Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Lyon termine l'année sur le podium - Débrief et NOTES des joueurs (MHSC 1-1 OL)

Par Eric Bethsy - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 22/12/2018 à 23h02
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Rejoint en fin de match, l'Olympique Lyonnais a concédé le match nul à Montpellier (1-1) ce samedi lors de la 19e journée de Ligue 1. Pour le club rhodanien, cela reste un bon point qui lui permet de passer les fêtes à la 3e place.

Lyon termine l'année sur le podium - Débrief et NOTES des joueurs (MHSC 1-1 OL)
Jason Denayer a sorti un grand match à Montpellier.

Avant ce choc de haut de tableau, beaucoup s'interrogeaient sur l'état physique de Montpellier. La formation de Michel Der Zakarian était privée de match depuis 18 jours en raison des reports liés aux gilets jaunes.

Résultat, ce manque de compétition s'est ressenti pendant la deuxième période. Mais aussi à l'entame de rencontre clairement en faveur de l'Olympique Lyonnais.

Le double sauvetage de Denayer !

A peine deux minutes de jeu et Depay obligeait déjà Lecomte à claquer un ballon en corner. Ça partait fort, surtout du côté de l'OL qui monopolisait le ballon jusqu'à cette 21e minute un peu folle. Lorsque Mollet perdait son duel face au gardien Lopes avant le sauvetage de Denayer sur la tentative de Laborde dans la continuité ! Corner à suivre, et but de Delort… finalement refusé pour un hors-jeu réel.

De quoi provoquer la colère du coach Der Zakarian mais au moins, son équipe reprenait totalement le contrôle du match. Il fallait une deuxième intervention in extremis de Denayer pour arrêter Delort, à la suite d'une erreur de relance de Lopes. Avec ce 0-0 à la mi-temps, les Gones s'en sortaient bien tant les Montpelliérains avaient pris le dessus.

Aguilar sort de nulle part

Sans doute affectés par leur période sans compétition, les locaux ne montraient plus du tout le même visage en deuxième période. L'OL était clairement dominateur, et l'ouverture du score signée Fekir (0-1, 67e) était méritée ! Autant dire que la Mosson prenait un coup sur la tête, ses joueurs étant visiblement fatigués.

Cela n'empêchait pourtant pas Aguilar (1-1, 81e) d'égaliser sur un véritable missile ! Son coéquipier Lecomte en rigolait tant personne ne s'attendait à ce coup de fusil ! Les Lyonnais pouvaient s'en vouloir, eux qui maîtrisaient la rencontre. Qu'importe, le club rhodanien reste 3e de Ligue 1 à la trêve, avec deux longueurs d'avance sur le MHSC.

La note du match : 6/10

Ce match opposait deux prétendants au podium et cela s'est senti dans l'intensité, la tension et l'ambiance à la Mosson. Chaque équipe a eu sa très bonne période donc on ne s'est pas ennuyé. Cela aurait été encore mieux si les deux formations avaient bien joué en même temps.

Les buts :

- Sur une attaque placée côté droit, Tete trouve Fekir dans l'axe à l'entrée de la surface. Le défenseur central Hilton anticipe mais se troue. Le milieu offensif de l'OL en profite et décoche une belle frappe enroulée, contrée par Skhiri, qui finit dans la lucarne opposée ! (0-1, 67e).

- Après un petit cafouillage entre Delort et Marcal dans la surface, le ballon revient en retrait pour Aguilar. Sans contrôle et sans se poser de questions, le piston droit envoie un missile qui entre à l'aide du poteau ! (1-1, 81e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Jason Denayer (8/10)

Le Belge n'est arrivé que cet été, et pourtant, il est le vrai patron de la défense lyonnaise. Sans lui, l'OL aurait sûrement pris l'eau en première période. Il réalise deux énormes sauvetages face à Laborde et Delort qui se voyaient déjà ouvrir le score. Et quelle sérénité balle au pied !

MONTPELLIER :

Benjamin Lecomte (6,5) : décisif à deux reprises sur des tentatives de Depay, le portier montpelliérain a fait le boulot. Avec un petit supplément grâce à son excellent jeu au pied.

Pedro Mendes (4,5) : hormis une belle intervention en deuxième période, le défenseur central a passé une soirée difficile. Très tôt, il a eu une petite frayeur en se blessant à la cuisse. Il a pu terminer le match mais les échanges entre Aouar et Depay dans sa zone ont fait mal.

Hilton (3) : cette fois, le capitaine s'est totalement troué ! Trop court sur son interception, il permet à Fekir de se retrouver seul dans la surface… Sans parler de cette action, il s'est fait éliminer trop facilement et a abusé du jeu long imprécis.

Daniel Congré (5) : pour régler le problème Depay, qui décrochait énormément, le défenseur central est parfois sorti loin de sa zone. Cela ne lui a pas toujours réussi, à l'image de son tacle par derrière sur le Néerlandais.

Ruben Aguilar (7) : moins en jambes que d'habitude, le piston droit ne réalisait pas un match exceptionnel, surtout sur le plan offensif. Jusqu'à son coup de canon dans la lucarne de Lopes ! Peut-être l'un des plus beaux buts de la saison !

Ellyes Skhiri (4) : comme le MHSC, le milieu de terrain a eu des hauts et des bas dans cette rencontre. Les déplacements des milieux lyonnais lui ont posé problème dans le premier quart d'heure, puis de nouveau en deuxième période. Malheureux sur la frappe de Fekir qu'il ne contre pas suffisamment.

Damien Le Tallec (5) : impérial dans les duels en première période, le milieu montpelliérain dominait ses adversaires à l'envie et sans doute à l'énergie. Car c'était beaucoup plus difficile au fil des minutes. Remplacé à la 79e par Junior Sambia (non noté), dont la puissance a remis Montpellier à l'attaque en fin de rencontre.

A. Oyongo (5,5) : inarrêtable, le piston gauche a réalisé une énorme première période ! Le pauvre Tete ne savait pas comment l'arrêter ni comment s'en débarrasser. Mais après la pause, la tendance s'est inversée.

Florent Mollet (5) : c'était un match où le meneur de jeu aurait dû se montrer décisif. Il en a eu l'opportunité mais il perd son duel face à Lopes. Ses combinaisons avec les attaquants sont toujours intéressantes, mais il n'a pas été assez influent dans les derniers mètres. Remplacé à la 90e par Paul Lasne (non noté).

Gaëtan Laborde (6) : L'ancien Girondin doit encore se demander comment Denayer a pu sortir sa frappe. Il doit également se souvenir de l'arrêt de Lopes sur sa reprise. Deux actions malheureusement négociées avec son mauvais pied, le droit. Mais il n'a pas à rougir de son match toujours plein de générosité. Remplacé à la 84e par Petar Skuletic (non noté), dont les duels aériens remportés auraient pu devenir décisifs.

Andy Delort (6) : pas de regret, l'attaquant était bien hors-jeu sur son but inscrit de la tête. En revanche, il a de quoi se mordre les doigts après l'erreur de relance de Lopes dont il n'a pas su profiter, la faute à Denayer. Combatif jusqu'au bout, il se procure une dernière occasion en fin de match.

LYON :

Anthony Lopes (6) : coupable d'une grosse erreur de relance, le gardien lyonnais peut remercier Denayer pour le sauvetage. Dommage, cela vient ternir une bonne prestation marquée par deux arrêts décisifs face à Laborde et Mollet.

Jason Denayer (8) : voir commentaires ci-dessus.

Marcelo (5,5) : dans les duels aériens, pas de souci, le Brésilien a mangé Delort et Laborde. Mais la vivacité des attaquants montpelliérains l'a parfois mis en difficulté. A noter aussi son ballon dangereux mis en retrait pour Lopes qui s'en est sorti assez miraculeusement.

Fernando Marçal (5) : on a vu deux matchs du défenseur polyvalent. Le premier, pas terrible, à cause de l'activité de Laborde et de son entente avec Mollet. Mais l'ancien Guingampais s'est bien repris en deuxième période, en suivant bien les courses de Delort.

Kenny Tete (5,5) : longtemps dépassé par l'énergie d'Oyongo, le Néerlandais était sûrement ravi de voir son adversaire baisser le pied par la suite. Il s'en sort sans trop de dégâts, et même avec une passe décisive à la clé.

Lucas Tousart (5) : à l'image de son équipe, le milieu défensif n'a pas été en mesure de stopper les vagues héraultaises avant la pause. Il a quand même défendu avec davantage d'agressivité par rapport à ses coéquipiers, ce qui a permis à l'OL de prendre le dessus en deuxième période.

Houssem Aouar (6) : techniquement, c'est toujours aussi impressionnant. Sa capacité à orienter le jeu, parfois en une touche, a fait mal à Montpellier. Mais il a connu un gros passage à vide, courir après le ballon n'étant pas son point fort. Remplacé à la 87e par Pape Cheikh Diop (non noté).

Ferland Mendy (6) : l'international français a parfois tendance à en faire trop. C'est dangereux mais c'est parfois très utile. Il a su transpercer le bloc adverse balle au pied et aurait pu délivrer une passe décisive si Fekir avait mieux négocié son duel contre Lecomte.

Nabil Fekir (7) : si certains avaient encore des doutes sur son état physique, ce n'est sûrement plus le cas. Solide sur ses appuis, il n'a pas hésité à tenter des percées plein axe avec plusieurs adversaires sur le dos. Il est récompensé par un joli but, mais on regrettera son action mal jouée avec une simulation grossière.

Bertrand Traoré (3) : invisible ! Intéressant à Amiens cette semaine, le Burkinabé est cette fois passé à côté de son match. Il n'a jamais réussi à faire la différence. En fait, ses coéquipiers ont eu du mal à le trouver proche du but adverse. Remplacé à la 87e par Martin Terrier (non noté).

Memphis Depay (6) : très mobile, l'attaquant a été le Lyonnais le plus dangereux pendant les temps forts de son équipe. Il s'est procuré la première occasion du match et a réussi à trouver des combinaisons intéressantes avec ses coéquipiers. Il ne méritait pas forcément de sortir aussi tôt. Remplacé à la 61e par Moussa Dembélé (non noté), qui a tenté sa chance sur coup franc, sans succès.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MONTPELLIER 1-1 LYON (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 19e journée
Stade : Stade de la Mosson - 17.275 spectateurs - Arbitre : François Letexier

Buts : R. Aguilar (81e) pour MONTPELLIER - N. Fekir (67e) pour LYON
Avertissements : Pedro Mendes (55e), R. Aguilar (60e), pour MONTPELLIER - N. Fekir (72e), pour LYON

MONTPELLIER : B. Lecomte - Pedro Mendes, Hilton, D. Congré - R. Aguilar, E. Skhiri, D. Le Tallec (S. Sambia, 79e), A. Oyongo - F. Mollet (P. Lasne, 90+3e) - G. Laborde (P. Skuletic, 84e), A. Delort

LYON : Anthony Lopes - J. Denayer, Marcelo, Fernando Marçal - K. Tete, L. Tousart, H. Aouar (Pape Diop, 88e), F. Mendy - N. Fekir - B. Traoré (M. Terrier, 87e), M. Depay (M. Dembélé, 61e)

L'activité de Laborde, un cauchemar pour les défenseurs

Sorti à l'heure de jeu, Depay a pourtant réalisé un bon match

Denayer a encore été solide







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Avez-vous envie de voir José Mourinho entraîner en Ligue 1 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2018-19
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2018-19
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2018-19
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Montpellier

M
O
N
T
P
E
L
L
I
E
R
carton jaune, 55e4,5Mendes
but, 81ecarton jaune, 60e7Aguilar
>remplacé par Sambia, 79e5Le Tallec
>remplacé par Lasne, 90e+35Mollet
>remplacé par Skuletic, 84e6Laborde
5,5Tete
>remplacé par Diop, 88e6Aouar
but, 67ecarton jaune, 72e7Fekir
>remplacé par Terrier, 87e3Traore
>remplacé par Dembele, 61e6Depay


MASQUER LA PUB