Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Equipe de France : pourquoi Mbappé est là et pas Dembélé, Benzema a bien la tête du banni, Martial en salle d'attente...

Par Romain Rigaux - Equipe De France, Mise en ligne: le 24/08/2017 à 15h45
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Encore une fois, Didier Deschamps a décidé de se passer de Karim Benzema en équipe de France. Et visiblement, il n'est pas près d'y revenir. Le sélectionneur s'est aussi justifié concernant la présence de Kylian Mbappé et l'absence d'Ousmane Dembélé, alors que les deux joueurs ne jouent pas en club. Le cas Anthony Martial a aussi été évoqué.

Equipe de France : pourquoi Mbappé est là et pas Dembélé, Benzema a bien la tête du banni, Martial en salle d'attente...
Deschamps a expliqué ses choix devant la presse

Fin du suspense ! Ce jeudi, Didier Deschamps a dévoilé ses choix pour l'attaque de l'équipe de France au moment de présenter sa liste pour les deux prochains matchs des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 contre les Pays-Bas (31 août) et le Luxembourg (3 septembre). Le secteur offensif des Bleus était particulièrement scruté en raison de nombreuses incertitudes.

Dembélé-Mbappé, l'entraînement fait la différence

Il y avait tout d'abord les cas Ousmane Dembélé (20 ans) et Kylian Mbappé (18 ans). Les deux joueurs sont susceptibles d'être transférés d'ici la fin du mercato et ne jouent plus avec leurs clubs respectifs, Dortmund et Monaco. Le premier ne s'entraîne même plus avec le BVB, contrairement au second qui se dirige vers le PSG mais conserve une attitude professionnelle. Un comportement qui a fait la différence à l'heure du choix.

«En ce qui concerne Kylian et Ousmane, ce sont deux situations différentes. Ousmane ne s'entraîne plus depuis deux semaines. Ça le met en difficulté. Ce n'est pas concevable que je puisse prendre un joueur inactif depuis quinze jours et qui ne sait pas de quoi son avenir sera fait. Kylian, il y a aussi beaucoup de bruit autour de lui, mais il a une activité, il s'entraîne» , a expliqué Deschamps en conférence de presse.

«Ce qui est gênant, c'est qu'il (Dembélé) se met en marge, il prend cette position là qui est dure, c'est quelque chose qui le met dans la difficulté» , a poursuivi le technicien avant de lâcher une phrase qui sonne comme un avertissement. «C'est aux joueurs et à leurs conseillers de voir ce qui est le mieux pour le joueur.» En résumé : attention à ce que l'entourage ne gâche pas une carrière qui débute à peine pour certains...

Benzema peut toujours attendre...

En revanche, Deschamps s'est montré beaucoup moins bavard en évoquant le cas Karim Benzema (29 ans). Avec les nombreux doutes concernant cette liste, l'occasion pour l'avant-centre du Real Madrid de retrouver les Bleus semblait belle. Mais pourtant, et comme on s'y attendait tout de même, il reste à quai. Comme depuis le début de l'affaire de la sextape. «Vous connaissez ma position. Elle n'a pas évolué donc il n'y a rien qui a changé» , a d'abord balayé le sélectionneur.

Avant de s'agacer après une nouvelle question sur le sujet. «Je ne vais pas me répéter sans cesse sur Benzema. Reprenez ce que j'ai dit au mois de juin et faites un copier-coller» , a-t-il lancé. En juin dernier, il avait expliqué au sujet du Madrilène que «la notion de collectif passe au-dessus de tout» . Autant dire que Benzema ne retrouvera sans doute pas les Bleus tant que Deschamps sera aux commandes. Même s'il assure le contraire, forcément : «Avant chaque liste, je prends le temps de réfléchir, d'analyser. Je n'aime pas prendre une position radicale.» Sur ce sujet, on a quelques doutes...

Martial doit jouer plus

Quant à Anthony Martial (21 ans), pas titulaire à Manchester United mais performant lors de ses entrées en jeu avec deux buts en deux matchs, il devra poursuivre sur sa lancée pour convaincre Deschamps de le rappeler. «Anthony a la qualité. Il a eu une saison difficile. Il a besoin de pouvoir enchaîner les matchs, avoir du temps de jeu. A lui de tout faire pour en avoir plus cette saison» , a expliqué DD. On l'aura compris, tous ne sont pas vraiment logés à la même enseigne...

Que pensez-vous des explications de Deschamps ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...

La liste des 24 Bleus :

Gardiens : Alphonse Areola (PSG), Steve Mandanda (Marseille), Hugo Lloris (Tottenham).

Défenseurs : Lucas Digne (FC Barcelone), Christophe Jallet (Nice), Presnel Kimpembe (PSG), Laurent Koscielny (Arsenal), Layvin Kurzawa (PSG), Djibril Sidibé (Monaco), Samuel Umtiti (FC Barcelone), Raphaël Varane (Real Madrid).

Milieux : N'Golo Kanté (Chelsea), Blaise Matuidi (Juventus Turin), Paul Pogba (Manchester United), Adrien Rabiot (PSG), Corentin Tolisso (Bayern), Thomas Lemar (Monaco).

Attaquants : Kingsley Coman (Bayern), Nabil Fekir (Lyon), Olivier Giroud (Arsenal), Antoine Griezmann (Atletico Madrid), Alexandre Lacazette (Arsenal), Kylian Mbappé (Monaco), Florian Thauvin (Marseille).







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu Equipe de France

Sondage Maxifoot
Quelle serait votre charnière centrale type chez les Bleus pour le Mondial 2018 ?

Varane-Umtiti
Koscielny-Umtiti
Varane-Koscielny

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Ça a fait le buzz depuis 7 jours


Liens de la rubrique EURO 2016


 A SUIVRE
Quel avenir pour les
U19
CHAMPIONS D'EUROPE
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB