Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
La Fédé veut convaincre Blanc
Par Patrick Juillard - Equipe De France, Mise en ligne: le 11/12/2009 à 09h37
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

La Fédération française de football a déjà tranché : Raymond Domenech n'ira pas au-delà de la Coupe du monde, quels qu'y soient les résultats des Bleus. Laurent Blanc serait le grand favori de l'instance pour la succession. Mais l'entraîneur des Girondins de Bordeaux veut-il du poste ?

La Fédé veut convaincre Blanc

Les résultats de l'équipe de France à la Coupe du monde n'y feront rien : le sort de Raymond Domenech est scellé. Le sélectionneur des Bleus laissera son poste quoiqu'il arrive à l'issue du Mondial. Le paradoxe ne manque pas de sel : après avoir refusé de sanctionner Domenech après l'Euro 2008 calamiteux comme la logique sportive aurait dû l'y conduire, la Fédération française de football aurait donc décidé de s'en séparer par avance, sans tenir compte de l'issue de l'aventure sud-africaine pour Thierry Henry et ses partenaires. Si l'on en croit L'Equipe, qui l'affirme de source sûre, la 3F a déjà fait de Laurent Blanc son grand favori pour la succession.

Auteur du doublé Championnat-Coupe de la Ligue la saison passée, sa deuxième à la tête des Girondins de Bordeaux, Laurent Blanc (44 ans) génèrerait un vaste consensus du côté du boulevard de Grenelle. Mais il y a un hic, toujours selon le quotidien sportif : le champion du monde 98 serait loin d'être certain de vouloir d'un tel poste. Et ce pour deux raisons principales.

Un grand club étranger plutôt ?

D'abord parce que le «Président» pourrait être tenté de privilégier sa carrière en club. Ses résultats probants à la tête des Marine et Blanc lui valent déjà la convoitise de prestigieuses écuries étrangères. Une offre concrète pourrait le faire réfléchir. En second lieu, Laurent Blanc garderait une dent contre la FFF, depuis la course à la succession de Jacques Santini, à l'été 2004. Candidat au trône, le Cévenol avait été écarté sans ménagement, au profit de… Raymond Domenech. Ce dernier reste dans l'immédiat en poste, même s'il est de plus en plus isolé. Ce ne sont pas les dernières déclarations de Jean-Michel Aulas qui vont lui remonter le moral : le président de l'Olympique Lyonnais propose de l'encadrer et se verrait bien exercer lui-même cette tutelle sur le patron des Bleus. Ambiance.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu Equipe de France

Sondage Maxifoot
Qui va remporter la finale de la CAN 2019 ?

Sénégal
Algérie
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Ça a fait le buzz depuis 7 jours


Liens de la rubrique EURO 2016


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB