Les Bleus doivent entretenir l'espoir
Par Pierre-Damien Lacourte - Equipe De France, Mise en ligne: le 10/10/2009 à 19h02
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Malgré ses quatre points de retard sur la Serbie, l'équipe de France peut encore terminer première de son groupe et se qualifier directement pour la Coupe du monde. Mais avant d'espérer un faux-pas des Serbes, les Bleus devront d'abord s'imposer, et largement si possible, face à des Féroïens vexés d'être donnés déjà perdants.

Les Bleus doivent entretenir l'espoir

A deux journées du terme des éliminatoires de la Coupe du monde 2010, l'équipe de France pointe à la deuxième place du groupe 7, à quatre longueurs de la Serbie. Malgré cet écart, les Bleus peuvent encore terminer premiers de leur poule, au cas où les Serbes ne s'imposeraient pas contre la Roumanie ce soir. Mais pour entretenir l'espoir, les hommes de Raymond Domenech devront obligatoirement s'imposer face aux Iles Féroé, qu'ils reçoivent à Guingamp. En marquant si possible un nombre important de buts, le France étant actuellement à +2, contre +10 pour la Serbie, sachant que c'est la différence de buts générale qui entre en première ligne de compte en cas d'égalité de points, suivie du plus grand nombre de buts marqués.

«On entend ça partout : on va jouer les barrages, comme si les deux matchs face aux Féroé et à l'Autriche mercredi n'existaient pas. Ce qu'il faut que je rappelle aux joueurs, c'est que pour jouer les barrages, il faut battre les Féroé. Et ce n'est pas fait, précise le sélectionneur national. L'autre aspect, c'est qu'il n'est pas sûr que les Serbes battent les Roumains. S'ils ne le font pas, tout se jouera sur le dernier match. Les Féroé, il faut donc les jouer à fond pour marquer le plus de buts possibles et mettre la pression aux Serbes. Que les joueurs ne viennent pas en se disant qu'ils vont faire du tourisme.»

«Mettre une correction aux Français»

De son côté, Thierry Henry estime lui encore à 20% les chances des Français de se qualifier directement pour le Mondial. «La déception existera si on ne se qualifie pas pour la Coupe du monde. La qualification directe ? Moi, je n'ai fait ni philo ni maths, mais je pense toujours qu'on a 20% de chances» , souligne le capitaine des Bleus. Malgré cette farouche volonté de cartonner les Féroé, Domenech devrait une nouvelle fois aligner deux récupérateurs : Lassana Diarra et Jérémy Toulalan. Un faux débat selon lui : «Nous n'avons pas les mêmes notions de ce que sont deux récupérateurs. C'est le positionnement de départ qui fait qu'on les appelle comme ça, mais on demande toujours à l'un des deux milieux d'apporter un soutien aux attaquants» , se défend le sélectionneur national, qui devrait en outre laisser une nouvelle fois Karim Benzema sur le banc de touche au coup d'envoi de la rencontre. Lors d'un récent sondage publié sur le site Maxifoot.fr, vous étiez pourtant 69,9% à réclamer sa titularisation…

Face à eux, les Français trouveront des Iles Féroé pas si simples à manoeuvrer. A l'aller en août dernier, les Bleus ne s'étaient d'ailleurs imposés que 1 à 0 grâce à un but d'André-Pierre Gignac. Et ce soir, la motivation des Féroïens, vexés d'être déjà donnés perdants, promet d'être énorme. «Ça ne m'intéresse pas de perdre 1-0. Et sachez que si les Français aimeraient bien mettre une correction aux Féroé, les Féroé aimeraient aussi bien mettre une correction aux Français. Ils auront du mal à nous battre» , a prévenu le sélectionneur irlandais des Féroé, Brian Kerr. Aux Bleus de faire le boulot. Une victoire ce soir et ce serait au moins la place de barragiste déjà assurée.

Mais ce match n'aura peut-être rien d'une partie de plaisir. Pour rappel, les Féroé sont parvenus à battre la Lituanie 2-1 dans ce groupe, et ne se sont inclinés que 2-0 à l'aller comme au retour face au leader serbe. Et pendant ce temps-là, il faut remonter au 14 octobre 2008, soit il y a près d'un an, pour voir la France infliger plus d'un but à un adversaire au cours d'une rencontre. C'était lors d'une victoire en amical face à la Tunisie, 3 buts à 1...

Les équipes probables :

France : Mandanda - Sagna, Gallas, Abidal, Evra - Govou, L. Diarra, Toulalan, Henry - Anelka, Gignac.

Féroé : Mikkelsen - Naes, Gregersen, Eliasen, Davidsen - S. Olsen, Benjaminsen, Petersen - Lokin, A. Hansen, Danielsen.

Le classement du groupe 7 :

1. Serbie 19p 8j 6v 1n 1d +10
2. France 15p 8j 4v 3n 1d +2
3. Autriche 11p 8j 3v 2n 3d 0
4. Lituanie 9p 8j 3v 0n 5d -1
5. Roumanie 9p 8j 2v 3n 3d -3
6. Féroé 4p 8j 1v 1n 6d -8

Les deux dernières journées dans le groupe 7 :

Samedi 10 octobre : Serbie-Roumanie, Autriche-Lituanie, France-Féroé.

Mercredi 14 octobre : France-Autriche, Roumanie-Féroé, Lituanie-Serbie.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez moderation@maxifoot.fr



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2014


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Jean-Louis Leca doit-il être sanctionné pour avoir brandi un drapeau corse après Nice - Bastia ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents





 A SUIVRE
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
TOP 25
 transferts
en EUROPE

du mercato de l'été 2014
BRESIL
  Coupe du
Monde 2014

Résultats, les Stars,...


MASQUER LA PUB