Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Le coup de semonce des Gunners
Par Romain Degrange - Actu Angleterre, Mise en ligne: le 26/11/2007 à 01h11
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Arsenal s'est fait peur samedi après-midi face à Wigan et a dû attendre les dix dernières minutes pour forcer la décision (2-0). Les Gunners profitent néanmoins du surprenant revers de leur concurrent direct, Manchester United, à Bolton (0-1) pour reprendre seuls la tête du championnat. Derrière, les positions se resserrent.

Cette 14e journée de Premier League est probablement l'un des premiers tournants de la saison. Jusqu'alors au coude à coude, Arsenal et Manchester United affrontaient respectivement Wigan et Bolton, deux équipes qui végétaient dans la zone rouge. Rien de très inquiétant à première vue, et pourtant. Les deux co-leader ont eu toutes les peines du monde face à deux adversaires déjà dos au mur et qui n'ont plus le droit à l'erreur. Les Gunners, privés de Van Persie, Hleb ou encore Fabregas, ont dû attendre la toute fin de rencontre pour forcer la décision face à des Latics bien regroupés en défense. Sous l'impulsion du jeune danois Nicklas Bendtner entré en jeu quelques minutes plus tôt, les hommes de Wenger trouvent d'abord l'ouverture grâce au sauveur-maison William Gallas, déjà décisif il y a trois semaines face à Manchester United. Bien servi par Bakary Sagna, le défenseur tricolore coupe la trajectoire du ballon au premier poteau et ne laisse aucune chance au portier adverse Pollitt.

Deux minutes plus tard, c'est Tomasz Rosicky qui anéantit définitivement les espoirs des visiteurs après une belle percée du prometteur Bendtner (2-0, 85'). Avec cette victoire étriquée mais au combien précieuse, les Gunners démontrent une nouvelle fois qu'ils ont les ressources morales et physiques dignes d'un prétendant au sacre final. Des qualités qui ont fait défaut à Manchester United, en déplacement chez son voisin de banlieue, Bolton. Dans un Reebok Stadium tout acquis à la cause des 18e de Premiership, l'ogre mancunien se fait surprendre très rapidement. Sur un coup-franc d'Ivan Campo, la défense des Red Devils se troue littéralement, offrant un véritable cadeau à Nicolas Anelka (1-0). L'attaquant des Bleus ne se fait pas prier pour inscrire un 7e but personnel plein d'opportunisme et fête son retour de la plus belle des manières, lui qui était absent des pelouses anglaises depuis la mi-octobre. Visiblement excédé par le scénario de la rencontre, Sir Alex Ferguson voit rouge juste avant la pause, après avoir un peu trop discuté avec l'arbitre de la rencontre M. Clattenburg.

Avec cette défaite, la première depuis dix rencontres en Premier League, Manchester United perd son fauteuil de co-leader et pointe désormais à trois longueurs d'Arsenal, qui compte également un match en moins. Mais les Red Devils voient surtout revenir sur leurs talons une meute de trois équipes emmenées par le rival City. Les Mancuniens d'Eriksson confirment petit à petit que leur début de saison n'est pas dû au hasard en se défaisant de Reading, grâce à une splendide reprise de volée d'Ireland au bout du suspens (2-1, 94'). Quatrième à cinq points des Gunners, les Blues de Chelsea continuent leur petit bonhomme de chemin sur la pelouse de la lanterne rouge Derby County (2-0) et demeurent invaincus depuis sept rencontres en championnat. Le club londonien semble enfin avoir digéré l'après-Mourinho et peut aborder le déplacement à Rosenborg, mercredi en Ligue des Champions, en toute sérénité.

La victoire était également impérative pour Liverpool à Newcastle, avant la délicate réception de Porto, décisive pour la suite de la compétition. Face à des Magpies bien ternes, les hommes de Benitez prennent l'avantage à la demi-heure de jeu sur un coup-franc surpuissant de Gerrard qui laisse Shay Given pantois, avant que le "captain" des Reds n'offre les deux autres buts à Kuyt et Babel (3-0). Le carton de la semaine nous viens également de Liverpool où Everton n'a fait qu'une bouchée du Sunderland de Roy Keane (7-1). À noter tout de même la réduction du score signée du vétéran Dwight Yorke qui inscrit là son premier but de la saison, le 135e de sa carrière en Premier League. Le week-end prochain, Manchester United tentera de reprendre sa marche en avant face à Fulham tandis qu'Arsenal aura une belle carte à jouer sur la pelouse d'Aston Villa, surprenant 7e du championnat.

Le joueur phare de la 14e journée : William Gallas

Le costume de sauveur sied plutôt bien à William Gallas. Déjà messie attitré des Gunners après avoir offert aux siens le nul contre Manchester United il y a trois semaine à l'Emirates Stadium (2-2), le défenseur tricolore a récidivé samedi face à Wigan en débloquant tardivement une partie qui s'acheminait vers un 0-0. Si Arsenal a de la ressource, il le doit en partie à son capitaine.

La statistique de la 14e journée : 10

Avant de se déplacer à Bolton ce samedi, Manchester United restait sur une série de dix matchs sans défaite en Premier League. Un 11ème semblait donc se profiler pour les hommes de Ferguson, jusqu'à ce que Nicolas Anelka n'anéantisse tous les espoirs mancuniens. C'est la première défaite des Red Devils en championnat depuis le 19 août dernier et un revers sur la pelouse de leur ennemi intime, Manchester City (0-1).

Le Top déclaration de la 14e journée : Roy Keane (Sunderland), irrité que les clubs anglais aient pris aujourd'hui le pas sur l'équipe nationale, grâce notamment aux nombreux investissements dont ils ont récemment bénéficié.

«Je ne pense pas que le football international soit si important aux yeux de nombreux joueurs actuellement. Le football de club a pris le dessus» .

Les résultats de la 14e journée

Newcastle – Liverpool 0-3
Buts : Gerrard (28'), Kuyt (46'), Babel (66') pour Liverpool

Middlesbrough – Aston Villa 0-3
Buts : Carew (47'), Mellberg (48'), Agbonlahor (58') pour Aston Villa

Manchester City – Reading 2-1
Buts : Petrov (11'), Ireland (94') pour Manchester City – Harper (43') pour Reading

Everton – Sunderland 7-1
Buts : Yakubu (12', 73'), Cahill (17', 62'), Pienaar (43'), Johnson (80'), Osman (85') pour Everton – Yorke (47') pour Sunderland

Derby County – Chelsea 0-2
Buts : Kalou (17'), Wright-Phillips (73') pour Chelsea

Bolton – Manchester United 1-0
Buts : Anelka (11') pour Bolton

Birmingham City – Portsmouth 0-2
Buts : Muntari (34'), Kranjcar (82') pour Portsmouth

Arsenal – Wigan 2-0
Buts : Gallas (83'), Rosicky (85') pour Arsenal

West Ham – Tottenham 1-1
Buts : Cole (20') pour West Ham – Dawson (67') pour Tottenham

Fulham – Blackburn 2-2
Buts : Murphy (51'), Kamara (63') pour Fulham – Emerton (57'), Warnock (80') pour Blackburn

Le classement à la 14e journée

1- Arsenal 33 points (+19)
2- Manchester United 30 (+16)
3- Manchester City 29 (+4)
4- Chelsea 28 (+12)
5- Liverpool 27 (+16)
6- Portsmouth 26 (+12)
7- Aston Villa 24 (+7)
8- Everton 23 (+10)
9- Blackburn 23 (+4)
10- West Ham 19 (+8)
11- Newcastle 18 (-2)
12- Tottenham 13 (-1)
13- Fulham 13 (-4)
14- Reading 13 (-14)
15- Bolton 11 (-6)
16- Birmingham 11 (-9)
17- Middlesbrough 10 (-14)
18- Sunderland 10 (-15)
19- Wigan 8 (-15)
20- Derby County 6 (-28)

Le classement des buteurs

1- Benjani (Portsmouth) 8 buts
2- Emmanuel Adebayor (Arsenal) 7 buts
3- Nicolas Anelka (Bolton) 7 buts

Programme de la 15e journée (Les 1er, 2 et 3/12/2007)

Chelsea – West Ham
Sunderland – Derby County
Blackburn – Newcastle
Wigan – Manchester City
Reading – Middlesbrough
Portsmouth – Everton
Aston Villa – Arsenal
Liverpool – Bolton
Tottenham – Birmingham
Manchester United - Fulham



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Angleterre


Pr. League - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Constituez votre meilleur onze 2019 ! Quel défenseur central numéro 1 ?

Daley Blind (Ajax)
Matthijs de Ligt (Juventus)
José Maria Giménez (Atletico)
Kaildou Koulibaly (Naples)
Aymeric Laporte (Manchester City)
Gerard Piqué (Barcelone)
Sergio Ramos (Real)
Virgil van Dijk (Liverpool)
Jan Vertonghen (Tottenham)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB