Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'équipe type de L1 - 5e journée

Par Romain Rigaux - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 16/09/2019 à 00h17
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Brillant contre Angers, le Lillois Araujo est élu joueur de la journée. Le Montpelliérain Delort, le Parisien Navas, le Marseillais Benedetto et le Stéphanois Hamouma notamment, se sont aussi distingués ce week-end et figurent au sein de la 5e édition de l'équipe type de Maxifoot.

L'équipe type de L1 - 5e journée
Le Lillois Araujo est élu joueur de la journée

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

Remplaçants :

12. Paul Bernardoni (Nimes)
13. Nicolas Pallois (Nantes)
14. Neymar (Paris SG)
15. Aaron Leya Iseka (Toulouse)
16. Wissam Ben Yedder (Monaco)
17. Valère Germain (Marseille)
18. Moussé Dembélé (Lyon)

En détails :

Le joueur de la journée : Luiz Araujo (Lille)

Virevoltant et inspiré, le Brésilien s'est amusé contre Angers. Il est à l'origine de l'ouverture du score d'Osimhen sur une action de grande classe, puis il marque un but déterminant dans le succès du LOSC. Son premier but de la saison. Ça méritait bien une ovation lors de son remplacement à la 71e minute.

Keylor Navas (Paris SG)

Arrivé au Paris SG pour apporter son expérience et son talent au poste de numéro 1, le Costaricien a déjà prouvé que le club de la capitale ne s'est pas trompé. Pour sa première apparition avec le PSG face à Strasbourg, il est bien entré dans son match en anticipant bien un ballon dans la profondeur. Il évite à Paris d'être mené au score en se détendant bien sur une frappe d'Ajorque. En seconde période, il capte une frappe molle d'Ajorque et gagne un nouveau duel face à l'attaquant strasbourgeois. Déjà décisif !

Christophe Jallet (Amiens)

Défensivement, le latéral droit n'a pas fait son meilleur match face à son ancienne équipe de l'OL, c'est une certitude. Mais il est décisif dans le bon résultat obtenu par son équipe. Buteur sur un coup franc très chanceux, il a su se positionner au bon endroit, au bon moment, pour offrir à Bodmer le but de l'égalisation.

Andrei Girotto (Nantes)

Milieu de formation, le Brésilien s'adapte bien à son nouveau poste de défenseur central. Le Nantais a été excellent face aux attaquants rémois, profitant de sa bonne lecteur du jeu pour anticiper tous les ballons en direction de son but. Il effectue une grosse intervention pour dévier la frappe d'Oudin, puis remet ça en fin de match face à Kamara. Un match très solide !

Laurent Koscielny (Bordeaux)

En recrutant l'ancien joueur d'Arsenal, Bordeaux voulait un patron pour sa défense. C'est le cas, comme le prouve sa prestation contre Metz. Lorsque son équipe a reculé à 2-0, il a été impérial derrière, rattrapant plusieurs erreurs de ses partenaires.

Ambroise Oyongo (Montpellier)

Très offensif dans son couloir, le piston gauche montpelliérain a semé la pagaille dans le couloir droit de la défense niçoise. Impliqué sur plusieurs occasions, il est notamment à l'origine du second but du MHSC inscrit par Delort.

Romain Hamouma (Saint-Etienne)

L'homme providentiel des Verts ! Auteur d'un doublé sur un exploit individuel suivi d'une reprise au second poteau, l'attaquant a permis aux Stéphanois de remonter deux buts de retard contre Toulouse et de limiter la casse.

Benjamin André (Lille)

Une activité de tous les instants ! Le milieu lillois a régné dans l'entrejeu en grattant un nombre incalculable de ballons. C'est d'ailleurs sur un ballon chipé dans les pieds de Mangani qu'il envoie ensuite Araujo marquer le second but. Très précieux.

Eddy Gnahoré (Amiens)

Le milieu picard a fait une très bonne impression contre Lyon. Infatigable, il a constamment mis la pression sur les milieux lyonnais, qui ont eu un mal fou à se sortir de son étreinte. Une omniprésence salutaire pour l'ASC.

Andy Delort (Montpellier)

Omniprésent sur le front de l'attaque contre Nice, l'attaquant montpelliérain a d'abord buté sur un Benitez impérial, avant d'égaliser d'une tête rageuse juste après l'ouverture du score des Niçois. Précieux, il offre le ballon du 2-1 à Mollet en seconde période. Un match plein !

Dario Benedetto (Marseille)

La bonne pioche de l'OM se confirme ! L'Argentin empile les buts et en rajoute deux à son total face à Monaco. Tueur devant le but, l'ancien joueur de Boca Juniors laisse passer peu d'occasions. Il relance l'OM en marquant le premier but marseillais, puis il a encore fait parler son sens du placement pour inscrire le quatrième.

Classement : Benedetto rejoint la tête...

1. Osimhen (Lille) - Benedetto (Marseille) - Ferhat (Nimes) - Marquinhos (Paris-SG) - Abdelhamid (Reims) : 6 points
6. Dembele (Lyon) : 5 points
7. Benito (Bordeaux) - Denayer , Tousart , Thiago Mendes (Lyon) - Mandanda (Marseille) - Delort (Montpellier) - Verratti (Paris-SG) - Reynet (Toulouse) : 4 points
15. Gnahoré , Jallet (Amiens) - Capelle , Santamaria , Pereira Lage (Angers) - Koscielny (Bordeaux) - Chardonnet (Brest) - André , Luiz Araujo , Çelik (Lille) - Aouar , Depay (Lyon) - Álvaro González (Marseille) - Sunzu , Diallo (Metz) - Slimani (Monaco) - A. Oyongo , Souquet (Montpellier) - Touré , Girotto (Nantes) - Attal (Nice) - Alakouch , Miguel (Nimes) - Choupo-Moting , Navas , Mbappe (Paris-SG) - Dia , Kamara (Reims) - Salin , Grenier , Camavinga , Morel , Traoré , Mendy (Rennes) - Hamouma (St-Etienne) - Carole (Strasbourg) : 3 points
51. Pallois (Nantes) - Di María (Paris-SG) : 2 points
53. Aït Nouri , Thomas , Reine-Adelaide , El Melali (Angers) - Otavio (Bordeaux) - Faussurier (Brest) - Bamba (Lille) - Germain (Marseille) - Cohade (Metz) - Ben Yedder (Monaco) - Rongier (Nantes) - Dante (Nice) - Bernardoni , Valls (Nimes) - Neymar , Gueye (Paris-SG) - Rajkovic (Reims) - Bourigeaud (Rennes) - Ruffier (St-Etienne) - Makengo , Leya Iseka (Toulouse) : 1 points

Classement par club : Paris rejoint Lyon, Marseille remonte...

1. Paris-SG, Lyon - 23 points
3. Rennes - 19 points
4. Lille - 16 points
5. Nimes, Marseille - 14 points
7. Angers, Reims - 13 points
9. Montpellier - 10 points
10. Nantes - 9 points
11. Bordeaux - 8 points
12. Metz - 7 points
13. Toulouse, Amiens - 6 points
15. Monaco, St-Etienne, Brest, Nice - 4 points
19. Strasbourg - 3 points

C'était l'équipe type de la 5e journée de Ligue 1. Rendez-vous dimanche prochain pour découvrir l'équipe type de la 6e journée !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Jusqu'à présent, pensez-vous que l'OM a fait un bon choix avec Villas-Boas ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB