Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Droits TV : un "jour béni", plus de compétitivité... Aulas et les présidents de L1 exultent !

Par Romain Lantheaume - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 30/05/2018 à 12h07
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Avec la vente record des droits TV, les clubs de Ligue 1 vont bénéficier d'une manne de 1,153 milliard d'euros par an à se partager à partir de 2020. Une hausse de 60% qui permettra aux clubs français d'être plus compétitifs face à leurs homologues européens.

Droits TV : un
Pactole en vue pour Aulas et les clubs de Ligue 1.

Un véritable changement de dimension ! Mardi, la Ligue de Football Professionnel a touché le jackpot avec la vente des droits TV de la Ligue 1 pour la période 2020-2024 pour un montant record de 1,153 milliard d'euros par an, contre 762 millions d'euros annuels actuellement.

Il s'agit évidemment d'une très bonne nouvelle pour le football français dans son ensemble, surtout pour les clubs de Ligue 1 qui vont bénéficier d'une manne en hausse de 60% à se partager ! Logiquement, les présidents des clubs de l'élite étaient tout sourire après cette annonce.

J.-H. Eyraud - «une façon pour le foot français de rattraper son retard»

«Avec 60% de hausse, c'est une évolution très significative. J'en suis ravi. C'est un jour béni pour le football professionnel français», a savouré le président de l'Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas, dans les colonnes de L'Equipe. «On a souffert d'un déséquilibre compétitif vis-à-vis de nos voisins. Certains budgets sont considérables. Avec quatre, cinq ou six clubs, on va pouvoir se renforcer ou se doter d'infrastructures pour ceux qui ne l'ont pas fait. À Lyon, on va pouvoir prendre un peu plus de risques sur la partie joueurs.» Même satisfaction chez le président de l'Olympique de Marseille, Jacques-Henri Eyraud. «C'est une façon pour le foot français de rattraper son retard, car nous étions à la traîne à ce niveau-là par rapport à d'autres marchés européens», a souligné le Phocéen.

35 M€ en plus pour le PSG ?

Avec ces nouveaux montants, la L1 reste encore très loin de la Premier League (2,3 milliards par an), mais elle dépasse la Serie A (1,05 milliard) et la Liga (1,1 milliard) pour se hisser sur le podium européen, juste derrière la Bundesliga (1,16 milliard). Un énorme bond en avant pour une L1 qui partait de loin ! A titre de comparaison, West Bromwich Albion, lanterne rouge de Premier League cette saison, a perçu 108 millions d'euros de droits TV contre 57,8 millions d'euros pour le Paris Saint-Germain, club qui a touché le plus de droits TV en L1 en 2016-2017…

Cet écart est désormais amené à se réduire puisque d'après les premières estimations, le PSG peut espérer 35 M€ supplémentaires par an à partir de 2020. Pour Lyon et Marseille, le gain estimé devrait être de l'ordre de 28 M€, 25 M€ pour Monaco, 22-23 M€ pour Bordeaux et Saint-Etienne et de 8 à 10 M€ pour les clubs les plus modestes. Ces projections sont basées sur la dernière répartition de 2016-2017, et des modifications restent évidement possibles, notamment si la LFP décide de revoir ses critères de répartition (actuellement au nombre de 4 : une part fixe, la licence club, le classement sportif de la dernière saison et des cinq dernières et la notoriété sur les cinq derniers exercices). Une chose est sûre : avec ces gains supplémentaires, les clubs de L1 auront plus d'argent à disposition pour investir, attirer des joueurs plus chers sur le marché des transferts ou proposer de meilleurs salaires. De quoi voir l'avenir avec optimisme !

Ce que pourraient toucher les clubs de L1 à partir de 2020 (chiffres basés sur le classement de la saison 2016-2017) :

- Monaco : 41,938 M€ en 2016-2017, 67,1 M€ à partir de 2020
- PSG : 57,855 M€ en 2016-2017, 92,6 M€ à partir de 2020
- Nice : 33,982 M€ en 2016-2017, 54,4 M€ à partir de 2020
- Lyon : 47,224 M€ en 2016-2017, 75,6 M€ à partir de 2020
- Marseille : 47,048 M€ en 2016-2017, 75,3 M€ à partir de 2020
- Bordeaux : 35,454 M€ en 2016-2017, 56,7 M€ à partir de 2020
- Nantes : 25,409 M€ en 2016-2017, 40,2 M€ à partir de 2020
- Saint-Etienne : 37,141 M€ en 2016-2017, 59,4 M€ à partir de 2020
- Rennes : 30,228 M€ en 2016-2017, 48,4 M€ à partir de 2020
- Guingamp : 21,716 M€ en 2016-2017, 34,7 M€ à partir de 2020
- Lille : 33,168 M€ en 2016-2017, 53,1 M€ à partir de 2020
- Angers : 19,532 M€ en 2016-2017, 31,3 M€ à partir de 2020
- Toulouse : 21,411 M€ en 2016-2017, 34,3 M€ à partir de 2020
- Montpellier : 22,976 M€ en 2016-2017, 36,8 M€ à partir de 2020
- Dijon : 17,316 M€ en 2016-2017, 27,7 M€ à partir de 2020
- Caen : 18,108 M€ en 2016-2017, 29 M€ à partir de 2020

Sur le même sujet, retrouvez le dossier de Maxifoot : Les droits TV foot en France, comment ça marche ?

D'après vous, les clubs de L1 sauront-ils utiliser ces recettes supplémentaires à bon escient ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
PSG-Bayern, qui va se qualifier ?

Qualification du PSG
Qualification du Bayern Munich
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB