Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

OM : le vent tourne pour Garcia...

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 01/12/2018 à 11h01
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Particulièrement protégé suite au bon parcours de l'Olympique de Marseille en Ligue Europa la saison passée, Rudi Garcia se retrouve dans l'oeil du cyclone depuis la lourde défaite à Francfort (4-0), jeudi. Choix douteux, communication irritante, incapacité à sublimer son équipe dans les gros matchs, l'entraîneur phocéen se retrouve dos au mur.

OM : le vent tourne pour Garcia...
Garcia fragilisé à Marseille.

Rudi Garcia est assez expérimenté pour le savoir : dans le football, tout va très, très vite. Considéré en mai dernier comme le principal artisan de l'excellent parcours de l'Olympique de Marseille en Ligue Europa, qui s'est terminé en finale par une douloureuse défaite contre l'Atletico Madrid (3-0), l'entraîneur phocéen a logiquement bénéficié d'une immunité pour cette première saison pleine à la tête de la formation olympienne. Mais plus de 6 mois plus tard, tout est déjà à refaire pour le natif de Nemours.

Garcia toujours à la rue dans les gros matchs

Et pour cause, si Marseille, 6e à 2 points de Lyon, 2e, profite du faible rythme de la Ligue 1 cette saison pour rester dans le coup, son parcours en C3 pour l'édition 2018-2019, déjà terminé après seulement quatre journées dans la compétition, n'a trompé personne. Un petit point en 5 matchs, obtenu contre Limassol, deux défaites contre la Lazio et deux autres face à Francfort, dont une rouste monumentale (4-0), jeudi en Allemagne, l'OM affiche un niveau très décevant lorsque le niveau s'élève.

Une constante depuis l'arrivée de Garcia. On pensait que la victoire à Monaco (2-3), en septembre dernier, allait enfin être le déclic pour le coach marseillais, réputé pour son incapacité à transcender ses troupes dans les grands rendez-vous. Il n'en est rien. Non seulement, (presque) tout le monde bat l'ASM, mais en plus, l'OM affiche un bilan toujours aussi désastreux contre les équipes de tête : 0-2 contre Paris, 3-0 à Lille, 4-2 à Lyon, 3-0 à Montpellier. Quatre matchs, quatre défaites face au TOP 4.

Une gestion qui soulève des questions…

Comment expliquer un tel effondrement ? Difficile de le comprendre au vu de la qualité de l'effectif de l'OM. La gestion de Garcia est-elle adaptée à son groupe ? Il est permis d'en douter. Le coach marseillais donne l'impression de tâtonner et de ne jamais lancer ou relancer ses joueurs au bon moment. Pour preuve, l'intégration complètement ratée des recrues Duje Caleta-Car et Nemanja Radonjic, qui ne mettent pas un pied devant l'autre et qui ont pris un nouveau coup à la tête à Francfort.

Le discours de Garcia passe-t-il toujours dans le vestiaire ? S'il a réussi à créer une osmose ces derniers mois et à inciter ses joueurs à tirer dans le même sens, cela semble plus compliqué depuis quelques semaines. «Je ne reconnais plus mon équipe» , a-t-il lancé, selon L'Equipe, déçu par l'implication de certains de ses cadres, qui attendent très certainement que leur coach offre insuffle un nouvel élan et se montre plus créatif plutôt que de bricoler.

Une communication désastreuse

Enfin, et c'est un des gros points faibles de Garcia : sa communication. Plutôt que de parler tactique et de chercher des solutions à ses problèmes, l'homme de 54 ans passe souvent plus de temps à se plaindre des erreurs d'arbitrage (réelles ou non) et à taper sur ses joueurs lorsqu'ils ne répondent pas aux attentes. Jeudi encore, à Francfort, l'ancien coach de Lille n'a pas hésité à mettre en garde certains de ses protégés sans remettre en question ses décisions. «Certains joueurs ont perdus des points ce soir, et cela m'aidera à faire des choix plus faciles» , affirmait-t-il à l'issue de cette humiliation.

«Il n'explique rien et ne fait que chouiner en conférence de presse. Publiquement, c'est un personnage et quelqu'un d'autre à l'entrainement. Ça veut dire qu'il est schizophrène. Publiquement, Garcia ce n'est pas un entraineur de foot, c'est un mec au comptoir, un pilier de bar. Il se roule par terre pendant le match et à l'entrainement il parlerait que tactique ?» , pestait récemment Daniel Riolo au sujet du coach marseillais, prolongé jusqu'en juin 2021. A lui de trouver les solutions pour arriver au bout de son mandat car le vent a tourné ces dernières semaines...

Que pensez-vous de Garcia ? Est-il le principal responsable des difficultés de l'OM ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel tirage souhaiteriez-vous pour Lyon en 8es de la Ligue des Champions ?

FC Barcelone
Real Madrid
Bayern Munich
Borussia Dortmund
Juventus Turin
FC Porto

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018


MASQUER LA PUB