Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

ASSE : Selnaes en rajoute une couche, Saint-Etienne est une ville ennuyeuse...

Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 24/03/2019 à 13h37
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Après avoir réglé ses comptes avec les dirigeants de l'AS Saint-Etienne au sujet de son départ pour le Shenzhen FC cet hiver, Ole Selnaes est revenu sur son choix de quitter les Verts. Le Norvégien s'ennuyait, tout simplement...

ASSE : Selnaes en rajoute une couche, Saint-Etienne est une ville ennuyeuse...
Selnaes ne s'éclatait pas dans sa vie à Saint-Etienne...

Même joueur, joue encore. Quelques jours après avoir répondu aux dirigeants de l'AS Saint-Etienne, qui ne l'avaient pas épargné lors de son départ pour le Shenzen FC cet hiver, Ole Selnaes en a dit un peu plus sur les raisons de son départ. Les Stéphanois apprécieront...

Saint-Etienne, une «toute petite ville avec peu de distractions»

Avant tout, rappelons que le milieu de terrain de 24 ans a signé en Chine un contrat de trois ans rémunéré à hauteur de 10 millions d'euros. L'aspect financier a donc forcément joué dans sa décision de quitter l'ASSE en janvier, on n'est pas dupe. Mais, à l'écouter, ce n'est pas la seule raison. Dans une interview accordée au journal norvégien Dagbladet, Selnaes assure qu'il avait surtout besoin de changement.

La raison ? Un ennui terrible à Saint-Etienne dans son quotidien... Le Norvégien affirme que le manque de distractions dans le Forez l'a poussé à partir. «J'ai eu une très belle expérience en terme de football à Saint-Etienne. Mais je n'ai jamais caché que je ne m'amusais pas dans cette ville. C'est une toute petite ville avec peu de distractions» , explique l'ancien Vert.

O. Selnaes - «remplir les journées avec autre chose que les entraînements»

Il poursuit : «J'allais à l'entraînement et je rentrais chez moi ensuite. Le reste de la journée, j'étais seul dans mon appartement. Au bout de trois ans, vous vous dites que ça suffit. Vous désirez découvrir d'autres choses. Cela m'a aidé de jouer dans un bon club et un bon championnat, mais ce n'est pas tout ce qui compte dans la vie. Il faut remplir les journées avec autre chose que les entraînements...» En Chine, Selnaes espère donc un quotidien plus animé.

En tout cas, ses propos ne risquent pas de pousser les supporters stéphanois à lui pardonner. Ces derniers lui avaient réservé une banderole «Casse-toi, traître !» avant son départ pour la Chine. «S'ils avaient su la vérité, cette banderole n'aurait pas existé» , confiait-il cette semaine à TV2, taclant au passage les dirigeants : «J'ai senti qu'ils m'avaient jeté dans la fosse aux lions pour sauver leur face et que tout le monde se focalise sur moi.» C'est certain, on n'assistera pas au retour de Selnaes à Saint-Etienne au cours de sa carrière.

Que pensez-vous des propos de Selnaes ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Rudi Garcia est-il un bon choix pour permettre à l'OL d'atteindre ses objectifs ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB