans les cages lensoises en cette fin de saison. A Auxerre samedi soir, le portier tunisien a tout repoussé, permettant ainsi aux Sang et Or de prendre un point.

Mapou Yanga-Mbiwa (Montpellier)

Positionné dans l'axe par René Girard face à Lorient, Mapou Yanga-Mbiwa a prouvé qu'il était aussi à l'aise que dans le couloir droit. Très solide dans les duels, le jeune défenseur montpelliérain a aussi obtenu un penalty pour sa formation sur une de ses montées rageuses.

Marc Planus (Bordeaux)

Si Bordeaux avait pu compter sur son défenseur central toute la saison, il n'en serait peut-être pas là aujourd'hui. Face à Sochaux, Marc Planus a démontré qu'il était bien essentiel à la bonne marche des Girondins. Le joueur formé au club a une nouvelle fois stabilisé la défense aquitaine.

Benoît Trémoulinas (Bordeaux)

Après un coup de moins bien, comme l'ensemble de ses partenaires, Benoît Trémoulinas était de retour à son meilleur niveau samedi soir face à Sochaux. Le latéral gauche bordelais avait retrouvé tout son allant offensif et s'est même permis d'inscrire un but d'une superbe frappe sous la barre.

Fahid Ben Khalfallah (Valenciennes)

Avant d'affronter Valenciennes, les Lyonnais se méfiaient énormément de Fahid Ben Khalfallah. Ils ne se sont pas trompés. Le milieu de terrain offensif tunisien en a fait voir de toutes les couleurs à la défense rhodanienne, multipliant les gestes techniques de classe et les offrandes pour ses partenaires.

Adil Hermach (Lens)

Préféré à Nenad Kovacevic à la récupération à Auxerre, Adil Hermach a justifié la confiance de son entraîneur. Le Marocain a gagné de nombreux duels dans l'entrejeu et n'a pas ménagé ses efforts pour permettre à Lens de prendre un point en Bourgogne.

Kim Källström (Lyon)

Le Suédois a une nouvelle fois fait parler la poudre à Valenciennes samedi soir. D'une frappe énorme dans la lucarne de Penneteau, Kim Källström avait ouvert le score pour l'OL à Nungesser. Par la suite, l'ancien Rennes s'est toujours efforcé de jouer juste et a rendu une copie très propre.

Jimmy Briand (Rennes)

Pour son dernier match à la Route de Lorient, Jimmy Briand a régalé les supporters rennais. L'attaquant du club breton, auteur de deux nouvelles passes décisives, en a fait voir de toutes les couleurs à la défense niçoise. Suffisant pour convaincre Raymond Domenech de l'emmener en Afrique du Sud ?

Danijel Ljuboja (Grenoble)

A Grenoble, il y a lui, et les autres. Danijel Ljuboja n'évolue pas au même niveau que ses partenaires. Joueur de grand talent, l'ancien Parisien a inscrit deux magnifiques buts face à Boulogne-sur-Mer, permettant à sa formation de terminer la saison sur un succès au Stade des Alpes.

Mamadou Niang (Marseille)

En jambes, Mamadou Niang a été l'auteur d'une belle prestation à Lille ce week-end. L'attaquant sénégalais avait faim, malgré le titre dignement fêté, et a inscrit son 17e but de la saison, lui permettant ainsi de virer seul en tête du classement des buteurs à une journée de la fin du championnat.

Classement : rien n'est encore joué en tête

- A noter, le classement ne tient pas compte de la 34e journée de Ligue 1 en raison du match reporté entre Lyon et Monaco. Le classement porte donc sur les 36 journées entièrement disputées -

Le joueur de la journée reçoit cinq points, un joueur présent dans l'équipe type reçoit trois points, celui qui est sur le banc un point. Chaque joueur est sélectionné grâce à sa performance et son apport décisif dans le match de son équipe. Le classement en découle logiquement.

1. Gervinho (Lille) – 32 points
2. Costa (Montpellier) – 30 points
3. Lisandro (Lyon) – 29 points
4. Cabaye (Lille) – 27 points
5. Niang (Marseille) – 25 points
6. Diawara (Marseille), Trémoulinas (Bordeaux) – 24 points
8. Nenê (Monaco) – 23 points
9. Koscielny (Lorient), Marveaux (Rennes) – 22 points
11. Ruffier (Monaco) – 21 points
12. Chamakh (Bordeaux), Debuchy (Lille) – 20 points
14. Gameiro (Lorient) – 18 points
15. Hazard (Lille), Spahic (Montpellier), Féret (Nancy), Rémy (Nice), Coulibaly, Pedretti (Auxerre) – 17 points
21. Lloris (Lyon), Jelen (Auxerre) – 16 points
23. Heinze (Marseille), Sissoko (Toulouse) – 15 points
25. Bastos (Lyon), Armand (Paris SG), Janot (Saint-Etienne) – 14 points
28. Gourcuff, Diarra, Planus (Bordeaux), Briand (Rennes) – 13 points
32. Ciani (Bordeaux), Danzé (Rennes) – 12 points
34. Lucho, Bonnart (Marseille), Rami (Lille), Audard (Lorient), Audel (Valenciennes) – 11 points
39. Erding (Paris SG), Mandanda, Valbuena (Marseille), Fanni (Rennes), Gignac (Toulouse), Cissokho, Toulalan (Lyon), Dia (Nancy), Puygrenier (Monaco) – 10 points
48. Cheyrou (Marseille), Källström (Lyon), Hadji (Nancy), Diakhaté (Saint-Etienne), Leroy, Bocanegra (Rennes), Demont (Lens), Clément (Paris SG) – 9 points
56. Vahirua (Lorient), Brandao (Marseille), Montano (Montpellier), Ben Khalfallah (Valenciennes), Oliech (Auxerre), Bréchet (Sochaux) – 8 points
62. Abriel (Marseille), Fernando, Gouffran, Wendel (Bordeaux), Yanga-Mbiwa, Marveaux, Aït-Fana (Montpellier), Mignot (Auxerre), Giuly (Paris SG), Park (Monaco), Gyan (Rennes), Payet (Saint-Etienne), Le Tallec (Le Mans), Ndy Assembe (Valenciennes), Pjanic (Lyon), Ljuboja (Grenoble) – 7 points
78. Chalmé (Bordeaux), Gomis (Lyon), Maoulida (Lens), Jeunechamp, Dzodic (Montpellier), Sakho, Coupet (Paris SG), Chedjou, Landreau, Obraniak (Lille), Corchia (Le Mans), Chrétien (Nancy), Penneteau, Mater (Valenciennes), Hansson, Douchez (Rennes), Perquis, Richert (Sochaux), Sosa (Lorient) – 6 points
97. Ben Arfa (Marseille), Yahia (Lens), Frau (Lille), Alonso (Monaco), Ben Saada (Nice), Sanchez (Valenciennes), Monterrubio (Lorient), Luyindula (PSG) – 5 points
105. Taiwo (Marseille), De Melo, Balmont, Mavuba (Lille), Amalfitano (Lorient), Sorin (Auxerre), Boumsong, Govou (Lyon), Makelele, Edel, Sessègnon (Paris SG), Pitau (Montpellier), Rivière, Perrin (Saint-Etienne), Tiéné (Valenciennes), Contout, Ndinga (Auxerre), Dalmat (Sochaux), Tabanou (Toulouse), Haruna (Monaco), Matsui (Grenoble), M'Vila (Rennes), Ospina (Nice), Kasraoui (Lens) – 4 points
129. Kaboré, Koné (Marseille), Jallet, Ceara (Paris SG), M'Bengué, Ebondo, Nounkeu, Berson, Cetto, Didot (Toulouse), Camara, El Kaoutari, Bocaly, Jourdren (Montpellier), Bérenguer, Alo'o Efoulou, Malonga, Bracigliano, Lemaître, Andre Luiz, Brison (Nancy), Nogueira, Mikari, Davies, Faty, Duplus, Boudebouz (Sochaux), Bangoura, Mangane (Rennes), Réveillère, Vercoutre (Lyon), Mongongu, Costa, Modesto, Muratori (Monaco), Baal, Goulon, Lamah, Thomas (Le Mans), Birsa, Capoue, Hengbart (Auxerre), Sanogo, Fernandez, Sako, N'Daw, Varrault, Benalouane (Saint-Etienne), Roudet, Akalé, Hermach, Chelle, Sartre (Lens), Letizi, Gace, Hellebuyck (Nice), Bellion (Bordeaux), Sauget, Ravet (Grenoble), Ducourtioux (Valenciennes), Bédénik (Boulogne) – 3 points
190. Mbia (Marseille), Pelé, Blondel (Toulouse), Niculae (Auxerre), Matuidi (Saint-Etienne), Cuvillier, Marcq (Boulogne), Plasil, Carrasso (Bordeaux), Apam (Nice), Cohade, Pujol, Samassa (Valenciennes), Diarra (Lorient), Dieuze (Grenoble) – 2 points
205. Ederson (Lyon), Hoarau, Sankharé (Paris SG), Dupuis, Capoue (Toulouse), Hilton, Morientes (Marseille), Jussiê, Ramé (Bordeaux), Balmont, Butelle (Lille), Mvuemba (Lorient), Pino, Maazou, Coutadeur (Monaco), Helstad, Dossevi (Le Mans), Lachor, Thil (Boulogne), Belhanda (Montpellier), Ilan (Saint-Etienne), Bisevac, Bong, Baldé (Valenciennes), Akrour, Le Crom, Batlles (Grenoble), Grichting (Auxerre), Bakar (Nancy), Runje, Jemaâ (Lens), Mounier (Nice), Maurice-Belay, Dreyer (Sochaux) – 1 point

Classement par club : Lille grignote encore

1. Marseille – 149 points
2. Lille – 143 points
3. Bordeaux – 131 points
4. Lyon – 129 points
5. Montpellier – 107 points
6. Rennes – 104 points
7. Auxerre – 89 points
8. Monaco – 85 points
9. Lorient – 77 points
10. Paris SG – 75 points
11. Nancy – 64 points
12. Saint-Etienne, Valenciennes – 59 points
14. Toulouse – 53 points
15. Sochaux – 44 points
16. Lens – 40 points
17. Nice – 38 points
18. Le Mans – 27 points
19. Grenoble – 22 points
20. Boulogne-sur-Mer – 9 points

C'était l'équipe type de la 37e journée de Ligue 1. Rendez-vous dès la semaine prochaine pour découvrir les meilleurs joueurs de la 38e et dernière journée.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quelle équipe allez-vous supporter en Ligue 1 cette saison ?

Paris SG
Marseille
Lyon
Lille
Saint-Etienne
Monaco
Nice
Bordeaux
Nantes
Strasbourg
Rennes
Toulouse
Montpellier
Metz
Nimes
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB