Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Paris limite la casse - Débrief et NOTES des joueurs (RCSA 1-1 PSG)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 05/12/2018 à 23h04
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Globalement moyen, le Paris Saint-Germain a concédé le résultat nul à Strasbourg (1-1), ce mercredi, en clôture de la 16e journée de Ligue 1. A la rue en première période, le club de la capitale a dû attendre l'entrée de Kylian Mbappé après la pause pour offrir un visage bien plus reluisant.

Paris limite la casse - Débrief et NOTES des joueurs (RCSA 1-1 PSG)
Cavani et Paris ont cravaché en Alsace.

Le Paris Saint-Germain a encore perdu des points. Comme à Bordeaux (2-2), dimanche, le club de la capitale a concédé le résultat nul (1-1), ce mercredi, en clôture de la 16e journée de Ligue 1. Sans Neymar, les hommes de Thomas Tuchel, auteurs d'une première période catastrophique, ont attendu l'entrée en jeu de Kylian Mbappé juste après la pause pour montrer un bien meilleur visage.

Dans six jours, à Belgrade, contre l'Etoile Rouge, le champion de France en titre, qui a vu son match contre Montpellier, initialement prévu samedi, être reporté, devra sérieusement hisser son niveau de jeu pour poursuivre sa route de Ligue des Champions.

Hors-sujet, Paris craque avant la pause

Les Parisiens mettaient immédiatement le pied sur le ballon. Mais sans Neymar, absent, et Mbappé, remplaçant, le jeu manquait clairement de profondeur. Résultat, les joueurs de la capitale faisaient tourner le ballon sans réussir à poser à des problèmes aux défenseurs adverses. Les Alsaciens, eux, se montraient appliqués dans les duels. Vigilants, les hommes de Thierry Laurey ne prenaient aucun risque et se contentaient de contenir les timides vagues franciliennes.

Plus inquiétant encore, les Parisiens faisaient preuve d'un énorme déchet, ce qui avait le don d'exaspérer Thomas Tuchel, dépassé sur son banc de touche. A force de bafouiller son football, le PSG était finalement puni pour une main de Kehrer dans la surface, vérifiée à l'aide de la VAR par M. Gautier. Un penalty transformé sans aucun problème par Lala (1-0, 41e).

Mbappé fait la différence

Dès le retour des vestiaires, Mbappé faisait son apparition. Une entrée qui changeait radicalement le visage du PSG, plus pressant et dangereux, à l'image d'une tête de Kehrer repoussée par Sels. Acculé, le RCSA finissait par craquer sur une nouvelle percée du champion du monde tricolore, fauché par Lala dans la surface. Cavani non plus ne tremblait pour ramener son équipe à égalité (1-1, 71e).

En souffrance, Strasbourg pouvait compter sur Sels, de nouveau décisif sur une tête de Kehrer au second poteau. Au fil des minutes, la pression s'accentuait mais les Parisiens ne parvenaient pas à accélérer un peu plus le rythme, concédant finalement un nouveau résultat nul grâce notamment à un superbe arrêt d'Areola devant Thomasson, qui pensait donner la victoire à son équipe dans les derniers instants sur un but refusé pour un hors-jeu. Paris a eu chaud !

La note du match : 4/10

On n'a clairement pas assisté à un grand match de football… Des Parisiens imprécis et peu inspirés, des Alsaciens inoffensifs qui ont bénéficié d'un penalty pour trouver la faille, le spectacle n'était pas au rendez-vous. Et comme à Marseille, il a fallu l'entrée de Mbappé pour enflammer un tout petit peu cette rencontre, qui ne restera pas dans les annales malgré un dernier quart d'heure sous tension et une très belle ambiance à la Meinau.

Les buts :

- Sur un centre de Carole sur la gauche, Kehrer commet une main dans la surface. A l'aide de la VAR, M. Gautier accorde un penalty que Lala transforme sans aucun problème en prenant Areola à contre-pied (1-0, 41e).

- Côté gauche, Mbappé déborde et dépose Lala, qui le fauche dans la surface. Penalty indiscutable, que Cavani transforme en tirant à droite de Sels, parti du bon côté (1-1, 71e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Kylian Mbappé (7/10)

Son entrée de jeu a suffi pour changer le visage du PSG, bien plus reluisant au retour des vestiaires. Visiblement bien remis de sa blessure à l'épaule, l'attaquant français a posé de très gros soucis aux défenseurs alsaciens, qui ont eu un mal fou pour l'empêcher de faire des différences. Cela n'a pas suffi puisqu'après avoir délivré un véritable caviar à Kehrer, le champion du monde a obtenu un penalty évident, transformé par Cavani.

STRASBOURG :

Matz Sels (6,5) : battu sur le penalty de Cavani, le gardien belge repousse deux têtes très dangereuses de Kehrer après la pause. Il a été rassurant sur sa ligne.

Anthony Caci (6) : match plus que correct pour le défenseur central, qui n'a jamais tremblé devant Cavani. Il s'est permis quelques montées rageuses.

Lamine Koné (6) : la tour de contrôle du RCSA a fait le boulot. Il a tenu en respect Cavani, parvenant à gérer les situations chaudes dans sa surface.

Pablo Martinez (5) : sérieux en première période, le Strasbourgeois a eu bien plus de mal avec l'entrée de Mbappé. Il a commis des fautes parfois dangereuses qui auraient pu profiter aux Parisiens.

Kenny Lala (4,5) : l'ancien Lensois peut s'en vouloir. Sérieux durant une heure, le latéral droit, buteur sur penalty, a commis une faute fatale sur Mbappé dans la surface. Une erreur grossière qui coûte la victoire à son équipe…

Youssouf Fofana (5) : combatif, il a été sérieux dans son repli défensif. En revanche, il a manqué de justesse dans ses relances, perdant souvent le ballon trop rapidement.

Jonas Martin (6,5) : encore un bon match pour l'ancien Montpelliérain, capitaine ce soir. Le milieu strasbourgeois n'a pas hésité à mettre le pied et à réaliser un pressing continu pour gêner Verratti et Rabiot. Son expérience lui a permis de casser le jeu à de nombreuses reprises.

Dimitri Liénard (5) : moyen. On n'a pas vu le piston gauche offensivement. Défensivement, il a livré une partie correcte. Une chose est sûre, il n'est jamais le dernier pour mettre le feu aux poudres !

Lionel Carole (6) : match intéressant pour le latéral gauche. Il a multiplié les efforts défensivement comme offensivement, obtenant notamment le penalty transformé par Lala. Remplacé à la 50e minute par Adrien Thomasson (non noté), qui a obtenu une grosse occasion en fin de match.

Kévin Zohi (4) : l'attaquant a énormément donné en première période. Ses longues courses incessantes ont été utiles défensivement. En revanche, il n'a pas existé offensivement. Remplacé à la 63e minute par Ibrahima Sissoko (non noté).

Nuno Da Costa (3) : un match ingrat. Le buteur alsacien n'a absolument rien eu à se mettre sous la dent. Une soirée très, très compliquée pour lui… Remplacé à la 82e minute par Lebo Mothiba (non noté).

PARIS SG :

Alphonse Areola (5) : c'est simple, le gardien parisien n'a rien eu à faire pendant 90 minutes. Il s'est incliné sur le penalty de Lala avant la pause et sort une magnifique parade dans les derniers instants du match devant Thomasson. A noter toutefois des relances au pied très moyennes tout au long de la partie.

Thilo Kehrer (6) : certes, l'Allemand concède un penalty pour une main dans la surface. Mais dans les duels, l'ancien joueur de Schalke a été globalement bon. Mieux encore, il est proche de trouver la faille à deux reprises sur deux coups de tête en seconde période. Un match sérieux.

Presnel Kimpembe (6) : leader de la défense centrale en l'absence de Thiago Silva et Marquinhos, le champion du monde n'a pas été irréprochable en première période. Au retour des vestiaires, il a réglé la mire pour repousser toutes les timides occasions alsaciennes.

Stanley Nsoki (4) : depuis son gros match à Marseille, le jeune Parisien n'est clairement plus dedans. Ce soir encore, il réalise de nombreuses relances hasardeuses dans des zones dangereuses. Décevant. Remplacé à la 46e minute par Kylian Mbappé (7), lire commentaire ci-dessus.

Thomas Meunier (5) : de retour dans le onze de départ, le Belge a été moyen. De la volonté, du coeur, mais un oubli de repli sur le débordement de Carole qui mène au penalty de Lala. On l'a un peu plus vu au retour des vestiaires, mais ce n'est pas encore ça. Remplacé à la 81e minute par Christopher Nkunku (non noté).

Marco Verratti (4) : l'Italien a livré une première période cataclysmique avec un nombre incroyable de ballons perdus. Légèrement mieux au retour des vestiaires, il n'a jamais su créer le décalage, manquant encore et toujours d'audace pour tenter des frappes.

Julian Draxler (4,5) : d'habitude si discret, le milieu offensif allemand a été très nerveux, parfois irritant sur la pelouse. De tous les créateurs parisiens, il a certainement été le plus en vue dans la période creuse du PSG. Mais sa précision habituelle n'était clairement pas au rendez-vous

Adrien Rabiot (5) : hors-sujet durant 45 minutes. Le milieu de terrain tricolore n'a clairement pas marqué de points au milieu. Des relances molles, des passes en retrait à foison, aucune prise de risques… Le Bleu a raté ses 45 premières minutes. En revanche, il a été bien plus sérieux dans une position de défenseur central, où il a étonnement été beaucoup plus serein.

Moussa Diaby (3) : dans un rôle de piston gauche, le jeune Francilien n'a pratiquement pas existé. Dépassé par l'intensité imposée par les Alsaciens, il n'a pas été bien mieux dans une position plus axiale au retour des vestiaires. Remplacé à la 69e minute par Daniel Alves (non noté).

Edinson Cavani (4,5) : pour sa 231e titularisation avec le PSG, l'attaquant portait pour la première fois le brassard de capitaine. Cela ne lui a clairement pas réussi. El Matador n'a jamais réussi à se mettre en position de tir, trouvant toutefois la faille sur un penalty obtenu par Mbappé. On est loin du grand Cavani…

Eric Choupo-Moting (3,5) : un match très pénible pour le Camerounais. Inexistant dans une position d'attaquant axial, il a été mieux dans les 20 dernières minutes sur l'aile gauche. Cela reste toutefois insuffisant face à un bloc aussi bas.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

STRASBOURG 1-1 PARIS SG (mi-tps: 1-0) - FRANCE - Ligue 1 / 16e journée
Stade : Stade de la Meinau - 25.702 spectateurs - Arbitre : Antony Gautier

Buts : K. Lala (40e, pen.) pour STRASBOURG - E. Cavani (71e, pen.) pour PARIS SG
Avertissements : P. Martinez (62e), A. Thomasson (76e), pour STRASBOURG - J. Draxler (30e), Dani Alves (76e), M. Verratti (88e), pour PARIS SG

STRASBOURG : M. Sels - A. Caci, L. Koné, P. Martinez - K. Lala, Y. Fofana, J. Martin, D. Liénard, L. Carole (A. Thomasson, 49e) - L. Zohi (I. Sissoko, 62e), Nuno Da Costa (L. Mothiba, 82e)

PARIS SG : A. Areola - T. Kehrer, P. Kimpembe, S. Nsoki (K. Mbappé, 46e) - T. Meunier (C. Nkunku, 81e), M. Verratti, J. Draxler, A. Rabiot, M. Diaby (Dani Alves, 69e) - E. Cavani, E. Choupo-Moting

La joie de Lala, buteur sur penalty (1-0, 41e)

Cavani a lui aussi marqué sur penalty (1-1, 71e)

Buffon et Thiago Silva sont restés sur le banc

Nouvelle teinture pour Mbappé, toujours aussi percutant







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel tirage souhaiteriez-vous pour Lyon en 8es de la Ligue des Champions ?

FC Barcelone
Real Madrid
Bayern Munich
Borussia Dortmund
Juventus Turin
FC Porto

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018
Banc des remplaçants Strasbourg

S
T
R
A
S
B
O
U
R
G
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
6,5Sels
carton jaune, 62e5Martinez
but sur pénalty, 40e4,5Lala
>remplacé par Thomasson, 49e6Carole
>remplacé par Sissoko, 62e4Zohi
>remplacé par Mothiba, 82e3Da Costa
>remplacé par Mbappe, 46e4Nsoki
>remplacé par Nkunku, 81e5Meunier
carton jaune, 88e4Verratti
carton jaune, 30e4,5Draxler
>remplacé par Dani Alves, 69e3Diaby
but sur pénalty, 71e4,5Cavani


MASQUER LA PUB