Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Un festival et une inquiétude - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 9-0 Guingamp)

Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 19/01/2019 à 19h03
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Battu par Guingamp en Coupe de la Ligue, le Paris Saint-Germain a pris sa revanche en décrochant un très large et logique succès à domicile (9-0) ! Seul point noir, la blessure à la cheville de Marco Verratti.

Un festival et une inquiétude - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 9-0 Guingamp)
La joie de Cavani et Mbappé, auteurs d'un triplé chacun !

On pouvait s'y attendre, le Paris Saint-Germain n'a fait qu'une bouchée de Guingamp (9-0), qui l'avait éliminé de la Coupe de la Ligue le 9 janvier dernier. Pas d'exploit cette fois-ci par une équipe de l'En Avant qui a lâché le match beaucoup trop rapidement face à un PSG qui a profité des espaces pour régaler le Parc des Princes ce samedi.

Paris se balade, mais perd Verratti...

Rapidement installés dans le camp guingampais, les Parisiens n'ont pas mis très longtemps à trouver la faille. Bien servi par Alves, Neymar s'amusait dans la surface pour éliminer Ikoko et ouvrir le score du pied droit (1-0, 11e). Le Brésilien dans ses oeuvres ! Le banc parisien était refroidi quelques minutes plus tard lorsque Verratti devait quitter la pelouse, touché à une cheville. L'Italien, parti faire des examens à l'hôpital, semble souffrir d'une grosse entorse. Le staff parisien n'était pas très serein...

Malgré une alerte à l'adducteur pour Neymar, qui a finalement continué la rencontre, Paris poursuivait sereinement sa domination. Les Guingampais ne voyaient pas le ballon et les attaquants n'avaient que des miettes, N'Gbakoto ratant tout de même une belle occasion sur l'une des rares offensives bretonnes. L'EAG n'y était pas face à un PSG très sérieux qui creusait l'écart grâce à un doublé Mbappé, servi par Neymar (2-0, 37e) puis à l'affût sur un ballon récupéré par Cavani (3-0, 45e).

Guingamp arrête de jouer

En seconde période, Paris n'était pas plus inquiété. Le club de la capitale continuait de s'amuser en inscrivant un quatrième but par Cavani (4-0, 60e). C'était trop facile pour le PSG face à une équipe de l'En Avant qui avait déjà arrêté de jouer. L'Uruguayen s'offrait même un doublé quelques minutes plus tard sur un centre de Di Maria (5-0, 67e), puis Neymar faisait de même (6-0, 69e).

Fin du festival ? Eh bien non puisque Cavani s'offrait un triplé (7-0, 76e). Trois buts en un quart d'heure pour El Matador ! Mbappé y allait aussi de son triplé sur un service de l'Uruguayen (8-0, 80e). Ce n'était pas très sérieux de la part des Guingampais qui en prenaient un neuvième par Meunier (9-0, 83e)... Le Parc des Princes poussait pour voir un dixième but mais le score ne bougeait plus. Quelle démonstration !

La note du match : 8/10

Si on était neutre ou supporter du Paris Saint-Germain, c'était un plaisir de voir évoluer les Parisiens sur le terrain. Il n'y avait, certes, pas d'équipe en face puisque Guingamp a vite rendu les armes, mais il y a eu un festival de buts (et des beaux !) et quelques gestes de classe. En revanche, les supporters guingampais ont dû vivre un cauchemar...

Les buts :

- Servi aux 25 mètres, Alves trouve Neymar à la limite du hors-jeu dans la surface côté opposé. L'attaquant parisien contrôle de la poitrine, élimine Ikoko et enchaîne avec un tir du droit (1-0, 11e).

- Neymar fixe à l'entrée de la surface et combine avec Mbappé, qui à la suite d'un double une-deux avec le Brésilien bat Caillard d'un plat du pied droit sur la droite du gardien guingampais (2-0, 37e).

- Pressé, Eboa Eboa recule dans sa surface et son dégagement est contré par Cavani. Le ballon arrive devant le but dans les pieds de Mbappé qui n'a plus qu'à ajuster Caillard du droit (3-0, 45e).

- Lancé côté gauche par Neymar, Bernat centre à ras de terre devant le but pour Cavani, qui reprend du pied gauche à bout portant (4-0, 60e).

- Suite à un corner, Di Maria combine avec Neymar côté gauche et rentre dans la surface pour centrer sur Cavani, dont la tête bat Caillard (5-0, 67e).

- Sur un ballon mal relancé par Rebocho, Draxler récupère et sert Mbappé à 35 mètres du but, plein axe. L'attaquant lance Neymar qui élimine Kerbrat à l'entrée de la surface et glisse le ballon entre les jambes de Caillard (6-0, 69e).

- Trouvé sur le côté gauche, Kurzawa centre et Caillard se détend pour détourner le ballon. Cavani a bien suivi et marque avec l'aide du poteau (7-0, 76e).

- A l'entrée de la surface, Draxler lance Cavani dont le centre devant le but est repris du gauche par Mbappé, totalement démarqué (8-0, 80e).

- Cavani est servi dans la surface par Mbappé et se fait contrer. Mais Meunier suit bien pour récupérer le cuir et marquer d'un tir croisé du droit à ras de terre (9-0, 83e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Edinson Cavani (9/10)

Au début du match, l'Uruguayen a d'abord regardé Neymar et Mbappé combiner pendant qu'il réalisait le travail de l'ombre pour gêner la relance. Puis El Matador s'est dit que lui aussi voulait s'amuser. Au final, il termine la rencontre avec un triplé et une passe décisive ! L'avant-centre parisien amène aussi le troisième et le neuvième but parisien.

PARIS SG :

Gianluigi Buffon (5,5) : le gardien parisien a sans doute eu froid dans sa surface. L'Italien n'a quasiment rien eu à faire dans cette rencontre. Une fin d'après-midi très tranquille.

Thilo Kehrer (6) : placé sur le côté droit, le polyvalent défenseur allemand a été rarement inquiété défensivement. Hormis sur deux accélérations de Thuram en première période, il a dominé ses adversaires. Moins en vue que Bernat offensivement.

Thiago Silva (7,5) : "O Monstro" poursuit sur sa lancée. Peut-être dans la meilleure forme de sa carrière, le défenseur central parisien a encore mangé ses adversaires dans les duels et sur ses anticipations. Un patron !

Marquinhos (7) : titularisé en défense centrale, le Brésilien a lui aussi répondu présent. Très serein, il rend une très bonne copie.

Juan Bernat (7) : jamais pris à défaut dans son couloir gauche, l'Espagnol s'est dépensé sans compter pour apporter offensivement. Des efforts récompensés avec une passe décisive pour Cavani. Remplacé à la 67e par Layvin Kurzawa (non noté), dont le centre détourné par Caillard amène le troisième but de Cavani.

Dani Alves (7,5) : titularisé au milieu de terrain, le Brésilien n'a pas été gêné par le pressing quasi inexistant en face. Du coup, il a pu distiller tranquillement d'excellents ballons à ses attaquants, comme sa passe décisive sur l'ouverture du score de Neymar. Défensivement, il a fait le boulot pour récupérer rapidement les ballons (17) dans l'entrejeu.

Marco Verratti (non noté) : l'Italien n'est pas resté longtemps sur la pelouse. Il se fait marcher sur le pied involontairement par Eboa Eboa et se tord la cheville. Remplacé à la 19e par Julian Draxler (7), très en vue offensivement. L'Allemand est proche de marquer un but superbe après un petit numéro dans la surface mais son tir est repoussé par Caillard. Derrière, il était souvent au départ des actions et lance Cavani sur le troisième but de Mbappé.

Neymar (9) : le Brésilien s'est baladé sur la pelouse du Parc des Princes. Auteur d'un très joli but pour donner l'avantage à son équipe, il offre ensuite une passe décisive à Mbappé en première période. Dans le second acte, il inscrit un but de plus et il est impliqué sur trois autres réalisations parisiennes. Un gros match !

Ángel Di María (6,5) : très disponible entre les lignes, l'Argentin a participé intelligemment au jeu. Mais comme c'est le cas depuis plusieurs mois, il n'a pas marqué ce soir. C'était pourtant une belle occasion... Il est tout de même passeur décisif pour Cavani.

Edinson Cavani (9) : lire le commentaire ci-dessus.

Kylian Mbappé (8,5) : l'attaquant parisien a mis un peu de temps à démarrer son match. D'abord discret, il est sorti de sa boîte pour inscrire deux buts en fin de première période. Derrière, il s'est libéré et il inscrit un troisième but en seconde période. Il est aussi passeur décisif pour Neymar.

GUINGAMP :

Marc-Aurèle Caillard (2) : le gardien guingampais n'a pas été aidé par sa défense et réalise quelques arrêts, mais il en prend neuf ce soir...

Jordan Ikoko (2) : match très difficile pour le latéral qui n'a jamais réussi à verrouiller son couloir droit. Il est éliminé facilement par Neymar sur le premier but parisien. Derrière, il a subi les vagues parisiennes.

Christophe Kerbrat (3) : le capitaine guingampais a longtemps tenu la baraque en coupant les centres dans sa surface. Trop seul, il a eu plus de mal au fil des minutes puis il a craqué en seconde période, comme toute son équipe.

Felix Eboa Eboa (2) : en difficulté assez rapidement dans ce match, le défenseur central brise définitivement les très minces espoirs de son équipe en ratant un dégagement qui offre le troisième but au PSG. Il est aussi en retard sur le premier but de Cavani.

Pedro Rebocho (3) : plutôt présent défensivement en début de rencontre, le latéral gauche a coulé ensuite. Sa relance ratée provoque le sixième but parisien.

Lucas Deaux (3) : l'ancien Nantais a fait ce qu'il a pu au milieu de terrain en récupérant quelques ballons. Mais c'était trop difficile face à un entrejeu parisien nettement supérieur. Remplacé à la 57e par Ludovic Blas (non noté).

Lebogang Phiri (3) : le Sud-africain n'a pas vraiment existé dans cette partie. Il a tenté de presser les Parisiens, mais il a vite abandonné face à la supériorité technique en face.

Etienne Didot (2) : l'expérimenté milieu de terrain a couru dans le vide durant toute la rencontre. Peu efficace dans le pressing et maladroit dans ses transmissions, il a disparu au fil de la partie.

Yeni N'Gbakoto (2) : un match à oublier pour lui aussi, avec un gros raté dans la surface alors qu'il avait tout le temps d'ajuster Buffon. Il n'est pas clair sur le premier but parisien en laissant partir Neymar. Remplacé à la 72e par Papy Djilobodji (non noté).

Alexandre Mendy (2) : match très difficile pour l'avant-centre guingampais, qui a eu très peu de ballons à exploiter pendant près d'une heure. Remplacé à la 58e par Ronny Rodelin (non noté), qui n'a rien apporté de plus.

Marcus Thuram (3) : quelques accélérations côté gauche en première période puis plus rien, ou presque. Héros de la victoire en Coupe de la Ligue, il a été inefficace ce soir.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

PARIS SG 9-0 GUINGAMP (mi-tps: 3-0) - FRANCE - Ligue 1 / 21e journée
Stade : Parc des Princes - 47.268 spectateurs - Arbitre : Amaury Delerue

Buts : Neymar (11e) K. Mbappé (37e) K. Mbappé (45e) E. Cavani (59e) E. Cavani (66e) Neymar (68e) E. Cavani (75e) K. Mbappé (80e) T. Meunier (83e) pour PARIS SG
Avertissements : L. Kurzawa (89e), pour PARIS SG

PARIS SG : G. Buffon - T. Kehrer, Thiago Silva (T. Meunier, 76e), Marquinhos, Juan Bernat (L. Kurzawa, 67e) - Dani Alves, M. Verratti (J. Draxler, 19e), Neymar - Á. Di María - E. Cavani, K. Mbappé

GUINGAMP : M. Caillard - J. Ikoko, C. Kerbrat, F. Eboa Eboa, Pedro Rebocho - L. Deaux (L. Blas, 56e), L. Phiri, É. Didot - Y. N'Gbakoto (P. Djilobodji, 73e), A. Mendy (R. Rodelin, 57e), M. Thuram

Neymar a ouvert le score pour le PSG (1-0, 11e)

Mbappé savoure son doublé en première période

Cavani marque le cinquième but parisien (5-0, 67e)

Neymar remporte son face à face avec Caillard (6-0, 69e)

Touché à la cheville, Verratti a rapidement quitté la pelouse







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quelle est votre finale rêvée pour la Ligue des Champions ?

Ajax - Liverpool
Ajax - FC Barcelone
Tottenham - Liverpool
Tottenham - FC Barcelone
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
Banc des remplaçants Guingamp

G
U
I
N
G
A
M
P
>remplacé par Meunier, 76e7,5Silva
>remplacé par Kurzawa, 67e7Bernat
>remplacé par Draxler, 19e-Verratti
but, 11e
but, 68e
29Neymar
but, 59e
but, 66e
but, 75e
39Cavani
but, 37e
but, 45e
but, 80e
38,5Mbappe
>remplacé par Blas, 56e3Deaux
>remplacé par Djilobodji, 73e2N'Gbakoto
>remplacé par Rodelin, 57e2Mendy


MASQUER LA PUB