Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Avant sa suspension, Neymar permet à Paris de renouer avec la victoire - Débrief et NOTES des joueurs (SCO 1-2 PSG)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 11/05/2019 à 18h55
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Sur une série de trois matchs sans victoire toutes compétitions confondues, le Paris Saint-Germain s'est imposé sur la pelouse d'Angers (2-1) ce samedi lors de la 36e journée de Ligue 1. Avec un but et une passe décisive, Neymar a été déterminant avant sa fin de saison pour suspension.

Avant sa suspension, Neymar permet à Paris de renouer avec la victoire - Débrief et NOTES des joueurs (SCO 1-2 PSG)
Neymar a porté le PSG ce samedi.

Pour son dernier match de la saison en raison de sa récente suspension, Neymar a répondu présent ! Grâce à un but et une passe décisive du Brésilien, le Paris Saint-Germain a pris le meilleur sur Angers (2-1) ce samedi pour le compte de la 36e journée de Ligue 1.

Après une série de trois matchs sans victoire toutes compétitions confondues, le champion de France renoue avec le goût du succès. Pour autant, dans ce match sans enjeu au classement, le SCO n'a pas démérité.

Le PSG endormi, Neymar sort de sa boîte

Dans un début de match ouvert, les Parisiens maîtrisaient le ballon, mais les Angevins inquiétaient une première fois Buffon sur un contre avec un tir détourné de Taït. Dans la foulée, Buffon réalisait une magnifique parade avec un arrêt à bout portant sur une reprise de Bahoken ! Sur son banc, Tuchel s'agaçait du déchet technique et de la passivité de ses hommes...

Mais en une action, le PSG se réveillait avec un centre d'Alves sur la tête de Neymar pour l'ouverture du score (0-1, 20e). Malgré ce but, le champion de France n'affichait pas une grande supériorité sur cette partie, avec notamment un Cavani maladroit dans la zone de vérité à trois reprises... Le PSG va devoir en faire plus pour faire le break.

Neymar fait encore la différence !

Au retour des vestiaires, le PSG repartait vers l'avant, mais Cavani ne parvenait pas à reprendre un centre fort de Neymar devant le but vide et Alves butait ensuite sur Pavlovic dans la surface. Trop passif, Angers était puni sur une nouvelle inspiration de Neymar, qui servait parfaitement sur un centre Di Maria, buteur de la tête (0-2, 58e).

Même sonné par cette réalisation, le SCO ne déméritait pas par la suite, avec notamment un Taït toujours aussi remuant. En fin de match, Santamaria pensait relancer le suspense sur un coup franc de Taït, mais son but était logiquement refusé pour un hors-jeu. Alors que la partie semblait pliée, Marquinhos concédait un penalty sur Kanga et était immédiatement expulsé ! Face à Buffon, Taït butait sur sa première tentative mais suivait bien pour réduire le score (1-2, 88e). Malgré des dernières minutes tendues, le PSG conservait ce succès.

La note du match : 6/10

Un match correct de fin de saison entre deux équipes qui n'ont plus rien à jouer. Même si le rythme n'a pas été toujours élevé et que le déchet technique a été présent, il y a eu un vrai duel entre les deux formations, notamment en première période grâce à la combativité d'Angers. Et sur quelques fulgurances, le Paris Saint-Germain a tout de même offert du spectacle, notamment sur les deux buts. La fin de la partie a été également intéressante à suivre.

Les buts :

- Sur une belle action collective, Alves se retrouve servi sur le côté droit. D'un centre ajusté dans la surface, le Brésilien trouve Neymar, totalement seul, qui ajuste Butelle de la tête (0-1, 20e).

- Lancé dans le couloir droit, Neymar fait individuellement la différence face à Pellenard. Inspiré, le Brésilien effectue un bon centre au second poteau pour Di Maria, qui trompe Butelle d'une tête croisée (0-2, 58e).

- Dans la surface, Kanga est servi par Capelle. Retenu par Marquinhos, l'attaquant d'Angers s'écroule et obtient un penalty. Après l'expulsion du Brésilien, Taït bute une première fois sur Buffon, mais reprend le ballon pour réduire l'écart au score (1-2, 88e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Neymar (8/10)

Pour son dernier match de la saison en raison de sa récente suspension, le Brésilien avait sûrement à coeur de briller. Pourtant discret sur le début de la partie, l'attaquant du Paris Saint-Germain est sorti de sa boîte pour ouvrir le score de la tête. Par la suite, il a beaucoup décroché pour participer à la construction du jeu et a été intéressant dans ses combinaisons avec ses partenaires. Logiquement, l'international auriverde a été récompensé de ses efforts avec cette passe décisive pour le second but signé Di Maria. Remplacé à la 90+2e minute par Eric-Maxim Choupo Moting (non noté).

ANGERS :

Ludovic Butelle (5) : le gardien d'Angers n'a pas vraiment eu l'opportunité de briller ce samedi. Auteur d'une bonne sortie lors d'un duel devant Cavani, le portier du SCO a été totalement pris sur la tête de Neymar pour l'ouverture du score. Et ensuite ? Il n'a rien eu à faire et n'a pas été fautif sur le but de Di Maria.

Vincent Manceau (5,5) : un match totalement correct pour le latéral droit d'Angers. Dans son couloir, le défenseur n'a pas démérité sur les accélérations du Paris Saint-Germain et a bien limité les dégâts sur l'ensemble de la partie. Même offensivement, il n'a pas hésité à réaliser quelques montées intéressantes.

Ismaël Traoré (5) : le capitaine d'Angers n'a pas été mauvais dans l'ensemble, mais il va longtemps regretter l'absence de marquage sur Neymar au moment de l'ouverture du score. Dommage car le défenseur central a remporté de nombreux duels face à Cavani.

Mateo Pavlovic (6) : défensivement, le joueur d'Angers a fait parler sa puissance physique pour répondre au défi imposé par Cavani. Plutôt agressif dans les duels, il a été correct dans l'ensemble, même s'il a été également trop aspiré sur le but de Neymar. On a apprécié sa capacité à relancer proprement sur ce match et son intervention sur Alves dans la surface en seconde période.

Théo Pellenard (4) : une rencontre difficile pour le latéral gauche d'Angers. Sur cette rencontre, il ne s'agit pas d'un hasard si les meilleurs mouvements du Paris Saint-Germain sont venus de son côté. Souvent en difficulté sur les dédoublements parisiens, il a été pris sur le centre d'Alves pour le but de Neymar avant d'être pris sur l'accélération de Neymar sur la seconde réalisation. Il faut quand même souligner sa combativité et sa générosité pour se projeter.

Baptiste Santamaria (5,5) : avec la maîtrise du ballon pour le Paris Saint-Germain, le milieu de terrain d'Angers a eu du boulot ce samedi. Dans un rôle de sentinelle, il a multiplié les efforts pour limiter les dégâts dans le coeur du jeu. Dans l'ensemble, il a été plutôt intéressant malgré un manque de lucidité sur la seconde période dans ses transmissions.

Angelo Fulgini (4,5) : le milieu de terrain d'Angers n'a pas vraiment eu l'opportunité d'exprimer ses qualités ce samedi. Privé du ballon, il a surtout passé son temps à courir après le ballon et a été d'ailleurs généreux dans ses efforts. Par contre, l'Angevin a été décevant dans ses transmissions, notamment sur les coups de pied arrêtés. Remplacé à la 60e minute par Farid El Melali (non noté).

Vincent Pajot (5) : tout comme Fulgini, l'ancien Stéphanois n'a pas eu un match facile dans l'entrejeu. Surtout cantonné à un rôle défensif avec la maîtrise du ballon pour le Paris Saint-Germain, le milieu de terrain a payé ses efforts dans l'utilisation du ballon, avec un déchet technique trop important. Remplacé à la 71e minute par Pierrick Capelle (non noté).

Jeff Reine-Adelaide (6) : tout comme ses coéquipiers, l'ex-joueur d'Arsenal a été admirable dans ses efforts. Sérieux, il a aidé son équipe sur le plan défensif mais a également réussi à être intéressant sur des contres grâce à sa vitesse. On l'a cependant moins vu en seconde période.

Flavien Tait (7) : si son équipe a réussi à poser des problèmes au Paris Saint-Germain, c'est essentiellement grâce à lui ! Sur la première période, le milieu de terrain a été un vrai danger pour le club de la capitale, avec notamment une belle frappe détournée par Buffon. Même par la suite, il a été encore inspiré avec un centre d'une grande qualité pour la grosse occasion de Bahoken. Sur ce match, l'Angevin méritait d'être décisif et a été récompensé en marquant après le penalty repoussé par Buffon.

Stéphane Bahoken (5) : l'attaquant d'Angers risque de nourrir de gros regrets... Sur un excellent centre de Taït, il pensait sûrement marquer grâce à sa belle reprise, mais Buffon a sorti le grand jeu. Ensuite, il a été peu trouvé par ses coéquipiers et n'a pas été en réussite sur ses rares tentatives. Dur... Remplacé à la 81e minute par Wilfried Kanga (non noté), qui a été bon sur son entrée avec notamment un penalty obtenu.

PARIS SG :

Gianluigi Buffon (7) : alors que Thomas Tuchel a annoncé la fin de la rotation entre ses gardiens la saison prochaine, l'Italien avait visiblement envie de se mettre en avant ce samedi. Auteur d'une belle parade sur un tir enroulé de Taït en début de partie, le portier du Paris Saint-Germain a été déterminant par la suite avec un arrêt à bout portant sur une reprise de Bahoken. Excellent malgré le but encaissé de la part de Taït après une première parade sur le penalty.

Colin Dagba (5) : avec les absences conjuguées de Meunier et Kehrer, le jeune joueur du Paris Saint-Germain était aligné dans le couloir droit de la défense. Face à un Taït remuant, il a parfois eu du mal à stopper les vagues angevines dans son dos et a laissé des espaces à ses adversaires. Dans l'ensemble, son match a été tout de même correct.

Marquinhos (5) : une copie moyenne pour le capitaine du Paris Saint-Germain. En l'absence de Thiago Silva, blessé, le Brésilien s'est comporté comme un véritable patron ce samedi et a été l'auteur de plusieurs interventions importantes sur le plan défensif. Sans surprise, il a remporté la majorité de ses duels et a été sérieux dans ses relances... mais a gâché sa performance avec ce penalty concédé en fin de match. Son carton rouge a été tout de même sévère.

Loïc Mbe Soh (6) : à seulement 17 ans, le jeune talent du PSG était lancé dans le grand bain par Thomas Tuchel. Mis en confiance par une première intervention autoritaire, le Francilien a livré une copie totalement correcte dans l'ensemble. Pris dans son dos sur la grosse occasion de Bahoken, il a bien limité les dégâts avec Marquinhos sur les contres adverses. A noter qu'il est devenu le plus jeune joueur parisien à être titularisé en L1 en s'emparant du record de Rabiot.

Juan Bernat (5) : une performance moyenne pour l'international espagnol. Dans son couloir gauche, le joueur du Paris Saint-Germain a été sérieux sur le plan défensif, étant rarement en difficulté et en réalisant quelques retours importants. Par contre, offensivement, l'ancien élément du Bayern Munich a eu un apport plus réduit qu'habituellement.

Dani Alves (6,5) : dans son jeu, le Brésilien a eu du déchet... mais dans un match où le Paris Saint-Germain a eu du mal à se mettre en action, le milieu de terrain a eu le mérité de tenter et de provoquer. A l'origine des meilleurs mouvements du club de la capitale, il a été le passeur décisif sur l'ouverture du score de Neymar avec un bon centre. Correct à la récupération et omniprésent dans la construction, l'ex-joueur du FC Barcelone a été intéressant. Remplacé à la 69e minute par Layvin Kurzawa (non noté).

Marco Verratti (6) : la vraie plaque tournante du jeu du Paris Saint-Germain. Car si Alves a été actif sur ce match, l'international italien a été toujours recherché par ses partenaires pour créer le décalage. Avec sa justesse technique, il a bien organisé le jeu de son équipe et a livré une prestation honorable malgré quelques situations ralenties dans l'entrejeu.

Leandro Paredes (5) : avec Verratti, l'Argentin fait décidément un peu doublon... Du coup, il a eu un peu de mal à se distinguer sur cette rencontre, avec un déchet technique supérieur à son coéquipier. Sans être mauvais, le milieu de terrain n'a pas réussi à tirer son épingle du jeu, malgré une agressivité parfois intéressante dans les duels.

Ángel Di María (6,5) : un match correct pour l'ailier du Paris Saint-Germain. Malgré quelques bonnes courses, l'Argentin a été globalement peu trouvé par ses coéquipiers et n'a pas été en réussite dans ses tentatives avec de nombreux ballons perdus en première période. Mieux au retour des vestiaires, il a semblé plus impliqué et a été buteur de la tête sur un service en or de Neymar. Remplacé à la 76e minute par Julian Draxler (non noté).

Edinson Cavani (4) : depuis son retour de blessure, l'avant-centre du Paris Saint-Germain a vraiment du mal à trouver le bon rythme. Après une première occasion ratée devant Butelle, l'international uruguayen a multiplié les erreurs techniques dans la zone de vérité, avec notamment trois ballons gâchés en première période. Dommage...

Neymar (8) : lire le commentaire ci-dessus.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

ANGERS 1-2 PARIS SG (mi-tps: 0-1) - FRANCE - Ligue 1 / 36e journée
Stade : Stade Raymond-Kopa - 14.728 spectateurs - Arbitre : Florent Batta

Buts : F. Tait (88e) pour ANGERS - Neymar (20e) Á. Di María (58e) pour PARIS SG
Avertissements : - pour PARIS SG - Expulsions : Marquinhos (85e) , pour PARIS SG

ANGERS : L. Butelle - V. Manceau, I. Traoré, M. Pavlovic, T. Pellenard - B. Santamaría - A. Fulgini (F. El Melali, 61e), V. Pajot (P. Capelle, 72e), J. Reine-Adélaïde, F. Tait - S. Bahoken (W. Kanga, 82e)

PARIS SG : G. Buffon - C. Dagba, L. Mbe Soh, Marquinhos, Juan Bernat - Dani Alves (L. Kurzawa, 70e), M. Verratti, L. Paredes - Á. Di María (J. Draxler, 77e), E. Cavani, Neymar (E. Choupo-Moting, 90+3e)

Mbe Soh a connu sa première titularisation en L1

Neymar a ouvert le score de la tête (0-1, 20e)

Cavani a eu des difficultés sur cette partie

La joie de Di Maria à la suite de son but (0-2, 58e)

Marquinhos a été expulsé en concédant un penalty

Neymar n'a pas compris l'expulsion de son partenaire

Taït a relancé le suspense en reprenant un penalty repoussé par Buffon (1-2, 88e)

Les Parisiens ont fêté ce succès avec leurs fans

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Constituez votre meilleur onze 2019 ! Quel arrière droit ?

Trent Alexander-Arnold (Liverpool)
Joshua Kimmich (Bayern)
César Azpilicueta (Chelsea)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Angers

A
N
G
E
R
S
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
>remplacé par El Melali, 61e4,5Fulgini
>remplacé par Capelle, 72e5Pajot
but, 88e7Tait
>remplacé par Kanga, 82e5Bahoken
carton rouge, 85e5Marquinhos
>remplacé par Kurzawa, 70e6,5Dani Alves
but, 58e >remplacé par Draxler, 77e6,5Di María
but, 20e >remplacé par Choupo-Moting, 90e+38Neymar


MASQUER LA PUB