Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Porté par un grand Di Maria, Paris conserve la Coupe de la Ligue ! - Débrief et NOTES des joueurs (ASM 1-4 PSG)

Par Damien Da Silva - Actu Coupe De La Ligue, Mise en ligne: le 01/04/2017 à 22h57
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au terme d'une superbe finale, le Paris Saint-Germain a dominé l'AS Monaco (4-1) pour remporter la Coupe de la Ligue. Avec un Angel Di Maria superbe, le club de la capitale a conservé pour la 4e fois de suite ce trophée et a aussi marqué les esprits avec cette démonstration...

Porté par un grand Di Maria, Paris conserve la Coupe de la Ligue ! - Débrief et NOTES des joueurs (ASM 1-4 PSG)
Les Parisiens ont remporté la Coupe de la Ligue.

Une démonstration ! La Coupe de la Ligue reste entre les mains du Paris Saint-Germain ! Et de quelle manière ! Pour la 4e année de suite, le club de la capitale a remporté cette compétition en prenant le meilleur sur l'AS Monaco (4-1) ce samedi au Parc OL.

Auteurs d'un bon match, les Parisiens ont pu compter sur un excellent Angel Di Maria pour s'imposer. Après le fiasco en Ligue des Champions, le PSG conserve l'un des titres et marque les esprits avant la fin de la saison, avec la Coupe de France et la Ligue 1.

Draxler marque hors-jeu, le bijou de Lemar !

Dès le début de la partie, les Parisiens réalisaient une entame tonitruante et Di Maria profitait d'une magnifique ouverture de Verratti dans la profondeur pour servir Draxler, qui n'avait plus qu'à pousser le ballon au fond des filets (0-1, 4e). Un but accordé alors qu'il y avait hors-jeu de l'Allemand ! Malgré un pressing monégasque intense, les Franciliens monopolisaient le ballon grâce à une belle maîtrise technique. Longtemps baladés, les hommes de Jardim se réveillaient enfin après 20 minutes et Lemar égalisait d'une frappe lumineuse en pleine lucarne (1-1, 27e). Quel bijou avec une louche de Silva pour initier l'action !

Di Maria régale encore...

Alors que la nervosité gagnait les rangs des 22 acteurs, avec notamment un mauvais geste de Jemerson, les fautes s'enchaînaient avec une intensité digne de la C1. Sur un corner, Subasic effectuait un double arrêt exceptionnel sur une madjer à bout portant de Cavani ! Puis juste avant la pause, Di Maria redonnait l'avantage aux siens en remportant un duel face à Subasic après un caviar de Draxler (1-2, 44e).

Cavani termine le travail !

Au retour des vestiaires, les Monégasques tentaient d'enflammer les débats, mais les Parisiens profitaient d'une erreur de relance de Mendy pour aggraver le score sur une magnifique reprise de Cavani (1-3, 54e). Quelques minutes plus tard, l'Uruguayen ratait l'immanquable en ne cadrant pas devant le but vide après un caviar de Di Maria ! Si l'ASM affichait des intentions offensives, le PSG gérait les débats malgré une belle frayeur sur une tête non cadrée de Cardona.

En démonstration dans les derniers instants, les troupes d'Emery aggravaient la marque sur une nouvelle volée de Cavani sur un service de Di Maria (1-4, 89e) et remportaient cette Coupe de la Ligue ! Une superbe victoire contre Monaco et un vrai message envoyé par le PSG sur la scène nationale...

La note du match : 8/10

Une très belle partie ! Avec une intensité digne de la Ligue des Champions, cette finale de la Coupe de la Ligue a tenu toutes ses promesses avec un duel plaisant entre les deux meilleures équipes de France. Dans une belle ambiance au Parc OL, les deux formations se sont rendues coups pour coups, mais les Parisiens ont proposé un jeu plus offensif avec un Di Maria éblouissant.

Les buts :

- Sur une magnifique ouverture de Verratti dans la profondeur, Di Maria se trouve devant Subasic et décale Draxler, qui pousse le ballon dans le but vide (0-1, 4e). Un but accordé à l'Allemand, malgré une position de hors-jeu !

- Après une magnifique louche de Silva, Sidibé réalise un petit festival dans la surface avant de servir Lemar à 16 mètres du but. Avec un énorme sang-froid, l'ancien Caennais croise une frappe magnifique en pleine lucarne de Trapp (1-1, 27e). Quel bijou !

- Sur une remontée d'Aurier, Draxler contrôle un mauvais ballon de l'Ivoirien de l'épaule. L'Allemand fixe la défense avant de décaler dans la surface Di Maria, qui ajuste Subasic (1-2, 44e).

- A la suite d'un ballon perdu dans son camp par Mendy, Di Maria récupère puis sert Verratti. Après un petit temps pour analyser la situation, l'Italien effectue un centre parfait pour Cavani au second poteau. Sans se poser de question, l'Uruguayen trompe Subasic d'une volée (1-3, 54e).

- Sur son côté, Di Maria s'arrache et effectue un magnifique centre en retrait pour Cavani. Immédiatement, l'attaquant du PSG décoche une frappe puissante pour terminer le festival des siens (1-4, 89e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Angel Di Maria (10/10)

Et dire que certains militaient pour le voir remplaçant à la place de Javier Pastore ! Dans un rôle très libre, l'Argentin a posé de très gros problèmes aux Monégasques en se déplaçant régulièrement dans l'axe du terrain. Dès le début de la partie, il a délivré une passe décisive pour Draxler, avant de marquer le 2e but des siens sur une offrande de l'Allemand. En plus de ces deux actions, il a été excellent dans le jeu et se trouve à l'origine de la 3e réalisation avec la récupération du ballon... avant de délivrer une passe décisive sur le dernier but de Cavani. Le grand bonhomme de ce titre !

MONACO :

Danijel Subasic (4) : pas franchement aidé par sa défense sur cette partie, le gardien a été abandonné par les siens sur les 4 buts des Parisiens. Sur les autres actions de la rencontre, le portier a répondu présent avec notamment un arrêt exceptionnel sur une madjer à bout portant de Cavani. Match rageant pour lui...

Djibril Sidibé (4) : une performance contrastée pour le latéral droit de l'AS Monaco. Car si son apport offensif a été intéressant avec notamment la passe décisive sur le but de Lemar, il a été trop laxiste défensivement. Souvent mal positionné, il a été totalement dominé dans son duel avec Draxler puis Di Maria. Remplacé à la 90+3e par Almamy Touré (non noté).

Kamil Glik (3,5) : mais comment le Polonais peut-il rater un match aussi important ? Taulier de la défense de Monaco habituellement, le défenseur central n'a pas été à la hauteur de l'événement avec des mauvais placements sur les buts encaissés. Et même si ses relances n'ont jamais été superbes cette année, il a régulièrement envoyé des dégagements sur les Parisiens.

Jemerson (3,5) : le Brésilien était beaucoup trop nerveux ! A l'image de sa poussette sur Di Maria, qui aurait pu lui couter un rouge en C1, il était très tendu et n'a pas été bon... Comme Glik, il a été pris sur les buts des Parisiens avec un marquage laxiste.

Benjamin Mendy (3) : un match vraiment décevant pour l'international tricolore. Plutôt discret offensivement par rapport à ses habitudes, il a été en difficulté défensivement avec plusieurs fautes concédées et un marquage plus que douteux sur le 2e but du PSG. Puis pour ternir un peu plus une prestation déjà ratée, il a été coupable d'une perte de balle incroyable sur le 3e but des Parisiens.

Bernardo Silva (5) : d'une louche sublime, le Portugais a éclairé le jeu de son équipe et a initié l'égalisation de Lemar. Malheureusement, si ses actions ont été intéressantes, l'ailier a été globalement peu trouvé par les siens et n'a pas assez pesé sur cette partie.

João Moutinho (3,5) : dans ce secteur de jeu, l'absence de Fabinho a beaucoup compté et le Portugais n'a pas réussi à faire oublier le Brésilien. Même si ses passes ont permis plusieurs décalages, il a été dominé par les Parisiens dans les duels.

Tiémoué Bakayoko (2) : une vraie déception sur cette rencontre. Auteur d'une perte de balle sur l'ouverture du score de Draxler, il a été dépassé face à la maîtrise technique des Parisiens et a énormément couru dans le vide. Sans Fabinho, il n'affiche pas le même visage...

Thomas Lemar (5) : un éclair de génie et c'est à peu près tout. D'une frappe lumineuse dans la lucarne de Trapp, l'international tricolore a permis à l'AS Monaco de revenir dans le match. Malheureusement, il n'a pas été aussi inspiré dans le jeu. Remplacé à la 76e minute par Irvin Cardona (non noté).

Kylian Mbappe (3,5) : il y avait clairement un plan contre lui... et il a fonctionné ! Suivi comme son ombre par Thiago Silva, le jeune prodige de Monaco a été complétement muselé par le Brésilien et n'a pas réussi à se mettre en évidence. Presque fantomatique.

Valère Germain (3,5) : un match à oublier pour le capitaine de Monaco. Trop discret dans le jeu, il a simplement eu une opportunité avec une frappe déviée par Trapp. Et c'est tout... Remplacé à la 61e minute par Nabil Dirar (non noté).

PARIS SG :

Kevin Trapp (6) : le portier du Paris Saint-Germain a rendu une copie totalement correcte ce samedi. Bien placé sur une sortie en dehors de son but, l'Allemand a répondu présent sur une tentative de Germain avant la pause. Sur le but de Lemar, il ne peut strictement rien faire.

Serge Aurier (5,5) : un match assez moyen pour le latéral droit du club de la capitale. S'il a été actif en début de match, il a été peu précis dans ses transmissions et a éprouvé de sérieuses difficultés en défense. Sur le but de Di Maria, il fait une mauvaise passe pour Draxler, qui a réussi à rattraper le coup. En seconde période, il a affiché un visage bien plus séduisant.

Thiago Silva (8) : le capitaine du PSG a été souvent pointé du doigt pour ses performances moyennes dans les grands rendez-vous... ce samedi, il a été à la hauteur ! Le défenseur central a été agressif dans les duels et a pris l'avantage sur ses adversaires directs, notamment Mbappé. Solide.

Presnel Kimpembe (7) : encore une fois, le jeune défenseur du PSG n'a pas déçu. Bien aidé par un Thiago Silva excellent, le Français a livré une bonne copie avec des interventions décisives dans la surface. Dans ses relances, il a été également bon.

Layvin Kurzawa (5,5) : tout comme Aurier, le latéral gauche a été moyen. Souvent débordé dans son duel avec Bernardo Silva, il a été fautif sur le but de Lemar en laissant le Portugais décaler Sidibé. Sur le reste de la partie, il n'a pas été brillant, sans être en grande difficulté.

Marco Verratti (8,5) : une très belle partie pour l'Italien. Omniprésent dans le coeur du jeu, il a encore régalé avec une forte présence à la récupération et de nombreux décalages. Sur l'ouverture du score, le milieu a été décisif avec une passe en profondeur magnifique pour Di Maria. Puis, il a également donné une passe décisive pour Cavani. Associé à Thiago Motta, il est toujours à la hauteur. Remplacé à la 80e minute par Blaise Matuidi (non noté).

Thiago Motta (7,5) : il n'est pas flamboyant, il ne crève pas l'écran, et pourtant, quelle importance ! De retour dans le coeur du jeu, le Transalpin joue comme un véritable régulateur du jeu du PSG. Défensivement, son travail dans l'ombre a été essentiel. Remplacé à la 85e minute par Lucas (non noté).

Adrien Rabiot (6,5) : un cran en-dessous que ses deux partenaires dans l'entrejeu, le milieu n'a pas été non plus mauvais. Si ses intentions ont été bonnes, il a été parfois bougé dans les duels et a perdu des ballons évitables. Correct tout de même.

Ángel Di María (10) : lire le commentaire ci-dessus.

Edinson Cavani (9) : comme à son habitude, sa générosité a été énorme avec un pressing intense pour gêner les relances monégasques. Offensivement, il a été tout proche de marquer un but sublime, mais Subasic s'est interposé sur sa madjer à bout portant. Finalement, l'Uruguayen a été récompensé de ses efforts par ce doublé sur deux volées magnifiques. On oubliera son raté immanquable devant le but vide...

Julian Draxler (8) : les semaines passent et l'Allemand confirme. Même s'il est hors-jeu sur l'ouverture du score, l'ailier a parfaitement suivi pour profiter du cadeau de Di Maria. Dans le jeu, il a été un vrai poison pour les Monégasques et a transformé un ballon très mauvais d'Aurier en passe décisive sur le 2e but. Son contrôle de l'épaule semble être correct... Remplacé à la 54e minute par Javier Pastore (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Coupe de la Ligue sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MONACO 1-4 PARIS SG (mi-tps: 1-2) - FRANCE - Coupe de la Ligue / fin.e journée
Stade : Parc Olympique Lyonnais - 57.841 spectateurs - Arbitre : F. Schneider

Buts : T. Lemar (27e) pour MONACO - J. Draxler (4e) Á. Di María (44e) E. Cavani (54e) E. Cavani (90e) pour PARIS SG
Avertissements : B. Mendy (62e), pour MONACO - L. Kurzawa (56e), K. Trapp (66e), pour PARIS SG

MONACO : D. Subasic - D. Sidibé (A. Touré, 90+3e), K. Glik, Jemerson, B. Mendy - Bernardo Silva, João Moutinho, T. Bakayoko, T. Lemar (I. Cardona, 77e) - V. Germain (N. Dirar, 62e), K. Mbappé

PARIS SG : K. Trapp - S. Aurier, Thiago Silva, P. Kimpembe, L. Kurzawa - M. Verratti (B. Matuidi, 81e), T. Motta (Lucas, 87e), A. Rabiot - Á. Di María, E. Cavani, J. Draxler (J. Pastore, 55e)

Draxler a ouvert le score en poussant le ballon dans le but vide (0-1, 4e)

Sur ce but, l'Allemand était cependant hors-jeu...

Lemar a relancé Monaco d'une frappe magnifique (1-1, 27e)

La joie des Parisiens après le but de Di Maria (1-2, 44e)

Cavani a exprimé toute sa rage après sa réalisation (1-3, 54e)

Thiago Silva a complétement étouffé Mbappé

La célébration de Cavani après son doublé (1-4, 89e)

Les Parisiens peuvent savourer ce succès en Coupe de la Ligue







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Le Ballon d'Or 2018 (dans un an) sera t-il ENCORE remporté par Cristiano Ronaldo ou Lionel Messi ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
TOP 20
 transferts
en EUROPE

du mercato de l'été 2017
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Monaco

M
O
N
A
C
O
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
>remplacé par Touré, 90e+34Sidibé
3,5Glik
carton jaune, 62e3Mendy
but, 27e >remplacé par Cardona, 77e5Lemar
>remplacé par Dirar, 62e3,5Germain
carton jaune, 66e6Trapp
carton jaune, 56e5,5Kurzawa
>remplacé par Matuidi, 81e8,5Verratti
>remplacé par Lucas, 87e7,5Motta
but, 44e10Di María
but, 54e
but, 90e
29Cavani
but, 4e >remplacé par Pastore, 55e8Draxler


MASQUER LA PUB