Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les Verts ont trouvé plus poissard qu'eux ! - Débrief et NOTES des joueurs (ASSE 3-1 Lille)

Par Romain Lantheaume - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 25/09/2016 à 17h12
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Malgré l'absence de neuf joueurs, l'AS Saint-Etienne a fait parler son froid réalisme pour s'imposer 3-1 face à Lille dimanche à l'occasion de la 7e journée de Ligue 1. Un scénario cruel pour des Dogues nettement plus dangereux sur l'ensemble du match, mais qui restent derniers…

Les Verts ont trouvé plus poissard qu'eux ! - Débrief et NOTES des joueurs (ASSE 3-1 Lille)
Roux et l'ASSE s'en sortent bien !

Confrontée à une hécatombe et longtemps mise en danger, l'AS Saint-Etienne a réalisé une très belle opération en disposant de Lille (3-1) dimanche à l'occasion de la 7e journée de Ligue 1. Pendant près d'une heure en effet, les Nordistes auront été les plus dangereux et auraient mérité d'ouvrir le score sur au moins trois occasions nettes.

La possession était d'emblée stéphanoise mais ce sont bien les Dogues qui se montraient les plus dangereux en contres. Lancé, Mendes croisait trop sa frappe et loupait le cadre. Puis, sur une belle inspiration à l'entrée de la surface, Lopes voyait son tir heurter la transversale de Ruffier ! Le portier des Verts devait ensuite bondir pour repousser la tête smashée d'Eder à bout portant !

Béria met Lille en danger

Si les hommes de Christophe Galtier répliquaient enfin sur une frappe de Pajot contrée par Béria, ils jouaient ensuite de malchance en enregistrant la sortie sur blessure de Pierre-Gabriel, 10e absent du club sur ce match ! Derrière, Ruffier devait à nouveau s'employer au sol pour boxer un coup-franc de Corchia. En écopant d'un deuxième carton jaune pour une main sur un ballon anodin, Béria laissait ensuite bêtement les Lillois à dix.

Beric réalise le hold-up

Pourtant, ce sont toujours les visiteurs qui se montraient les plus remuants au retour des vestiaires notamment via le très disponible Eder qui ne parvenait toutefois pas à se mettre en situation de frappe. Contre toute attente, c'est Beric qui faisait parler son réalisme en convertissant le premier semblant d'occasion stéphanoise d'un tir en pivot (1-0, 63e) ! Libérés après ce but, les Foréziens enfonçaient même le clou par le jeune Nordin (2-0, 72e) qui profitait d'un bon travail de Monnet-Paquet et Beric.

Les Verts déroulent

Mais à la suite d'un corner, Civelli, coupable sur l'ouverture du score, réduisait l'écart et maintenait le suspense (2-1, 80e). Amalfitano manquait ensuite le cadre sur une belle balle d'égalisation, avant que Roux ne plie l'affaire en contre (3-1, 90e+3). Vraiment mal récompensé, le LOSC enchaîne une 4e défaite de rang et reste bon dernier du championnat…

La note du match : 5,5/10

Entre des Stéphanois brouillons, timorés et amputés par pas moins de 10 absents et des Nordistes en plein doute après trois défaites de rang, ce match a longtemps manqué de fluidité. L'averse du début de seconde période faisant craindre le pire… Mais finalement, l'ouverture du score des Verts a tout débloqué et donné lieu à une dernière demi-heure très animée.

Les buts :

- Servi par Dabo dos au but dans la surface, Beric, au duel avec Civelli, parvient à se retourner. Le Slovène effectue une frappe en rupture du droit qui va se loger dans la lucarne d'Enyeama (1-0, 63e).

- Monnet-Paquet lance Beric qui lui remet le ballon dans la surface. L'ancien Lorientais transmet côté gauche à Nordin qui reprend du droit et envoie le ballon dans la lucarne d'Enyeama (2-0, 72e).

- Sur un corner, Eder remet de la tête vers Civelli qui contrôle du genou et se retourne pour déclencher une frappe qui surprend Ruffier sur sa gauche (2-1, 80e).

- En contre, Roux s'appuie sur Monnet-Paquet puis Hamouma qui lui remet dans la surface. L'ancien Lillois se présente seul face à Enyeama, dont il devance la sortie en tirant du droit sur la gauche du Nigérian (3-1, 90e+3).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Robert Beric (7,5/10)

Encore une fois, le Slovène a débloqué la situation pour les Verts sur un but qu'il est allé chercher tout seul. Egalement inspiré et avant-dernier passeur sur la deuxième réalisation stéphanoise, l'attaquant aura été récompensé pour ne rien avoir lâché alors qu'il a multiplié les décrochages pour exister avant la pause. Remplacé à la 75e par Romain Hamouma (non noté), décisif sur le contre du dernier but.

ST ETIENNE :

Stéphane Ruffier (7) : si les Verts ont atteint la mi-temps sans encombre, ils le doivent en grande partie à leur gardien. Sauvé par sa transversale sur la frappe de Lopes, l'ancien Monégasque bondit parfaitement pour repousser la tête d'Eder puis se jette bien sur le coup-franc de Corchia. Masqué, il ne peut rien ensuite sur le but.

Léo Lacroix (4) : match très difficile pour la recrue suisse. Bien trop nerveux, il a paru embêté sur chaque ballon qu'il devait relancer et a multiplié les fautes à proximité de sa surface, finissant même par heurter la tête de De Préville sur un pied très haut.

Ole Kristian Selnaes (6,5) : bon dans son placement et auteur de plusieurs interventions dans la surface, le Norvégien aura clairement été le meilleur défenseur stéphanois ce dimanche, même s'il a un peu lâché du lest sur la fin dans ce poste qui n'est pas le sien.

Bryan Dabo (5,5) : pas toujours bien placé et parfois un peu lâche dans son marquage comme sur la tête d'Eder, le défenseur central d'un soir a relevé la tête après la pause. Beaucoup plus offensif, il a pu se signaler sur quelques montées et sert même Beric sur l'ouverture du score. Remplacé à la 66e par Jérémy Clément (non noté).

Kevin Monnet-Paquet (6,5) : pas aidé par Lacroix, partisan de la politique du moindre risque, qui l'a rarement servi, l'ancien Lorientais a eu du mal à exister avant la pause. Beaucoup plus remuant au retour des vestiaires, il n'est pas toujours parvenu à faire la différence mais est tout de même impliqué sur les deux derniers buts dont une passe décisive pour Nordin.

Jordan Veretout (5) : match moyen de l'ancien Nantais qui aura eu du mal à accélérer le jeu des Verts, notamment en première période. Il abandonne le second poteau sur le but de Civelli.

Vincent Pajot (5,5) : même constat que pour son partenaire de l'entrejeu, même s'il a eu plus de poids à la récupération. Se signale sur une frappe que Béria contre.

Ronael Pierre-Gabriel (5) : plutôt intéressant et disponible dans le couloir gauche, le jeune Stéphanois a été victime d'un claquage à la cuisse sur une accélération, renforçant l'incroyable série noire des Verts qui comptaient déjà 9 absents… Remplacé à la 31e par Arnaud Nordin (6,5). D'abord discret pour sa première apparition en Ligue 1, le jeune joueur est finalement sorti de sa boîte et n'a pas tremblé pour marquer son premier but parmi l'élite, réalisant également quelques bons centres.

Nolan Roux (6) : lui aussi a peiné en première période, où il a peu existé si ce n'est sur un centre non repris par Beric juste avant la pause. Un peu plus disponible ensuite, l'ancien Lillois a conclu sa prestation par un but face à son ancien club.

Robert Beric (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Oussama Tannane (5,5) : auteur d'une bonne passe sur le tir de Pajot, le Marocain aura affiché un visage intermittent, offrant tout de même quelques bons ballons à ses coéquipiers sans trop briller sur coups de pied arrêtés ou sur les actions décisives.

LILLE :

Vincent Enyeama (4) : match très frustrant pour le portier lillois qui se prend les crampons de Beric sur la jambe à la fin d'une première période où il n'a rien eu à faire. Derrière, le Nigérian encaisse 3 buts sans réaliser le moindre arrêt. S'il n'est pas directement coupable, il ne sera pas parvenu à se montrer décisif.

Sebastien Corchia (4,5) : match plutôt décevant du latéral droit, qui s'est montré sérieux défensivement, mais n'a que très peu participé aux contres de son équipe, inquiétant tout de même Ruffier sur un coup franc que le gardien repousse.

Renato Civelli (3,5) : Basa lui a mâché une bonne partie du travail, mais il rendait une copie appliquée jusqu'à ce que Beric se joue de lui dos au but pour ouvrir le score et inscrire un but qui a fait très mal. L'ancien Niçois fait ensuite preuve d'adresse dans la surface adverse pour réduire l'écart mais le mal était fait.

Marko Basa (6) : vigilant, le Monténégrin s'est signalé par de bonnes anticipations et a repoussé la plupart des ballons stéphanois qui passaient dans sa zone. Très attentiste toutefois sur l'ouverture du score.

Franck Béria (2) : auteur d'un début de match intéressant avec un sauvetage sur une frappe de Pajot et une bonne passe pour Lopes qui a trouvé la barre, le latéral gauche a tout gâché en écopant d'un deuxième jaune pour une main largement évitable avant la pause. Une expulsion impardonnable pour un joueur de son expérience et en fin de compte lourde de conséquences puisque Lille a progressivement eu de plus en plus de mal.

Younousse Sankhare (4,5) : match correct du Sénégalais à la récupération, mais aussi beaucoup de déchet. Trop collé à sa défense en première période, l'ancien Guingampais a fait admirer sa force de percussion sur 2-3 raids après la pause. Dommage qu'il ne l'ait pas fait plus tôt…

Rio Mavuba (4) : match assez moyen du capitaine des Dogues, peu présent dans les duels.

Ryan Mendes (4,5) : il a allumé la première mèche sur sa frappe non cadrée. Le Cap-Verdien a ensuite posé des difficultés par sa vitesse mais sans faire la différence pour autant. Remplacé à la 72e par Morgan Amalfitano (non noté) qui a redynamisé l'attaque du LOSC mais manque l'égalisation de près.

Rony Lopes (6) : malheureux en voyant sa frappe mourir sur la barre de Ruffier, le Portugais aura été le dépositaire du jeu lillois et dans la plupart des bons coups, combinant notamment avec Bauthéac avant que celui-ci ne centre pour Eder. Mais l'expulsion de Béria a entraîné son changement pour des considérations tactiques… Remplacé à la 46e par Julian Palmieri (4). L'ancien Bastiais aura bien davantage été mis à contribution par le réveil de Monnet-Paquet qu'il a parfois eu du mal à contenir.

Eric Bauthéac (5,5) : impliqué sur les combinaisons lilloises avant la pause, l'ancien Niçois se signale notamment par un centre millimétré pour la tête d'Eder. Moins en vue par la suite et remplacé à la 72e par Nicolas De Préville (non noté) qui a apporté sa fraîcheur.

Éder (6,5) : s'il n'est pas parvenu à convertir sa seule véritable occasion en voyant sa tête échouer face à Ruffier, le champion d'Europe effectue la remise victorieuse pour Civelli sur le but du 2-1. A part ça, il aura livré un match plein de générosité avec beaucoup de mobilité et une disponibilité de tous les instants. Le Portugais a aussi pesé sur la défense stéphanoise, plusieurs fois obligé de faire faute sur lui.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

ST ETIENNE 3-1 LILLE (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 7e journée
Stade : Stade Geoffroy-Guichard - 24.700 spectateurs - Arbitre : B. Millot

Buts : R. Beric (63e) A. Nordin (72e) N. Roux (90+3e) pour ST ETIENNE - R. Civelli (80e) pour LILLE
Avertissements : B. Dabo (41e), L. Lacroix (78e), N. Roux (85e), pour ST ETIENNE - F. Béria (38e), R. Civelli (84e), pour LILLE - Expulsions : F. Béria (43e) , pour LILLE

ST ETIENNE : S. Ruffier - B. Dabo (J. Clément, 67e), O. Selnæs, L. Lacroix - K. Monnet-Paquet, J. Veretout, V. Pajot, R. Pierre-Gabriel (A. Nordin, 32e) - N. Roux, R. Beric (R. Hamouma, 76e), O. Tannane

LILLE : V. Enyeama - S. Corchia, R. Civelli, M. Basa, F. Béria - Y. Sankhare, R. Mavuba - Ryan Mendes (M. Amalfitano, 73e), Rony Lopes (J. Palmieri, 46e), É. Bauthéac (N. de Préville, 73e) - Éder

Pierre-Gabriel sort sur blessure… et de 10 absents pour l'ASSE !

Beric se joue de Civelli et ouvre le score pour les Verts (1-0, 63e)

Généreux, Eder et Lille pas récompensés…

Lacroix percute De Préville du pied en plein visage !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quelle est la plus grosse anomalie dans l'équipe type The Best ? (cliquez ici pour voir l'article)

La présence de Dani Alves
De Gea en gardien (alors que Courtois a été élu meilleur gardien de l'année)
L'absence de Salah (alors qu'il a fini 3eme meilleur joueur)

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018
Banc des remplaçants St Etienne

S
T

E
T
I
E
N
N
E
>remplacé par Clément, 67ecarton jaune, 41e5,5Dabo
carton jaune, 78e4Lacroix
>remplacé par Nordin, 32e5Pierre-Gabriel
but, 90e+3carton jaune, 85e6Roux
but, 63e >remplacé par Hamouma, 76e7,5Beric
but, 80ecarton jaune, 84e3,5Civelli
carton rouge, 43ecarton jaune, 38e2Béria
>remplacé par Amalfitano, 73e4,5Mendes
>remplacé par Palmieri, 46e6Lopes
>remplacé par de Préville, 73e5,5Bauthéac


MASQUER LA PUB