Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Grâce à Falcao, Monaco aura droit à sa revanche ! - Débrief et NOTES des joueurs (ASM 2-0 MHSC)

Par Romain Lantheaume - Actu Coupe De La Ligue, Mise en ligne: le 31/01/2018 à 23h08
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Portée par un doublé de Falcao en première période, l'AS Monaco a écarté Montpellier (2-0) ce mercredi en demi-finale de la Coupe de la Ligue. La finale proposera donc un remake de celle de la dernière édition remportée 4-1 par le PSG.

Grâce à Falcao, Monaco aura droit à sa revanche ! - Débrief et NOTES des joueurs (ASM 2-0 MHSC)
Monaco retrouve la finale !

Fort d'une bonne entame de match, Monaco s'est tranquillement imposé contre Montpellier (2-0) ce mercredi pour rejoindre le Paris Saint-Germain en finale de la Coupe de la Ligue. Balayée 4-1 à ce stade de la compétition par le club de la capitale la saison passée, l'ASM tentera de prendre sa revanche !

Falcao lance l'ASM

Mieux entrés dans la partie, les hommes de Leonardo Jardim n'avaient besoin que de dix minutes pour déstabiliser le bloc adverse. Ensuite, les occasions s'enchaînaient ! Quelques instants après un gros raté de la tête, Falcao profitait de l'avantage laissé par l'arbitre, qui aurait pu siffler penalty pour une faute sur Sidibé, pour ouvrir le score d'un bel enchaînement dans la surface (1-0, 15e).

Un penalty annulé à la vidéo !

Dans la foulée, M. Delerue accordait un penalty à l'ASM pour une faute de Lecomte qui accrochait Jovetic dans la surface. Sauf que le gardien touchait d'abord le ballon, ce qui incitait l'officiel à revenir sur sa décision après le recours à la vidéo. Malgré ce contretemps, le club princier ne tardait pas à faire le break par Falcao qui s'offrait un doublé à bout portant à la conclusion d'une attaque rapide (2-0, 29e).

Jusqu'alors trop défensifs et brouillons, les Héraultais se réveillaient avant la pause mais Raggi effectuait un double sauvetage devant Aguilar puis Sio repoussait involontairement la frappe du latéral droit ! Moutinho frôlait ensuite le but contre son camp en déviant une frappe de Mbenza. Visiblement pas refroidi par ces alertes, le champion de France en titre décidait de laisser le ballon au MHSC au retour des vestiaires pour opérer par contres.

Un Monaco très gestionnaire

Sambia parvenait à se défaire de Sidibé dans la surface mais le Montpelliérain butait sur Subasic. En manque d'efficacité, les hommes de Michel Der Zakarian ne parvenaient pas à réduire le score. Au contraire, Lopes pensait bien mettre Monaco à l'abri pour de bon mais son but était refusé après recours à la vidéo pour une très légère position de hors-jeu de Falcao. En fin de partie, Subasic remportait son duel face à Ninga sur l'une des rares absences de la défense azuréenne. C'est bien Monaco qui se rendra au Matmut-Atlantique le 31 mars prochain ! Un bon moyen pour sauver une saison jusqu'à présent décevante pour l'ASM.

La note du match : 6/10

Malgré un stade Louis II qui sonnait encore une fois bien creux, cette partie s'est globalement révélée intéressante avec une première période très vivante durant laquelle chaque équipe aura eu son temps fort. Dommage que le rythme redescende ensuite après la pause avec une ASM qui s'est contenté de gérer son avantage. A noter que, sans la vidéo, un but et un penalty supplémentaires auraient été sifflés.

Les buts :

- Servi par Moutinho, Sidibé efface Mendes et s'infiltre dans la surface où il est victime d'un tacle de Píriz. L'arbitre laisse l'avantage et le ballon parvient à Falcao qui se lève légèrement la balle et enchaîne d'un tir en pivot à droite de Lecomte, trop court (1-0, 15e).

- Sur une attaque rapide, Fabinho lance Raggi côté gauche. L'Italien transmet à Lopes dans la surface. Le Portugais centre au second poteau où Falcao surgit pour conclure d'un plat du pied droit à bout portant (2-0, 29e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Falcao (7,5/10)

En dépit de ses 7 points de suture posés au genou à la suite de son contact avec Rolando dimanche, El Tigre tenait sa place ce soir. Et de quelle manière ! Malgré un gros raté de la tête pour commencer, l'attaquant monégasque a ensuite fait parler son efficacité dans la surface pour signer un doublé qui envoie l'ASM en finale. Sanctionné pour une très légère position de hors-jeu, le capitaine princier aurait même pu ajouter une passe décisive à son bilan si le but de Lopes n'avait pas été annulé après un recours à la vidéo. Remplacé à la 83e minute par Rachid Ghezzal (non noté).

MONACO :

Danijel Subasic (6,5) : une partie assez tranquille pour le gardien de l'ASM qui a répondu présent en repoussant des pieds la tentative de Sambia après la pause, puis en remportant son duel face à Ninga en fin de match.

Djibril Sidibé (5,5) : omniprésent en début de partie, le latéral droit a débuté très fort en initiant le premier but puis en lançant Jovetic sur l'action du penalty annulé. En revanche, le Tricolore a eu plus de mal défensivement. Il a laissé des espaces dans son dos et mal dégagé certains ballons. Effacé par Sambia sur une grosse action du MHSC.

Kamil Glik (7) : un match de patron pour le défenseur central polonais qui n'a pas laissé une miette aux attaquants adverses à part peut-être sur cette action où il glisse face à Mbenza.

Jemerson (5,5) : un match globalement sans histoire pour le défenseur central brésilien, auteur de bonnes interventions mais un peu moins présent que Glik.

Andrea Raggi (7) : le vétéran italien n'a vraiment pas fait ses 33 ans ce soir ! Très disponible dans son couloir gauche, le latéral a enchaîné les bonnes montées, à l'image de sa passe déterminante sur le second but. En défense aussi, le Transalpin s'est montré intraitable avec ce double sauvetage dans la surface devant Aguilar. Un peu plus discret après la pause.

Boschilia (4,5) : titulaire pour la première fois de la saison après sa longue indisponibilité, l'ailier brésilien a rendu une copie discrète. Malgré quelques différences effectuées grâce à sa technique, il a perdu beaucoup de ballons. Remplacé à la 64e minute par Keita Baldé (non noté), qui s'est montré plus percutant.

João Moutinho (6,5) : maître à jouer de l'ASM, le Lusitanien a encore fait transiter pas moins de 88 ballons, jouant avec justesse et trouvant les passes lumineuses qui ont brisé les lignes adverses comme sur le premier but qu'il initie.

Fabinho (6) : sans atteindre le niveau démontré dimanche contre l'OM, le Brésilien a fait son match. Profitant des pertes de balle héraultaises en début de partie, il a récupéré 19 ballons et étalé ses capacités de projection sur quelques actions, notamment sur celle du penalty annulé, lorsqu'il fait une énorme différence dans l'entrejeu.

Rony Lopes (6,5) : de retour comme titulaire, l'ailier portugais a signé un bon match. Vif et très présent pour mener les attaques rapides de l'ASM, il a perforé la défense héraultaise et bien combiné. Passeur décisif sur le second but, il se voit refuser un but ensuite pour un très léger hors-jeu.

Falcao (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Stevan Jovetic (6) : un match encourageant pour le Monténégrin. En jambes et très disponible sur le front de l'attaque, l'ancien Sévillan a cherché à faire jouer ses coéquipiers, à l'image de ce bon centre gâché par Falcao. Il a aussi fait des différences grâce à sa technique, ne passant pas loin d'obtenir un penalty. Moins en vue après la pause, l'ASM ayant décidé de gérer. Remplacé à la 64e minute par Youri Tielemans (non noté) qui a perdu des ballons dangereux.

MONTPELLIER :

Benjamin Lecomte (4,5) : le gardien de Montpellier n'a rien pu faire face à la redoutable efficacité du Tigre ! Sinon, l'ancien Lorientais avait bien stoppé Raggi en début de match et plutôt bien géré sa sortie dans les pieds de Jovetic, le recours à la vidéo ayant permis de conclure qu'il n'y avait pas penalty.

Ruben Aguilar (6) : encore une fois, quelle débauche d'activité de la part du latéral droit ! Infatigable, l'ancien Grenoblois a multiplié les montées. Il aurait pu réduire le score mais il est mis en échec par Raggi (deux fois) puis… Sio, avant la pause. En revanche, l'Héraultais perd une balle qui a failli coûter un but en fin de match.

Nordi Mukiele (4,5) : match globalement compliqué pour l'ancien Lavallois, trop court sur le second but et encore éliminé par Lopes sur une action chaude après la pause.

Hilton (4,5) : moins décisif qu'à l'accoutumée, le vétéran brésilien a eu du mal à contenir les assauts adverses lorsque l'ASM a accéléré.

Pedro Mendes (4) : particulièrement exposé, le défenseur central s'est souvent retrouvé face aux attaquants de l'ASM. Le Portugais a globalement tenu bon, mais il est impliqué sur les deux buts encaissés, surtout le premier lorsque Sidibé lui file sous le nez. Très disponible dans le jeu en revanche.

Daniel Congré (5,5) : effacé en début de match dans ce poste de latéral gauche, l'ancien Toulousain a ensuite affiché un visage intéressant dans ce rôle avec quelques centres dangereux dans le dos de Sidibé. Pas le plus inquiété de son équipe défensivement.

Facundo Píriz (5) : l'Uruguayen a commencé fort en récupérant beaucoup de ballons dans l'entrejeu, mais on l'a moins vu ensuite avant qu'il ressurgisse en seconde période. Sa responsabilité est engagée sur le premier but. Remplacé à la 64e minute par Jonathan Ikone (non noté).

Ellyes Skhiri (4) : l'un des Montpelliérains les plus effacés ce soir. On ne l'a pas beaucoup vu, que ce soit dans la récupération ou dans le jeu, avec beaucoup de ballons perdus.

Salomon Sambia (6) : match plein de générosité du milieu offensif qui a multiplié les courses et dépensé beaucoup d'énergie. Il parvient à laisser sur place Sidibé en seconde période mais bute sur Subasic.

Giovanni Sio (5) : l'avant-centre ivoirien a beaucoup décroché pour participer au jeu. Malgré une talonnade judicieuse pour Aguilar, il s'est en revanche montré moins inspiré dans la surface et même malchanceux lorsqu'il a repoussé le tir de son coéquipier. Remplacé à la 78e minute par Casimir Ninga (non noté).

Isaac Mbenza (5,5) : grâce à sa vitesse, l'ailier belge a fait des différences, surtout en fin de première période avec deux centres dangereux. Un peu moins à son avantage ensuite. Remplacé à la 77e minute par Souleymane Camara (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Coupe de la Ligue sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MONACO 2-0 MONTPELLIER (mi-tps: 2-0) - FRANCE - Coupe de la Ligue / 1/2
Stade : Stade Louis II - 6.024 spectateurs - Arbitre : Amaury Delerue

Buts : Falcao (15e) Falcao (29e) pour MONACO
Avertissements : Fabinho (55e), Boschilia (60e), pour MONACO - Pedro Mendes (25e), pour MONTPELLIER

MONACO : D. Subasic - D. Sidibé, K. Glik, Jemerson, A. Raggi - Boschilia (K. Baldé, 65e), João Moutinho, Fabinho, Rony Lopes - Falcao (R. Ghezzal, 84e), S. Jovetic (Y. Tielemans, 65e)

MONTPELLIER : B. Lecomte - N. Mukiele, Hilton, Pedro Mendes - R. Aguilar, F. Píriz (J. Ikoné, 65e), E. Skhiri, D. Congré - S. Sambia - G. Sio (S. Camara, 78e), I. Mbenza

Falcao ouvre le score pour l'ASM (1-0, 15e).

Première titularisation de la saison pour Boschilia.

Pedro Mendes et le MHSC regretteront leur entame ratée.

Rony Lopes s'est vu refuser un but à la vidéo pour hors-jeu.

La joie des Monégasques.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Olivier Giroud est-il toujours important en équipe de France ?

OUI, il doit rester titulaire
OUI, mais en solution de remplacement
NON, je veux voir une autre attaque

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018
Banc des remplaçants Monaco

M
O
N
A
C
O
Banc des remplaçants Montpellier

M
O
N
T
P
E
L
L
I
E
R
>remplacé par Baldé, 65ecarton jaune, 60e4,5Boschilia
carton jaune, 55e6Fabinho
but, 15e
but, 29e
2 >remplacé par Ghezzal, 84e7,5Falcao
>remplacé par Tielemans, 65e6Jovetic
carton jaune, 25e4Mendes
>remplacé par Ikone, 65e5Píriz
>remplacé par Ninga, 79e >remplacé par Camara, 78e5Sio


MASQUER LA PUB