Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Rennes avale un Bordeaux sans jus - Débrief et NOTES des joueurs (SRFC 2-0 FCGB)

Par Eric Bethsy - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 02/09/2018 à 19h04
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Grâce à une première période totalement maîtrisée, le Stade Rennais a logiquement dominé les Girondins de Bordeaux (2-0) ce dimanche lors de la 4e journée de Ligue 1. La formation de Sabri Lamouchi se place en haut de tableau avant la trêve, très loin devant le FCGB dans la zone rouge.

Rennes avale un Bordeaux sans jus - Débrief et NOTES des joueurs (SRFC 2-0 FCGB)
Les Rennais ont profité d'une excellente entame de match.

Qualifié pour la phase de groupes de l'Europa League au terme d'un long parcours, Bordeaux pouvait enchaîner à Rennes ce dimanche en Ligue 1. Ou plonger physiquement. Très vite, on a compris qu'on aurait droit au deuxième scénario…

Il ne fallait qu'un quart d'heure ou presque au club breton pour faire la différence. Visiblement à court d'énergie, les Marine et Blanc étaient complètement étouffés ! Impossible de sortir le moindre ballon.

Deux buts en 5 minutes !

Ajoutez à cela d'énormes erreurs de marquage et l'on obtient deux buts encaissés de la tête et sur corner. Le premier signé André (12e, 1-0), avant le break offert par Bensebaini (2-0, 16e). Et c'était mérité pour des Rennais auteurs d'un excellent début de match avec beaucoup d'intensité, sous les yeux de la recrue Ben Arfa qui appréciait le spectacle. Et qui pensait assister au 3-0 lorsque Siebatcheu butait sur Costil juste après le deuxième but !

Autant dire que les Girondins, rapidement privés de Pablo blessé, vivaient un cauchemar dans ce premier acte terminé sur une énorme occasion manquée par l'ailier rennais Sarr. Pas le choix pour les hommes de Bedouet, il fallait montrer un autre visage au retour des vestiaires. Les Girondins réagissaient et prenaient le contrôle du ballon, mais sans se montrer dangereux.

Une seule frayeur pour Koubek

Ce sont même les Rennais qui se procuraient des occasions, notamment sur la superbe frappe de Lea Siliki bien sortie par Costil ! Seule frayeur pour son homologue Koubek, la tentative de Sankharé sur son poteau extérieur. C'était peu, trop peu pour espérer un bon résultat. Rennes passera la trêve dans la première partie de tableau, contrairement à sa victime du jour qui devra vite accueillir son futur entraîneur (Ricardo ?).

La note du match : 5/10

Grâce à l'intensité imposée par les Rennais, on a assisté à une première période vivante. Dommage, le rythme et le spectacle ont disparu après la pause, en même temps que les espoirs bordelais.

Les buts :

- Sur un corner sortant de Grenier, André, oublié par Poundjé, reprend de la tête et fusille le gardien Costil ! (1-0, 12e)

- Toujours sur corner, cette fois sortant et frappé par Bourigeaud, Bensebaini profite d'une nouvelle absence de marquage pour ajuster Costil (2-0, 16e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Clément Grenier (7,5/10)

On a retrouvé le joueur qui faisait le bonheur de l'Olympique Lyonnais ! Précis dans ses transmissions, le meneur de jeu nous a régalés avec de jolis gestes techniques. Récompensé par une passe décisive sur un magnifique corner.

RENNES :

Tomas Koubek (5) : rien, mais vraiment rien à faire ! Le gardien tchèque a juste tremblé sur la frappe de Sankharé qui a heurté son poteau extérieur.

Hamari Traoré (6,5) : à peine inquiété par Kamano, le latéral droit a passé beaucoup de temps dans la moitié de terrain adverse. Sa vitesse et son entente avec Sarr ont créé le danger. Seul bémol, il a manqué de précision dans ses centres.

Jérémy Gelin (5,5) : si l'on excepte une intervention autoritaire devant Poundjé, on ne l'a quasiment pas vu. Pour un défenseur central, c'est généralement bon signe.

Mexer (5) : comme son coéquipier en charnière, le Mozambicain n'a pas été sollicité pendant la partie. Un match très tranquille.

Rami Bensebaini (7) : Rennes ne doit pas regretter de l'avoir conservé malgré le bon de sortie accordé. Le latéral gauche était d'humeur à se faire plaisir. On l'a vu réussir des dribbles, ses centres et même une tête parfaite pour le 2-0.

Benjamin André (7) : toujours omniprésent à la récupération, le milieu de terrain a empêché les Girondins de respirer en première période. Mais il leur a surtout fait mal avec une tête puissante sur l'ouverture du score.

Benjamin Bourigeaud (6) : passeur décisif sur corner pour Bensebaini, l'ancien Lensois n'a pas ménagé ses efforts dans le pressing. Remplacé à la 65e par James Lea Siliki (non noté), dont la superbe frappe lointaine a obligé Costil à se détendre.

Ismaïla Sarr (6,5) : toutes ses accélérations ont fait d'énormes dégâts dans la défense bordelaise ! Le pauvre Poundjé a passé un mauvais moment, lui qui n'a jamais réussi à attraper le Sénégalais. A noter que l'ailier aurait pu s'offrir un but s'il n'avait pas frappé sur son adversaire alors que le but était presque vide…

Clément Grenier (7,5) : voir commentaires ci-dessus.

Romain Del Castillo (6) : percutant, l'ailier rennais a réussi quelques actions intéressantes. Sa vivacité a fait mal, notamment à Lerager, obligé de commettre une faute sanctionnée d'un carton jaune. Remplacé à la 66e par Mbaye Niang (non noté), qui a fait parler sa puissance pour sa première avec Rennes.

Theoson Siebatcheu (5,5) : aligné seul en pointe, l'ancien Rémois a beaucoup pesé sur la défense de Bordeaux. Il a réalisé de bons déplacements entre les lignes. Mais il rate deux grosses occasions en première période. Remplacé à la 75e par Mehdi Zeffane (non noté).

BORDEAUX :

Benoît Costil (5,5) : l'ancien gardien du Stade Rennais encaisse deux buts mais il n'a rien à se reprocher. Il a permis à son équipe de ne pas repartir avec une valise, d'abord dans son duel face à Siebatcheu puis sur la frappe de Lea Siliki.

Sergi Palencia (6) : déjà connu pour sa combativité, le latéral droit prêté par le Barça a été le Girondin le plus déterminé. Son ouverture pour Lerager aurait pu se transformer en passe décisive si le Danois s'était montré plus efficace.

Jules Koundé (4,5) : gêné par la puissance de Siebatcheu, le jeune défenseur central a longtemps été en difficulté. Il s'est réveillé après la pause avec d'excellentes interventions. Mais c'était déjà trop tard.

Pablo (non noté) : solide dans ses duels en début de match, le Brésilien a dû quitter ses coéquipiers en raison d'une blessure aux adducteurs. Remplacé à la 18e par Igor Lewczuk (4) : entré en pleine tempête, le Polonais n'a pas pu arrêter les vagues rennaises. Il a souffert à cause de la vitesse des attaquants adverses.

Maxime Poundjé (2) : ce n'est pas le Bordelais le plus lent, et pourtant, le latéral gauche n'a jamais pu suivre Sarr. L'ailier sénégalais a presque remporté tous leurs duels avec une étonnante facilité ! Et comme si cela ne suffisait pas, il lâche son marquage sur André, et ça finit au fond des filets…

Lukas Lerager (3,5) : le Danois symbolise à lui seul le manque de fraîcheur des Marine et Blanc. Souvent en retard dans les duels, il n'était pas non plus inspiré balle au pied. A l'image de sa perte de balle qui a amené l'occasion de Siebatcheu, ou de sa frappe au-dessus. Remplacé à la 72e par Toma Basic (non noté), lui aussi auteur d'une perte de balle dangereuse.

Jaroslav Plasil (4) : à 36 ans, le milieu de terrain n'a plus les jambes pour enchaîner tous les trois jours. Cela s'est ressenti ce dimanche puisque le Tchèque a été dépassé. Il a tenté de trouver des solutions vers l'avant mais ses coéquipiers n'étaient pas beaucoup plus frais.

Younousse Sankhare (4,5) : une frappe sur le poteau et pas grand-chose d'autre. Frustré, il a multiplié les fautes.

Samuel Kalu (5) : comme beaucoup de ses partenaires, le Nigérian a eu du mal à entrer dans son match. C'était beaucoup mieux après la pause, lorsqu'il a enfin réussi ses dribbles. Mais tout seul, ça n'a rien donné.

Jimmy Briand (4) : privé de bons ballons en première période, l'ancien Rennais a beaucoup couru dans le vide. Plus en vue après la pause, au moment où Bedouet a choisi de changer d'attaquant. Remplacé à la 64e par Nicolas de Préville (non noté), invisible.

François Kamano (4,5) : malgré ses initiatives, l'ailier bordelais a eu beaucoup trop de déchet dans son jeu. Il n'a pas toujours fait les bons choix et a raté la réduction du score sur une frappe trop croisée avant la mi-temps.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

RENNES 2-0 BORDEAUX (mi-tps: 2-0) - FRANCE - Ligue 1 / 4e journée
Stade : Roazhon Park - 23.817 spectateurs - Arbitre : Benoît Bastien

Buts : B. André (12e) R. Bensebaini (16e) pour RENNES
Avertissements : - M. Poundjé (49e), L. Lerager (55e), Y. Sankharé (60e), pour BORDEAUX

RENNES : T. Koubek - H. Traoré, J. Gelin, Mexer, R. Bensebaini - B. André, B. Bourigeaud (J. Lea Siliki, 66e) - I. Sarr, C. Grenier, R. Del Castillo (M. Niang, 67e) - T. Siebatcheu (M. Zeffane, 75e)

BORDEAUX : B. Costil - Sergi Palencia, J. Koundé, Pablo (I. Lewczuk, 19e), M. Poundjé - L. Lerager (T. Basic, 72e), J. Plasil, Y. Sankharé - S. Kalu, J. Briand (N. de Préville, 64e), F. Kamano

La tête puissante d'André sur l'ouveture du score (1-0, 12e)

Mexer et les Rennais étaient au-dessus

Bensebaini le dribbleur

Impossible d'arrêter Sarr







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quelle est la plus grosse anomalie dans l'équipe type The Best ? (cliquez ici pour voir l'article)

La présence de Dani Alves
De Gea en gardien (alors que Courtois a été élu meilleur gardien de l'année)
L'absence de Salah (alors qu'il a fini 3eme meilleur joueur)

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018
Banc des remplaçants Rennes

R
E
N
N
E
S
Banc des remplaçants Bordeaux

B
O
R
D
E
A
U
X
but, 16e7Bensebaini
but, 12e7André
>remplacé par Lea Siliki, 66e6Bourigeaud
6,5Sarr
>remplacé par Niang, 67e6Del Castillo
>remplacé par Zeffane, 75e5,5Siebatcheu
>remplacé par Lewczuk, 19e-Pablo
carton jaune, 49e2Poundjé
>remplacé par Basic, 72ecarton jaune, 55e3,5Lerager
carton jaune, 60e4,5Sankhare
>remplacé par de Préville, 64e4Briand


MASQUER LA PUB