Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L’équipe type de L1 - 35e journée
Par Pierre-Damien Lacourte - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 14/05/2009 à 01h48
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Auteur d'un match énorme à Nancy, le Lorientais Kevin Gameiro est élu «joueur de la journée» . Le Parisien Landreau, le Lyonnais Makoun, le Bordelais Gourcuff et le Marseillais Niang notamment, se sont aussi distingués à l'occasion de cette 35e journée de Ligue 1 et figurent au sein de l'équipe type de Maxifoot.

L’équipe type de L1 - 35e journée

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Comme la saison passée, vous retrouvez l'élection du «joueur de la journée» . Il récoltera cinq points, les autres joueurs présents dans l'équipe type recevront trois points et un point sera attribué aux remplaçants. Un classement individuel est effectué et dévoilera au final le joueur de la saison.

Equipe type de la 35e journée :

Remplaçants :

12. Souleymane Diawara (Bordeaux)
13. Taye Taiwo (Marseille)
14. Benoît Pedretti (Auxerre)
15. Marvin Martin (Sochaux)
16. Cédric Carrasso (Toulouse)
17. Dimitri Payet (Saint-Etienne)
18. Brandao (Marseille)

En détails :

Le joueur de la journée : Kevin Gameiro (Lorient)

Sur la pelouse du stade Marcel-Picot mercredi soir, Kevin Gameiro a une nouvelle fois éclaboussé la rencontre de toute sa classe. Insaisissable sur le front de l'attaque lorientaise, le petit attaquant des Merlus en a fait voir de toutes les couleurs à l'arrière-garde nancéienne. Auteur d'un doublé, à l'origine de l'exclusion de Ouaddou, l'ancien Strasbourgeois a démontré pourquoi Bordeaux en avait fait une de ses priorités pour la saison prochaine.

Mickaël Landreau (Paris SG)

Au Mans, Mickaël Landreau s'est montré décisif à de nombreuses reprises. Auteur de plusieurs parades décisives face aux attaquants sarthois, le portier du Paris Saint-Germain s'est aussi distingué par une belle maîtrise dans les airs et une relance précise.

Mathieu Debuchy (Lille)

L'arrière droit du LOSC a disputé un très bon match mercredi soir au Stadium de Toulouse. Solide en défense, Mathieu Debuchy a très souvent pris son couloir en phase offensive, au pointe d'inquiéter à plusieurs reprises Cédric Carrasso, le portier toulousan.

Daniel Congré (Toulouse)

En l'absence de Mauro Cetto, Daniel Congré, habituel latéral droit du TFC, était titularisé dans l'axe de la défense mercredi face à Lille. Et le Toulousain s'est parfaitement acquitté de sa tâche, livrant un match très impressionnant, notamment dans les duels.

Peter Hansson (Rennes)

Quatre jours après être passé à côté de sa finale de Coupe de France face à Guingamp samedi dernier, Peter Hansson s'est parfaitement ressaisi face à Caen. Impeccable défensivement, le Suédois a surtout offert la victoire à Rennes d'un précieux coup de tête.

Yassine Mikari (Sochaux)

En l'enrôlant l'hiver dernier, Sochaux a vraiment fait une belle pioche. Encore une fois face à Monaco, Yassine Mikari a prouvé toutes ses qualités au poste de latéral gauche. Beaucoup d'engagement et d'envie en défense, le Tunisien s'est aussi et surtout montré décisif lors de ses montées offensives.

Fernando (Bordeaux)

Depuis son retour de suspension, Fernando n'est plus le même. Le milieu de terrain brésilien est redevenu un élément indispensable de l'entrejeu bordelais. A Valenciennes, l'international auriverde a livré une grosse prestation. Décisif en égalisant de la tête pour sa formation.

Jean II Makoun (Lyon)

En inscrivant deux buts en première mi-temps, Jean II Makoun fut le grand artisan de la victoire lyonnaise face à Nantes mardi soir. Au milieu de terrain, le Camerounais a aussi fait preuve de beaucoup d'engagement physique et d'une belle justesse technique.

Yoann Gourcuff (Bordeaux)

Quand Bordeaux peine un peu, il peut toujours compter sur son maître à jouer. A Valenciennes mercredi soir, Yoann Gourcuff, d'un précieux coup de tête en fin de partie, a offert la victoire aux Girondins. Toujours aussi inspiré dans ses transmissions et l'exécution de ses coups francs.

Mamadou Niang (Marseille)

Le monsieur plus de l'Olympique de Marseille. A Nice, Mamadou Niang, positionné comme d'habitude sur le flanc gauche de l'attaque phocéenne, a livré un match plein. Ses percussions ont très souvent mis à mal l'arrière-garde des Aiglons, comme sur son ouverture du score.

Ireneusz Jelen (Auxerre)

Le Polonais n'en finit plus d'empiler les buts. Il reste désormais sur 9 buts inscrits en 9 rencontres, avec son doublé réussi mercredi soir face à Grenoble. Jean Fernandez ne s'était pas trompé. Avec Ireneusz Jelen, le club bourguignon n'est vraiment plus le même.

Classement : Gourcuff grignote encore

Le joueur de la journée reçoit cinq points, un joueur présent dans l'équipe type reçoit trois points, celui qui est sur le banc un point. Chaque joueur est sélectionné grâce à sa performance et son apport décisif dans le match de son équipe. Le classement en découle logiquement.

1. Gignac (Toulouse) – 36 points
2. Bastos (Lille) – 35 points
3. Sessègnon (Paris SG) – 33 points
4. Hoarau (Paris SG) – 30 points
5. Gourcuff (Bordeaux) – 28 points
6. Benzema (Lyon) – 25 points
7. Lloris (Lyon) – 23 points
8. Mandanda (Marseille) – 20 points
9. Chamakh (Bordeaux), Taiwo (Marseille), Makoun (Lyon) – 18 points
12. Diawara (Bordeaux), Fanni (Rennes), Gameiro (Lorient) – 17 points
15. Landreau (Paris SG), Toulalan (Lyon), Savidan (Caen), Ben Arfa (Marseille) – 16 points
19. Carrasso (Toulouse), Chalmé (Bordeaux), Pagis (Rennes), Giuly (Paris SG), Rami (Lille) – 14 points
24. Niang (Marseille), Camara (Paris SG), Cris (Lyon), Wendel (Bordeaux), Matuidi (Saint-Etienne), Cetto (Toulouse), Coulibaly, Jelen (Auxerre) – 13 points
32. Fernando (Bordeaux), Ciani (Lorient), Leroy (Rennes), Schmitz (Valenciennes) – 12 points
36. Civelli, Zenden (Marseille), Erding (Sochaux) – 11 points
39. Fernando (Bordeaux), Cerdan (Le Mans), Mathieu (Toulouse), Park (Monaco), Mangane (Rennes), Ziani, Cheyrou, Valbuena (Marseille) – 10 points
47. Douchez, Hansson (Rennes), Didot (Toulouse), Ederson (Lyon), Simic (Monaco), Rothen, Armand (Paris SG), Cabaye (Lille), Hengbart, Mignot (Auxerre), Diakité (Nice), Feghouli (Grenoble) – 9 points
59. Abriel (Lorient), Planté (Caen), Rémy (Nice) – 8 points
62. Audel (Valenciennes), Machado (Saint-Etienne), Mollo, Ruffier (Monaco), Béria (Lille), Dia (Nancy), Boumsong (Lyon), Audard (Lorient), Bisevac (Valenciennes), Paillot (Grenoble), Maïga (Le Mans) – 7 points
73. Juninho (Lyon), Koné, Bonnart (Marseille), Cufré, Modesto (Monaco), Coutadeur, Stromstad (Le Mans), Vitakic (Grenoble), Balmont, Debuchy (Lille), Apam, Rool (Nice), Mater, Penneteau (Valenciennes), Sakho (Paris SG), Heurtebis, Maréval, Alonzo, Bagayoko (Nantes), Sorin (Auxerre), Ben Khalfallah (Caen), Bracigliano, Alassane (Le Havre), Congré (Toulouse), Mikari (Sochaux) – 6 points
98. Hilton (Marseille), Hazard (Lille), Hadji (Nancy), Helstad, Gervinho (Le Mans), Meriem, Pino (Monaco), Lesage (Le Havre), Dudka, Pedretti (Auxerre), Braaten (Toulouse) – 5 points
109. Delgado (Lyon), Luyindula (Paris SG), Capoue (Toulouse), Letizi (Nice), Morel (Lorient), Emerson, Mavuba (Lille), M'Bami, Brandao (Marseille), Bellion, Cavenaghi (Bordeaux), Thomert, Sow (Rennes), Obraniak (Lille), Alonso, Meriem (Monaco), Lamah (Le Mans), Chafni (Auxerre), Boudebouz (Sochaux), Seube (Caen), Kahlenberg (Auxerre), Courtois (Grenoble) – 4 points
131. Zubar, Kaboré (Marseille), Ceara, Clément (Paris SG), Chedjou, Tafforeau (Lille), Ramé, Jurietti, Traoré (Bordeaux), Perez, Nimani, Pokrivac, Licata, Lolo (Monaco), Amalfitano, Robert (Lorient), Dernis, Feindouno, Dabo, Tavlaridis, Janot (Saint-Etienne), Faty, Capoue, Tall, Poulard, Da Rocha (Nantes), Quercia, Narry, Grichting (Auxerre), Batlles, Mainfroi, Wimbée, Regragui, Moreira, Robin, César (Grenoble), Faé, Mouloungui (Nice), Mounier, Réveillère, Källström, Grosso (Lyon), Helder, André Luiz, Macaluso, Chrétien (Nancy), Perquis (Sochaux), Bocanegra, M'Bia, Cheyrou (Rennes), Sirieix, Sissoko (Toulouse), Gomis, Lemaître (Caen), Revault, Gillet, Sambou, Marange (Le Havre), Bouhours (Le Mans), Bangoura, Lacourt, Darcheville (Valenciennes), Ospina (Nice) – 3 points
194. Briand (Rennes), Klasnic (Nantes), Brison (Nancy), Echouafni, Hellebuyck (Nice), Pitau, Richert, Sverkos (Sochaux), Vahirua (Lorient) – 2 points
203. Geder (Le Mans), Planus, Gouffran (Bordeaux), Makelele (Paris SG), Danic, Sanchez (Valenciennes), Bodmer, Fred (Lyon), Cana (Marseille), Oliech (Auxerre), Zerka, Féret (Nancy), Barzola, Deroin, Sorbon, Nivet (Caen), Dieuze (Le Havre), Bonnet, Fofana (Toulouse), Pelé, Akrour, Le Crom (Grenoble), Pierre (Nantes), Malicki, Vittek, Frau (Lille), Gigliotti, Payet, Mirallas, Gomis, Ilan (Saint-Etienne), Adriano, Nkoulou (Monaco) – 1 point

Classement par club : Bordeaux se rapproche

1. Marseille – 148 points
2. Paris SG – 139 points
3. Lyon – 135 points
4. Bordeaux – 131 points
5. Toulouse – 108 points
6. Lille – 100 points
7. Rennes – 88 points
8. Auxerre – 78 points
9. Monaco – 75 points
10. Lorient – 56 points
11. Valenciennes – 50 points
12. Grenoble– 49 points
13. Le Mans – 48 points
14. Nice – 46 points
15. Caen – 44 points
16. Nantes – 42 points
17. Saint-Etienne – 40 points
18. Nancy – 34 points
19. Sochaux – 29 points
20. Le Havre – 24 points

C'était l'équipe type de la 35e journée de Ligue 1. Rendez-vous dès dimanche soir pour découvrir les meilleurs joueurs et le classement de la 36e journée !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Rudi Garcia est-il un bon choix pour permettre à l'OL d'atteindre ses objectifs ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB