Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Après le Classico, le PSG se réveille et fait payer Nice ! - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 3-0 OGCN)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 27/10/2017 à 22h40
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Après un Classico décevant face à Marseille (2-2) dimanche dernier, le Paris Saint-Germain a renoué avec la victoire face à Nice (3-0) ce vendredi en ouverture de la 11e journée de Ligue 1. Avec un grand Edinson Cavani, le PSG reprend sa marche en avant.

Après le Classico, le PSG se réveille et fait payer Nice ! - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 3-0 OGCN)
Edinson Cavani félicité par Thiago Silva.

«Classico pris à la légère, supporters en colère». La banderole des ultras du Paris Saint-Germain a été visiblement bien comprise par les joueurs ! Après un Classico décevant face à Marseille (2-2) dimanche dernier, le club de la capitale a déroulé contre l'OGC Nice (3-0) ce vendredi en ouverture de la 11e journée de Ligue 1.

Séduisants, les Parisiens ont totalement maîtrisé cette partie grâce notamment à un excellent Edinson Cavani, auteur d'un doublé. Au classement, le PSG conforte sa place de leader avec provisoirement 7 points d'avance sur son dauphin, Monaco. Dans le même temps, Nice reste scotché à la 14e position.

Cavani coule très vite Nice !

Dans une belle ambiance au Parc des Princes, les Parisiens ouvraient le score dès les premières minutes avec une tête plongeante de Cavani sur un coup-franc de Di Maria (1-0, 3e). Le 2500e but du PSG en L1 ! En démonstration, le club de la capitale était tout proche de doubler la mise, mais Cavani butait sur Benitez. Après un premier quart d'heure difficile, les Aiglons ne parvenaient pas à relever la tête et Dante faisait même tomber Cavani dans la surface... mais l'arbitre ne bronchait pas !

Puis assez logiquement, Paris réalisait le break par l'intermédiaire de Cavani, qui se débarrassait de Benitez après une louche parfaite de Di Maria par-dessus la défense niçoise (2-0, 31e). Juste avant la pause, Di Maria profitait d'un caviar de Mbappé pour se procurer une énorme occasion mais Benitez s'interposait.

Le calvaire de Dante et des Aiglons...

Au retour des vestiaires, le festival du PSG se poursuivait avec un but contre son camp de Dante après une remise de la tête de Cavani (3-0, 52e). Quelle catastrophe pour le Gym... Profitant des largesses défensives des Aiglons, Draxler s'amusait et donnait un ballon parfait pour Mbappé, qui ne cadrait pas sa tentative.

Par la suite, la rencontre se déroulait sur un faux rythme évident avec des Niçois incapables de se révolter et des Parisiens en gestion. Malgré les fulgurances de Pastore et un ultime duel perdu par Lucas, la partie ne s'animait plus et le PSG enregistrait un succès largement mérité.

La note du match : 6/10

Il n'y a pas vraiment eu de match. Avec l'ouverture du score rapide du Paris Saint-Germain, cette partie a été à sens unique avec une maîtrise totale du club de la capitale de la première à la dernière minute. Si le PSG a été en démonstration, le niveau de jeu de l'OGCN n'a pas permis d'offrir un grand match aux spectateurs...

Les buts :

- Sur un coup-franc sur le côté gauche, Di Maria vise le premier poteau. D'une tête plongeante, Cavani coupe la trajectoire et trompe un Benitez peu inspiré (1-0, 3e).

- Dans l'axe du terrain, Di Maria fixe la défense et réalise une louche parfaite pour lancer Cavani. Parti dans le dos de Dante, l'Uruguayen devance Benitez puis l'élimine pour doubler la mise (2-0, 31e).

- A la suite d'un excellent centre de Berchiche au second poteau, Cavani effectue une tête en retrait. Au duel avec Di Maria et Alves, Dante pousse malheureusement le ballon dans son propre but (3-0, 52e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Edinson Cavani (8,5/10)

Héros du Paris Saint-Germain face à l'Olympique de Marseille, l'Uruguayen a été encore excellent ce vendredi. Dès les premières minutes, il a été décisif en ouvrant le score d'une tête plongeante au premier poteau sur un coup-franc de Di Maria. Toujours aussi actif par la suite, il s'est même offert un doublé en éliminant Benitez sur un nouveau service de Di Maria. Sur le 3e but de son équipe, il a été impliqué avec cette tête en retrait prolongée dans sa propre cage par Dante. Indispensable et fêté dignement par les fans parisiens par des chants. Remplacé à la 84e minute par Lucas (non noté).

PARIS SG :

Alphonse Areola (6) : dans l'ensemble, le gardien du Paris Saint-Germain a passé une soirée tranquille. Avec des Niçois très peu dangereux, il n'a pas eu besoin de forcer son talent et s'est montré propre sur ses rares interventions, dont une frappe de Pléa en fin de match.

Dani Alves (7,5) : absent contre l'Olympique de Marseille, le Brésilien réalisait son retour pour cette partie. Irréprochable défensivement, le latéral droit a été tout simplement omniprésent dans le jeu. Très actif, il a énormément touché le ballon et a participé à la domination de son équipe avec une belle justesse technique.

Thiago Silva (6) : le capitaine du Paris Saint-Germain avait un gros duel à livrer face à Balotelli et il n'a pas déçu. Toujours serein, il a effectué de bonnes interventions. Il faut tout de même reconnaître qu'il n'a pas été obligé de sortir le grand jeu contre des Aiglons timorés.

Presnel Kimpembe (5) : si le Paris Saint-Germain a parfaitement géré cette partie, le défenseur central n'a pas dégagé sa sérénité habituelle. Avec plusieurs erreurs commises dans ses relances, il a mis son équipe en difficulté à plusieurs reprises. Malgré tout, ses petites fautes de la première période ont été sans conséquence.

Yuri Berchiche (6,5) : un bon match pour l'Espagnol. Sans être incroyable, le latéral gauche offre des garanties dans son couloir avec un apport défensif sérieux et des montées intéressantes. Même s'il a manqué de complémentarité avec Mbappé, le défenseur a joué juste avec bien évidemment son centre parfait sur le 3e but de son équipe.

Adrien Rabiot (6,5) : positionné dans un rôle de sentinelle, le Parisien n'a pas démérité. Parfois nonchalant à ce poste, l'international français a été plutôt bon ce vendredi avec un impact certain sur le jeu de son équipe. Profitant de la domination du PSG, il n'a pas hésité à se projeter vers l'avant. Remplacé à la 65e minute par Giovani Lo Celso (non noté).

Marco Verratti (7) : la plaque tournante du Paris Saint-Germain. Disponible et actif, l'Italien a été très impliqué dans la construction du jeu et a été bon malgré quelques ballons perdus. Par ses ouvertures, il a distribué de nombreux bons ballons pour ses coéquipiers. Son retour en forme ?

Julian Draxler (7,5) : à ce poste de relayeur, l'Allemand a alterné le très bon et le mauvais... Et ce vendredi, c'était du très bon Draxler ! Souvent bien placé, il a multiplié les interventions hautes et a permis à son équipe d'étouffer Nice. Sur deux actions différentes, il a trouvé Cavani et Mbappé dans la surface d'une passe en retrait, mais l'Uruguayen et le Français ont gâché ses offrandes.

Ángel Di María (8) : on a enfin retrouvé le vrai Di Maria ! Titularisé en l'absence de Neymar, l'Argentin a affiché un visage séduisant. Mis en confiance par sa passe décisive dès la 3e minute pour Cavani, il a multiplié les courses et les décalages intéressants pour ses partenaires. Auteur d'une nouvelle passe décisive pour l'Uruguayen d'une louche parfaite, il a été également proche de marquer avec un duel perdu face à Benitez. A noter son implication sur le but contre son camp de Dante.

Edinson Cavani (8,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Kylian Mbappe (5) : ce n'était pas un grand soir pour le Parisien. Déjà en difficulté à Marseille, l'international tricolore a encore connu un match compliqué. Bien pris par les Niçois, il a été régulièrement en échec et n'a pas été vraiment dangereux à l'exception d'une offrande de Draxler gâchée. Sur son seul bon ballon distribué, Di Maria a perdu son duel contre Benitez. Remplacé à la 79e minute par Javier Pastore (non noté).

NICE :

Walter Daniel Benítez (3) : après la blessure de Cardinale lors de l'échauffement, le portier argentin a été titularisé par Lucien Favre. Et malheureusement pour le Gym, le gardien n'a pas été à la hauteur de ce rendez-vous avec deux interventions très moyennes sur les deux buts de Cavani. Même par la suite, il n'a pas dégagé une grande sérénité malgré ses duels gagnés contre Cavani, Di Maria ou encore Lucas.

Christophe Jallet (4,5) : dans son couloir droit, le latéral n'a pas ménagé ses efforts. Dans le jeu, il a même été le Niçois le plus intéressant avec quelques montées tranchantes. Mais il ne faut pas oublier sa faute qui a entraîné le coup-franc sur l'ouverture du score et son repli défensif parfois trop lent.

Maxime Le Marchand (4) : le défenseur central n'a pas eu un match facile. Même s'il n'a pas été directement impliqué sur les buts encaissés par son équipe, il n'a pas réussi à repousser les offensives parisiennes. Dans ses relances, il a été en difficulté.

Dante (3) : une partie difficile pour le capitaine de Nice. Trop souvent pris dans son dos, il a été clairement coupable sur le second but de Cavani. Pour ne rien arranger à son match, le Brésilien aurait pu être sanctionné d'un penalty sur un contact litigieux avec l'Uruguayen dans la surface. Au retour des vestiaires, il a été malchanceux en marquant contre son camp.

Marlon (3,5) : ce n'était pas un match évident pour le joueur prêté par le FC Barcelone. Parfois en souffrance face à la vivacité des attaquants parisiens, le Brésilien a fait de son mieux mais n'a pas vraiment limité les dégâts. Débordé dans l'ensemble...

Patrick Burner (4) : dans son couloir gauche, le latéral gauche n'a pas été aidé par un Daniel Alves omniprésent. Complétement dominé par le Brésilien, il a été invisible offensivement tout en étant régulièrement dépassé sur les offensives franciliennes. Dur.

Nampalys Mendy (4,5) : dans le coeur du jeu, le milieu a eu un match compliqué. Avec l'énorme maîtrise du Paris Saint-Germain, le joueur prêté par Leicester a beaucoup couru dans le vide et n'a pas eu son impact habituel. Remplacé à la 65e minute par Adrien Tameze (non noté).

Arnaud Lusamba (3,5) : titularisé pour la première fois cette saison, le milieu a raté son match. Dès le début de la partie, il a été coupable sur l'ouverture du score de Cavani en laissant l'Uruguayen lui passer devant sur coup-franc. Par la suite, le Niçois n'a pas été capable de relever la tête avec un déchet technique bien trop important.

Pierre Lees Melou (3) : un match assez discret pour lui. Dans ce milieu à trois, il a multiplié les courses avec ses coéquipiers pour tenter de gêner, en vain, la maîtrise du PSG. Dans le jeu, il a été peu impliqué et n'a pas brillé sur ses rares ballons. Remplacé à la 77e minute par Allan Saint-Maximin (non noté), qui s'est blessé quelques minutes plus tard.

Wesley Sneijder (3) : avec un travail défensif totalement inexistant, le Néerlandais a été forcément mauvais puisque son équipe a été totalement dominée... Sur ses rares ballons, il s'est surtout distingué des passes ratées et n'a absolument pas pesé positivement sur cette partie. Pas dans le coup.

Mario Balotelli (4) : une partie également difficile pour le buteur de Nice. Avec aucune occasion à se mettre sous la dent, il n'a pas eu l'opportunité d'être décisif et a bien tenté d'apporter en demandant des ballons en retrait. Sauf qu'il n'a pas été en réussite face aux défenseurs parisiens et a multiplié les ballons perdus. Dans ses efforts, il a été tout de même présent. Remplacé à la 71e minute par Alassane Pléa (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

PARIS SG 3-0 NICE (mi-tps: 2-0) - FRANCE - Ligue 1 / 11e journée
Stade : Parc des Princes - 47.224 spectateurs - Arbitre : Tony Chapron

Buts : E. Cavani (3e) E. Cavani (31e) Dante (52e, csc) pour PARIS SG
Avertissements :

PARIS SG : A. Areola - Dani Alves, Thiago Silva, P. Kimpembe, Yuri - M. Verratti, A. Rabiot (G. Lo Celso, 66e), J. Draxler - Á. Di María, E. Cavani (Lucas, 85e), K. Mbappé (J. Pastore, 80e)

NICE : W. Benítez - Marlon, Dante, M. Le Marchand - C. Jallet, A. Lusamba, N. Mendy (A. Tameze, 66e), P. Lees Melou (A. Saint-Maximin, 78e), P. Burner - W. Sneijder - M. Balotelli (A. Pléa, 72e)

Les fans parisiens avaient un message à passer...

La rage de Cavani après l'ouverture du score (1-0, 3e)

Cavani a doublé la mise en éliminant Benitez (2-0, 31e)

En forme, l'Uruguayen a même échangé des mots avec Balotelli

Totalement transparent, Sneijder n'a pas pesé...

La joie des Parisiens à la suite du but contre son camp de Dante (3-0, 52e)

Décevant, Mbappé a été bien muselé par les Aiglons







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Où évoluera Neymar cette saison 2019-20 ?

PSG
Barcelone
Real
Juventus
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
>remplacé par Lo Celso, 66e6,5Rabiot
but, 3e
but, 31e
2 >remplacé par Lucas, 85e8,5Cavani
>remplacé par Pastore, 80e5Mbappe
but contre son camp (csc), 52e3Dante
>remplacé par Tameze, 66e4,5Mendy
>remplacé par Saint-Maximin, 78e3Lees Melou
>remplacé par Pléa, 72e4Balotelli


MASQUER LA PUB