Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Monaco au ralenti, Paris peut être sacré dimanche ! - Débrief et NOTES des joueurs (Monaco 2-2 Reims)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 11/03/2016 à 22h30
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au terme d'un match ouvert, Monaco a été tenu en échec par Reims (2-2), ce vendredi soir, à l'occasion de la 30e journée de Ligue 1. Une contre-performance pour les hommes de Leonardo Jardim qui ont raté de nombreuses opportunités de tuer le match. Vaillants, les Rémois ont livré une partie très encourageante.

Monaco au ralenti, Paris peut être sacré dimanche ! - Débrief et NOTES des joueurs (Monaco 2-2 Reims)
Love a marqué un doublé contre Reims.

Accrochés par Reims (2-2), ce vendredi soir en ouverture de la 30e journée de Ligue 1, l'AS Monaco peut regarder dans le rétroviseur et craindre un retour de Lyon, qui se déplace à Rennes ce dimanche (21h).

Autre conséquence de ce résultat : Paris peut être sacré champion dès dimanche (14h) à Troyes ! Pour Reims, c'est un résultat satisfaisant au terme d'un match qui peut donner de la confiance pour le maintien malgré une dangereuse 16e place et 3 petits points d'avant sur le Gazélec Ajaccio, 18e.

Un match qui démarre fort !

Ambitieux, les Rémois étaient surpris d'entrée après une mauvaise sortie de Carrasso dont profitait Love (1-0, 5e). Le portier champenois s'en sortait bien car il aurait dû être expulsé pour une main en dehors de la surface... Les visiteurs n'ont pas eu le temps de douter puisqu'ils égalisaient dans la foulée grâce à Charbonnier (1-1, 11e). Un début de match très ouvert qui promettait, alors que Charbonnier n'était pas loin du doublé.

Love met Charbonnier KO

Gênés par le pressing et l'envie rémoise, les Asémistes peinaient à progresser sur le terrain malgré une énorme occasion de Wallace repoussée par Carrasso. Au fil des minutes, les protégés d'Olivier Guégan faisaient douter leurs adversaires mais Love, en bon renard des surfaces, punissait Carrasso après une passe en retrait complètement manquée de Charbonnier (2-1, 37e). C'était cruel pour Reims qui pouvait s'en vouloir après ce coup du sort...

Diego punit Monaco

Après la pause, Carrasso empêchait Love d'inscrire un triplé alors que les Champenois mettaient la pression sans parvenir à mettre en danger Subasic. Les hommes du Rocher, eux, étaient proches de prendre le large mais Love butait une nouvelle fois sur le dernier rempart rémois. A force de jouer avec le feu, Monaco finissait par se brûler et Diego trouvait le chemin des filets d'un magnifique coup de tête (2-2, 79e).

Une égalisation méritée pour les coéquipiers de Mandi qui n'ont jamais cessé d'y croire. Les Monégasques pouvaient eux regretter leurs nettes occasions manquées et doivent désormais regarder derrière puisque Lyon pourrait revenir à quatre points en cas de victoire dimanche à Rennes. La 2e place n'est plus aussi sûre pour le club princier…

La note du match : 6,5/10

Un vrai bon match de Ligue 1. On ne s'est pas ennuyé à Louis II avec deux équipes qui ont joué le jeu malgré l'enjeu. Si les Rémoins n'ont jamais abdiqué, ils ont rompu devant le réalisme froid des hommes du Rocher, toujours bien placés pour profiter des erreurs. Malgré plusieurs fautes de concentration, c'était une partie plutôt plaisante à suivre dans l'ensemble.

Les buts :

- Au niveau de la ligne médiane sur le côté gauche, Echiejile lance Silva en profondeur. Le Portugais est devancé par la sortie catastrophique de Carrasso, qui touche le ballon de la main en dehors de la surface. A l'affût, Love n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets des 20 mètres (1-0, 5e).

- Sur le côté droit, De Préville fixe Echiejile et adresse un excellent ballon en cloche dans la profondeur pour Charbonnier. Ce dernier reprend le ballon du pied gauche à mi-hauteur et trompe Subasic à bout portant (1-1, 11e).

- Sur le côté gauche, Charbonnier rate complètement sa passe en retrait vers Carrasso. Love, à l'affût, récupère le cuir et trompe le portier rémois d'un subtil plat du pied gauche dans le petit filet (2-1, 37e).

- Sur l'aile droite, Bangoura déborde et adresse un bon centre au deuxième poteau pour Diego. Le Brésilien s'envole dans la ciel monégasque et crucifie Subasic d'un énorme coup de tête (2-2, 79e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Vagner Love (7,5/10)

Leonardo Jardim va-t-il enfin installer un attaquant de pointe sur la durée ? S'il n'a plus ses jambes de 20 ans, le Brésilien reste malgré tout un sacré renard des surfaces ! Sur le premier but, il sent parfaitement le jeu et se trouve bien placé pour reprendre le ballon après l'erreur de Carrasso. Même chose sur le deuxième but puisque son bon placement a échappé à Charbonnier, et il n'a pas tremblé sur sa deuxième occasion en ajustant parfaitement le portier adverse. On peut lui reprocher ses deux belles occasions manquées en deuxième période, mais sans lui, Monaco perdrait peut-être ce match..

MONACO :

Danijel Subasic (5) : dans les premières minutes, le portier asémiste s'est montré décisif en repoussant deux tentatives de Charbonnier et Bifouma. Il ne peut rien faire sur le premier but rémois, lâché par sa défense. S'il a eu moins de travail à faire après la pause, il n'a pas su être décisif sur le but de Diego. Dommage...

Fabinho (4) : le Brésilien s'est rendu coupable d'un très mauvais alignement sur le but de Charbonnier en début de partie, mais surtout, n'était pas du tout à son poste. S'il s'est remis à l'endroit par la suite, il n'a pas du tout été transcendant et a confirmé qu'il n'était pas dans une grande forme.

Wallace (4,5) : il a vécu un début de match très difficile, battu dans l'engagement par les attaquants rémois, en forme. Il aurait pu redonner l'avantage aux siens à la demi-heure de jeu sur un gros coup de tête repoussé par Carrasso. Il s'est repris par la suite mais manque cruellement d'autorité dans certaines interventions aériennes. Avec son gabarit, il devrait être en mesure d'être bien plus intimidant dans les duels.

Ricardo Carvalho (5) : le défenseur portugais a eu beaucoup de mal face aux surprenants attaquants adverses. L'ancien joueur de Chelsea a souvent été débordé par les changements de rythme incessants des trois éléments offensifs adverses. Malgré tout, des transmissions assurées et un déchet moindre. Remplacé à la 83e minute par Lacina Traoré (non noté).

Uwa Echiejile (5) : un match assez étrange. Il a été intéressant sur certaines montées, dont celle amenant le but de Love en tout début de partie. Défensivement, il a eu du mal à contenir les montées de De Préville lorsque celui-ci jouait dans sa zone. Une énorme activité avec 22 ballons récupérés. Malheureusement, le deuxième but rémois vient de son côté, la faute à un marquage trop laxiste.

João Moutinho (3,5) : quel est le souci avec le talentueux milieu portugais ? L'ancien joueur de Porto a été très décevant ce soir, à l'image de sa saison. Peu de passes vers l'avant, un volume de jeu moins impressionnant que dans le passé, il a été clairement en dessous.

Jérémy Toulalan (6) : après une première période moyenne au cours de laquelle il a eu du mal face à la grosse activité de Ndom et Kankava, il a doucement commencé à reprendre le dessus, multipliant les interventions agressives et les courses d'un camp à l'autre. Dans les périodes creuses de son équipe, il s'est arraché à de nombreuses reprises pour stabiliser le bloc défensif. Une bonne partie.

Thomas Lemar (4) : très bon à Caen (2-2), la semaine passée, le maestro asémiste a eu bien plus de mal à se mettre en évidence ce soir. Il a été beaucoup trop timide dans ses intentions de jeu. Une vraie déception. Remplacé à la 86e minute par Kylian Mbappé (non noté).

Bernardo Silva (4) : une partie à l'image de sa saison : irrégulière ! Capable de faire très mal comme de disparaître pendant une heure, le Portugais a livré une petite copie ce soir. On attend forcément plus d'un joueur aussi talentueux...

Hélder Costa (4,5) : souvent décevant lors de ses dernières sorties, le Lusitanien a réalisé une première mi-temps moyenne au cours de laquelle il a beaucoup percuté malgré son inefficacité dans le dernier geste. Il a eu un peu plus de mal par la suite, mais globalement, ça reste moyen. Remplacé à la 62e minute par Tiémoué Bakayoko (non noté).

Vágner Love (7,5) : lire commentaire ci-dessus.

REIMS :

Johann Carrasso (5,5) : une partie vraiment bizarre ! Le gardien rémois aurait dû prendre un carton rouge sur l'action précédant le premier but de Love puisqu'il a touché le ballon de la main en dehors de la surface de réparation ! Par la suite, il s'est rattrapé en sortant deux beaux arrêts dont une magnifique parade sur une tête de Wallace. Malgré le deuxième but encaissé, il a sauvé les siens devant Love par la suite. Les montagnes russes !

Antoine Conte (6,5) : un match sérieux. Difficile de lui en vouloir sur les deux buts qui découlent de deux erreurs de Carrasso et Charbonnier. Une très grosse activité avec la bagatelle de 27 ballons récupérés ! Un retour progressif dans l'équipe qui fait forcément du bien.

Aïssa Mandi (6) : en dehors d'une action sur corner, le capitaine rémois a remporté tous ses duels aériens face aux attaquants de l'ASM en première période. Comme ses deux partenaires en défense centrale, il a récupéré beaucoup de ballons et on peut difficilement lui en vouloir sur les deux buts encaissés.

Abdelhamid El Kaoutari (6) : un début de match très agressif au cours duquel il s'est comporté comme un patron, n'hésitant pas à jouer à la limite de la faute face aux attaquants monégasques. Correct, il a été au niveau.

Hamari Traoré (5,5) : une activité intéressante dans son couloir malgré un jeu offensif discret. Il a été sobre et peu tranchant sur son côté.

Aly NDom (5) : un petit match. On sent l'absence de Devaux au milieu du terrain puisque le jeune Rémois s'est montré trop tendre dans l'impact. Il va falloir durcir son jeu à l'avenir pour gagner une place dans le onze titulaire.

Jaba Kankava (6) : comme à l'accoutumée, le Géorgien a été présent dans l'impact avec une très grosse activité. Il a considérablement gêné les premières relances monégasques et a parfaitement contenu un Moutinho très décevant.

Diego (6,5) : quelle activité ! Il a littéralement mangé le couloir gauche, laissant peu de répit à Fabinho. Il a fini sur les rotules et peut se targuer d'avoir été au bon endroit au bon moment pour permettre aux siens de repartir avec le point du match nul ! Remplacé à la 85e minute par Omenuke Mfulu (non noté).

Gaëtan Charbonnier (5) : positionné au poste de meneur de jeu, l'ancien Montpelliérain a été très intéressant en première période. Il a été impeccable techniquement dans les premières minutes et n'a pas hésité à jouer plus haut quand ses attaquants décrochaient comme sur son but, où il effectue une belle course dans la profondeur. Alors qu'il réalisait un très bon match, il s'est rendu coupable d'une terrible passe en retrait que Love a parfaitement su convertir en but. Une énorme erreur qui aurait pu coûter très cher à ses partenaires. Remplacé à la 77e minute par Jordan Siebatcheu (non noté).

Thievy Bifouma (4,5) : une partie moyenne de l'attaquant rémois. Puissant et solide sur ses appuis, sa technique lui a permis de poser quelques soucis aux défenseurs monégasques, mais globalement, il a été le moins disponible des éléments offensifs champenois. Remplacé à la 66e minute par Lass Bangoura (non noté), passeur décisif sur le but de Diego.

Nicolas De Préville (7) : à l'aise techniquement, il a beaucoup décroché et s'est montré intéressant dans ses transmissions osées vers l'avant. Il est passeur décisif sur le but de Charbonnier à la suite d'une très belle passe en profondeur. Il a été un poison constant pour la défense adverse, redoublant d'efforts dans les moments critiques. Un vrai leader technique pour Reims !

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MONACO 2-2 REIMS (mi-tps: 2-1) - FRANCE - Ligue 1 / 30e journée
Stade : Stade Louis II. - 5.738 spectateurs - Arbitre : B. Millot

Buts : Vágner Love (5e) Vágner Love (38e) pour MONACO - G. Charbonnier (11e) Diego (79e) pour REIMS
Avertissements : U. Echiejile (36e), Bernardo Silva (73e), pour MONACO - J. Carrasso (5e), A. Conte (70e), pour REIMS

MONACO : D. Subasic - Fabinho, Wallace, Ricardo Carvalho (L. Traoré, 83e), U. Echiejile - João Moutinho, J. Toulalan - T. Lemar (K. Mbappe Lottin, 86e), Bernardo Silva, Hélder Costa (T. Bakayoko, 63e) - Vágner Love

REIMS : J. Carrasso - A. Conte, A. Mandi, A. El Kaoutari - H. Traoré, A. Ndom, J. Kankava, Diego (O. MFulu, 85e) - G. Charbonnier (T. Siebatcheu, 78e) - T. Bifouma (Alhassane Bangoura, 66e), N. de Préville

La joie de Love après son premier but (1-0, 5e)

Charbonnier a rapidement égalisé pour Reims (1-1, 11e)

Jardim va devoir s'accrocher d'ici la fin de saison

Love puissance 2, le Brésilien s'offre un doublé (2-1, 37e)

Diego a sauvé les siens en fin de match (2-2, 79e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez moderation@maxifoot.fr



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Pensez-vous que l'éventuel retour de Marcelo Bielsa pourrait relancer l'OM ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours



 A SUIVRE
L'effectif de rêve
EURO
2016
L'effectif de rêve
LIGUE 1
saison
2015-16
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Banc des remplaçants Monaco

M
O
N
A
C
O
Banc des remplaçants Reims

R
E
I
M
S
>remplacé par Traoré, 83e5Carvalho
carton jaune, 36e5Echiejile
>remplacé par Mbappe Lottin, 86e4Lemar
carton jaune, 73e4Silva
>remplacé par Bakayoko, 63e4,5Hélder Costa
but, 5e
but, 38e
27,5Vágner Love
carton jaune, 5e5,5Carrasso
carton jaune, 70e6,5Conte
but, 79e >remplacé par MFulu, 85e6,5Diego
but, 11e >remplacé par Siebatcheu, 78e5Charbonnier
>remplacé par Bangoura, 66e4,5Bifouma


MASQUER LA PUB