Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

PSG : le Bayern n'a pas digéré pour Boateng, Hoeness conseille de virer Henrique !

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 03/09/2018 à 10h39
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le Paris Saint-Germain a eu beau recruter Juan Bernat, le Bayern Munich ne gardera pas un excellent souvenir du récent mercato estival. En effet, le club allemand n'a pas vraiment apprécié l'attitude de la formation française, longtemps intéressée par Jérôme Boateng, avant de se rétracter. Au point de réclamer la tête d'Antero Henrique !

PSG : le Bayern n'a pas digéré pour Boateng, Hoeness conseille de virer Henrique !
Boateng est finalement resté au Bayern.

Ce n'est un secret pour personne, les dirigeants du Bayern Munich sont horripilés par le Paris Saint-Germain. Jamais les derniers à piquer le club de la capitale, qu'ils estiment à l'origine des dérives du marché des transferts, les décideurs allemands ne garderont pas un souvenir joyeux du dernier mercato estival.

En effet, s'ils ont réussi à trouver un accord à hauteur de 15 millions d'euros pour le mouvement de Juan Bernat en France, les deux clubs n'ont pas réussi à s'entendre pour Jérôme Boateng, souhaité par Thomas Tuchel.

Hoeness conseille de lourder Henrique

Plus précisément, le PSG n'a pas souhaité débourser les 50 millions d'euros réclamés pour le solide roc défensif de la Nationalmannschaft, préférant payer 37 millions d'euros pour le prometteur défenseur polyvalent de Schalke 04, Thilo Kehrer. Un échec des négociations dont a du mal à se remettre Uli Hoeness. Furieux contre le champion de France en titre, le président bavarois a fustigé le manque de sérieux du PSG en désignant le directeur sportif, Antero Henrique, comme le principal coupable.

«Je conseillerais au Paris Saint-Germain de changer de directeur sportif, cet homme n'est pas une bonne publicité pour ce club» , a froidement analysé le champion du monde 1974 dans les colonnes de Kicker. En effet, c'est bien le Portugais qui a décidé d'abandonner cette piste malgré la volonté de son entraîneur d'enrôler Boateng. «Le PSG, qui veut être l'un des meilleurs clubs du monde, ne peut pas se permettre d'avoir un tel directeur sportif» , a poursuivi l'homme d'affaires, très remonté contre l'ancien homme fort du FC Porto.

Salihamidzic déçu par le PSG

De son côté, Hasan Salihamidzic s'était montré plus mesuré que son supérieur hiérarchique. L'ancien joueur du Bayern a toutefois regretté la décision finale du PSG dans ce dossier. «Je ne veux offenser personne, je dis juste que vous ne pouvez pas faire ce genre de chose avec le Bayern Munich, surtout en ce qui concerne un tel joueur. Si un tel transfert doit se produire, beaucoup de choses doivent s'adapter. Nous devons vouloir, le joueur doit vouloir, et l'autre club doit montrer un intérêt sérieux pour un tel joueur. Nous n'avons jamais ressenti cela» , affirmait récemment le directeur sportif munichois pour Sky Sports. Voilà qui ne va pas arranger les relations entre les deux clubs…

Que pensez-vous des propos des dirigeants bavarois ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Avec son début de saison raté (6 points en 6 journées), Monaco est-il toujours un candidat sérieux au podium en Ligue 1 ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018


MASQUER LA PUB