Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Lyon termine l'année la tête dans le Gaz... - Débrief et NOTES des joueurs (Gaz. Ajaccio 2-1 OL)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 20/12/2015 à 18h59
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Lors de la 19e journée de Ligue 1, l'Olympique Lyonnais s'est incliné (2-1) sur la pelouse du Gazélec Ajaccio. Ce nouveau revers pourrait bien coûter sa place à l'entraîneur Hubert Fournier...

Lyon termine l'année la tête dans le Gaz... - Débrief et NOTES des joueurs (Gaz. Ajaccio 2-1 OL)
La joie des Corses après le deuxième but de Larbi.

L'année 2015 se termine comme un cauchemar pour les Lyonnais ! Alors que la victoire était obligatoire pour recoller au podium, l'OL s'est incliné (2-1) sur la pelouse du Gazélec Ajaccio lors de la 19e journée de Ligue 1.

Dépassés dans l'envie et dans l'engagement, les Gones ne méritaient pas mieux et le poste d'Hubert Fournier est de plus en plus en danger. Avec ce 9e match sans défaite en L1, les Corses remontent à la 12e place du classement à seulement deux points des Lyonnais, 9es.

Larbi profite des lacunes défensives de l'OL

En début de rencontre, les Corses jouaient crânement leur chance et ouvraient même le score par l'intermédiaire de Le Moigne ! Mais ce but était refusé pour une faute peu évidente de Mangane. Dans une ambiance électrique, les fautes se multipliaient et le rythme de la rencontre était particulièrement haché.

Malgré une adaptation difficile dans ce nouveau système 5-3-2, les Lyonnais se portaient enfin vers l'avant, mais Beauvue puis Cornet gâchaient deux belles opportunités. Quelques minutes plus tard, Larbi se jouait de la défense de l'OL pour battre Lopes d'une frappe croisée (1-0, 32e) ! Quelle passivité de Gonalons et Koné ! Juste avant la pause, Lopes sauvait même les siens du naufrage en s'interposant devant Tshibumbu.

Le naufrage de Gonalons, Grenier maintient l'espoir...

Au retour des vestiaires, les Gones ne montraient pas un visage bien plus séduisant. A l'image d'un Fournier abattu sur son banc, les joueurs de l'OL ne se révoltaient pas alors que les Corses géraient cet avantage au score. Finalement sur un long ballon anodin, Gonalons glissait, Larbi s'échappait et aggravait le score (2-0, 67e). Quelle catastrophe pour Lyon ! Quelques minutes plus tard, Ghezzal effectuait un bon travail sur le côté avant de servir Grenier qui poussait le ballon de la tête dans le but vide (2-1, 71e).

Réveillés après cette réduction du score, les Lyonnais tentaient d'emballer la rencontre mais se heurtaient à des Corses solidaires. Incapable de se procurer la moindre occasion, l'OL s'inclinait et s'enfonçait un peu plus dans la crise. Avec ce nouveau revers à quelques jours de Noël, ça sent le sapin pour Fournier...

La note du match : 6/10

Si le début de la rencontre a été particulièrement haché avec de nombreuses fautes des deux équipes, le match s'est emballé après l'ouverture du score. Avec plusieurs occasions, des buts et du suspense, cette partie a été plaisante à suivre dans son ensemble.

Les buts :

- Servi à l'entrée de la surface, Larbi efface Gonalons et profite de la passivité de Koné pour frapper et tromper Lopes d'un tir croisé (1-0, 31e).

- Sur un long ballon de Coeff, Gonalons glisse et Larbi en profite pour se présenter seul face à Lopes. Lucide, le joueur du Gazélec croise parfaitement son tir pour doubler la mise (2-0, 67e).

- Après un excellent travail sur le côté gauche, Ghezzal réalise un bon centre pour Grenier qui pousse le ballon au fond des filets de la tête (2-1, 71e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Mohamed Larbi (8/10)

Quelle performance pour le milieu de terrain du Gazélec ! Intenable offensivement, il a été un véritable calvaire pour les défenseurs lyonnais. Remuant et tranchant dans ses dribbles, le Tunisien a profité des erreurs défensives de l'OL pour inscrire un doublé. Lucide devant le but, il a signé une superbe prestation.

GAZ. AJACCIO :

Clément Maury (5,5) : pas forcément en grand danger ce dimanche, le portier corse a répondu présent sur les tentatives lyonnaises, avec notamment un duel gagné face à Beauvue juste avant la pause. Sur le but, il n'est absolument pas fautif.

Alexandre Coeff (6,5) : dans la lignée de son bon début de saison, le latéral droit a réalisé une performance encourageante. Décisif offensivement en donnant les deux ballons à Larbi sur les buts corses, il a été en difficulté défensivement en étant notamment impliqué sur la réalisation de l'OL. Remplacé par Damjan Djokovic (non noté) à la 74e minute.

Kader Mangane (6,5) : sanctionné d'une faute peu évidente sur un corner où Le Moigne avait ouvert le score, le défenseur a apporté sa combativité à son équipe. Parfois à la limite dans les duels, il a tout de même réalisé des interventions intéressantes.

Jérémie Bréchet (7) : le vétéran a brillé par son sens de l'anticipation ce dimanche. Malgré un déficit de vitesse par rapport aux attaquants lyonnais, il a été toujours bien placé à l'image de son retour tonitruant sur Cornet en première période. Irréprochable.

Issiaga Sylla (7) : un véritable poison dans le couloir gauche ! S'il n'a pas été toujours impeccable défensivement avec quelques oublis sans conséquences, le latéral a été intenable sur son côté en posant de gros problèmes à Tolisso.

Jérôme Le Moigne (6,5) : auteur d'un premier but très sévèrement refusé pour une faute de Mangane, le milieu de terrain a effectué un travail important à la récupération. Comme l'ensemble de ses partenaires, il n'a pas ménagé ses efforts.

Amos Youga (6) : généreux dans son pressing, il a posé de sérieux problèmes à l'OL par sa défense acharnée. Néanmoins, dans ses transmissions, il n'a pas été assez précis. Remplacé par Roderic Filippi (non noté) à la 77e minute.

David Ducourtioux (7,5) : à 37 ans, le milieu de terrain s'est comporté comme un véritable patron pour le Gazélec Ajaccio. Avec une envie incroyable, le capitaine du club corse a régalé avec de superbes gestes techniques et de bons ballons distillés à ses partenaires. Très précieux à la relance, il est notamment impliqué sur le deuxième but de Larbi. Un leader.

Mohamed Larbi (8) : lire le commentaire ci-dessus.

John Tshibumbu (6,5) : grâce à sa vitesse, l'attaquant a posé des problèmes aux défenseurs lyonnais. Toujours bien placé dans le dos de ses adversaires, il a été tout proche de marquer, mais Lopes a réalisé une belle sortie. Un bon match dans l'ensemble.

Jacques Zoua (6) : de par sa puissance, le buteur a livré un duel très physique avec Yanga-Mbiwa notamment. En confiance ces dernières semaines, il s'est régulièrement imposé et a été un danger pour l'OL. Blessé, il a été remplacé par Khalid Boutaib (non noté) à la 69e minute.

LYON :

Anthony Lopes (5) : trompé par un rebond malchanceux sur l'ouverture du score des Corses, l'international portugais a sauvé son équipe d'un naufrage avec des interventions décisives, notamment devant Tshibumbu juste avant la pause. Malheureusement, sa défense n'a pas été au niveau.

Bakary Koné (3) : planté tel un piqué sur l'ouverture du score de Larbi, le défenseur central a été clairement fautif sur ce but. Toujours aussi peu agressif dans les duels, il n'a pas été au niveau même s'il a réalisé un superbe retour en fin de rencontre.

Maxime Gonalons (2) : le capitaine de l'OL avait été positionné en défense centrale pour stabiliser son équipe... Un pari raté ! Eliminé trop facilement par Larbi sur le premier but, il a été catastrophique à ce poste. Par la suite, il a été également fautif sur la deuxième réalisation en glissant sur un long ballon anodin...

Mapou Yanga-Mbiwa (3,5) : même s'il n'est pas impliqué sur les réalisations de Larbi, le défenseur central a encore raté son match. Très souvent en retard par rapport à ses adversaires, il a été dominé physiquement par les attaquants corses. Préoccupant...

Rafael (non noté) : Blessé dès le début du match, il a été remplacé très rapidement par Jordan Ferri (4) à la 13e minute. En grande souffrance dans l'entrejeu, le milieu de terrain n'est pas parvenu à endiguer la domination des Corses au coeur du jeu.

Henri Bedimo (4) : dans ce système en 5-3-2, le latéral gauche devait se porter vers l'avant pour apporter le surnombre, mais il a été relativement discret. A l'exception d'un seul bon centre mal maîtrisé par Beauvue, il n'a strictement rien apporté. Et défensivement, il a été en difficulté... Remplacé par Rachid Ghezzal (non noté) à la 65e minute qui a réalisé une bonne entrée avec sa passe décisive pour Grenier.

Steed Malbranque (3,5) : dans ce milieu à trois, le joueur de 35 ans a éprouvé de grosses difficultés à trouver son positionnement. Souvent dépassé au milieu de terrain, le Lyonnais a été également particulièrement brouillon dans ses transmissions. Remplacé par Sergi Darder (non noté) à la 69e minute.

Corentin Tolisso (3) : positionné au coeur du jeu en début de rencontre, il a été rapidement replacé au poste de latéral droit après la sortie de Rafael. En souffrance face aux dédoublements de Sylla, il a pris l'eau sur toutes les offensives dans son couloir...

Clément Grenier (5) : baladé à plusieurs postes depuis son retour de blessure, il était positionné dans l'entrejeu ce dimanche. Associé à Malbranque, les deux hommes ont été perturbés par ce nouveau système et l'international français a fait de son mieux dans le jeu. En fin de match, il a eu le mérite de réduire l'écart de la tête.

Claudio Beauvue (3) : quel désastre ! Maladroit sur ses rares occasions, à l'image d'une tête gâchée et d'un duel mal joué juste avant la pause, l'attaquant a été mauvais dans le jeu. Malgré des bons ballons donnés par ses partenaires, il a été incapable de les faire fructifier...

Maxwell Cornet (3,5) : le jeune talent de l'OL a été assez décevant. A l'image de son équipe, il a rarement fait les bons choix. Sur un excellent ballon de Gonalons, il a trop tergiversé dans la surface et s'est fait rattraper par Bréchet. Une action symbolique de son match.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot.

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

GAZ. AJACCIO 2-1 LYON (mi-tps: 1-0) - FRANCE - Ligue 1 / 19e journée
Stade : Stade Ange Casanova - 4.125 spectateurs - Arbitre : A. Delerue

Buts : M. Larbi (32e) M. Larbi (67e) pour GAZ. AJACCIO - C. Grenier (72e) pour LYON
Avertissements : K. Mangane (21e), J. Tshibumbu (83e), K. Boutaïb (90+1e), pour GAZ. AJACCIO - C. Grenier (82e), pour LYON

GAZ. AJACCIO : C. Maury - A. Coeff (D. okovic, 72e), K. Mangane, J. Bréchet, Issiaga Sylla - J. Le Moigne - A. Youga (R. Filippi, 77e), D. Ducourtioux - M. Larbi - J. Tshibumbu, J. Zoua (K. Boutaïb, 69e)

LYON : Anthony Lopes - Bakary Koné, M. Gonalons, M. Yanga-Mbiwa - Rafael (J. Ferri, 14e), H. Bedimo (R. Ghezzal, 66e) - S. Malbranque (Sergi Darder, 69e), C. Tolisso, C. Grenier - C. Beauvue, M. Cornet

Larbi a profité de la passivité de la défense de l'OL pour ouvrir le score (31e)

La joie collective des Corses après le doublé de Larbi (67e)

Avec cette nouvelle défaite, Fournier a peut-être vécu son dernier match avec l'OL







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Qui va remporter la finale de la CAN 2019 ?

Sénégal
Algérie
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Gaz. Ajaccio

G
A
Z
.

A
J
A
C
C
I
O
Banc des remplaçants Lyon

L
Y
O
N
>remplacé par Djokovic, 72e6,5Coeff
carton jaune, 21e6,5Mangane
>remplacé par Filippi, 77e6Youga
but, 32e
but, 67e
28Larbi
carton jaune, 83e6,5Tshibumbu
>remplacé par Boutaib, 69e6Zoua
>remplacé par Ferri, 14e-Rafael
>remplacé par Ghezzal, 66e4Bedimo
>remplacé par Darder, 69e3,5Malbranque
but, 72ecarton jaune, 82e5Grenier


MASQUER LA PUB