Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Le TOP des transferts de l’été 2009
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Transferts, Mise en ligne: le 27/12/2009 à 20h53
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

La phase aller du championnat terminée, l'heure est au bilan. Le temps est venu de juger les recrues estivales des clubs français. Avant l'ouverture du mercato hivernal, Maxifoot vous propose son classement des meilleurs transferts de l'été 2009.

Le TOP des transferts de l’été 2009

Après les matchs aller du championnat, la rédaction de Maxifoot s'est réunie pour faire un bilan du dernier mercato estival et vous propose son classement des meilleures recrues de l'été 2009. Ce classement a été réalisé en fonction de deux critères principaux : le talent et la performance individuelle du joueur, ainsi que son apport au collectif à hauteur de 75%, et l'investissement financier (montant du transfert et salaire) du club pour recruter le joueur à hauteur de 25%. Découvrez le top des transferts de l'été 2009 selon Maxifoot.

1. Lisandro Lopez (du FC Porto à Lyon pour 25,8 millions d'euros)

Lisandro constitue le plus gros transfert de l'histoire de l'Olympique Lyonnais. Mais l'Argentin justifie pleinement son statut depuis le début de la saison. L'ancien joueur du FC Porto est considéré aujourd'hui comme le meilleur joueur du championnat de France. Auteur de 8 buts et 2 passes décisives en 14 matchs de L1, et 5 réalisations en 7 rencontres de Ligue des Champions, Lisandro fut avec Hugo Lloris le seul Lyonnais à la hauteur lors de cette première partie de saison. Et quel régal en plus de le voir jouer ! On en oublierait presque le salaire que lui verse chaque mois l'OL : 425.000 euros brut. Ce qui fait de lui le joueur le mieux payé du championnat. Mais le talent n'a pas de prix. Surtout s'il est aussi bien exploité.

2. Gervinho (du Mans à Lille pour 6 millions d'euros)

6 millions d'euros. Cette somme paraît aujourd'hui ridicule au regard des prestations de l'international ivoirien. C'est pourtant la somme qu'a déboursée le LOSC pour aller chercher Gervinho au Mans l'été dernier. Auteur de 11 buts en 18 matchs de L1 et 5 en 10 rencontres d'Europa League, l'attaquant lillois n'en finit plus d'impressionner à chacune de ses sorties. Gervinho est aujourd'hui le meilleur buteur du championnat. Le club nordiste pourra simplement regretter le départ de son joueur pour la CAN en janvier.

3. Emir Spahic (du Lokomotiv Moscou à Montpellier, libre)

C'est la trouvaille du dernier mercato estival. Arrivé au terme de son contrat avec le Lokomotiv Moscou, Montpellier a eu le nez creux en allant le dénicher en Russie. Dès ses premiers pas avec les Héraultais, Emir Spahic, qui présente à mi-saison le bilan de 16 matchs de L1, 2 buts et une passe décisive, s'est imposé comme l'un des meilleurs défenseurs de notre championnat. Si le club du président Louis Nicollin pointe aujourd'hui à une étonnante troisième place à la trêve, il le doit en grande partie à son international bosniaque.

4. Mickaël Ciani (de Lorient à Bordeaux pour 4 millions d'euros)

Laurent Blanc était mitigé à son sujet cet été. L'entraîneur bordelais pouvait dès le départ s'attacher ses services. Mais le champion du monde 98 a creusé plusieurs pistes avant finalement de se rabattre sur l'ancien Lorientais. A l'arrivéet, les Girondins ont réalisé une excellente opération en déboursant 4 millions d'euros pour recruter Mickaël Ciani, jugé par beaucoup meilleur que Souleymane Diawara, pourtant désigné comme meilleur défenseur du championnat la saison dernière. Avec 14 matchs en Ligue 1, 5 en Ligue des Champions et 2 buts, l'ex-Auxerrois est rapidement devenu un titulaire indiscutable au sein de la charnière centrale bordelaise.

5. Fabrice Abriel (de Lorient à Marseille pour 2,5 millions d'euros)

Il ne devait jouer que les doublures au départ. Mais Fabrice Abriel a profité des nombreuses blessures de Lucho pour prouver qu'il avait bien l'étoffe d'un titulaire. Même dans un club comme l'Olympique de Marseille. Acheté 2,5 millions d'euros, l'ancien Lorientais justifie aujourd'hui pleinement le montant de son transfert. Aligné à 16 reprises en Ligue 1 (1 but, 5 passes décisives) et 5 fois en Ligue des Champions (1 but), le milieu de terrain est la plus grande satisfaction du dernier mercato olympien.

6. Mevlut Erding (de Sochaux au PSG pour 8 millions d'euros)

Lors de son arrivée en provenance du FC Sochaux Montbéliard, certains jugeaient le montant de son transfert (8 millions d'euros) trop élevé. On constate aujourd'hui que Mevlut Erding les vaut plutôt bien. Auteur de 7 buts et 2 passes décisives en 14 matchs de Ligue 1, le Turc apporte une vraie plus-value au PSG cette saison. On attend avec impatience le retour de Guillaume Hoarau pour voir ce que l'association des deux hommes peut donner.

7. Gabriel Heinze (du Real Madrid à Marseille pour 1,5 million d'euros)

Les supporters marseillais sont aujourd'hui satisfaits de son début de saison. Il faut dire que Gabriel Heinze est l'une des rares réussites du dernier mercato olympien. Acheté 1,5 million d'euros au Real Madrid, l'Argentin est devenu immédiatement l'un des leaders de son équipe. Auteur de 2 buts en 15 matchs de L1 et autant en 6 rencontres de Ligue des Champions, l'ancien Parisien montre très souvent la voie à suivre à ses coéquipiers. Heinze a même prouvé au cours de cette première partie de saison qu'il pouvait encore, malgré ses 31 ans, évoluer avec succès au poste de latéral gauche.

8. Jaroslav Plasil (d'Osasuna Pampelune à Bordeaux pour 3 millions d'euros)

Laurent Blanc connaissait ses qualités. Mais l'entraîneur bordelais ne s'attendait pas à ce que Jaroslav Plasil s'adapte aussi rapidement dans son système de jeu, au point de devenir tout simplement indispensable. Acheté 3 millions d'euros à Pampelune, le Tchèque justifie pleinement son transfert. 17 matchs de L1 disputés, un but et 2 passes décisives, et 5 matchs de Ligue des Champions avec là aussi un but inscrit, l'ancien Monégasque est l'un des grands artisans du début de saison réussi des Girondins. L'OM doit aujourd'hui regretter de l'avoir laissé échapper l'été dernier…

9. Laurent Koscielny (de Tours à Lorient pour 1,5 million d'euros)

Ceux qui le suivaient en Ligue 2 lui prédisaient un bel avenir parmi l'élite. Force est de constater qu'ils ne s'étaient pas trompés. Acheté à Tours pour 1,5 million d'euros, Laurent Koscielny a rapidement fait le bonheur du FC Lorient. Le Franco-polonais a ainsi été titularisé lors de chaque journée de championnat par Christian Gourcuff, avec un but au passage. Une adaptation réussie.

10. Christophe Jallet (de Lorient au PSG pour 3 millions d'euros)

Lui aussi est l'une des surprises de cette première partie de saison. S'il était arrivé au Paris Saint-Germain en provenance du FC Lorient pour devenir la doublure de Ceara au poste de latéral droit, Christophe Jallet s'est vite imposé comme titulaire au sein du milieu de terrain, reléguant ainsi Ludovic Giuly sur le banc de touche. Auteur de 3 buts et 4 passes décisives en 18 matchs de Ligue 1, l'ancien Lorientais s'est vite adapté dans la capitale.

De la 11e à la 15e place :

Le milieu de terrain Arnold Mvuemba, prêté puis finalement laissé libre par Portsmouth à Lorient, a été l'auteur d'une bonne phase aller (18 matchs de L1, 2 buts). Même constat pour le Tunisien Fahid Ben Khalfallah (18 matchs de L1, 4 buts, 5 passes décisives), passé de Caen à Valenciennes pour environ 2 millions d'euros l'été dernier. Après s'être montré hésitant à ses débuts, Cédric Carrasso (18 matchs en L1, 13 buts encaissés, 5 matchs de Ligue des Champions, 1 but encaissé), passé de Toulouse à Bordeaux l'été dernier pour 8 millions d'euros, semble avoir trouvé ses marques dans les cages girondines. Récupéré libre à Stuttgart, Danijel Ljuboja (18 matchs de L1, 5 buts) porte Grenoble sur ses épaules depuis le début de la saison. Aly Cissokho (16 matchs de L1, une passe décisive, 8 matchs de Ligue des Champions, un but) a coûté cher à Lyon (15 millions d'euros), mais avant de plonger comme le reste de son équipe en fin d'année, il est rapidement devenu l'un des meilleurs latéraux de notre pays.

Si l'attaquant lyonnais Lisandro Lopez figure en tête de ce classement, il est évident que la vraie bonne affaire de l'été 2009 a été réalisée par Montpellier, qui a réalisé un super coup en enregistrant la venue d'Emir Spahic, en qualité d'agent libre, en provenance du Lokomotiv Moscou. Le Bosniaque s'est rapidement révélé comme l'un des meilleurs défenseurs de notre championnat. Avec son année terminée en boulet de canon (8 buts lors de ses 6 derniers matchs de L1), Gervinho fait aujourd'hui le bonheur du LOSC. Le club nordiste se frotte les mains d'avoir enrôlé l'Ivoirien pour seulement 6 millions d'euros. Encore une belle plus-value à prévoir sans doute pour les Dogues dans le futur. Bordeaux, en achetant moins cher Mickaël Ciani (4 millions d'euros) à Lorient qu'il n'a vendu Souleymane Diawara (6 millions d'euros) à Marseille, a également réalisé une excellente opération. Le défenseur girondin est aujourd'hui considéré par beaucoup comme meilleur que son prédécesseur.

Retrouvez le flop des transferts de l'été 2009 en cliquant ici.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens Mercato / Transferts

Ligue 1 - les fiches CLUB


Sondage Maxifoot
Neymar sera t-il encore au PSG la saison à venir ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu Transferts / Mercato


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB