Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

PSG : Areola enfin taille patron

Par Romain Lantheaume - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 29/09/2017 à 12h35
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Très performant au cours des dernières semaines et infranchissable mercredi face au Bayern Munich (3-0) en Ligue des Champions, le gardien Alphonse Areola prouve qu'il a les qualités requises pour enfiler le costume de gardien numéro un au Paris Saint-Germain.

PSG : Areola enfin taille patron
Alphonse Areola a impressionné face au Bayern Munich (3-0).

Il était rentré de vacances avec un statut de gardien remplaçant et plein de doutes en tête quant à son avenir. Et pourtant, quelques mois plus tard, Alphonse Areola (24 ans) est en train de mettre tout le monde d'accord du côté du Paris Saint-Germain.

Propulsé au rang de numéro un à la suite des erreurs de Kevin Trapp durant la préparation estivale, l'international français affiche une belle solidité au cours des dernières semaines. Déjà irréprochable face au Celtic Glasgow (5-0) puis contre l'Olympique Lyonnais (2-0), l'ancien Lensois a encore répondu présent dans un grand match mercredi face au Bayern Munich (3-0) en Ligue des Champions.

D. Deschamps – «il a confiance en lui et ça se ressent»

Avec sa parade main opposée sur la reprise de Javi Martinez, son plongeon pour détourner la frappe de Kingsley Coman puis sa claquette pour repousser le coup-franc de Robert Lewandowski dans le temps additionnel, le gardien francilien a lui aussi joué un rôle déterminant dans la victoire éclatante du PSG. Avec 38 arrêts, 3 petits buts encaissés et 7 clean sheets en 9 matchs de Ligue 1 et C1 depuis le début de la saison, les statistiques confirment la solidité du Parisien, saluée par le sélectionneur Didier Deschamps qui l'a évidemment convoqué dans sa liste dévoilée jeudi.

«Il fait un très bon début de saison. Il ne savait pas sur quel pied danser cet été : allait-il être numéro un ou numéro deux ? C'était une bonne source de pression. Il assume bien. Il est sobre, efficace, dégage de la tranquillité. Il a confiance en lui et ça se ressent dans son attitude, au-delà de ses parades», a encensé le technicien en conférence de presse. Ancien portier du club de la capitale, Jérôme Alonzo a remarqué une véritable métamorphose chez Areola.

J. Alonzo – «il est en train de devenir un homme»

«Il montre à tout le monde au club qu'il est le gardien du PSG. Il est en train de devenir un homme», a souligné le consultant dans les colonnes du quotidien Le Parisien. «Son attitude face à Munich est ce que j'ai trouvé de plus intéressant. Il a un physique de jeune homme mais une attitude de vieux briscard. Celle de ses coéquipiers est criante aussi. Dès la fin du match, ils lui sont tombés dans les bras.»

Bien sûr, il y a sa bourde contre Metz (5-1) et ses sorties aériennes largement perfectibles. D'ailleurs, le Tricolore n'est pas à l'abri d'un coup de mou comme la succession d'erreurs qui lui avait coûté sa place de titulaire l'hiver dernier. Mais sur ce qu'il montre en ce moment, Areola prouve qu'il a l'étoffe d'un gardien numéro un du PSG. Une belle revanche pour celui qui cristallise les doutes d'une partie des supporters et qui n'est pas sans savoir que ses dirigeants se sont intéressés à Jan Oblak, Pepe Reina ou encore Rui Patricio cet été. En position de force, l'intéressé temporise et attend des garanties sur son statut avant d'éventuellement prolonger son contrat qui s'achève en juin 2019.

Pour vous, Alphonse Areola a-t-il le niveau pour occuper durablement le poste de gardien numéro un au PSG ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous…







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Parmi ces trois équipes, qui voyez-vous être capable de réaliser le doublé championnat-C1 ?

PSG
Manchester City
Real Madrid
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB