Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L’équipe type de L1 - 25e journée (après Bordeaux 1-2 Auxerre)
Par Nicolas Lagavardan - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 11/03/2010 à 08h23
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Avec un but de la tête, un du gauche et un du droit, Mamadou Niang est logiquement élu «joueur de la journée» . Michel Bastos n'était pas loin avec un triplé lui aussi. Jelen, Audard, Giuly, Diakhaté, Debuchy… se sont aussi distingués à l'occasion de cette 25e journée de Ligue 1 et figurent au sein de l'équipe type de Maxifoot.

L’équipe type de L1 - 25e journée (après Bordeaux 1-2 Auxerre)
Avec un triplé, Mamadou Niang a dominé la 25e journée de L1


Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Comme la saison passée, vous retrouvez l'élection du «joueur de la journée» . Il récoltera cinq points, les autres joueurs présents dans l'équipe type recevront trois points et un point sera attribué aux remplaçants. Un classement individuel est effectué et dévoilera au final le joueur de la saison.

Rappel des résultats de la 25e journée :

Boulogne 1-3 Le Mans
Grenoble 0-1 Valenciennes
Lens 3-0 Monaco
Nice 1-0 Lorient
St-Etienne 1-0 Montpellier
Paris SG 1-0 Toulouse
Marseille 3-1 Nancy
Sochaux 0-4 Lyon
Rennes 1-2 Lille
Bordeaux 1-2 Auxerre

Equipe type de la 25e journée :

Remplaçants :

12. Delvin Ndinga (Auxerre)
13. Carlos Sanchez (Valenciennes)
14. Lucho Gonzalez (Marseille)
15. Mathieu Dossevi (Le Mans)


16. Steve Mandanda (Marseille)
17. Daniel Niculae (Auxerre)
18. Issam Jemaâ (Lens)

En détails :

Le joueur de la journée : Mamadou Niang (Marseille)

Repositionné avant-centre en l'absence de Brandao, le capitaine de l'OM a dynamité Nancy avec un triplé magistral : une tête dans la lucarne, une reprise de volée du gauche et une frappe de l'intérieur du droit ! Une tête sur la barre en début de match avait lancé les hostilités. Enorme par son volume de jeu, son implication et son efficacité, Mamadou Niang a sorti toute la panoplie du parfait buteur.

Fabien Audard (Lorient)

Battu sur penalty par Rémy et battu tout court à Nice, Fabien Audard n'a pourtant rien à se reprocher. A lui tout seul, le gardien de Lorient a évité le naufrage de son équipe avec des parades décisives à la pelle, dont plusieurs face à face gagnés contre Rémy. Epoustouflant.

Mathieu Debuchy (Lille)

Revenu sur le terrain plusieurs minutes après l'avoir quitté en raison d'un coup de genou reçu dans le dos, le latéral droit lillois, au courage et en boitant, lançait alors l'attaque de la victoire à Rennes d'une passe en profondeur parfaite. Avant cela, Mathieu Debuchy avait bien bloqué son couloir et pris toute la longueur pour dédoubler derrière Hazard.

Pape Diakhaté (St-Etienne)

Le match entre les Verts et le promu montpelliérain n'a pas été riche en occasions. Et pour cause, la charnière centrale stéphanoise n'a rien concédé à Montano et aux attaquants adverses. Pape Diakhaté symbolise cette herméticité. Sa présence athlétique et son engagement dans les duels ont rassuré son équipe.

Mamadou Sakho (Paris SG)

Pas toujours à son avantage cette saison, Mamadou Sakho a rectifié le tir contre Toulouse. Associé à Camara pas très en forme, le défenseur central du Paris SG a cadenassé l'axe et réduit Kazim à la portion congrue.

Aly Cissokho (Lyon)

Porté vers l'avant, Bastos avait besoin d'une couverture. Aly Cissokho a parfaitement rempli ce rôle, bloquant bien le couloir gauche à Sochaux. Sûr dans ses interventions et solide dans les duels, l'international français a rendu une copie propre.

Benoît Pedretti (Auxerre)

Avec Jelen, le capitaine auxerrois est le symbole de la réussite de son équipe cette saison. Plaque tournante de l'AJA à Bordeaux, Benoît Pedretti a distribué, récupéré, taclé, touché 85 ballons, délivré dix centres, tiré dix coups francs (stats officielles de la LFP)… Incontournable.

Sébastien Roudet (Lens)

Le milieu lensois a profité d'un bon travail de Jemaâ pour réaliser le break contre Monaco, d'une frappe appliquée et enroulée à plus de vingt mètres qui récompense son bon match. Très actif et porté vers l'offensive, Sébastien Roudet a régalé les supporters Sang et Or.

Ludovic Giuly (Paris SG)

Le jeu du Paris SG a penché de son côté face à Toulouse. Avec son activité débordante et sa hargne, Ludovic Giuly a attiré le ballon et dynamisé les offensives de la capitale. S'il n'a pas marqué, le lutin a tiré son équipe vers le haut pour ce qui restera comme la première victoire du PSG en 2010.

Michel Bastos (Lyon)

Vexé de n'avoir joué qu'une minute du match aller contre le Real Madrid, Michel Bastos s'était vengé sur Sochaux cinq jours plus tard, avec un triplé inscrit en à peine 21 minutes. Un coup franc direct, une frappe en force dans la surface et une reprise de volée, l'ailier gauche brésilien de Lyon a montré à son entraîneur qu'il peut compter sur lui.

Ireneusz Jelen (Auxerre)

Le Lucky Luke de Bourgogne a encore frappé. Trois occasions et deux buts pour l'attaquant polonais Ireneusz Jelen qui a touché un minimum de ballons à Bordeaux mais n'avait pas besoin de plus pour ramener trois points dans l'escarcelle auxerroise. Avec lui, Auxerre est quasiment imbattable !

Classement : Niang monte sur le podium

- A noter, le classement ne tient pas compte des 14e et 26e journées de Ligue 1 en raison des matchs reportés. Le classement porte donc sur les 25 journées entièrement disputées -

Le joueur de la journée reçoit cinq points, un joueur présent dans l'équipe type reçoit trois points, celui qui est sur le banc un point. Chaque joueur est sélectionné grâce à sa performance et son apport décisif dans le match de son équipe. Le classement en découle logiquement.

1. Gervinho (Lille) – 26 points
2. Nenê (Monaco) – 23 points
3. Niang (Marseille) – 22 points
4. Trémoulinas (Bordeaux) – 21 points
5. Marveaux (Rennes), Lisandro (Lyon) – 19 points
7. Koscielny (Lorient) – 17 points
8. Chamakh (Bordeaux), Cabaye (Lille), Ruffier (Monaco) – 16 points
11. Jelen (Auxerre), Diawara (Marseille), Costa (Montpellier), Debuchy (Lille), Sissoko (Toulouse) – 15 points
16. Spahic (Montpellier) – 14 points
17. Diarra (Bordeaux), Lloris (Lyon), Armand (Paris SG), Janot (Saint-Etienne) – 13 points
21. Féret (Nancy) – 12 points
22. Hazard, Rami (Lille), Audel (Valenciennes), Rémy (Nice) – 11 points
26. Gourcuff, Planus (Bordeaux), Cissokho, Bastos (Lyon), Gameiro (Lorient) – 10 points
31. Danzé (Rennes), Audard (Lorient), Clément (Paris SG) – 9 points
34. Ciani (Bordeaux), Brandao (Marseille), Leroy (Rennes) – 8 points
37. Abriel (Marseille), Gouffran (Bordeaux), Aït-Fana (Montpellier), Pedretti, Coulibaly (Auxerre), Park (Monaco), Gignac (Toulouse), Pjanic (Lyon) – 7 points
45. Fernando, Chalmé (Bordeaux), Gomis, Källström (Lyon), Jeunechamp, Dzodic (Montpellier), Cheyrou, Heinze (Marseille), Sakho, Coupet (Paris SG), Landreau, Obraniak (Lille), Puygrenier (Monaco), Demont (Lens), Hadji, Chrétien (Nancy), Mater, Ndy Assembe (Valenciennes), Diakhaté (St-Etienne), Bocanegra, Douchez (Rennes), Perquis, Richert, Bréchet (Sochaux), Le Tallec (Le Mans) – 6 points
70. Lucho, Bonnart (Marseille), Yahia (Lens), Frau (Lille), Alonso (Monaco), Ben Saada (Nice), Wendel (Bordeaux), Sanchez (Valenciennes), Monterrubio (Lorient) – 5 points
79. Ben Arfa, Mandanda, Valbuena (Marseille), Mavuba (Lille), Fanni, Gyan (Rennes), Vahirua (Lorient), Dia (Nancy), Sorin (Auxerre), Govou (Lyon), Giuly, Sessègnon, Luyindula (Paris SG), Pitau, Montano, Yangambiwa (Montpellier), Mignot (Auxerre), Rivière, Perrin (Saint-Etienne), Ben Khalfallah (Valenciennes), Dalmat (Sochaux) – 4 points
100. Kaboré, Koné (Marseille), Makelele, Erding, Ceara (Paris SG), M'Bengué, Ebondo, Nounkeu, Tabanou, Berson, Cetto, Didot (Toulouse), El Kaoutari (Montpellier), Alo'o Efoulou, Malonga, Lemaître, Andre Luiz (Nancy), Nogueira, Mikari, Davies, Faty, Boudebouz (Sochaux), Bangoura, Mangane, Hansson (Rennes), Amalfitano, Sosa (Lorient), Vercoutre, Boumsong (Lyon), Haruna, Mongongu, Costa, Modesto (Monaco), Goulon, Corchia, Thomas (Le Mans), De Melo, Chedjou (Lille), Capoue, Jelen, Oliech, Hengbart (Auxerre), Sanogo, Payet, Fernandez, Sako, N'Daw (Saint-Etienne), Roudet, Akalé, Chelle, Sartre (Lens), Letizi, Gace, Hellebuyck (Nice), Bellion (Bordeaux), Matsui (Grenoble) – 3 points
156. Marveaux (Montpellier), Carrasso (Bordeaux), Jallet (Paris SG), Dieuze (Grenoble) – 2 points
160. Edel (Paris SG), Capoue, Blondel, Pelé (Toulouse), Taiwo, Morientes (Marseille), Plasil, Jussiê, Ramé (Bordeaux), Butelle (Lille), Mvuemba, Diarra (Lorient), Coutadeur (Monaco), Helstad, Dossevi (Le Mans), Lachor, Thil, Cuvillier (Boulogne), Cris, Toulalan (Lyon), Belhanda (Montpellier), Ilan, Matuidi (Saint-Etienne), Cohade, Tiéné, Pujol, Bong, Baldé (Valenciennes), Akrour, Ljuboja, Le Crom, Batlles (Grenoble), Niculae, Ndinga, Grichting, Contout (Auxerre), Briand, M'Vila (Rennes), Apam (Nice), Bakar (Nancy), Jemaâ (Lens) – 1 point

Classement par club : Marseille et Lyon grappillent leur retard

1. Bordeaux – 110 points
2. Lille – 107 points
3. Marseille – 97 points
4. Lyon – 83 points
5. Monaco – 70 points
6. Rennes – 67 points
7. Montpellier – 66 points
8. Paris SG – 58 points
9. Lorient – 53 points
10. Auxerre – 50 points
11. Toulouse – 46 points
12. Saint-Etienne, Nancy – 41 points
14. Valenciennes, Sochaux – 37 points
16. Nice – 26 points
17. Lens – 24 points
18. Le Mans – 17 points
19. Grenoble – 9 points
20. Boulogne – 3 points

C'était l'équipe type de la 25e journée de Ligue 1. Rendez-vous dimanche pour découvrir les meilleurs joueurs de la 28e journée !




Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Tottenham a t-il fait un bon choix en signant un contrat avec Mourinho jusqu'en 2023 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB