Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les 12 infos à savoir sur la soirée de Ligue des Champions : folie à Londres, la remontada de Dortmund, Ziyech régale...

Par Gilles Campos - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 05/11/2019 à 23h45
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

4-4, la rencontre qu'il fallait suivre était à Londres, Ziyech a régalé, Dortmund a appris le mot remontada à l'Inter, Liverpool a difficilement enchaîné, le Barça a déçu… Découvrez les faits marquants des matchs de mardi comptant pour la 4e journée de Ligue des Champions.

Les 12 infos à savoir sur la soirée de Ligue des Champions : folie à Londres, la remontada de Dortmund, Ziyech régale...
Deux buts sur penalty pour Jorginho contre l'Ajax.

Les résultats de mardi :

Groupe E : Naples 1-1 Salzbourg, Liverpool 2-1 Genk
Groupe F : Dortmund 3-2 Inter, Barça 0-0 Prague
Groupe G : Lyon 3-1 Benfica, Zénith 0-2 Leipzig
Groupe H : Valence 4-1 Lille, Chelsea 4-4 Ajax

+ Retrouvez tous les résultats, les buteurs, les feuilles de match et les classements en cliquant ici.

1. Match nul et match fou entre Chelsea et l'Ajax ! 8 buts, 2 cartons rouges et du suspense jusqu'au bout : que demande le peuple ? Rien de plus. La rencontre est devenue complètement folle à 4-2, lorsque les Blues ont obtenu un penalty et que l'arbitre a expulsé consécutivement Blind et Veltman. Logiquement, les hommes de Frank Lampard sont revenus dans la partie, même si Amsterdam a eu une dernière occasion de l'emporter en fin de rencontre !

2. La remontada de Dortmund ! À l'instar de l'Ajax, l'Inter pensait être tranquille à la pause avec deux buts d'avance grâce à Martinez et Vecino. Mais l'inévitable Hakimi a encore une fois signé un doublé, Brandt a lui aussi ajouté son grain de folie, et il fallait bien cela pour battre un Handanovic des grands soirs. Poussés par le Signal Iduna Park, les hommes de Lucien Favre ont finalement réussi à tenir jusqu'au bout et reprennent ainsi la place de dauphin du Barça aux Nerazzurri.

3. Le coup franc fou de Ziyech ! Si l'Ajax Amsterdam a réussi à mener 3-1 face à Chelsea à la pause, la formation néerlandaise le devait en grande partie à son milieu droit. Celui-ci a d'abord offert le doublé à Promes d'une passe décisive somptueuse, avant de faire parler toute sa classe sur coup franc quelques minutes plus tard. Au ralenti, on s'aperçoit que Kepa marque contre son camp après le rebond du ballon sur le poteau, mais tout de même… Quel régal !

4. Liverpool galère, mais enchaîne… Le score du match aller (4-1) était bel et bien flatteur puisque ce mardi encore, les Reds ont eu beaucoup de mal à domicile contre Genk (2-1). Wijnaldum a rapidement mis son équipe sur de bons rails, mais Samata a égalisé juste avant la pause. Heureusement pour les hommes de Jürgen Klopp, le sauveur Oxlade-Chamberlain était une nouvelle fois au rendez-vous.

5. Naples freiné par Haland et Salzbourg. La mauvaise opération du soir est pour le Napoli ! Incapables de se défaire du RB Salzbourg (1-1) à domicile, les Partenopei ont abandonné la première place du groupe E à Liverpool. De leur côté, les Autrichiens restent à quatre points des Italiens grâce à un nouveau but du phénomène Haland. Il s'agit d'un penalty, certes, mais la pépite compte déjà sept réalisations en seulement quatre matchs disputés en C1 !

6. Chelsea, au bon souvenir du Liverpool de 2005. Depuis l'incroyable finale de Ligue des Champions remportée par Liverpool face à Milan (3-3, 3-2 t.a.b) en 2005, alors que les Italiens menaient encore 3-0 à la 54e, aucune autre équipe anglaise n'avait réussi à remonter un tel écart en C1. C'est désormais chose faite suite à la remontada de Chelsea contre l'Ajax Amsterdam (4-4). Cette fois, les pensionnaires de Premier League ont attendu la 63e pour se réveiller.

7. Le Barça bute sur Kolar. Désorganisés tactiquement et orphelins de Suarez, blessé, les Catalans n'ont jamais réussi à trouver la faille au Camp Nou contre le Slavia Prague (0-0). Il faut dire que le portier tchèque, Kolar, était dans un grand soir ! Avec six arrêts dans le match - et non des moindres - face à Messi, Piqué ou encore Roberto, le dernier rempart du Sparta a clairement été l'homme de la rencontre.

8. Messi muet par deux fois, une première depuis 2015 ! Incapable de faire trembler les filets face à Prague (0-0) au Camp Nou, comme il l'avait été lors de la 2e journée face à l'Inter Milan (2-1), l'attaquant argentin a signé un second match européen consécutif sans marquer dans l'antre catalane. Du jamais vu depuis... avril 2015 ! À l'époque, "La Pulga" et les siens avaient cependant réussi à remporter la compétition dans la foulée. Un signe ?

9. Lyon paré pour Marseille ? L'Olympique Lyonnais s'est mis dans les meilleures conditions pour son choc de dimanche face à l'Olympique de Marseille en venant à bout de Benfica (3-1). Enfin, presque, puisque Depay a été remplacé dès la pause par Cornet. En fin de première période, le Néerlandais a senti une petite douleur à la cuisse, et son entraîneur a préféré ne pas prendre le moindre risque avant le déplacement au Vélodrome (lire le Débrief et NOTES).

10. Adieu l'Europe pour les Lillois ? Largement battu par Valence (1-4), Lille demeure lanterne rouge du groupe H avec un petit point au compteur. Tandis que son adversaire du soir, mais aussi Chelsea et l'Ajax Amsterdam ont six longueurs d'avance. Vous l'aurez compris, il faudra bien plus qu'un miracle pour que les hommes de Christophe Galtier terminent autre chose que derniers (lire le Débrief et NOTES).

11. Le coup de canon de Kondogbia ! Sur le troisième but encaissé par Lille face à Valence (1-4), le milieu de terrain du club espagnol a été très inspiré. Bien aidé par le laxisme des Nordistes, l'ancien Monégasque a décoché une frappe très puissante à 30 mètres de la cage pour tromper Maignan. Quel coup de canon !

12. Leipzig maintient Lyon à distance. Malgré la victoire des Gones face à Benfica (1-0), la première place du groupe G sera bien pour Leipzig au terme de cette 4e journée. Après avoir battu le Zénith à domicile il y a deux semaines (2-1), les Allemands ont remis ça en Russie (2-0), avec davantage de facilité. Suffisant pour conserver deux points d'avance sur l'OL, dauphin, et cinq sur leurs adversaires du soir.

+ Retrouvez tous les résultats, les buteurs, les feuilles de match et les classements en cliquant ici.

Pour réagir à la 4e journée de Ligue des Champions, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire»…







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Tottenham a t-il fait un bon choix en signant un contrat avec Mourinho jusqu'en 2023 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB