Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Equipe de France : décompression, regard des adversaires, qualité de jeu... Les dangers qui guettent les Bleus

Par Gilles Campos - Equipe De France, Mise en ligne: le 06/09/2018 à 11h39
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Ce jeudi soir (20h45) face à l'Allemagne, dans le cadre de la Ligue des Nations, l'équipe de France rejouera pour la première fois depuis son titre en Coupe du monde. Un retour à la réalité qui peut parfois s'avérer compliqué, selon d'anciens internationaux.

Equipe de France : décompression, regard des adversaires, qualité de jeu... Les dangers qui guettent les Bleus
Avec deux étoiles, les Bleus seront deux fois plus attendus.

Le match d'après, c'est ce jeudi soir (20h45) pour les Bleus. Face à l'Allemagne, dans le cadre de la Ligue des Nations, l'équipe de France rejouera pour la première fois depuis la finale de la Coupe du monde 2018 remportée face à la Croatie (4-2).

Autrement dit, les hommes de Didier Deschamps s'apprêtent à passer de la rencontre la plus importante de leur vie à un simple choc international.

B. Lizarazu - «tous auront une envie folle de les taper»

En 1998, l'ancien latéral gauche tricolore Bixente Lizarazu n'avait pas eu la chance de se frotter à un tel adversaire pour son retour à la réalité. «Nous avions repris la compétition en Islande, s'est souvenu l'ex-joueur du Bayern Munich dans L'Équipe. Le changement fut radical entre les paillettes du 12 juillet et l'ambiance champêtre de ce match. La décompression ne sera pas facile à gérer. Après un tournoi de cette dimension, la suite paraît souvent insipide.»

«Mais au-delà de ce soir, toutes les équipes qui vont affronter l'équipe de France vont se préparer en conséquence, a ajouté celui qui fait désormais office de consultant pour TF1 lors des matchs des Bleus. Ce ne sera plus un match anodin, mais un affrontement contre les champions du monde. Tous auront une folle envie de les taper. Ce sera comme ça pendant quatre ans.»

Évidemment, Dugarry attend encore plus des Bleus !

Les Bleus sont prévenus, aucun relâchement ne sera toléré, ou sinon, celui-ci sera payé cash. «Il faut se battre contre le danger de la dispersion, du confort, de la déconcentration et de l'usure du haut niveau, a rappelé Lizarazu. C'est précisément ce que nous n'avons plus su faire à la Coupe du monde 2002. (…) Si trois ou quatre joueurs se la racontent et ne font plus les efforts, la sanction sera terrible.»

Un autre champion du monde 1998, Christophe Dugarry, va dans le même sens. Et ce n'est pas étonnant, l'ennemi intime de Didier Deschamps attend encore plus des Bleus. «Je pense que cette équipe a une marge de progression assez importante, a-t-il expliqué sur RMC. Je serai indulgent mais j'attends une progression. (…) Je veux voir plus de qualité, plus de talent.» À Pogba, Mbappé et consorts de lui donner !

D'après vous, le retour à la réalité va-t-il être difficile à gérer pour les Bleus ? L'Allemagne est-elle l'adversaire parfait pour reprendre ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu Equipe de France

Sondage Maxifoot
Avec son début de saison raté (6 points en 6 journées), Monaco est-il toujours un candidat sérieux au podium en Ligue 1 ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Ça a fait le buzz depuis 7 jours


Liens de la rubrique EURO 2016


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018


MASQUER LA PUB