L’équipe type de L1 - 4e journée
Par Pierre-Damien Lacourte - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 30/08/2009 à 23h53
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Percutant face à Nancy et auteur d'un but superbe, Michel Bastos est élu «joueur de la journée» . Son coéquipier lyonnais Lisandro, le Parisien Clément et le Rennais Leroy notamment, se sont aussi distingués à l'occasion de cette 4e journée de Ligue 1 et figurent au sein de l'équipe type de Maxifoot.

L’équipe type de L1 - 4e journée

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Comme la saison passée, vous retrouvez l'élection du «joueur de la journée» . Il récoltera cinq points, les autres joueurs présents dans l'équipe type recevront trois points et un point sera attribué aux remplaçants. Un classement individuel est effectué et dévoilera au final le joueur de la saison.

Equipe type de la 4e journée :

Remplaçants :

12. Michael Ciani (Bordeaux)
13. Blaise Matuidi (Saint-Etienne)
14. Benoît Cheyrou (Marseille)
15. Romain Pitau (Montpellier)
16. Hugo Lloris (Lyon)
17. Peguy Luyindula (Paris SG)
18. Bafetimbi Gomis (Lyon)

En détails :

Le joueur de la journée : Michel Bastos (Lyon)

C'est la petite trouvaille de Claude Puel en ce début de saison. L'entraîneur lyonnais a décidé d'aligner Michel Bastos sur le flanc droit. Et cela porte ses fruits. Face à Nancy, le Brésilien s'est une nouvelle fois montré déroutant. Percutant à chacune de ses prises de balle, l'ancien Lillois a surtout fait parler la poudre en fin de rencontre en inscrivant un but somptueux pour sceller la victoire de l'OL.

Guy Rolland Ndy Assembé (Valenciennes)

Face à Toulouse dimanche, Guy Rolland Ndy Assembé a prouvé que Valenciennes pouvait lui faire confiance en l'absence de Nicolas Penneteau. En seconde période, le portier du club nordiste a multiplié les parades décisives. Le grand artisan de la victoire valenciennoise au Stadium.

Yohan Demont (Lens)

Si la défense lensoise a longtemps été aux abois face à Rennes samedi soir, Yohan Demont a été le seul à surnager. Très mobile dans son couloir, le latéral droit des Sang et Or a inscrit en outre un but sur penalty et délivré une passe décisive pour Issam Jemaâ.

Laurent Koscielny (Lorient)

On comprend mieux pourquoi la Pologne tient tant à le faire naturaliser pour pouvoir le sélectionner. Face au Mans, Laurent Koscielny a une nouvelle fois été le meilleur joueur de sa formation. Impeccable défensivement, le Lorientais s'est aussi distingué par quelques montées balle au pied intéressantes.

Jérémie Bréchet (Sochaux)

Sochaux ne peut que se féliciter de le compter à nouveau dans ses rangs. Face à Monaco, Jérémie Bréchet n'a laissé que très peu d'espaces aux attaquants adverses. Très sûr dans les airs, l'ancien Lyonnais est aussi très à l'aise balle au pied et relance toujours proprement.

Cyril Jeunechamp (Montpellier)

Le latéral gauche montpelliérain n'a pas manqué son retour à Nice. Intraitable défensivement, Cyril Jeunechamp a une nouvelle fois fait preuve d'une combativité à toute épreuve. Et quand il parvient à garder ses nerfs, cela donne une belle assise défensive à sa formation.

Jérôme Leroy (Rennes)

Frédéric Antonetti lui a confié les clés du jeu rennais et Jérôme Leroy s'en sert toujours à bon escient. Face à Lens ce week-end, le milieu de terrain du club breton fut à l'origine de toutes les actions dangereuses de sa formation. Indispensable au Stade Rennais dans cette configuration.

Jérémy Clément (Paris SG)

Sur la lignée de ses premiers matchs en championnat, Jérémy Clément a une nouvelle fois fourni une grosse prestation face aux Lillois dimanche. En plus de récupérer de nombreux ballons, le milieu de terrain parisien s'est distingué en inscrivant un but magnifique en première période.

Miralem Pjanic (Lyon)

Le jeune milieu de terrain bosniaque prend un peu plus d'épaisseur au fil des rencontres. Une nouvelle fois positionné au poste de meneur de jeu, juste derrière l'avant-centre, Miralem Pjanic a fait vivre l'attaque lyonnaise face à Nancy. Tous les ballons passent par lui et l'ancien Messin sait les utiliser.

Lisandro Lopez (Lyon)

Une nouvelle fois aligné sur le flanc gauche de l'attaque par Claude Puel, Lisandro a confirmé tout son potentiel. Face à Nancy, l'Argentin a joué juste, servant toujours ses partenaires dans les meilleures conditions. Auteur du deuxième but lyonnais sur sa seule occasion franche de la partie. Un réalisme implacable.

Charlie Davies (Sochaux)

L'Américain est déjà en train de faire oublier Mevlut Erding. En l'espace de quatre rencontres, Charlie Davies est devenu indispensable à la formation sochalienne. Au côté du Tchèque Vaclav Sverkos, il a su trouver ses marques. Vif, rapide, puissant, Davies a causé de nombreux soucis à la défense monégasque.

Classement : Bastos et Lisandro à l'affût

Le joueur de la journée reçoit cinq points, un joueur présent dans l'équipe type reçoit trois points, celui qui est sur le banc un point. Chaque joueur est sélectionné grâce à sa performance et son apport décisif dans le match de son équipe. Le classement en découle logiquement.

1. Spahic (Montpellier) – 8 points
2. Diarra (Bordeaux), Bastos, Lisandro (Lyon), Demont (Lens), Koscielny (Lorient), Leroy ( Rennes) – 6 points
8. Gourcuff, Chamakh (Bordeaux), Audard (Lorient) – 5 points
11. Nenê (Monaco), Féret (Nancy), Luyindula (Paris SG) – 4 points
14. Trémoulinas (Bordeaux), Diawara, Kaboré (Marseille), Coupet, Sakho, Clément (Paris SG), M'Bengué, Sissoko, Gignac (Toulouse), Costa, Jeunechamp (Montpellier), Chrétien, Alo'o Efoulou, Lemaître (Nancy), Nogueira, Bréchet, Davies (Sochaux), Marveaux, Leroy (Rennes), Boumsong, Pjanic (Lyon), Rémy (Nice), Goulon, Le Tallec (Le Mans), Ndy Assembé (Valenciennes) – 3 points
39. Niang, Cheyrou (Marseille), Erding (Paris SG), Gomis, Lloris (Lyon), Ciani (Bordeaux) – 2 points
45. Armand (Paris SG), Blondel (Toulouse), Mandanda (Marseille), Bangoura (Rennes), Coutadeur (Le Mans), Yahia (Lens), Thil, Cuvillier (Boulogne), Pitau (Montpellier), Matuidi (Saint-Etienne) – 1 point

Classement par club : Lyon titille Bordeaux

1. Bordeaux – 21 points
2. Lyon – 20 points
3. Paris SG – 16 points
4. Montpellier – 15 points
5. Nancy, Rennes – 13 points
7. Lorient, Marseille – 11 points
9. Toulouse – 10 points
10. Sochaux – 9 points
11. Le Mans, Lens – 7 points
13. Monaco – 4 points
14. Nice, Valenciennes – 3 points
16. Boulogne – 2 points
17. Saint-Etienne – 1 point

C'était l'équipe type de la 4e journée de Ligue 1. A bientôt pour découvrir les meilleurs joueurs et le classement de la 5e journée !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez moderation@maxifoot.fr



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Arsenal (8e après 12 journées) parviendra-t-il encore à se qualifier pour la Ligue des Champions la saison prochaine ? (cliquez ici pour le classement)

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment





 A SUIVRE
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
TOP 25
 transferts
en EUROPE

du mercato de l'été 2014
BRESIL
  Coupe du
Monde 2014

Résultats, les Stars,...


MASQUER LA PUB