Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L’équipe type de L1 - 33e journée
Par Pierre-Damien Lacourte - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 29/04/2009 à 23h20
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Enorme à Rennes mercredi, le Bordelais Yoann Gourcuff est élu «joueur de la journée» . Le Toulousain Carrasso, le Parisien Camara, le Marseillais Niang et l'Auxerrois Jelen notamment, se sont aussi distingués à l'occasion de cette 33e journée de Ligue 1 et figurent au sein de l'équipe type de Maxifoot.

L’équipe type de L1 - 33e journée

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Comme la saison passée, vous retrouvez l'élection du «joueur de la journée» . Il récoltera cinq points, les autres joueurs présents dans l'équipe type recevront trois points et un point sera attribué aux remplaçants. Un classement individuel est effectué et dévoilera au final le joueur de la saison.

Equipe type de la 33e journée :

Remplaçants :

12. Renato Civelli (Marseille)
13. Alou Diarra (Bordeaux)
14. Fernando (Bordeaux)
15. Mathieu Valbuena (Marseille)
16. Stéphane Ruffier (Monaco)
17. Yoan Gouffran (Bordeaux)
18. Vaclav Sverkos (Sochaux)

En détails :

Le joueur de la journée : Yoann Gourcuff (Bordeaux)

A Rennes mercredi, sur la pelouse qui l'a révélé, Yoann Gourcuff a livré un match énorme. En égalisant pour Bordeaux d'un coup franc subtilement joué puis en offrant la victoire aux siens au bout du temps additionnel d'une superbe frappe des 18 mètres à ras de terre, le milieu de terrain s'est montré plus que décisif. Au Stade de la Route de Lorient, Gourcuff a prouvé qu'il était vraiment le leader de cette formation bordelaise.

Cédric Carrasso (Toulouse)

Face à Lorient dimanche, Cédric Carrasso a une nouvelle fois prouvé qu'il était l'un des meilleurs gardiens de notre championnat. Le portier toulousain s'est montré décisif en remportant trois face à face avec l'attaquant lorientais Kevin Gameiro. Du grand art.

Walid Regragui (Grenoble)

Dans la victoire grenobloise au Havre, Walid Regragui a joué un rôle considérable. Le défenseur isérois fut en Normandie le meilleur joueur sur le terrain. Très solide défensivement, Regragui a surtout sauvé le GF 38 à deux reprises en repoussant par deux fois le danger sur sa ligne de but.

Zoumana Camara (Paris SG)

Au marquage de Karim Benzema lors du choc OL-PSG, Zoumana Camara a réussi à maîtriser l'attaquant lyonnais vendredi dernier. Le défenseur parisien a réussi de nombreuses interventions délicates dans les pieds de l'international tricolore. Du bon boulot.

Vitorino Hilton (Marseille)

A Lille dimanche soir, Vitorino Hilton a effectué un sans-faute. Le Brésilien s'est montré très performant dans son placement et a été l'auteur de quelques interventions défensives de très grande qualité. Sa relance fut en outre à la hauteur de sa qualité technique. Très propre.

François Modesto (Monaco)

Le capitaine monégasque commence à prendre ses marques au poste d'arrière-gauche. Au Mans dimanche, François Modesto a prouvé qu'il était une valeur sûre défensivement. Auteur d'un sauvetage de la tête sur sa ligne et de nombreuses montées offensives très intéressantes.

Eden Hazard (Lille)

Face à Marseille dimanche soir, Eden Hazard fut pratiquement le seul Lillois à poser des problèmes à la défense olympienne. En début de seconde période, il a été récompensé de ses efforts en inscrivant un but au terme d'une magnifique contre-attaque. Le jeune Belge a su dépouiller son jeu de gestes techniques superflus pour devenir très performant.

Benoît Cheyrou (Marseille)

Le meneur de jeu de l'OM, c'est lui. Balle au pied, Benoît Cheyrou imprime le rythme qu'il souhaite donner à sa formation. Face à l'excellent milieu de terrain lillois, le Marseillais a réussi à sortir vainqueur, ce qui n'est pas un mince exploit. Très présent dans la récupération, précis dans ses transmissions offensives et auteur en outre du but de l'égalisation.

Yohan Mollo (Monaco)

Yohan Mollo est désormais un titulaire indiscutable au sein du onze de départ de l'AS Monaco. Très technique, inspiré et ne rechignant pas à effectuer les tâches défensives, le jeune milieu de terrain monégasque a livré un très bon match au Mans.

Mamadou Niang (Marseille)

A Lille dimanche soir, Mamadou Niang a été le grand artisan de la victoire marseillaise. L'attaquant sénégalais en a fait voir de toutes les couleurs à la défense nordiste. Dans le couloir gauche ou à la pointe de l'attaque, il a beaucoup travaillé que ce soit pour gêner la relance adverse ou en multipliant les appels. Auteur d'une belle frappe déviée en première mi-temps par Malicki puis du but vainqueur après le repos. Niang aurait dû en outre bénéficier de deux penalties.

Ireneusz Jelen (Auxerre)

Face à Caen dimanche, Ireneusz Jelen a véritablement soufflé le chaud et le froid. Auteur d'un nombre incroyable de ratés en première période, le Polonais s'est ensuite réveillé en fin de match. Et quel réveil ! Deux buts en trois minutes pour donner la victoire à l'AJA.

Classement : Gourcuff pointe le bout de son nez

Le joueur de la journée reçoit cinq points, un joueur présent dans l'équipe type reçoit trois points, celui qui est sur le banc un point. Chaque joueur est sélectionné grâce à sa performance et son apport décisif dans le match de son équipe. Le classement en découle logiquement.

1. Bastos (Lille) – 35 points
2. Sessègnon (Paris SG) – 32 points
3. Gignac (Toulouse) – 31 points
4. Hoarau (Paris SG) – 30 points
5. Benzema (Lyon) – 25 points
6. Gourcuff (Bordeaux) – 24 points
7. Lloris (Lyon) – 23 points
8. Mandanda (Marseille) – 20 points
9. Taiwo (Marseille), Chamakh (Bordeaux), Fanni (Rennes) – 17 points
12. Toulalan (Lyon), Savidan (Caen), Ben Arfa (Marseille) – 16 points
15. Makoun (Lyon) – 15 points
16. Pagis (Rennes), Giuly (Paris SG), Rami (Lille) – 14 points
19. Diawara (Bordeaux), Camara (Paris SG), Cris (Lyon), Wendel (Bordeaux), Matuidi (Saint-Etienne), Cetto (Toulouse), Coulibaly (Auxerre) – 13 points
26. Landreau (Paris SG), Gameiro (Lorient), Leroy (Rennes), Schmitz (Valenciennes) – 12 points
30. Civelli, Zenden (Marseille), Erding (Sochaux), Chalmé (Bordeaux) – 11 points
34. Fernando (Bordeaux), Cerdan (Le Mans), Jelen (Auxerre), Carrasso, Mathieu (Toulouse), Park (Monaco), Mangane (Rennes), Cheyrou, Valbuena (Marseille) – 10 points
43. Fernando (Bordeaux), Didot (Toulouse), Ederson (Lyon), Simic (Monaco), Rothen, Armand (Paris SG), Cabaye (Lille), Ciani (Lorient), Hengbart, Mignot (Auxerre), Diakité (Nice), Feghouli (Grenoble) – 9 points
55. Planté (Caen), Rémy (Nice) – 8 points
57. Machado (Saint-Etienne), Mollo, Ruffier (Monaco), Béria (Lille), Dia (Nancy), Boumsong (Lyon), Abriel, Audard (Lorient), Niang, Ziani (Marseille), Bisevac (Valenciennes), Paillot (Grenoble), Maïga (Le Mans) – 7 points
70. Juninho (Lyon), Koné, Bonnart, Civelli (Marseille), Cufré, Modesto (Monaco), Coutadeur, Stromstad (Le Mans), Vitakic (Grenoble), Balmont (Lille), Apam, Rool (Nice), Hansson, Douchez (Rennes), Mater, Penneteau (Valenciennes), Sakho (Paris SG), Heurtebis, Maréval, Alonzo, Bagayoko (Nantes), Sorin (Auxerre), Bracigliano, Alassane (Le Havre) – 6 points
94. Hilton (Marseille), Hazard (Lille), Hadji (Nancy), Helstad, Gervinho (Le Mans), Meriem, Pino (Monaco), Lesage (Le Havre), Dudka (Auxerre), Braaten (Toulouse) – 5 points
104. Delgado (Lyon), Luyindula (Paris SG), Capoue (Toulouse), Letizi (Nice), Audel (Valenciennes), Morel (Lorient), Emerson, Mavuba (Lille), M'Bami (Marseille), Bellion, Cavenaghi (Bordeaux), Thomert, Sow (Rennes), Obraniak (Lille), Alonso, Meriem (Monaco), Lamah (Le Mans), Chafni, Pedretti (Auxerre), Boudebouz (Sochaux), Courtois (Grenoble) – 4 points
125. Zubar, Brandao, Kaboré (Marseille), Ceara, Clément (Paris SG), Chedjou, Tafforeau, Debuchy (Lille), Ramé, Jurietti, Traoré (Bordeaux), Perez, Nimani, Pokrivac, Licata, Lolo (Monaco), Amalfitano, Robert (Lorient), Dernis, Feindouno, Dabo, Tavlaridis, Janot (Saint-Etienne), Faty, Capoue, Tall, Poulard, Da Rocha (Nantes), Quercia, Kahlenberg, Narry, Grichting (Auxerre), Batlles, Mainfroi, Wimbée, Regragui, Moreira, Robin, César (Grenoble), Faé, Mouloungui (Nice), Mounier, Réveillère, Källström, Grosso (Lyon), Helder, André Luiz, Macaluso, Chrétien (Nancy), Perquis, Mikari (Sochaux), Bocanegra, M'Bia, Cheyrou (Rennes), Sirieix, Congré, Sissoko (Toulouse), Ben Khalfallah, Gomis, Lemaître (Caen), Revault, Gillet, Sambou (Le Havre), Bouhours (Le Mans), Lacourt, Darcheville (Valenciennes), Ospina (Nice) – 3 points
192. Briand (Rennes), Klasnic (Nantes), Brison (Nancy), Echouafni, Hellebuyck (Nice), Pitau, Richert, Sverkos (Sochaux), Vahirua (Lorient) – 2 points
201. Geder (Le Mans), Planus, Gouffran (Bordeaux), Makelele (Paris SG), Danic, Sanchez (Valenciennes), Bodmer, Fred (Lyon), Cana (Marseille), Oliech (Auxerre), Zerka, Féret (Nancy), Barzola, Deroin, Sorbon, Nivet, Seube (Caen), Dieuze (Le Havre), Bonnet, Fofana (Toulouse), Pelé, Akrour, Le Crom (Grenoble), Pierre (Nantes), Malicki, Vittek, Frau (Lille), Gigliotti, Mirallas, Gomis, Ilan (Saint-Etienne), Adriano, Nkoulou (Monaco) – 1 point

Classement par club : l'OM s'envole

1. Marseille – 140 points
2. Paris SG – 135 points
3. Lyon – 132 points
4. Bordeaux – 116 points
5. Lille – 97 points
6. Toulouse – 96 points
7. Rennes – 84 points
8. Monaco – 75 points
9. Auxerre – 73 points
10. Grenoble – 49 points
11. Le Mans – 48 points
12. Lorient – 47 points
13. Nice – 46 points
14. Valenciennes – 43 points
15. Nantes – 42 points
16. Saint-Etienne – 39 points
17. Caen – 38 points
18. Nancy – 34 points
19. Sochaux – 26 points
20. Le Havre – 21 points

C'était l'équipe type de la 33e journée de Ligue 1. Rendez-vous dès dimanche soir pour découvrir les meilleurs joueurs et le classement de la 34e journée !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
A la place du PSG, est-ce que vous levez l'option d'achat de 65 M€ de Mauro Icardi ?

OUI maintenant
OUI probablement mais attendons un peu
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB