Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Avec un énorme Falcao, Monaco ne doute même pas et égale le record de Bordeaux ! - Débrief et NOTES des joueurs (Dijon 1-4 ASM)

Par Romain Lantheaume - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 13/08/2017 à 19h00
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Nettement supérieur à Dijon et porté par un triplé de Falcao, Monaco s'est tranquillement imposé 4-1 ce dimanche dans le cadre de la 2e journée de Ligue 1. En plus d'envoyer un message dans la course au titre, l'ASM égale le record de Bordeaux avec 14 succès d'affilée en championnat.

Avec un énorme Falcao, Monaco ne doute même pas et égale le record de Bordeaux ! - Débrief et NOTES des joueurs (Dijon 1-4 ASM)
Falcao était déchaîné ce dimanche !

Entre ses premières sorties poussives et le contexte compliqué en raison des rumeurs de transfert qui ciblent Fabinho, titulaire, et Mbappé, laissé sur le banc, l'AS Monaco avait de quoi douter ce dimanche avant de se rendre à Dijon dans le cadre de la 2e journée de Ligue 1.

Monaco mordant d'entrée

Mais le club princier, rapidement en tête, a échappé au piège en s'imposant 4-1 en Bourgogne sans avoir à forcer. Avec ce succès, l'ASM égale le record du Bordeaux de 2009 en enchaînant une 14e victoire consécutive en championnat ! En renard des surfaces, Falcao ouvrait très vite le score sur un corner de Lemar (0-1, 3e). Fort de son avantage, le club princier maintenait la pression sur les Bourguignons. Mais les locaux ripostaient en faisant parler leur vitesse en contre pour se rapprocher du but de Subasic.

Falcao, premier triplé de la saison !

Alors que le rythme du match diminuait, l'ASM frappait encore une fois grâce à son arme favorite, les coups de pied arrêtés et Jemerson signait son deuxième but de la saison d'un élégant ciseau retourné sur corner (0-2, 25e) ! Trop attentistes ensuite, les Dijonnais pliaient à nouveau sur un contre conclu par Falcao qui s'offrait le doublé d'un superbe lob en pleine lucarne juste devant la surface (0-3, 38e). Un régal !

Avant la pause, trouvé sur un long ballon, Saïd ajustait Subasic entre les jambes pour réduire le score (1-3, 44e). Mais le semblant de suspense n'était pas relancé bien longtemps. En effet, si Reynet sauvait les meubles sur une tête de Glik, Falcao réalisait le premier triplé de la saison en marquant de la tête sur le corner suivant (1-4, 51e) !

Monaco déjà dans le groupe de tête

Sous l'impulsion des deux changements effectués, le DFCO se montrait plus remuant en attaque au cours d'une fin de match ouverte, mais les locaux n'étaient pas de taille défensivement. Envoyé au sol par l'entrant Haddadi, Glik aurait notamment dû bénéficier d'un penalty. Mais le Polonais n'était pas malheureux ensuite d'échapper à la même sanction pour un tacle sur l'intenable Sliti à cheval sur la ligne des 16m50. Avec ce succès, le club du Rocher s'empare provisoirement de la 2e place avec 6 points au compteur comme l'Olympique Lyonnais, leader, l'Olympique de Marseille et Saint-Etienne. La concurrence est prévenue, malgré la vague de départs, l'ASM compte bien défendre crânement son titre cette saison !

La note du match : 6,5/10

Pluie de buts ce dimanche sur Gaston-Gérard ! Avec les jolies réalisations de Falcao, auteur d'un superbe lob, de Saïd ou encore de Jemerson, buteur d'un ciseau retourné, le spectacle était au rendez-vous ! On pourra tout de même regretter l'écart de niveau entre les deux équipes puisque les Monégasques n'ont globalement pas eu à forcer pour mettre en danger des Dijonnais souvent en manque d'agressivité. 

Les buts :

- Sur un corner côté droit, Lemar centre dans l'axe où Glik, à la lutte avec Varrault et Lang, remise de la tête vers le but. Falcao surgit à bout portant et prolonge du bout du pied droit juste devant Reynet battu au ras du poteau (0-1, 3e).

- Moutinho frappe un corner côté gauche. Libre de tout marquage, Jemerson le réceptionne à bout portant d'un superbe ciseau retourné à ras du sol. Le ballon rebondit et bat Reynet, trop court (0-2, 25e).

- Dans le camp adverse, Diakhbay contre Lang et sert Falcao. Juste devant la surface, face à Yambéré, El Tigre décoche un superbe lob qui va se loger dans la lucarne gauche d'un Reynet abasourdi (0-3, 38e).

- Servi sur un long ballon par Amalfitano, Saïd contrôle superbement en pleine course et bat Subasic, sorti à sa rencontre, entre les jambes (1-3, 44e).

- Sur un corner côté gauche, Lemar centre au second poteau où Falcao prend le meilleur sur Varrault et bat Reynet de la tête (1-4, 51e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Radamel Falcao (9/10)

Le Tigre repart sur les mêmes bases que la saison dernière ! Auteur d'un triplé, l'attaquant colombien affiche déjà quatre buts au compteur après deux journées. Véritable poison, il n'a même pas eu besoin de trois minutes pour ouvrir le score. Il fait ensuite parler sa qualité de frappe sur un superbe lob puis clôt son festival d'une tête sur corner. Toujours précieux dans le jeu comme point d'appui. Remplacé à la 79e par Guido Carrillo (non noté) sous les ovations du public.

DIJON :

Baptiste Reynet (4,5) : à part peut-être le lob de Falcao, le gardien dijonnais ne pouvait pas grand-chose sur les 4 buts encaissés, dont 3 proviennent de corners… Son arrêt sur la tête de Glik au retour des vestiaires aurait pu s'avérer déterminant, mais l'ASM a marqué sur le corner suivant.

Valentin Rosier (4,5) : disponible dans son couloir droit, le jeune latéral a trop gaspillé en raison de son déchet technique excessif. Défensivement, il est parfois passé au travers. Remplacé à la 55e par Fouad Chafik (non noté).

Cédric Yamberé (4) : grâce à sa bonne lecture du jeu, l'ancien Bordelais a écarté plusieurs ballons chauds. Mais il est coupable sur le deuxième but en laissant le champ libre à Jemerson.

Cédric Varrault (4) : match contrasté pour le capitaine du DFCO, auteur de plusieurs dégagements salvateurs, notamment dans les dernières minutes, lorsqu'il sauve son équipe d'un 5e but. Mais le marquage défaillant du défenseur central est en cause sur deux buts, en particulier le dernier lorsqu'il perd son duel face à Falcao. Auteur de plusieurs relances ratées dangereuses en début de partie.

Ádám Lang (2) : match très compliqué du Hongrois, très peu en vue et impliqué sur deux buts adverses, dont le troisième lorsqu'il se fait contrer par Diakhaby. Trop souvent en difficulté, le défenseur central a été remplacé à la 55e par Oussama Haddadi (non noté), qui a souffert lui aussi et aurait dû coûter un penalty à son équipe…

Arnold Bouka Moutou (4,5) : défensivement, il a d'abord connu une rencontre sans histoire avant d'avoir plus de difficultés lorsque Lopes a accéléré. Ses centres ont parfois manqué de précision.

Chang-Hoon Kwon (6) : deuxième match consécutif très intéressant de la part du Sud-Coréen. Très mobile, l'ailier droit a démontré une grosse activité, surtout en début de match lorsqu'il a beaucoup combiné. L'ouverture du score lui est refusée pour un léger hors-jeu.

Jordan Marié (5) : son équipe a souffert et le milieu de terrain a manqué de présence malgré de bonnes interventions à la récupération et quelques passes lumineuses.

Romain Amalfitano (6,5) : un bon match du milieu de terrain. Actif à la récupération, il signe plusieurs percées avant d'offrir une superbe balle en cloche à Saïd pour la réduction du score.

Naïm Sliti (7) : auteur d'un slalom dans l'axe en début de match, le Tunisien a porté le danger avec sa qualité technique. L'ancien Lillois adresse notamment deux caviars à ses coéquipiers en début de partie. En seconde période, il provoque 3 grosses fautes adverses dont une aurait pu valoir un penalty, avant de mettre Subasic à contribution dans les derniers instants.

Wesley Saïd (6) : titulaire à la faveur des absences de Tavares et Jeannot, l'ancien Rennais a affiché un visage plutôt intéressant. Disponible, il a manqué de précision en début de partie mais finit par réduire le score au terme d'un bel enchaînement contrôle-frappe en pleine course. Remplacé à la 71e par Frédéric Sammaritano (non noté), qui manque le 4-2 dans les derniers instants.

MONACO :

Danijel Subasic (6) : serein dans ses prises de balle, le gardien princier n'a pas eu un gros boulot à effectuer ce dimanche. Battu entre les jambes par Saïd avant la pause, le Croate se rattrape en détournant le missile de Sliti dans les derniers instants.

Djibril Sidibé (6) : comme à son habitude très actif, le latéral droit a beaucoup arpenté son couloir, même s'il ne s'est pas montré décisif. Défensivement, il a réalisé plusieurs interventions bien senties même si sa charge sur Sliti lui a valu un avertissement logique.

Kamil Glik (7,5) : passeur décisif sur l'ouverture du score puis mis en échec par Reynet, le roc polonais a représenté une menace constante de la tête sur coups de pied arrêtés. Sans compter qu'il aurait pu obtenir un penalty. Pour le reste, le défenseur central a rendu une copie propre, sauf dans les dernières minutes lorsqu'il aurait pu à son tour provoquer un penalty contre son équipe.

Jemerson (6,5) : globalement solide, le Brésilien a toutefois réalisé quelques oublis et il se laisse surprendre sur le long ballon qui entraîne la réduction du score. Mais il sauve le 4-2 face à Sammaritano dans les derniers instants. Un apport offensif une nouvelle fois appréciable avec son joli ciseau retourné sur corner.

Jorge (6) : encore un match prometteur pour le Brésilien. Très présent dans le couloir gauche, il a enchaîné les centres et les bonnes ouvertures. Malheureusement, la précision n'a pas toujours été au rendez-vous et défensivement il s'est parfois laissé prendre dans le dos.

Rony Lopes (5,5) : appelé à succéder à Bernardo Silva, l'ailier droit a montré du mieux ce dimanche. Discret en première période, il a plus percuté après la pause et créé des espaces dans la surface adverse. Remplacé à la 63e par Youri Tielemans (non noté).

João Moutinho (7) : passeur décisif sur corner pour Jemerson, le milieu de terrain portugais a livré une prestation de chef d'orchestre et parfaitement orienté le jeu du club princier avec ses passes millimétrées.

Fabinho (6,5) : pas perturbé par ses supposées envies de départ au PSG, le Brésilien a rendu un match appliqué dans l'entrejeu. Présent à la récupération, il a également amorcé plusieurs offensives.

Thomas Lemar (8) : passeur décisif à deux reprises sur corner, le Tricolore a encore une fois fait parler sa qualité sur coups de pied arrêtés. De bons ballons distillés dans le jeu également et des efforts dans le pressing.

Adama Diakhaby (6) : préféré à Mbappé, qui aurait la tête ailleurs, le joueur recruté en provenance de Rennes a rendu une copie encourageante. Sa vitesse lui a régulièrement permis d'être trouvé dans la profondeur. Même s'il a eu moins de réussite dans ses choix, il signe la passe décisive pour Falcao après avoir gratté un bon ballon, signe de son implication dans le pressing. Dommage qu'il baisse pied après la pause… Remplacé à la 82e par Gil Dias (non noté).

Falcao (9) : lire le commentaire ci-dessus.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

DIJON 1-4 MONACO (mi-tps: 1-3) - FRANCE - Ligue 1 / 2e journée
Stade : Stade Gaston-Gérard - 14.295 spectateurs - Arbitre : T. Chapron

Buts : W. Saïd (43e) pour DIJON - Falcao (3e) Jemerson (25e) Falcao (37e) Falcao (51e) pour MONACO
Avertissements : - João Moutinho (62e), D. Sidibé (66e), pour MONACO

DIJON : B. Reynet - Á. Lang (O. Haddadi, 54e), C. Varrault, C. Yamberé - V. Rosier (F. Chafik, 56e), J. Marié, R. Amalfitano, A. Bouka Moutou - N. Sliti, W. Saïd (F. Sammaritano, 72e), Chang-Hoon Kwon

MONACO : D. Subasic - D. Sidibé, K. Glik, Jemerson, Jorge - João Moutinho, Fabinho - A. Diakhaby (Gil Dias, 83e), Rony Lopes (Y. Tielemans, 65e), T. Lemar - Falcao (G. Carrillo, 80e)

Falcao a brillé avec le premier triplé de la saison en L1.

Le défenseur central Jemerson a encore marqué (25e) !

Le Dijonnais Saïd a réduit le score à 3-1 avant la pause (44e).

Lemar a délivré deux passes décisives (sur corner) ce dimanche.

La joie des champions de France en titre !

Laissé sur le banc, Mbappé était bien seul…

Les Monégasques remercient les supporters qui ont fait le déplacement.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez moderation@maxifoot.fr



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quelle équipe allez-vous supporter en Ligue 1 cette saison ?

Paris SG
Marseille
Lyon
Nice
Monaco
Lille
St-Etienne
Bordeaux
Nantes
Strasbourg
Rennes
Guingamp
Toulouse
Montpellier
Une autre !

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2016-17
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Dijon

D
I
J
O
N
Banc des remplaçants Monaco

M
O
N
A
C
O
>remplacé par Haddadi, 54e2Lang
>remplacé par Chafik, 56e4,5Rosier
but, 43e >remplacé par Sammaritano, 72e6Saïd
carton jaune, 66e6Sidibé
7,5Glik
but, 25e6,5Jemerson
carton jaune, 62e7Moutinho
>remplacé par Gil Dias, 83e6Diakhaby
>remplacé par Tielemans, 65e5,5Lopes
but, 3e
but, 37e
but, 51e
3 >remplacé par Carrillo, 80e9Falcao


MASQUER LA PUB