Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Fekir était show ! - Débrief et NOTES des joueurs (Lyon 3-2 Monaco)

Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 13/10/2017 à 22h58
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Grâce notamment à un Nabil Fekir de gala, l'Olympique Lyonnais a signé une très belle victoire face à l'AS Monaco (3-2). Avec ce succès, très spectaculaire, le club rhodanien s'installe provisoirement sur le podium.

Fekir était show ! - Débrief et NOTES des joueurs (Lyon 3-2 Monaco)
Fekir a offert la victoire à l'OL dans les dernières secondes.

Au terme d'un match spectaculaire, l'Olympique Lyonnais s'est imposé 3-2 face à l'AS Monaco ce vendredi, en match d'ouverture de la 9e journée de Ligue 1. Passeur décisif et double buteur, Nabil Fekir aura été le grand artisan de ce magnifique succès des Gones.

Les Lyonnais pouvaient prendre très tôt l'avantage dans ce match mais c'est le poteau qui repoussait la tête à bout portant de Tousart. Puis c'est Mariano qui trouvait le montant en venant contrer un Subasic bien trop sûr de lui et à deux doigts de se faire punir. A force de pousser, les Lyonnais finissaient logiquement par trouver la faille. Sur un centre de Fekir, Mariano, au second poteau, reprenait victorieusement (1-0, 11e).

Monaco revient par deux fois en première période

Malmené, le champion de France avait toutefois la bonne idée de réagir sans tarder. Lancé en profondeur, Rony Lopes s'en allait ajuster Anthony Lopes (1-1, 17e). Mais sur une passe de Mendy, Fekir devançait Kongolo et ajustait Subasic (2-1, 23e). Et encore une fois, Monaco revenait rapidement. Titulaire, Adama Traoré remerciait Jardim en décochant une mine à l'entrée de la surface dans la lucarne (2-2, 34e). Incroyable.

Mariano était chaud aussi

Au retour des vestiaires, le club de la Principauté pouvait prendre l'avantage mais Diakhaby sauvait sur sa ligne devant Keita Baldé. Puis Adama Traoré manquait un "penalty" . Dans l'autre camp, c'est Subasic qui mettait Mariano, pourtant en position idéale pour marquer, en échec. Puis c'est le poteau qui repoussait un coup franc des 30 mètres du même Mariano, pas verni sur ce coup. Bien que mécontent des résultats actuels de son équipe, le public lyonnais ne pouvait pas être déçu du jeu proposé ce soir.

En fin de rencontre, Fekir, définitivement revenu à son meilleur niveau, pensait offrir la victoire à l'OL mais le capitaine lyonnais était hors-jeu d'un tibia. Mais l'international tricolore avait une dernière chance sur coup franc. Et cette fois, c'était la bonne (3-2, 95e) ! Le Groupama Stadium jubilait, Leonardo Jardim n'en croyait pas ses yeux.

Grâce à ce succès, le club rhodanien grimpe provisoirement sur le podium et revient à 3 points de son adversaire du jour, toujours dauphin du PSG en déplacement à Dijon samedi. Toujours très critiqué, Bruno Genesio va respirer un peu mieux ces prochains jours.

La note du match : 8/10

Très spectaculaire, ce Lyon-Monaco a été passionnant. Cinq buts, quelques-uns très jolis, des occasions à la pelle, on s'est régalé ce soir. Certains évoqueront des défenses en mousse, on pourra aussi retenir avant tout la force offensive de ces deux formations.

Les buts

- Dans la surface, Fekir fixe Glik avant de centrer. Au second poteau dans le dos de Kongolo, Mariano reprend du droit et marque (1-0, 11e).

- Lancé en profondeur par Keita Baldé, Rony Lopes s'en va ajuster Anthony Lopes d'une frappe du gauche au premier poteau (1-1, 17e).

- Sur le côté gauche, l'OL combine bien. Dans la surface, Mendy sert Fekir qui devance Kongolo et trompe Subasic d'une frappe du gauche (2-1, 23e).

- Sur un centre de Kongolo, Adama Traoré hérité du ballon à l'entrée de la surface. Sans contrôle, l'ancien Lillois décoche une mine dans la lucarne d'Anthony Lopes (2-2, 34e).

- Sur un coup franc aux 20 mètres, Fekir frappe côté ouvert. Subasic est battu (3-2, 95e) !

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Nabil Fekir (9/10)

Pas retenu par Didier Deschamps pour les deux derniers matchs des Bleus, le capitaine lyonnais a apporté la meilleure des réponses au sélectionneur tricolore en livrant un récital ce vendredi. Passeur décisif, auteur d'un doublé, l'attaquant des Gones a prouvé qu'il était revenu à son meilleur niveau. Et c'est du haut niveau !

LYON :

Anthony Lopes (5) : match bizarre pour le portier lyonnais. Il sauve les siens par deux fois en deuxième période mais il a aussi mis son équipe en danger à deux reprises suite à une mauvaise sortie puis une relance ratée.

Kenny Tete (6) : le latéral droit néerlandais a une nouvelle fois dévoilé ses qualités. Plusieurs retours défensifs intéressants et une belle activité offensive sur son côté.

Mapou Yanga-Mbiwa (4) : pour son retour au sein du onze de départ lyonnais, l'ancien Montpelliérain a failli au côté du jeune Diakhaby. Régulièrement mis en difficulté sur les contres monégasques.

Mouctar Diakhaby (4) : s'il sauve les siens devant Keita Baldé en seconde période, le jeune défenseur central lyonnais a aussi affiché de grosses lacunes. Souvent dépassé lorsque les attaquants monégasques accéléraient.

Ferland Mendy (6) : l'ancien Havrais a bien tenu son rang sur son côté gauche. Plusieurs montées intéressantes. Sur l'une d'elles, il est notamment passeur décisif pour Fekir en première période. Remplacé à la 84e minute par Fernando Marçal (non noté).

Tanguy NDombele (6) : l'ex-Amiénois a prouvé qu'il avait les épaules pour s'imposer au sein de cette équipe lyonnaise. Une prestation intéressante et quelques frappes dangereuses à son actif. Remplacé à la 80e minute par Myziane Maolida (non noté).

Lucas Tousart (6) : lui aussi a bien tenu sa partie au milieu. Très combatif, il a gagné pas mal de duels. Il aurait pu ouvrir très tôt le score mais c'est le poteau de Subasic qui a repoussé sa têt.

Bertrand Traoré (4) : l'une des déceptions de ce match. Peu inspiré, il n'est pas parvenu à apporter le danger sur son côté droit. Remplacé à la 60e minute par Memphis Depay (non noté), pas mieux durant sa demi-heure passée sur le terrain.

Nabil Fekir (9) : lire le commentaire ci-dessus.

Houssem Aouar (6) : encore titulaire, la nouvelle pépite lyonnaise a affiché un réel potentiel. Des dribbles intéressants, des brèches créées, mais du déchet néanmoins dans ses transmissions.

Mariano Díaz (7) : l'ancien Madrilène a affiché de nets progrès dans le jeu ce soir. Il a notamment combiné efficacement à plusieurs reprises avec Fekir. En plus de marquer, il touche du bois à deux reprises. En deuxième période, il peut quand même mieux faire sur sa frappe face à Subasic au point de penalty.

MONACO :

Danijel Subasic (3) : à deux doigts de se faire surprendre par Mariano en tout début de match, le Croate est clairement fautif sur le coup franc victorieux de Fekir, encaissant le but côté ouvert. S'il réalise un bel arrêt devant Mariano auparavant, le gardien monégasque est apparu globalement très fébrile ce soir et coûte un point à son équipe.

Almamy Touré (4) : préféré à Sidibé, ménagé, le latéral droit monégasque n'a pas été maître de son couloir. Les deux premiers buts monégasques viennent de son côté.

Kamil Glik (4) : prestation décevante du défenseur polonais. Dans son duel avec Fekir et Mariano, on a surtout vu les Lyonnais. En difficulté face à la technique et l'envie des attaquants rhodaniens.

Jemerson (6) : mieux que Glik, l'autre défenseur monégasque a gagné plusieurs duels importants grâce à sa vitesse et sa bonne lecture du jeu.

Terence Kongolo (4) : la recrue estivale monégasque a été mieux en deuxième période après une première très compliquée. Il est en retard face à Mariano puis Fekir sur les deux premiers buts lyonnais.

Soualiho Meïté (5) : titulaire surprise au milieu, l'ancien Lillois n'a pas démérité. Un peu de déchet en début de match, il a su élever son niveau par la suite. Il mérite d'être revu.

João Moutinho (5) : pas son meilleur match de la saison mais le Portugais a quand même été précieux avec des ballons grattés au milieu.

Rony Lopes (7) : buteur et passeur décisif ensuite, même si c'est Traoré qui fait le gros du boulot, le Portugais a fait mal aux Lyonnais en première période. Un peu moins en vue après la pause, surtout en fin de match.

Adama Traoré (7) : titulaire surprise lui aussi, il a agréablement surpris. Sa technique et son sens du jeu lui ont permis d'initier plusieurs mouvements dangereux. Auteur d'un magnifique but en première période, il gâche un peu sa prestation par un gros raté après la pause. Remplacé à la 79e minute par Youri Tielemans (non noté), pas loin de marquer mais il bute sur Lopes.

Thomas Lemar (4) : l'international tricolore a déçu ce soir. Rarement dans le bon tempo, il a perdu bon nombre de ballons. Remplacé à la 89e minute par Gabriel Boschilia (non noté).

Keita Baldé (6) : pas encore au top, l'ancien pensionnaire de la Lazio Rome a tout de même été intéressant. Passeur décisif pour Lopes en première période, il peut marquer après la pause mais bute sur le portier lyonnais. Remplacé à la 93e minute par Guido Carrillo (non noté), qui commet la faute sur Fekir qui débouche sur le coup franc victorieux.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LYON 3-2 MONACO (mi-tps: 2-2) - FRANCE - Ligue 1 / 9e journée
Stade : Groupama Stadium - 43.295 spectateurs - Arbitre : Benoît Bastien

Buts : Mariano Díaz (11e) N. Fekir (23e) N. Fekir (90+5e) pour LYON - Rony Lopes (17e) Adama Traoré II (34e) pour MONACO
Avertissements : N. Fekir (45e), M. Yanga-Mbiwa (48e), Anthony Lopes (52e), M. Diakhaby (68e), pour LYON - Adama Traoré II (55e), pour MONACO

LYON : Anthony Lopes - K. Tete, M. Yanga-Mbiwa, M. Diakhaby, F. Mendy (Fernando Marçal, 84e) - T. NDombèlé (M. Maolida, 80e), L. Tousart - B. Traoré (M. Depay, 60e), N. Fekir, H. Aouar - Mariano Díaz

MONACO : D. Subasic - A. Touré, K. Glik, Jemerson, T. Kongolo - S. Meïté, João Moutinho - Rony Lopes, Adama Traoré II (Y. Tielemans, 80e), T. Lemar (Boschilia, 89e) - K. Baldé (G. Carrillo, 90+3e)

Après son premier but en première période, Fekir est allé remercier son passeur, Mendy

Fekir a offert la victoire à l'OL à la dernière seconde

La banderole des supporters lyonnais qui n'a pas plu à Aulas

 

Le coup franc victorieux de Fekir

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Où évoluera Neymar cette saison 2019-20 ?

PSG
Barcelone
Real
Juventus
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Lyon

L
Y
O
N
Banc des remplaçants Monaco

M
O
N
A
C
O
carton jaune, 52e5Lopes
carton jaune, 48e4Yanga-Mbiwa
carton jaune, 68e4Diakhaby
>remplacé par Marçal, 84e6Mendy
>remplacé par Maolida, 80e6NDombèlé
>remplacé par Depay, 60e4Traore
but, 23e
but, 90e+5
2carton jaune, 45e9Fekir
but, 11e7Mariano Díaz
but, 17e7Lopes
but, 34e >remplacé par Tielemans, 80ecarton jaune, 55e7Traoré
>remplacé par Boschilia, 89e4Lemar
>remplacé par Carrillo, 90e+36Baldé


MASQUER LA PUB