Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'OM va nourrir des regrets... - Débrief et NOTES des joueurs (OL 1-1 OM)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 24/01/2016 à 23h01
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

A l'occasion de la 22e journée de Ligue 1, l'Olympique Lyonnais a concédé un match nul (1-1) face à l'Olympique de Marseille. Les Phocéens peuvent s'estimer lésés par plusieurs décisions arbitrales.

L'OM va nourrir des regrets... - Débrief et NOTES des joueurs (OL 1-1 OM)
Nkoudou a été un poison pour la défense de l'OL.

Le président phocéen Vincent Labrune n'a pas fini de critiquer l'arbitrage en faveur des Gones ! Lors de la 22e journée de Ligue 1, l'Olympique Lyonnais et l'Olympique de Marseille se sont neutralisés (1-1) au terme d'une superbe rencontre.

Dominés dans l'ensemble, les Marseillais peuvent remercier un grand Steve Mandanda mais vont regretter des décisions arbitrales défavorables : un carton rouge non donné à Jérémy Morel, une énorme occasion de Michy Batshuayi arrêtée injustement pour un hors-jeu et une main inexistante qui a entraîné l'égalisation lyonnaise.

Une superbe première période

Dans un début de match rythmé, les Marseillais se procuraient la première opportunité mais la tête de Rolando était sauvée sur sa ligne par Darder ! Placés très haut, les Lyonnais posaient de gros problèmes aux Phocéens avec un pressing constant et la monopolisation du ballon. Pourtant dominés, les joueurs de Michel se montraient dangereux en contre avec une frappe de Nkoudou bien stoppée par Lopes.

Alors que Lacazette perdait un duel face à Mandanda, Batshuayi trouvait quelques secondes plus tard le poteau du gardien lyonnais ! Les deux équipes se rendaient coups pour coups ! Malgré une ultime occasion pour Ghezzal détournée par le portier marseillais, le score restait vierge à la pause...

Mandanda énorme, Cabella contre le cours du jeu

Au retour des vestiaires, le jeu était plus haché et Morel aurait même dû être expulsé après une vilaine faute sur Sarr. Plus entreprenants, les Gones réveillaient cette deuxième période avec un tir non cadré d'Umtiti et une frappe de Valbuena superbement détournée par Mandanda ! Quelle parade ! Et contre le cours du jeu, Marseille ouvrait le score sur une frappe croisée à l'entrée de la surface (0-1, 64e). Un scénario cruel pour l'OL.

Une égalisation qui va créer la polémique...

Après un moment de flottement, les Lyonnais arrachaient l'égalisation sur un coup franc repris par Tolisso dans la surface (1-1, 79e). Rageant pour les Marseillais puisque la main entraînant le coup franc est imaginaire ! Malgré deux nouvelles interventions décisives de Mandanda devant Lacazette et une tête non cadrée de Tolisso, le score ne bougeait pas et les deux équipes se quittaient sur un match nul. Le but inscrit par l'OL risque de faire polémique...

La note du match : 8/10

Un très bon match de Ligue 1 ! Avec une première période très rythmée, les deux équipes ont offert un superbe spectacle avec plusieurs occasions et de l'intensité. Même si la rencontre a perdu en intensité par la suite, le suspense a été au rendez-vous pour ce choc de la Ligue 1. Le gros bémol ? L'arbitre...

Les buts :

- Après un centre de Sarr, Batshuayi réalise une magnifique remise à l'entrée de la surface pour Cabela. Le Français croise parfaitement sa frappe et trompe Lopes (0-1, 64e).

- Sur un coup franc de Valbuena, la défense marseillaise oublie Tolisso qui ajuste Mandanda d'un tir croisé (1-1, 79e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Steve Mandanda (8,5/10)

Exceptionnel ! Encore une fois, le capitaine de l'Olympique de Marseille a été à la hauteur de ce grand rendez-vous. Impérial sur les deux opportunités de Lacazette et de Ghezzal en première période, il a été un vrai patron pour son équipe avec une énorme parade sur un tir de Valbuena. Sur le but, le portier n'a absolument pas été fautif et a même sauvé les siens avec deux interventions décisives dans les derniers instants. Indispensable, tout simplement.

LYON :

Anthony Lopes (6) : bien épaulé par Darder et son poteau sur les deux plus grosses occasions marseillaises en première période, le gardien de l'OL a répondu présent sur ses autres interventions notamment sur le duel face à Nkoudou. Sur l'ouverture du score de Cabella, il n'a pas grand-chose à se reprocher.

Christophe Jallet (4,5) : une soirée mitigée pour le latéral droit ! Face à un Nkoudou en feu, le défenseur a été en difficulté notamment à cause de son placement très haut sur le terrain. Par contre, offensivement, il a été intéressant avec un excellent appel sur la frappe de Ghezzal juste avant la pause.

Mapou Yanga-Mbiwa (6) : pas forcément à son avantage face à la vitesse des attaquants phocéens, le défenseur central a tout de même livré une copie acceptable, même s'il a parfois utilisé ses bras pour prendre l'avantage sur ses adversaires. Auteur de plusieurs interventions dans la surface, il a été correct.

Samuel Umtiti (6) : positionné trop haut sur l'ouverture du score, il est fautif en laissant Yanga-Mbiwa à deux contre un. Dommage, car sur le reste de la partie, le défenseur lyonnais a été plutôt propre. Rarement en souffrance dans ses duels, il a été également bon dans la relance. Une erreur qui coûte chère...

Jérémy Morel (3,5) : peu en danger face à Sarr sur l'ensemble de la rencontre, le latéral gauche a manqué d'agressivité sur une seule action... celle qui a mené au but de Cabella ! Offensivement, il n'a absolument rien apporté dans son couloir. Auteur d'une vilaine faute en seconde période, il aurait dû être expulsé...

Sergi Darder (4) : malgré une belle qualité technique sur certaines séquences, l'Espagnol a semblé complètement perdu dans son positionnement. Souvent en retard dans son repli défensif, il a été un maillot faible pour son équipe. A noter qu'il a tout de même sauvé les siens sur la tête de Rolando. Remplacé par Corentin Tolisso (7) à la 66e minute qui a égalisé d'un tir croisé et qui a eu un impact très positif lors de son entrée en jeu.

Maxime Gonalons (7) : à l'image de sa performance face à l'AS Saint-Etienne la semaine dernière, le capitaine de l'OL a été le seul joueur au niveau dans l'entrejeu de l'OL. Très actif à la récupération, il a considérablement gêné les offensives marseillaises. Heureusement qu'il était là pour sauver ses deux partenaires dans ce secteur de jeu.

Clément Grenier (3,5) : baladé à tous les postes depuis quelques semaines, le Lyonnais retrouvait son poste de prédilection dans l'entrejeu. Malheureusement pour lui, il a été peu à son avantage avec des transmissions imprécises et un travail défensif incomplet. Remplacé par Aldo Kalulu (non noté) à la 66e minute.

Rachid Ghezzal (4,5) : en forme ces dernières semaines, l'ailier a trop souvent repiqué sur cette partie. Même s'il a réussi à se montrer dangereux avec une frappe détournée par Mandanda, son jeu a été trop stéréotypé et il s'est heurté à Manquillo. Remplacé par Maxwell Cornet (non noté) à la 84e minute.

Alexandre Lacazette (5) : à l'exception de son duel perdu face à Mandanda à la demi-heure de jeu, l'attaquant de l'OL a été très discret en première période. Bien mieux par la suite, il a malheureusement buté sur l'excellent portier de l'OM... Rageant car le buteur a tout donné.

Mathieu Valbuena (6) : tout comme Ghezzal, il a été bien trop prévisible dans ses choix en repiquant sans cesse dans l'axe, surtout lors des 45 premières minutes. Intéressant dans son positionnement entre les lignes, l'international français a montré un meilleur visage en seconde période avec une belle frappe et une passe décisive pour Tolisso.

MARSEILLE :

Steve Mandanda (8,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Brice Dja Djédjé (6) : sur la lignée de ses récentes performances, le latéral droit a été particulièrement généreux dans ses efforts dans son couloir. Plutôt en place défensivement, il a multiplié les courses vers l'avant mais n'a pas été assez juste dans ses centres.

Nicolas N'Koulou (7) : de mieux en mieux depuis plusieurs semaines, le défenseur central a confirmé son retour au top sur ce choc de la Ligue 1. Bien placé et agressif dans le bon sens du terme, il a été impeccable en annihilant plusieurs situations dangereuses de l'OL. Si le Camerounais reste à ce niveau, la défense de l'OM va gagner en stabilité !

Rolando (6,5) : dans le sillage de Nkoulou, le Portugais a livré une performance intéressante. Malgré quelques relances difficiles, le défenseur central a remporté de nombreux duels et s'est même montré dangereux avec une tête sauvée sur sa ligne par Darder.

Javi Manquillo (5,5) : positionné à gauche afin de compenser la blessure de Benjamin Mendy, l'Espagnol a une nouvelle fois fait le boulot défensivement en étant finalement peu inquiété face à Ghezzal. Mais offensivement, il ne parvient pas à se libérer en étant sur ce côté. Le pauvre a été injustement sanctionné d'une main sur le coup franc qui a entraîné l'égalisation...

Mauricio Isla (3,5) : sans Lassana Diarra, touché aux adducteurs, l'international chilien a été en difficulté. Toujours aussi généreux dans ses efforts, le milieu de terrain a raté plusieurs passes et a mis son équipe en danger en première période sur une mauvaise relance. Finalement, il a été fautif sur l'égalisation de l'OL en oubliant de marquer Tolisso...

Alaixys Romao (5) : malgré un début de match difficile, le milieu de terrain a peu à peu relevé la tête pour finalement effectuer une performance complète. Dans un rôle strictement défensif, il a été intéressant à la récupération avec plusieurs duels remportés face aux attaquants lyonnais.

Bouna Sarr (4) : découpé par Morel au retour des vestiaires, l'ailier a été discret sur cette partie. Avec un jeu de l'OM qui a penché assez nettement sur l'autre côté, l'ancien joueur de Metz a été finalement peu servi et en échec sur ses rares tentatives. Malgré tout, il faut souligner son implication sur le but avec son centre pour Batshuayi. Remplacé par Lucas Silva (non noté) à la 76e minute.

Rémy Cabella (5,5) : timide dans l'utilisation du ballon, le milieu de terrain a eu un début de match assez difficile. Mieux par la suite, il a été à la réception d'une belle déviation de Batshuayi pour ouvrir le score. Décisif, c'est déjà beaucoup ! Remplacé par André Zambo Anguissa (non noté) à la 84e minute.

Georges-Kevin N'Koudou (7,5) : littéralement en feu, l'ancien Nantais a été un véritable poison pour la défense lyonnaise. Remuant et percutant, il a remporté une majorité de ses duels tout en apportant le danger sur la cage adverse avec une implication directe sur la plupart des opportunités phocéennes. Une belle confirmation. Remplacé par Paolo De Ceglie (non noté) à la 89e minute.

Michy Batshuayi (6,5) : malheureux sur sa seule occasion avec un tir sur le poteau de Lopes, l'attaquant de l'OM a été altruiste ce dimanche. Souvent critiqué pour ses excès d'individualisme, le Belge a bien combiné avec ses partenaires et a donné une belle passe décisive à Cabella.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot.

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

LYON 1-1 MARSEILLE (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 22e journée
Stade : Parc Olympique Lyonnais - 56.506 spectateurs - Arbitre : A. Gautier

Buts : C. Tolisso (78e) pour LYON - R. Cabella (64e) pour MARSEILLE
Avertissements : J. Morel (52e), M. Yanga-Mbiwa (87e), pour LYON - M. Batshuayi (53e), Javi Manquillo (78e), pour MARSEILLE

LYON : Anthony Lopes - C. Jallet, M. Yanga-Mbiwa, S. Umtiti, J. Morel - Sergi Darder (C. Tolisso, 67e), M. Gonalons, C. Grenier (A. Kalulu, 67e) - R. Ghezzal (M. Cornet, 85e), A. Lacazette, M. Valbuena

MARSEILLE : S. Mandanda - B. Dja Djédjé, N. N'Koulou, Rolando, Javi Manquillo - M. Isla, A. Romao - B. Sarr (Lucas Silva, 73e), R. Cabella (A. Zambo Anguissa, 85e), G. N'Koudou (P. De Ceglie, 90e) - M. Batshuayi

Nkoudou a buté sur Lopes lors de la première occasion du match

Morel a simplement récolté un jaune pour une faute qui méritait un rouge...

La joie de Cabella après l'ouverture du score (64e)

Batshuayi a été injustement signalé hors-jeu sur une énorme occasion de but

Manquillo n'a pas fait main sur la faute qui a entraîné l'égalisation de l'OL

La célébration de Tolisso après son but (79e)

Mandanda a été incroyable avec plusieurs interventions décisives







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez moderation@maxifoot.fr



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Pensez-vous que l'éventuel retour de Marcelo Bielsa pourrait relancer l'OM ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours



 A SUIVRE
L'effectif de rêve
EURO
2016
L'effectif de rêve
LIGUE 1
saison
2015-16
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Banc des remplaçants Lyon

L
Y
O
N
Banc des remplaçants Marseille

M
A
R
S
E
I
L
L
E
carton jaune, 87e6Yanga-Mbiwa
carton jaune, 52e3,5Morel
>remplacé par Tolisso, 67e4Darder
>remplacé par Kalulu, 67e3,5Grenier
>remplacé par Cornet, 85e4,5Ghezzal
carton jaune, 78e5,5Javi Manquillo
3,5Isla
>remplacé par Lucas Silva, 73e4Sarr
but, 64e >remplacé par Anguissa, 85e5,5Cabella
>remplacé par De Ceglie, 90e7,5N'Koudou
carton jaune, 53e6,5Batshuayi


MASQUER LA PUB