Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Ben Arfa envoie les Aiglons sur le podium ! - Débrief et NOTES des joueurs (Nice 2-1 Angers)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 15/01/2016 à 22h29
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Mené à la pause, Nice a finalement renversé la vapeur face à Angers (2-1), ce vendredi soir, à l'occasion de la 21e journée de Ligue 1. Un résultat très important pour les Aiglons, portés par un excellent Ben Arfa, qui grimpent sur le podium et reviennent à un point des Angevins, toujours dauphins du Paris Saint-Germain.

Ben Arfa envoie les Aiglons sur le podium ! - Débrief et NOTES des joueurs (Nice 2-1 Angers)
Les Niçois n'ont rien lâché.

Nice rigole ! Longtemps bousculés par une très solide équipe d'Angers, les Aiglons ont finalement remporté un match au cours duquel ils n'ont rien lâché (2-1), ce vendredi soir, à l'occasion de la 21e journée de Ligue 1. Un résultat mérité pour les coéquipiers de Ben Arfa, sur le podium après ce succès. Le SCO rate une belle occasion de creuser l'écart sur ses poursuivants avec cette défaite.

Angers répond présent !

Les deux équipes débutaient la rencontre de manière agressive et multipliaient les contacts rudes. Si les Aiglons prenaient peu à peu le dessus et contrôlaient le ballon, les Angevins se procuraient la première grosse occasion sur une tête de Capelle magnifiquement détournée par Cardinale. Quel arrêt ! L'ailier angevin ne ratait pas son face à face dans la foulée avec le portier niçois après une superbe ouverture de Saïss (0-1, 24e).

Nice n'y arrive pas…

Si Ben Arfa faisait le show et mettait le feu, la défense angevine restait bien regroupée et ne paniquait pas. Emmené par un Saïss des grands soirs, le SCO gérait parfaitement les débats et ne laissait aucun répit à une équipe du Gym beaucoup trop timide. Une première période proche de la perfection des hommes de Stéphane Moulin !

Le Gym pousse, pousse…

Au retour des vestiaires, les Aiglons mettaient la pression sur l'arrière-garde angevine qui était proche de concéder un penalty pour une intervention limite de Thomas. Ben Arfa et les siens poussaient mais n'arrivaient pas à faire sauter le verrou du SCO. Les hommes de Stéphane Moulin étaient souvent proches de la rupture mais ils étaient décidément infranchissables !

Ben Arfa libère les Aiglons !

Finalement, les Aiglons, à force de persévérance, trouvaient la faille sur un penalty de Ben Arfa obtenu sur une faute de Traoré sur Séri (1-1, 80e). L'Allianz-Riviera exultait ! Les Angevins craquaient définitivement en fin de rencontre sur un deuxième penalty concédé sur une main de Manceau et transformé par Ben Arfa, qui ne tremblait pas devant Letellier (2-1, 84e). Un doublé pour le maestro niçois qui suffisait au bonheur de tous les supporters !

La note du match : 7/10

Un match plaisant à suivre entre la deuxième meilleure attaque et la deuxième meilleure défense de Ligue 1. Le SCO a été fidèle à sa réputation en livrant un très gros combat physique à Nice, qui avait du mal à trouver la solution. Les Aiglons ont finalement trouvé la faille sur deux penalties en fin de rencontre. Mérité !

Les buts :

- Au niveau de la ligne médiane excentré sur la droite, Saïss adresse un délicieux ballon en profondeur vers Capelle. Le cuir échappe à Genevois et parvient jusqu'aux pieds de l'ailier angevin qui trompe Cardinale d'un subtil plat du pied dans la course (0-1, 24e).

- Seri est accroché par Traoré dans la surface de réparation et obtient un penalty justifié. Ben Arfa ne tremble pas et trouve le chemin des filets tranquillement en tirant au milieu des buts de Letellier (1-1, 80e).

- Manceau fait une faute de main dans la surface de réparation. Le penalty est encore une fois très bien frappé par Ben Arfa qui glisse le ballon à droite de Letellier à ras de terre (2-1, 84e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Hatem Ben Arfa (8/10)

Le maestro niçois a retrouvé sa place de meneur de jeu derrière les deux attaquants. En première période, il a été le seul de son équipe à tenter des choses et a régalé le public après un show terrible entre quatre joueurs du SCO. En ne lâchant rien, l'international français a poussé le SCO dans ses derniers retranchements et a galvanisé les siens. Son doublé sur penalty en fin de rencontre est venu récompenser son gros match !

NICE :

Yoan Cardinale (6) : une nouvelle fois préféré à Hassen dans les buts niçois, le jeune gardien est bien rentré dans sa rencontre en sortant une parade exceptionnelle sur une tête de Capelle. Il est battu par l'Angevin sur leur nouveau duel et est resté solide par la suite.

Jérémy Pied (6) : moins en vue qu'à l'accoutumée, l'ancien Lyonnais a réalisé un match correct. Il est monté en puissance en deuxième période au moment où son équipe allait beaucoup mieux.

Romain Genevois (4,5) : il débute très mal la partie en ratant complètement son intervention sur le ballon de Saïss pour le but de Capelle. Par la suite, il s'est rattrapé. Heureusement pour lui, Nice a relevé la tête…

Paul Baysse (7) : dans la lignée de ses dernières performances, l'ancien joueur de Brest continue de monter en puissance. S'il ne peut rien sur le but de Capelle, sur lequel Genevois fait une grossière erreur, les Angevins ont eu du mal à le prendre à défaut.

Niklas Hult (6) : repositionné dans le couloir gauche de la défense après une pige au milieu du terrain, le Suédois a été un des plus remuants au début de la partie côté niçois. Il a été plus discret par la suite même si le deuxième penalty arrive à la suite d'un de ses centres.

Nampalys Mendy (5) : le capitaine niçois a livré une copie moyenne. Il a réalisé une première période médiocre avant de se reprendre par la suite.

Vincent Koziello (5) : le jeune Niçois était de retour dans le onze de départ après avoir purgé sa suspension à Lille (1-1). Il a été inexistant en première période, perdant un quart de ses ballons ! Il a été un peu mieux en seconde mi-temps mais cela reste insuffisant.

Jean Michaël Seri (6) : beaucoup moins transcendant depuis quelques semaines, l'Ivoirien a été bien meilleur ce soir. C'est lui qui obtient le premier penalty qui relance son équipe.

Hatem Ben Arfa (8) : lire commentaire ci-dessus.

Alexandre Mendy (3,5) : l'avant-centre des Aiglons avait l'occasion de montrer à son entraîneur qu'il pouvait être plus qu'un simple remplaçant. Il a complètement raté son match et s'est distingué uniquement en début de seconde période pour une action litigieuse dans la surface de réparation. Remplacé à la 54e minute par Franck Honorat (non noté), très remuant et intéressant lors de son entrée.

Valère Germain (4,5) : auteur d'un match plus que moyen à Lille, l'attaquant n'a pas été à la hauteur ce soir non plus. Il a été bien contenu par les défenseurs adversaires qui ne l'ont pas laissé respirer. Remplacé à la 90e minute par Gautier Lloris (non noté).

ANGERS :

Alexandre Letellier (5) : titulaire une fois de plus dans les buts angevins après le départ de Butelle au FC Bruges, le portier n'a pas eu beaucoup de travail à effectuer pendant 80 minutes. Malheureusement, il est battu à deux reprises sur les deux penalties de Ben Arfa…

Vincent Manceau (5) : quatre-vingt minutes solides sur son côté droit. Il s'est montré offensif en début de match avant de calmer ses ardeurs après l'ouverture du score de Capelle. Malheureusement, il commet l'irréparable avec sa main dans la surface de réparation qui donne la victoire à Nice. Un match rageant…

Ismaël Traoré (5,5) : le défenseur central angevin a été solide avant de faire la faute qui a tout changé. Une petite intervention sur Seri qui a eu de lourdes conséquences puisque Nice a déroulé après cette ouverture du score.

Romain Thomas (6,5) : il a été très solide. Rarement pris à défaut, il a été le meilleur défenseur angevin. Pour le bouger, il faut se réveiller très tôt !

Yohann Andreu (6) : un match correct, sans fioriture. Il a réalisé une intervention décisive dans les pieds de Ben Arfa en début de seconde mi-temps.

Cheikh Ndoye (6) : le capitaine angevin a été omniprésent dans le coeur du jeu. Il a tenu en respect le milieu niçois pendant une grosse partie du match avant de connaître un coup de moins bien par la suite.

Romain Saïss (7) : malgré l'absence de Mangani pour distiller les ballons vers l'avant, le Franco-Marocain a été très bon dans l'entrejeu. Au four et au moulin, il n'a pas cessé de mettre la pression sur ses adversaires. Le meilleur Angevin aujourd'hui.

Charles Diers (5,5) : il avait l'occasion de se montrer en l'absence du maître à jouer Mangani. C'est lui qui dépose le magnifique ballon sur l'énorme occasion de Capelle au quart d'heure de jeu. Il a peu à peu disparu ensuite… Remplacé à la 72e minute par Olivier Auriac (non noté).

Gilles Sunu (4) : un match moyen. Il s'est beaucoup battu, a beaucoup couru mais oublie l'essentiel : trouver le chemin des filets. Remplacé à la 85e minute par Slimane Sissoko (non noté).

Billy Ketkeophomphone (4,5) : comme Sunu, il s'est bien battu, a beaucoup donné mais oublie également le rôle principal d'un attaquant, à savoir trouver le chemin des filets ! Il se procure tout de même une belle occasion sur un tir à bout portant détourné par Cardinale en seconde période.

Pierrick Capelle (6,5) : il s'est procuré la première grosse occasion de la partie sur une superbe tête détournée par Cardinale. Il ne s'est pas raté sur sa deuxième tentative en ouvrant la marque dans la foulée. Un bon match et de belles promesses pour la suite de la saison. Remplacé à la 65e minute par Mohamed Yattara (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot.

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs ? Réagissez dans la rubrique commentaires ci-dessous !

NICE 2-1 ANGERS (mi-tps: 0-1) - FRANCE - Ligue 1 / 21e journée
Stade : Allianz Riviera - 13.600 spectateurs - Arbitre : J. Miguelgorry

Buts : H. Ben Arfa (80e, pen.) H. Ben Arfa (84e, pen.) pour NICE - P. Capelle (24e) pour ANGERS
Avertissements : N. Hult (60e), Y. Cardinale (64e), pour NICE - R. Saïss (36e), C. N'Doye (64e), V. Manceau (83e), pour ANGERS

NICE : Y. Cardinale - J. Pied, R. Genevois, P. Baysse, N. Hult - N. Mendy - V. Koziello, J. Seri - H. Ben Arfa - A. Mendy (F. Honorat, 54e), V. Germain (G. Lloris, 90+1e)

ANGERS : A. Letellier - V. Manceau, I. Traoré, R. Thomas, Y. Andreu - C. N'Doye, R. Saïss, C. Diers (O. Auriac, 72e) - G. Sunu (S. Sissoko, 86e), V. Ketkeophomphone, P. Capelle (M. Yattara, 65e)

La joie des Angevins sur le but de Capelle

Ben Arfa, ce sauveur !

Germain au duel avec Andreu

La joie de Ben Arfa sur son deuxième penalty







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez moderation@maxifoot.fr



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel serait le tirage le moins compliqué pour Monaco en 8es de Ligue des Champions ?

Benfica
FC Porto
FC Séville
Manchester City
Bayern Munich
Real Madrid

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 20
 transferts
en EUROPE

du mercato de l'été 2016
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
EURO
2016
Banc des remplaçants Angers

A
N
G
E
R
S
carton jaune, 64e6Cardinale
carton jaune, 60e6Hult
but sur pénalty, 80e
but sur pénalty, 84e
28Ben Arfa
>remplacé par Honorat, 54e3,5Mendy
>remplacé par Lloris, 90e+14,5Germain
carton jaune, 83e5Manceau
carton jaune, 64e6Ndoye
carton jaune, 36e7Saïss
>remplacé par Auriac, 72e5,5Diers
>remplacé par Sissoko, 86e4Sunu
but, 24e >remplacé par Yattara, 65e6,5Capelle


MASQUER LA PUB