Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Première gagnante pour Neymar avec Paris ! - Débrief et NOTES des joueurs (EAG 0-3 PSG)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 13/08/2017 à 22h58
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Passeur décisif et buteur, Neymar a réussi ses premiers pas avec le Paris Saint-Germain face à Guingamp (3-0) lors de la 2e journée de Ligue 1. Le Brésilien a déjà montré une partie de son énorme talent...

Première gagnante pour Neymar avec Paris ! - Débrief et NOTES des joueurs (EAG 0-3 PSG)
Le duo Cavani - Neymar, ça fonctionne pour Paris !

Des débuts réussis pour Neymar ! ! Avec une belle performance du Brésilien, passeur décisif et buteur, le Paris Saint-Germain a logiquement dominé Guingamp (3-0) en clôture de la 2e journée de Ligue 1. Omniprésent dans le jeu, l'ancien joueur du FC Barcelone a rayonné par sa qualité technique en donnant de nombreux bons ballons à ses partenaires.

Longtemps courageux, les Bretons ont bêtement craqué sur un but incroyable contre son camp d'Ikoko puis ont ensuite été surclassés par le duo Neymar - Cavani. Pour Paris, ce sont vraiment des premiers pas prometteurs avec la star auriverde.

Neymar régale, mais Guingamp résiste...

Dans un Roudourou surchauffé pour les premiers pas de Neymar, le début de match était rythmé avec l'omniprésence du Brésilien, à son avantage techniquement, dans le jeu parisien. Malgré une impressionnante maîtrise du ballon des Parisiens, les Bretons ne semblaient pas paralysés par le contexte du match et affichaient une belle résistance à l'image d'une parade de Johnsson sur un tir de Cavani.

Et sinon ? Aucune occasion franche, malgré les beaux gestes multipliés par Neymar, avec un joli petit pont sur Deaux, le PSG ne parvenait pas à approcher la cage de Johnsson. Mais après la demi-heure de jeu, sur un superbe centre de Neymar au second poteau, Marquinhos était tout proche de marquer mais sa tête trouvait la barre ! En souffrance jusqu'à la pause, l'EAG tenait bon malgré un coup-franc dangereux de Cavani et une action litigieuse sur Neymar dans la surface...

Ikoko craque, le duo Neymar-Cavani montre des promesses

Au retour des vestiaires, les Parisiens continuaient de mettre une énorme pression sur les Guingampais et Ikoko craquait devant le pressing francilien en envoyant le ballon sur une passe dans sa propre cage (0-1, 52e). Quelle bourde ! Dans la foulée, Cavani était tout proche de doubler la mise mais Johnsson s'interposait encore.

Puis logiquement, sur une ouverture lumineuse de Neymar, Cavani trouvait enfin le chemin des filets en ajustant parfaitement Johnsson (0-2, 63e). Toujours aussi présent, Neymar régalait ses partenaires par ses bons ballons, mais Di Maria gâchait une offrande en perdant son duel face au portier guingampais. Et finalement, le Brésilien ponctuait le festival du PSG en marquant son premier but sur un caviar de Cavani (0-3, 82e). Un succès mérité pour Paris, qui a pu apercevoir une partie du talent de sa nouvelle star, déjà omniprésente...

La note du match : 6,5/10

Pour les premiers pas de Neymar, le public du Roudourou a répondu présent avec une magnifique ambiance. En début de match, le rythme était élevé mais par la suite les Parisiens ont rapidement infligé une longue séance d'attaque-défense aux Guingampais. Malgré tout, on a assisté à une rencontre avec des gestes spectaculaires, de belles actions et des buts.

Les buts :

- Sur un ballon repoussé dans l'axe par la défense guingampaise, Ikoko se retrouve sous pression face au pressing parisien. Peu serein, le latéral droit envoie le ballon dans sa propre cage d'une passe trop appuyée (0-1, 52e). Quelle bourde !

- Au milieu de terrain, Neymar voit parfaitement l'appel en profondeur de Cavani. Avec une magnifique ouverture dans le dos de Kerbrat, le Brésilien sert l'Uruguayen, qui ajuste d'une frappe croisée Johnsson (0-2, 62e).

- A la suite d'une première offensive repoussée par la défense de Guingamp, Cavani récupère le ballon dans un angle fermé. Intelligemment, l'Uruguayen sert en retrait Neymar, qui marche son premier but en propulsant le ballon dans la cage vide (0-3, 82e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Neymar (8/10)

Une énorme disponibilité grâce à de nombreux décrochages, de beaux gestes techniques, une vista incroyable, une passe décisive et un but... Le Brésilien a déjà donné le ton pour sa première sous le maillot parisien ! Capable de faire de nombreuses différences malgré quelques passes imprécises en début de partie, il a bien combiné avec ses partenaires, tout en régalant par sa qualité technique à l'image d'un petit pont sur Deaux. Avec un centre au second poteau pour la tête sur la barre de Marquinhos ou son ouverture pour Alves, il a réalisé des passes quasiment décisives... avant de finalement en délivrer une sur le deuxième but signé Cavani avec une magnifique ouverture. Puis en fin de match, l'Uruguayen lui a donné un véritable caviar pour qu'il signe son premier but avec le PSG. Des débuts réussis pour la star auriverde !

GUINGAMP :

Karl-Johan Johnsson (4) : le gardien de Guingamp s'attendait sûrement à un match animé face au PSG... et il a été plutôt bien servi ! Auteur d'une belle parade sur un tir de Cavani en début de match, le Suédois s'est ensuite bien interposé sur les différentes offensives des Parisiens, avec notamment un coup-franc puissant de l'Uruguayen. Sur la tête de Marquinhos, il a été bien aidé par sa barre alors qu'il était battu... Sur le but contre son camp d'Ikoko puis la réalisation de Cavani, il ne peut strictement rien faire.

Jordan Ikoko (2) : le latéral droit de Guingamp avait annoncé la couleur : il n'avait pas peur de Neymar. Et finalement, dans l'ensemble, le défenseur n'a pas souvent croisé la route du Brésilien, qui a énormément décroché. Par contre, il aurait dû avoir peur de marquer contre son camp car l'ancien Parisien a craqué sous la pression en envoyant dans son propre but une passe...

Christophe Kerbrat (3,5) : tout comme Sorbon, le défenseur central a énormément bataillé dans les duels et a donc livré une performance correcte. Malheureusement, il n'a pas été solide dans son dos avec bien évidemment le second but de Cavani. Sur la réalisation de Neymar, il n'est pas non plus irréprochable. On pourra aussi lui reprocher un manque de sérénité dans ses relances avec de très nombreux ballons perdus.

Jeremy Sorbon (5,5) : une performance intéressante tout de même pour le défenseur central ! Si Guingamp a affiché une belle résistance pendant longtemps face aux Parisiens, c'est surtout grâce à lui. Omniprésent, il a joué les yeux dans les yeux avec Cavani et Neymar pendant 60 minutes avec de belles interventions, même dans la surface. Malheureusement, il a été également en souffrance dans les derniers instants quand son équipe a sombré.

Pedro Rebocho (3) : si Sorbon a livré une une belle prestation, ce n'est absolument pas le cas du Portugais ! Malgré un Di Maria globalement peu inspiré, le latéral gauche a été mauvais défensivement en étant le véritable maillon faible de la défense bretonne. Dans son dos, c'était un vrai régal pour les attaquants parisiens...

Abdoul Camara (4) : dans un tel match, il est difficile pour un ailier d'exister. Obligé de défendre énormément, il n'a pas rechigné dans ce rôle. Par contre, offensivement, sur ses rares ballons, il a été peu efficace en se montrant très brouillon. Remplacé à la 70e minute par Lebogang Phiri (non noté).

Etienne Didot (4,5) : dans ce secteur de jeu, l'ancien Toulousain n'a pas ménagé ses efforts et c'est même un euphémisme étant donné les courses très nombreuses réalisées par le milieu. Malheureusement pour lui, il a beaucoup couru dans le vide malgré plusieurs ballons récupérés. Des efforts payés par la suite avec un manque de lucidité dans la construction et un laxisme trop important face à Neymar sur le second but. Remplacé à la 78e minute par Marcus Thuram (non noté).

Lucas Deaux (5) : l'ancien Nantais a lui aussi également beaucoup donné sur ce match. Avec l'énorme maîtrise du PSG, il a réalisé des efforts importants pour tenter de gêner les Parisiens. Si son apport a été plutôt limité, on pourra souligner son courage.

Marcus Coco (4) : un constat similaire que pour Camara. Dans une rencontre comme celle-ci, le milieu n'a pas eu beaucoup de ballons offensifs à se mettre sous la dent. Et puisque les défenseurs parisiens ont été sérieux, il n'a pas eu l'opportunité de se mettre en valeur. Remplacé à la 79e minute par Ludovic Blas (non noté).

Jimmy Briand (5) : le capitaine de Guingamp a bien tenté de sonner la révolte des siens sur certains contres, mais il était bien trop esseulé. Puis en face, le duo Thiago Silva - Marquinhos ne lui a pas laissé la moindre chance notamment sur les ballons longs. Par ses décrochages, il a tout de même apporté des solutions pour respirer un peu à ses coéquipiers.

Yannis Salibur (4) : le moins présent des attaquants guingampais. Si lui aussi a été généreux dans ses efforts défensifs, il a été bien trop discret pour peser sur cette partie. Même si c'est difficile, il a traversé cette rencontre comme un fantôme.

PARIS SG :

Alphonse Areola (6) : le gardien du PSG a passé une soirée très tranquille. Avec la grande maîtrise de son équipe sur cette rencontre, le portier n'a eu que quelques interventions assez faciles à réaliser. Il a pu admirer le jeu du club de la capitale.

Dani Alves (6,5) : dans son couloir droit, le latéral a, comme toujours, énormément proposé offensivement. Peu inquiété défensivement, il s'est régalé en prenant l'espace laissé par Rebocho dans son dos. Sur une superbe ouverture de Neymar, il était seul dans la surface mais n'a pas réussi à redresser son centre.

Marquinhos (6,5) : dans le secteur défensif, le Brésilien en a imposé sur les rares tentatives des Bretons avec un bon placement pour récupérer de nombreux ballons. Offensivement, il a été tout proche d'ouvrir le score mais sa tête, sur un centre superbe de Neymar, a trouvé la barre de Johnsson. Rageant.

Thiago Silva (7) : un match propre pour le capitaine du club de la capitale. A l'image de Marquinhos, il s'est régalé sur les offensives, quelques peu précipitées, des Guingampais en remportant facilement ses duels. Dans la construction du jeu, il a été plutôt bon avec des relances précises.

Layvin Kurzawa (5) : ce n'était pas forcément un grand match pour le latéral gauche. Malgré l'énorme maîtrise du PSG, il a été finalement peu présent offensivement en ne proposant pas énormément de solutions. Pire encore, l'ancien Monégasque a affiché quelques lacunes défensivement, avec notamment un raté en début de match face à Ikoko qui a conduit à une situation intéressante pour l'EAG.

Marco Verratti (6) : avec l'énorme domination de son équipe, l'international italien a énormément touché le ballon. Comme à son habitude, il a été à son avantage dans les petits espaces et s'est montré propre dans ses transmissions. On pourra lui reprocher un manque de tranchant vers l'avant pour véritablement déstabiliser la défense adverse. Remplacé à la 78e minute par Javier Pastore (non noté).

Thiago Motta (6) : dans un tel match, l'Italien peut clairement jouer à son rythme et développer son football. Sans forcer, il a parfaitement orienté le jeu de son équipe dans la construction tout en assumant son rôle à la récupération. Mais face à Guingamp, un joueur avec un profil plus offensif ne serait-il pas plus utile ?

Adrien Rabiot (5,5) : moins présent que les autres milieux du PSG, le milieu n'a pas affiché son meilleur visage ce dimanche. Malgré quelques inspirations à l'image d'une talonnade sur une action intéressante du PSG, il a peiné à réaliser des différences lors des offensives franciliennes. Remplacé à la 86e minute par Blaise Matuidi (non noté).

Ángel Di María (5) : un match plutôt décevant pour l'Argentin. Sur son côté droit, l'ailier n'a pas été en réussite sur ses tentatives malgré un Rebocho en grande difficulté lors de ce match. Incapable de réaliser la moindre différence, il n'a pas assez pesé sur cette partie. On a tout de même noté un léger mieux après la pause.

Edinson Cavani (7,5) : pour son premier match en étant associé à Neymar, l'Uruguayen a d'abord été brouillon avant d'afficher de belles promesses. Avec trois belles frappes détournées par Johnsson, l'avant-centre a gâché plusieurs situations intéressantes, notamment sur des services du Brésilien. Mais comme souvent, il a tout de même été décisif en profitant d'une belle ouverture de Neymar pour ajuster Johnsson et faire le break. Ensuite, il a offert une belle passe décisive pour le Brésilien, qui a simplement eu besoin de propulser le ballon dans le but vide.

Neymar (8) : lire le commentaire ci-dessus.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

GUINGAMP 0-3 PARIS SG (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 2e journée
Stade : Stade du Roudourou - 18.378 spectateurs - Arbitre : Antony Gautier

Buts : - J. Ikoko (52e, csc) E. Cavani (62e) Neymar (82e) pour PARIS SG
Avertissements : J. Ikoko (11e), L. Deaux (77e), pour GUINGAMP - T. Motta (32e), M. Verratti (67e), pour PARIS SG

GUINGAMP : K. Johnsson - J. Ikoko, C. Kerbrat, J. Sorbon, Pedro Rebocho - L. Deaux, É. Didot (M. Thuram, 79e) - Abdoul Camara (L. Phiri, 71e), Y. Salibur, M. Coco (L. Blas, 80e) - J. Briand

PARIS SG : A. Areola - Dani Alves, Marquinhos, Thiago Silva, L. Kurzawa - M. Verratti (J. Pastore, 80e), T. Motta, A. Rabiot (B. Matuidi, 87e) - Á. Di María, E. Cavani, Neymar

Dès les premières minutes, Neymar a affolé la défense de Guingamp

Mais pendant longtemps, les Parisiens, dont Cavani, ont buté sur les Bretons

L'énorme désillusion d'Ikoko, auteur d'un but contre son camp (0-1, 52e)

La célébration de Cavani après son but (0-2, 62e)

Neymar remercie Cavani à la suite de son caviar (0-3, 82e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Etes-vous en faveur d'un retour de Karim Benzema en équipe de France ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Guingamp

G
U
I
N
G
A
M
P
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
but contre son camp (csc), 52ecarton jaune, 11e2Ikoko
carton jaune, 77e5Deaux
>remplacé par Thuram, 79e4,5Didot
>remplacé par Phiri, 71e4Camara
>remplacé par Blas, 80e4Coco
>remplacé par Pastore, 80ecarton jaune, 67e6Verratti
carton jaune, 32e6Motta
>remplacé par Matuidi, 87e5,5Rabiot
but, 62e7,5Cavani
but, 82e8Neymar


MASQUER LA PUB