Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Lyon regagne enfin ! - Débrief et NOTES des joueurs (OL 1-0 Caen)

Par Romain Lantheaume - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 11/03/2018 à 19h03
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Mis sous pression par ses supporters et longtemps tenu en échec, l'Olympique Lyonnais s'en est remis à un but chanceux de Bertrand Traoré pour s'imposer 1-0 face à Caen ce dimanche et mettre un terme à une série de 6 matchs sans victoire en championnat. De bon augure avant une semaine déterminante.

Lyon regagne enfin ! - Débrief et NOTES des joueurs (OL 1-0 Caen)
Bertrand Traoré remet l'OL dans le bon sens !

L'Olympique Lyonnais repart enfin de l'avant ! Même s'ils ont eu du mal, les Gones sont parvenus à briser une série de 6 matchs sans victoire en Ligue 1 en s'imposant 1-0 face à un Caen très défensif ce dimanche dans le cadre de la 29e journée du championnat.

La domination stérile de l'OL

Toujours privés de Fekir, convalescent, les hommes de Bruno Genesio entraient timidement dans la partie face à des Caennais décomplexés qui quadrillaient bien le terrain. Progressivement, les locaux accentuaient leur domination et s'installaient dans le camp adverse sous l'impulsion d'un Ferri très incisif. Entre manque de mouvements, déchet technique et mésententes, l'OL peinait toutefois à se montrer dangereux.

Pour enfin voir une véritable occasion, il fallait attendre la fin de la première période et un une-deux entre Maolida et Mariano. Mais Genevois déviait le ballon et Vercoutre intervenait du bout des doigts pour détourner le tir du jeune Gone. Il y avait clairement mieux à faire face à des Normands valeureux mais pas du tout menaçants en contre…

Les sifflets accompagnent les Lyonnais

Sans doute piqués par les sifflets descendus des tribunes du Groupama Stadium à la mi-temps, les Lyonnais revenaient mieux en seconde période. D'entrée, Mendy trouvait le poteau sur une frappe lointaine puis Mariano obligeait Vercoutre à se coucher. Une embellie de courte durée car les Gones retombaient vite dans leurs travers et Genesio fulminait sur son banc ! En déficit d'agressivité, l'OL manquait d'un rien de se faire surprendre. La tête de Crivelli heurtait la base du poteau et Lopes repoussait sur sa ligne. Dans la foulée, le gardien rhodanien se couchait pour détourner le tir de Rodelin. Lyon avait eu chaud !

Traoré libère les Gones

Finalement l'OL s'en sortait très bien et Traoré ouvrait le score avec un maximum de réussite sur un centre de Mendy dévié à deux reprises (1-0, 63e). Mieux, les locaux avaient mis la tête sous l'eau aux visiteurs et ils frôlaient le but du KO à plusieurs reprises comme sur ces deux tirs contrés de Mariano. Pas de quoi gâcher ce succès qui permet à Lyon de revenir provisoirement à deux points de Marseille, 3e, qui se rend à Toulouse à 21h. Avant de s'affronter lors du choc de la prochaine journée dimanche prochain, les deux Olympiques tenteront de valider jeudi leur billet pour les quarts de finale de la Ligue Europa.

La note du match : 5/10

Pas grand-chose à tirer d'une première période particulièrement insipide avec des Lyonnais en échec face au bloc adverse. Les Gones auront globalement manqué d'intensité face à des Caennais qui se sont essentiellement contentés de (bien) défendre. Heureusement que la partie s'est animée en seconde période avec de multiples occasions, surtout pour l'OL, mais un seul but. En tribunes, on a ressenti la tension entre le public lyonnais et son équipe.

Le but :

- Côté gauche de la surface caennaise, Maolida décale Mendy. Le centre de l'ancien Havrais est dévié par Genevois puis Féret. Avec chance, il parvient jusqu'à Traoré qui reprend du gauche et marque en plaçant son tir en bas à gauche de Vercoutre (1-0, 63e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Ferland Mendy (6,5/10)

Un match très intéressant pour le latéral gauche de l'OL. Très peu inquiété défensivement, l'ancien Havrais n'a cessé de prendre son couloir, de combiner et de faire des différences balle au pied. Le poteau renvoie sa tentative au retour des vestiaires mais c'est lui qui effectue le centre décisif, certes contré, sur le but lyonnais.

LYON :

Anthony Lopes (6,5) : quasiment pas inquiété pendant le match, le gardien lyonnais sort deux parades décisives à l'heure de jeu, notamment sur cette tête de Crivelli lorsqu'il sauve les meubles sur sa ligne. Le Portugais a répondu présent au bon moment.

Rafael (5) : soirée assez calme pour le latéral droit. Malgré une certaine disponibilité, le Brésilien aura eu du mal à combiner avec Traoré même si cela a été un peu mieux en seconde période. Remplacé à la 80e minute par Kenny Tete (non noté).

Marcelo (6) : encore un match rassurant pour le défenseur central qui a pris le meilleur sur les attaquants adverses pour repousser les ballons aériens. Moins en vue que d'habitude dans ses relances.

Jérémy Morel (4,5) : moins présent que Marcelo, l'autre défenseur central de l'OL boucle un match très moyen avec pas mal de déchet dans les relances. Trop court sur la grosse occasion de Caen où Crivelli place sa tête.

Ferland Mendy (6,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Jordan Ferri (6,5) : Aouar ménagé sur le banc, le milieu de terrain était relancé ce dimanche. Et le Gone en a profité pour montrer toute son envie. Nettement plus incisif que ses coéquipiers durant le premier acte, il a proposé du mouvement et cherché à briser les lignes adverses. Dommage qu'il réalise une seconde période nettement plus quelconque.

Lucas Tousart (6) : un bon match pour la sentinelle lyonnaise, qui a fait le boulot à la récupération, tout en soulageant sa défense et en proposant sa présence sur plusieurs offensives.

Tanguy NDombèlé (5,5) : bien entré dans le match, le milieu de terrain est parvenu à briser les lignes comme il aime le faire, mais il a eu plus de mal à faire des différences ensuite et on l'a moins vu. Une de ses pertes de balle aboutit au contre caennais conclu par le tir de Rodelin.

Bertrand Traore (4,5) : avec réussite, le Burkinabè inscrit le but de la victoire. Le seul rayon de soleil d'un match décevant avec toujours le même constat. L'ancien joueur de Chelsea est actif et il parvient à faire des différences, mais entre déchet technique et mauvais choix, il gâche tout à l'approche de la zone de vérité. Trop souvent également, il a limité ses efforts en ne venant pas soutenir les offensives de ses coéquipiers. Remplacé à la 73e minute par Maxwel Cornet (non noté).

Mariano Díaz (4,5) : trop statique en début de match et prié de proposer plus de mouvements par Bruno Genesio, l'avant-centre a montré plus de disponibilité ensuite et mieux combiné, notamment avec Maolida avant la pause. Même s'il a eu du mal à franchir ses vis-à-vis, il se procure plusieurs occasions en seconde période mais sans trouver la faille.

Myziane Maolida (5,5) : paradoxalement, le moins expérimenté des attaquants lyonnais aura été le plus en vue ce soir. Préféré à Depay, laissé au repos au coup d'envoi, le Gone a fait pas mal de différences côté gauche avec ses accélérations. Il a initié plusieurs bonnes actions, notamment celle du but. Vercoutre le met en échec après son une-deux avec Mariano. Injustement sorti sous les sifflets et remplacé à la 65e minute par Memphis Depay (non noté), très remuant mais avec toujours autant de déchet.

CAEN :

Rémy Vercoutre (6) : encore un bon match pour le gardien de Caen, décisif notamment devant Maolida en première période puis face à Mariano après la pause. Il aura retardé l'échéance.

Romain Genevois (5,5) : en début de partie, ses approximations et son dégagement raté dans la surface auraient pu coûter cher. Mais le défenseur central s'est bien ressaisi ensuite et il a repoussé beaucoup de ballons lyonnais. Malheureux sur le but adverse en déviant le centre de Mendy.

Ismaël Diomandé (6,5) : reconverti en défenseur central, l'Ivoirien a livré un match de patron grâce à son sens de l'anticipation. Sauve les meubles avec deux tirs contrés dans sa surface. Un peu plus chahuté sur la fin et trop court sur le but.

Alexander Djiku (6) : pisté par l'OL, le défenseur central a marqué des points ce soir. Tonique et vigilant, il coupe court à plusieurs offensives des Gones. Offensivement, l'ancien Bastiais a également signé quelques montées de balle intéressantes.

Frederic Guilbert (4) : le côté gauche lyonnais ayant clairement décidé de prendre les initiatives, Mendy et Maolida lui ont donné beaucoup de fil à retordre et le piston droit est pris dans son dos sur le but.

Stef Peeters (3,5) : à son avantage la semaine dernière, le milieu de terrain a sensiblement moins brillé ce soir, se distinguant surtout par quelques vilaines fautes. Remplacé à la 78e minute par Hervé Bazile (non noté).

Youssef Ait Bennasser (5) : même si l'OL a dominé dans l'entrejeu, le Marocain a tenté d'imposer sa puissance physique, parvenant à stopper plusieurs actions.

Julien Féret (4,5) : un match pas évident pour le vétéran caennais au vu de la domination lyonnaise. Peu en vue malgré toujours quelques passes bien senties et une bonne percée en seconde période. Il dévie involontairement le ballon sur le but adverse.

Vincent Bessat (5,5) : disponible dans son couloir, le piston gauche a proposé un apport offensif intéressant. C'est notamment lui qui centre pour la tête de Crivelli. Remplacé à la 72e minute par Timo Stavitski (non noté).

Enzo Crivelli (4) : bien que très effacé, l'attaquant a pu davantage prendre sa chance en seconde période mais Lopes puis le poteau repoussent sa tête. Des efforts dans le pressing.

Ronny Rodelin (4,5) : le genre de match compliqué pour l'avant-centre normand, toutefois parvenu à bien mener certains contres en seconde période. Lopes détourne sa tentative à l'heure de jeu. Remplacé à la 73e minute par Jessy Deminguet (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LYON 1-0 CAEN (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 29e journée
Stade : Groupama Stadium - 39.530 spectateurs - Arbitre : Clément Turpin

Buts : B. Traoré (63e) pour LYON
Avertissements : Mariano Díaz (46e), pour LYON - S. Peeters (15e), pour CAEN

LYON : Anthony Lopes - Rafael (K. Tete, 81e), Marcelo, J. Morel, F. Mendy - J. Ferri, L. Tousart, T. NDombèlé - B. Traoré (M. Cornet, 74e), Mariano Díaz, M. Maolida (M. Depay, 66e)

CAEN : R. Vercoutre - R. Genevois, A. Djiku, I. Diomandé - F. Guilbert, V. Bessat (T. Stavitski, 73e) - J. Féret, Y. Aït Bennasser, S. Peeters (H. Bazile, 79e) - E. Crivelli, R. Rodelin (J. Deminguet, 74e)

«De la culture de la gagne à celle de l'excuse permanente : triste évolution» : le message des supporters lyonnais.

 

«L'Europe comme cache misère, une année... pas deux»

Buteur providentiel, Bertrand Traoré a vécu un match compliqué.

Djiku et Caen ont longtemps pensé tenir bon.

Mariano pas en réussite ce dimanche.

Traoré ouvre le score, les Lyonnais soulagés (1-0, 63e).

De retour à Lyon, Vercoutre a fini par s'incliner.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Avec son début de saison raté (6 points en 6 journées), Monaco est-il toujours un candidat sérieux au podium en Ligue 1 ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018
Banc des remplaçants Lyon

L
Y
O
N
Banc des remplaçants Caen

C
A
E
N
>remplacé par Tete, 81e5Rafael
but, 63e >remplacé par Cornet, 74e4,5Traore
carton jaune, 46e4,5Mariano Díaz
>remplacé par Depay, 66e5,5Maolida
>remplacé par Stavitski, 73e5,5Bessat
>remplacé par Bazile, 79ecarton jaune, 15e3,5Peeters
>remplacé par Deminguet, 74e4,5Rodelin


MASQUER LA PUB