Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Monaco toujours au ralenti... - Débrief et NOTES des joueurs (ASM 1-1 Nîmes)

Par Romain Lantheaume - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 21/09/2018 à 22h47
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Malgré sa domination globale et plusieurs occasions nettes, l'AS Monaco a concédé un 6e match consécutif sans victoire toutes compétitions confondues en étant accrochée sur son terrain par le promu Nîmes (1-1) ce vendredi en championnat. Entré en jeu, Golovin a montré de belles choses pour sa première.

Monaco toujours au ralenti... - Débrief et NOTES des joueurs (ASM 1-1 Nîmes)
Mboula et l'ASM continuent de patiner...

Un point c'est tout ! Alors qu'elle avait les moyens de l'emporter, l'AS Monaco a été tenue en échec par Nîmes (1-1) ce vendredi en ouverture de la 6e journée de Ligue 1.

Avec ce 6e match consécutif sans victoire toutes compétitions confondues, le club du Rocher ne parvient pas à repartir de l'avant après un début de saison décevant.

Briançon lance les Crocos !

Avec leur pressing haut, les Crocos ne laissaient pas de répit aux hommes de Leonardo Jardim, mis sous pression en début de partie, et Benaglio était le premier à s'employer pour repousser une demi-volée audacieuse de Bobichon. L'ASM répondait par une belle incursion de Mboula mais l'Espagnol manquait le cadre. En face, quelques minutes plus tard, les Gardois étaient récompensés de leur bonne entame par un coup de tête victorieux de leur capitaine Briançon qui ouvrait le score (0-1, 19e) !

La réponse du capitaine

Sur leur pelouse en piètre état, les Monégasques réagissaient de manière assez brouillonne, jusqu'à ce que Falcao prenne les choses en main ! Après avoir frôlé la lucarne sur coup-franc, El Tigre égalisait d'une jolie frappe contrée de l'extérieur de la surface (1-1, 27e). Après ce but inscrit grâce au talent de leur capitaine, les locaux terminaient mieux le premier acte mais Bernardoni s'interposait superbement devant le Colombien puis sur un coup-franc piégeux de Tielemans. En feu, le portier poursuivait son show au retour des vestiaires en détournant la tentative de Diop d'une superbe horizontale.

Bernardoni infranchissable

Les visiteurs ne parvenaient plus à ressortir le ballon et le dernier rempart était ensuite sauvé par sa barre sur une reprise de Falcao à bout portant ! Une fois ces alertes passées, le bloc nîmois remontait un peu et les hommes de Bernard Blaquart respiraient mieux, Benaglio devant même s'interposer sur une nouvelle tête de Briançon. Sous l'impulsion de Golovin, auteur d'une entrée en jeu tranchante pour ses premières minutes sur le Rocher, l'ASM terminait mieux mais Sylla manquait une nouvelle occasion à bout portant… En manque d'efficacité, le club princier patine à une décevante 12e place provisoire, deux points derrière son adversaire du jour, suprenant 7e.

La note du match : 5,5/10

Entre la bonne première demi-heure nîmoise puis la domination de l'ASM ensuite, on a assisté à une rencontre plutôt intéressante avec pas mal d'occasions et de beaux arrêts des gardiens. Un déchet technique assez important à déplorer toutefois et sur ce point le mauvais état de la pelouse du stade Louis II n'a pas aidé. En tribunes, sans surprise, on a eu l'impression de plus entendre les Nîmois…

Les buts :

- Sur un coup-franc côté droit, Bobichon trouve son capitaine Briançon. Lancé, le défenseur central n'est pas inquiété et bat Benaglio à bout portant d'une tête puissante dans l'axe (0-1, 19e).

- Servi par Ait Bennasser sur un contre, Falcao remonte le camp adverse sans être inquiété. Juste devant la surface, l'attaquant décroche une frappe du droit, déviée par Paquiez, et bat Bernardoni en bas sur sa droite (1-1, 27e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Paul Bernardoni (8/10)

Si Nîmes repart avec un point ce soir, les Crocos doivent une fière chandelle à leur gardien ! Avant la pause, le portier prêté par Bordeaux sauve les meubles à deux reprises sur une tête de Falcao puis sur un coup-franc non coupé de Tielemans. Encore auteur d'une superbe horizontale au retour des vestiaires, il aura réalisé trois arrêts déterminants avant d'être sauvé par sa barre face à Falcao. Difficile de lui en vouloir sur le but du Colombien, dont la frappe est déviée par Paquiez.

MONACO :

Diego Benaglio (6) : lâché par sa défense sur le but, le gardien de l'ASM a réalisé deux beaux arrêts face à Bobichon en début de partie puis sur une tête de Briançon à l'heure de jeu. Un match sérieux.

Andrea Raggi (5,5) : à 34 ans, l'Italien a encore des jambes ! Très actif, il a fait preuve d'une grosse activité dans son couloir en proposant des montées et des centres. Mais le vétéran s'est peut-être trop livré, se faisant contrer à plusieurs reprises...

Kamil Glik (6) : ce soir, le Polonais était à son niveau et le défenseur central a dégagé plusieurs ballons chauds de la tête tout en régnant en maître dans les duels.

Kevin N'Doram (5,5) : peut-être un peu court sur le but adverse puis tout proche de l'expulsion en fin de match. Sinon on ne peut pas reprocher grand-chose au jeune Monégasque, positionné en défense centrale ce soir, et qui a livré une prestation solide.

Antonio Barreca (5) : match sobre du latéral gauche italien qui a bien fermé son couloir tout en apportant sa présence pour combiner sur phase offensive. Capable d'apporter beaucoup plus dans ce domaine toutefois.

Youssef Ait Bennasser (5,5) : un match de bon soldat pour le Marocain, qui aura été constant dans ses efforts à la récupération. L'ancien Caennais a fait beaucoup de bien en début de partie lorsque son équipe souffrait. C'est lui qui lance Falcao sur le but.

Yoeri Tielemans (6) : peu en vue en début de partie, le Belge est monté en puissance ensuite et il a joué un rôle important à la récupération tout en se montrant dangereux sur coups de pied arrêtés. Une partie encourageante.

Sofiane Diop (5,5) : match intéressant pour le jeune milieu offensif, qui a livré un duel très plaisant avec Alakouch. L'ancien Rennais n'a rien lâché et ses efforts ont permis de récupérer de bons ballons de contre. Remplacé à la 71e minute par Aleksandr Golovin (non noté). Longtemps blessé, le Russe a montré de belles promesses pour sa première. Il a d'emblée cherché à prendre le jeu à son compte, proposant de belles passes et ses quelques accélérations ont laissé sur place la défense adverse.

Adama Traoré (3,5) : positionné en meneur de jeu et très libre, l'ancien Lillois n'a pas convaincu. Trop discret, il n'est pas parvenu à prendre le jeu à son compte en dépit de quelques passes lumineuses. Insuffisant. Remplacé à la 77e minute par Moussa Sylla (non noté).

Jordi Mboula (4) : auteur d'une superbe incursion en début de partie, l'ailier a tout de même manqué de constance, disparaissant pendant de longues périodes, et on a finalement peu vu sa pointe de vitesse. Remplacé à la 61e minute par Samuel Grandsir (non noté).

Falcao (7) : alors que son équipe avait du mal en début de rencontre, le capitaine de l'ASM est allé chercher l'égalisation tout seule avec sa belle frappe, certes déviée. Précieux, il a beaucoup décroché pour proposer des solutions. Dommage qu'il croque une belle occasion en expédiant sa reprise sur la barre en seconde période.

NIMES :

Paul Bernardoni (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Sofiane Alakouch (6) : encore un bon match pour le latéral droit, prolongé cette semaine. Diop a été un client mais le Gardois est parvenu à bien fermer son couloir et il a régulièrement proposé le surnombre sur ses montées. Remplacé à la 84e minute par Loïck Landre (non noté).

Anthony Briançon (6) : auteur de l'ouverture du score et passé proche du doublé, le défenseur central a laissé apprécier son jeu de tête sur les coups de pied arrêtés offensifs. En revanche, le capitaine a eu tendance à trop reculer, notamment sur le but de Falcao, symbolisant les difficultés défensives de son équipe.

Hervé Lybohy (5) : match correct du vétéran, plus en retrait que Briançon, mais qui a fait le boulot en couverture pour récupérer pas moins de 23 ballons.

Gaëtan Paquiez (4,5) : malheureux, il dévie le tir de Falcao sur le but adverse. Le latéral gauche aura aussi été mis en difficulté à quelques reprises par Mboula dans son couloir. Très discret offensivement, il n'aura pas dépassé sa fonction.

Sada Thioub (4,5) : plus discret offensivement qu'à son habitude, le Franco-Sénégalais a passé une bonne partie de son match à défendre et il a perdu beaucoup de ballons. Remplacé à la 62e minute par Moustapha Diallo (non noté).

Antonin Bobichon (6) : passeur décisif, le milieu de terrain a encore étalé sa qualité sur coups de pied arrêtés. Auteur d'une entame pleine d'envie à la récupération, il a donné l'impression d'être au four et au moulin avant de se faire plus discret.

Theo Valls (5) : comme Bobichon, le milieu de terrain s'est progressivement éteint après une entame courageuse dans l'entrejeu. Remplacé à la 74e minute par Clement Depres (non noté).

Renaud Ripart (5) : le milieu de terrain s'est bien battu et il a multiplié les courses mais comme Thioub, il aura été handicapé par son déchet technique.

Umut Bozok (5,5) : s'il n'a pas marqué ce soir, l'attaquant est toujours aussi précieux dos au but avec sa capacité à orienter le jeu, en pivot. Percutant sur quelques actions.

Baptiste Guillaume (4,5) : l'attaquant des Crocos a fait preuve de beaucoup de combativité mais il avait un sacré client avec Glik, du coup on l'aura peu vu.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MONACO 1-1 NIMES (mi-tps: 1-1) - FRANCE - Ligue 1 / 6e journée
Stade : Stade Louis II - 6.837 spectateurs - Arbitre : Amaury Delerue

Buts : Falcao (27e) pour MONACO - A. Briançon (19e) pour NIMES
Avertissements : K. N'Doram (90+4e), pour MONACO - B. Guillaume (4e), M. Diallo (75e), pour NIMES

MONACO : D. Benaglio - A. Raggi, K. Glik, K. N'Doram, A. Barreca - Y. Aït Bennasser, Y. Tielemans - S. Diop (A. Golovin, 72e), Adama Traoré II (M. Sylla, 78e), Jordi Mboula (S. Grandsir, 61e) - Falcao

NIMES : P. Bernardoni - S. Alakouch (L. Landre, 85e), A. Briançon, H. Lybohy, G. Paquiez - S. Thioub (M. Diallo, 62e), A. Bobichon, T. Valls (C. Dépres, 75e), R. Ripart - U. Bozok, B. Guillaume

Briançon a ouvert le score pour Nîmes à Louis II (0-1, 19e)

L'inévitable Falcao a égalisé pour Monaco (1-1, 27e)

Entré en jeu, le Russe Aleksandr Golovin a montré de bonnes choses pour sa première

Sur un nuage, le gardien Paul Bernardoni a sauvé les meubles pour Nîmes







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel tirage souhaiteriez-vous pour le PSG en 8es de la Ligue des Champions ?

Atletico
Tottenham
Manchester United
Roma
Ajax
Schalke 04

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018
Banc des remplaçants Monaco

M
O
N
A
C
O
Banc des remplaçants Nimes

N
I
M
E
S
carton jaune, 90e+45,5N'Doram
>remplacé par Golovin, 72e5,5Diop
>remplacé par Sylla, 78e3,5Traoré
>remplacé par Grandsir, 61e4Jordi Mboula
but, 27e7Falcao
>remplacé par Landre, 85e6Alakouch
but, 19e6Briançon
>remplacé par Diallo, 62e4,5Thioub
>remplacé par Depres, 75e5Valls
carton jaune, 4e4,5Guillaume


MASQUER LA PUB