Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les Verts tiennent la cadence ! - Débrief et NOTES des joueurs (ASSE 2-0 TFC)

Par Eric Bethsy - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 28/04/2019 à 19h08
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Grâce au doublé de Beric, l'AS Saint-Etienne a dominé Toulouse (2-0) ce dimanche lors de la 34e journée de Ligue 1. Un succès qui permet au club stéphanois de conserver sa 4e place et de rester dans la course au podium.

Les Verts tiennent la cadence ! - Débrief et NOTES des joueurs (ASSE 2-0 TFC)
Robert Beric a inscrit un doublé.

Après avoir tenu en échec la redoutable attaque du LOSC (0-0) la semaine dernière, Toulouse se présentait au Stade Geoffroy-Guichard avec l'intention de museler l'AS Saint-Etienne de la même manière.

Résultat, les Toulousains n'ont pas tenu très longtemps face à ces Verts lancés dans la course au podium… A peine plus d'une minute de jeu et le centre de Polomat permettait déjà à Beric (1-0, 2e) d'ouvrir le score !

Beric, le doublé en 10 minutes

Autant dire que ça partait fort à Geoffroy-Guichard, où les locaux imposaient un gros rythme à l'entame. Difficile de suivre pour le Téfécé, à nouveau battu sur un contre ultra-rapide conclu par le même Beric (2-0, 10e) ! Oui, les Stéphanois étaient déchaînés. Sans la superbe détente de Reynet, la tentative enroulée de Khazri aurait offert le 3-0 après un petit quart d'heure.

Heureusement que Toulouse relevait la tête par la suite. Cela suffisait pour réduire le nombre d'attaques adverses, mais pas pour se montrer dangereux. Même lorsque l'ASSE leur offrait un coup franc indirect dans la surface, les coéquipiers de Gradel n'y arrivaient pas. Pas de quoi décourager les hommes de Casanova, beaucoup plus convaincants après la pause.

Le mur Ruffier

Il fallait un excellent Ruffier pour empêcher Toulouse de revenir dans la partie. Tout d'abord sur la reprise de l'entrant Sanogo. Et surtout sur le penalty de Gradel (77e) sorti par le gardien stéphanois ! De quoi réveiller une équipe de Saint-Etienne qui gérait trop son avantage, sans conséquence puisque le score ne bougeait plus jusqu'à la fin du match. L'ASSE s'impose, enregistre un 4e succès en 5 rencontres et revient à 3 points du rival lyonnais 3e.

La note du match : 6,5/10

Depuis quelques semaines, on ne s'ennuie jamais lorsque l'on assiste à un match à Geoffroy-Guichard. La première période était plus riche en spectacle mais le penalty raté par Gradel a remis du rythme et de l'intensité pour le dernier quart d'heure.

Les buts :

- Au duel face à Sidibé côté gauche, Cabella trouve Polomat en profondeur. Le latéral gauche prend le meilleur sur Amian et centre parfaitement à ras de terre. Libre au deuxième poteau, Beric n'a plus qu'à pousser au fond des filets (1-0, 2e).

- Sur une longue passe de Polomat le long de la touche côté gauche, Khazri réalise une feinte de corps et laisse passer le ballon pour Hamouma. L'ailier stéphanois remet au Tunisien qui sert Beric seul dans la surface. Avec sang-froid, l'avant-centre croise sa frappe et ajuste tranquillement Reynet (2-0, 10e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Rémy Cabella (8/10)

Ce dimanche, le milieu offensif de l'ASSE était partout ! Son volume de jeu lui a permis d'être dans les tous les bons coups, dont l'action du premier but lorsqu'il lance Polomat. Même s'il a parfois eu tendance à en faire trop, à l'image de sa passe aveugle, il a souvent réussi à accélérer le jeu de son équipe.

ST ETIENNE :

Stéphane Ruffier (8) : s'ils décrochent un billet européen, les Verts ne devront pas oublier de remercier leur gardien ! Le dernier rempart a encore été héroïque. Courageux, il contre le coup franc indirect de Gradel. Avant de détourner son penalty.

Mathieu Debuchy (6) : très offensif dès les premières secondes de jeu, le latéral droit s'est souvent retrouvé à la réception des centres tel un attaquant. On l'a même vu tenter un geste acrobatique. Peu sollicité sur le plan défensif, il a quand même concédé un penalty sur Gradel, sans conséquence.

William Saliba (5,5) : privé de finale de la Gambardella avec les jeunes de sa génération, le défenseur central a montré moins de sérénité que d'habitude. A l'image de sa passe en retrait qui a obligé Ruffier à concéder un coup franc indirect dans la surface.

Loïc Perrin (7) : cela faisait un moment que l'on n'avait pas vu le capitaine des Verts à ce niveau ! Très solide dans les duels, il a également brillé balle au pied, y compris dans la surface adverse avec une belle feinte de corps. A noter une petite frayeur au genou en fin de match.

Pierre-Yves Polomat (6,5) : c'est sûr, le latéral gauche avait très envie de prouver à Gasset qu'il pouvait jouer un rôle dans le sprint final. En parlant de sprint, il ne s'est pas ménagé sur son côté. Il a multiplié les montées et les centres dangereux. D'où sa passe décisive et le mauvais renvoi de Moubandjé qui a frôlé le csc. Moins serein en deuxième période, il a un peu souffert contre Dossevi.

Valentin Vada (6) : dans un autre profil par rapport à Aït Bennasser, le milieu prêté par Bordeaux s'est projeté très haut. Il s'est montré intéressant dans ses sorties de balle et sa capacité à orienter le jeu. Remplacé à la 93e par Lamine Ghezali (non noté).

Yann M'Vila (6,5) : toujours aussi juste techniquement, la plaque tournante de l'ASSE n'a jamais paniqué malgré le pressing toulousain. Il a encore impressionné avec ses passes capables d'éliminer une ligne adverse.

Romain Hamouma (6,5) : inarrêtable, l'ailier stéphanois n'est pas étranger à la belle entame de l'ASSE. Il a multiplié les courses sur les deux côtés, notamment sur l'action du 2e but. Il aurait mérité un petit but, mais Reynet a bien sorti sa frappe. Remplacé à la 89e par Yannis Salibur (non noté).

Rémy Cabella (8) : voir commentaires ci-dessus.

Wahbi Khazri (7) : avec une passe en retrait dangereuse pour sa défense, son match avait très mal commencé. Mais cela ne l'a pas du tout perturbé. Il a vite recommencé à combiner avec Cabella et Hamouma. Décisif sur le 2e but avec une feinte de corps, il a lui aussi vu Reynet sortir sa superbe frappe enroulée.

Robert Beric (7,5) : assez discret, l'attaquant slovène a essentiellement joué dos au but avec quelques déviations astucieuses. Il termine quand même la partie avec un doublé, et c'est tout ce qu'on lui demande. Ovationné et remplacé à la 65e par Arnaud Nordin (non noté), qui a beaucoup tenté sa chance, sans réussite.

TOULOUSE :

Baptiste Reynet (7) : abandonné par sa défense en première période, puis en fin de rencontre, le gardien dijonnais a évité la valise. Il reste attentif sur les nombreuses frappes d'Hamouma, Nordin et surtout Khazri dont l'enroulé prenait le chemin du petit filet.

Kelvin Amian (3) : il n'y a qu'à voir les deux buts encaissés pour constater que le piston droit a raté son match. En retard, mal placé… Ce n'est pas un hasard si l'ASSE passait aussi facilement de son côté.

Gen Shoji (4) : plutôt solide dans les duels, le Japonais s'est quand même fait prendre par la feinte de corps de Khazri avant le 2e but. Puis il échappe miraculeusement au carton rouge en empêchant Cabella de filer au but.

François Moubandje (3) : il faut croire que le latéral aligné dans l'axe n'était pas réveillé en début de match. Son attentisme et l'oubli de Beric dans son dos sont impardonnables, surtout après 2 minutes de jeu. Ça risque de piquer à la séance vidéo…

Issiaga Sylla (3,5) : discret sur son côté gauche, le piston a été au bout d'une seule action. Malheureusement pour le Téfécé, il a eu la mauvaise idée de tenter et de rater une talonnade seul face à Ruffier.

Kalidou Sidibé (5) : match après match, le géant toulousain se montre bluffant balle au pied. Mais si son grand gabarit ne l'empêche pas de bien manier le ballon, il ne l'avantage pas face à des attaquants aussi rapides que Cabella ou Hamouma. Et cela s'est senti en première période.

Yannick Cahuzac (3) : aligné à un double poste de sentinelle et de défenseur central en fonction des phases de jeu, l'ancien Bastiais a été en grande difficulté. La vitesse des Stéphanois l'a fait souffrir. Et sa passe ratée aurait pu provoquer l'expulsion de Shoji. Remplacé à la mi-temps par Yaya Sanogo (6), dont l'entrée a énormément apporté. L'avant-centre a pesé sur la défense stéphanoise et s'est procuré une belle occasion, mais Ruffier s'est bien détendu.

Jimmy Durmaz (5,5) : à l'image de son équipe, le Suédois a mis du temps à entrer dans son match. Il a ensuite joué son rôle de meneur de jeu en remettant les siens dans le bon sens. Curieusement remplacé à la 59e par Manuel Garcia (non noté), qui a apporté sa finesse technique au milieu.

Ibrahima Sangaré (3) : longtemps invisible, le milieu de terrain n'a rien fait pour arrêter les vagues stéphanoises en première période. Sa meilleure action du match ? Un but inscrit… et refusé pour un hors-jeu de plusieurs mètres.

Mathieu Dossevi (6) : après un premier acte difficile, l'ex-Messin a été le joueur le plus percutant de son équipe. Il a remporté de nombreux duels face à Polomat, ce qui lui a permis d'adresser de bons centres.

Max-Alain Gradel (4,5) : c'est vrai, le coup franc indirect et excentré dans la surface n'était pas facile. D'autant que Ruffier est bien sorti. Mais l'Ivoirien gâche l'une des rares occasions de Toulouse sur le penalty qu'il obtient.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

ST ETIENNE 2-0 TOULOUSE (mi-tps: 2-0) - FRANCE - Ligue 1 / 34e journée
Stade : Stade Geoffroy-Guichard - 28.203 spectateurs - Arbitre : Jeremy Stinat

Buts : R. Beric (2e) R. Beric (10e) pour ST ETIENNE
Avertissements : M. Debuchy (68e), pour ST ETIENNE - I. Sangaré (47e), Issiaga Sylla (83e), pour TOULOUSE

ST ETIENNE : S. Ruffier - M. Debuchy, W. Saliba, L. Perrin, P. Polomat - V. Vada (L. Ghezali, 90+3e), Y. M'Vila - R. Hamouma (Y. Salibur, 90e), R. Cabella, W. Khazri - R. Beric (A. Nordin, 65e)

TOULOUSE : B. Reynet - K. Amian, G. Shoji, F. Moubandje, Issiaga Sylla - K. Sidibé, Y. Cahuzac (Y. Sanogo, 46e), J. Durmaz (Manu Garcia, 60e), I. Sangaré - M. Dossevi, M. Gradel

Le grand sourire de Beric, double buteur (2e et 10e)

Le capitaine a craqué

Ruffier a aussi mérité les félicitations







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Faire revenir Juninho à l'OL est-il un bon choix pour le club lyonnais ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants St Etienne

S
T

E
T
I
E
N
N
E
Banc des remplaçants Toulouse

T
O
U
L
O
U
S
E
carton jaune, 68e6Debuchy
>remplacé par Ghezali, 90e+36Vada
>remplacé par Salibur, 90e6,5Hamouma
but, 2e
but, 10e
2 >remplacé par Nordin, 65e7,5Beric
carton jaune, 83e3,5Sylla
>remplacé par Sanogo, 46e3Cahuzac
>remplacé par Manu Garcia, 60e5,5Durmaz
carton jaune, 47e3Sangaré


MASQUER LA PUB