Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les Verts n'ont pas démérité... - Débrief et NOTES des joueurs (ASSE 1-1 Lazio)

Par Eric Bethsy - Actu Europa League, Mise en ligne: le 10/12/2015 à 23h14
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Déjà qualifiées pour les seizièmes de finale de l'Europa League, l'AS Saint-Etienne et la Lazio Rome se sont séparées sur un match nul logique (1-1). Pas de conséquence au classement du groupe puisque les Romains étaient assurés de finir en tête de la poule.

Les Verts n'ont pas démérité... - Débrief et NOTES des joueurs (ASSE 1-1 Lazio)
Valentin Eysseric a égalisé pour les Verts.

Pas de vainqueur dans ce match (1-1). Pour cette rencontre de la sixième et dernière journée d'Europa League entre l'AS Saint-Etienne, déjà qualifiée, et la Lazio Rome, assurée de terminer en tête du groupe, on pouvait soit assister à un match de folie car sans pression. Soit s'ennuyer sachant que les deux entraîneurs ont remanié leur onze de départ.

Une première période à oublier

Et c'est malheureusement le scénario auquel on a eu droit en première période. Chaque formation avait ses séquences de possession de balle sans vraiment se montrer dangereuses. A noter tout de même une occasion de chaque côté. Tout d'abord côté romain lorsque Matri voyait sa demi-volée passer juste à côté.

Puis du côté stéphanois avec la belle tentative de Corgnet déviée par le gardien Berisha. On espérait alors un deuxième acte plus animé, tout comme l'entraîneur Stefano Pioli qui a probablement poussé un petit coup de gueule puisque ses hommes revenaient avec de meilleures intentions, tandis que le public de Geoffroy-Guichard tentait de réveiller les 22 acteurs.

La Lazio rate le break et le paye cash

Mais ce sont les Italiens qui en profitaient avec l'ouverture du score de Matri (0-1, 52e), avant de frôler le break sur une occasion de Djordjevic qui trouvait le poteau ! Mais après une bonne heure de jeu, et un magnifique contrôle de Christophe Galtier le long de la touche, l'ASSE réagissait et finissait par égaliser grâce à Eysseric, bien aidé par Berisha (1-1, 76e).

Score final 1-1, un bon résultat malgré tout pour l'ASSE qui aurait pu l'emporter si Maupay n'avait pas raté l'immanquable en fin de partie.

La note du match : 4/10

Entre deux équipes déjà qualifiées et remaniées, il n'était pas si surprenant d'assister à un match assez pauvre, même si la partie s'est animée dans le dernier quart d'heure. On aura au moins vu deux buts.

Les buts :

- Après une percée rageuse plein axe, Konko obtient un contre favorable qui se transforme en passe en profondeur pour Matri. L'attaquant italien s'arrache pour lober Moulin et conclure dans le but vide (0-1, 52e).

- Sur une perte de balle de Felipe Anderson, Polomat trouve immédiatement Eysseric qui décoche une frappe des 25-30 mètres. Pris à contre-pied, Berisha glisse et laisse filer le ballon au fond de ses filets (1-1, 76e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Valentin Eysseric (7,5/10)

Après une première période compliquée sur son côté gauche, l'ancien Niçois s'est libéré après la pause en se permettant de dézoner. Très bonne idée puisque c'est de l'axe qu'il a pris les commandes du jeu stéphanois, et c'est aussi en position axiale qu'il a trompé le gardien de la Lazio. Décisif.

ST ETIENNE :

Jessy Moulin (5) : titularisé grâce à l'absence d'enjeu, le deuxième gardien de l'ASSE a été très peu sollicité. Difficile de lui en vouloir sur le but de Matri.

Jonathan Brison (3,5) : positionné côté droit, le gaucher n'était vraiment pas à l'aise sur les phases offensives. Du coup, il n'a que rarement apporté son soutien. Et pour ne rien arranger, il s'est montré fébrile, comme sur l'action où il aurait pu concéder un penalty sur Djordjevic.

Benjamin Karamoko (non noté) : pour sa première apparition cette saison, le jeune défenseur a été malchanceux puisqu'il s'est rapidement blessé. Remplacé dès la 27e par Moustapha Bayal Sall (5,5) : après quelques petites minutes d'échauffement, le défenseur central est rentré dans la partie sans aucun problème. Il faut dire qu'il n'a jamais été mis en danger.

Florentin Pogba (7) : bien placé, puissant, impérial dans les duels… Le Guinéen a livré une grosse prestation. D'autant que son adversaire du soir, Matri, était dans un bon soir.

Pierre-Yves Polomat (5,5) : utilisé à son vrai poste, à savoir en tant que latéral gauche, le jeune défenseur a complètement bloqué son couloir en première période. Mais il a un peu plus souffert après la pause lorsque Felipe Anderson s'est réveillé.

Ismaël Diomandé (4) : positionné un cran plus haut par rapport à Clément, le milieu de terrain n'a pas facilité la construction du jeu stéphanois en raison de ses pertes de balle. Sorti sur blessure et remplacé à la 57e par Erin Pinheiro (non noté), qui a montré de belles qualités techniques.

Jérémy Clément (4) : s'il a gratté quelques ballons dangereux, l'ancien Lyonnais n'a plus du tout l'impact physique et l'abattage qu'on lui connaissait.

Jean-Christophe Bahebeck (4) : irréprochable dans le repli défensif, le joueur prêté par le Paris Saint-Germain a multiplié les mauvais choix en attaque. Il a clairement perdu son duel contre Konko.

Benjamin Corgnet (7) : aligné au poste de meneur de jeu, l'ancien Dijonnais s'est montré disponible dans l'entrejeu. Il s'est aussi créé deux grosses occasions stoppées par Berisha. Dommage, il ne manquait plus qu'un but ou une passe décisive à sa prestation. Remplacé à la 64e par Jonathan Bamba (non noté).

Valentin Eysseric (7,5) : voir commentaire ci-dessus.

Neal Maupay (3,5) : malgré une évidente détermination, l'attaquant n'a pas réussi à exister au milieu de la charnière centrale adverse. De plus, il rate la balle de match en fin de partie.

LAZIO ROME :

Etrit Berisha (3,5) : alors qu'il s'était montré décisif à deux reprises face à Corgnet, le gardien romain est coupable sur l'égalisation stéphanoise.

Dusan Basta (5,5) : après un début de match timide, le latéral droit s'est peu à peu lâché avec des montées intéressantes et des centres de plus en plus précis.

Mauricio (4,5) : peu sollicité par Maupay. Et heureusement pour lui… Car sur la seule action où l'ancien Niçois est venu le tester, le défenseur central a écopé d'un carton jaune.

Wesley Hoedt (3) : avec une telle lenteur, mieux vaut se montrer irréprochable dans la relance et le placement. Mais cela n'a pas été le cas pour le défenseur néerlandais, qui a frôlé l'expulsion pour une faute sur Bahebeck. A noter tout de même un sauvetage sur sa ligne sur un lob tenté par Corgnet.

Abdoulay Konko (6,5) : très rapide, le Français a vite pris le dessus dans son duel avec Bahebeck. Il a aussi apporté un soutien précieux sur les phases offensives. Il est d'ailleurs à l'origine du but de Matri.

Felipe Anderson (4) : après avoir multiplié les pertes de balle en première période, le Brésilien a passé la seconde lors du deuxième acte avec des gestes techniques de grande classe qui ont mis Polomat en difficulté. Fautif sur le but d'Eysseric.

Danilo Cataldi (6) : quelle sérénité balle au pied ! Même pressé par plusieurs adversaires, le milieu de terrain ne perd pas son calme, ni le ballon.

Marco Parolo (6,5) : grâce à la qualité de son jeu long, le milieu italien a permis à son équipe de trouver des décalages intéressants. Comme Cataldi, il n'a perdu que très peu de ballons dans l'entrejeu.

Chris Ikonomidis (3) : sur son côté gauche, le jeune Australien n'a tout simplement pas fait le poids. Surtout en première période où il n'a créé aucune différence. Et c'était à peine mieux après la pause même s'il est à l'origine d'une occasion de Matri. Remplacé à la 84e par Antonio Candreva (non noté).

Alessandro Matri (7) : grâce à sa qualité de jeu dos au but et ses appels inspirés, l'ancien joueur de la Juventus Turin a énormément pesé sur la défense des Verts. Et après plusieurs occasions, il a fini par trouver le chemin des filets avec détermination. Remplacé à la 74e par Ravel Morrison (non noté).

Filip Djordjevic (5,5) : très généreux dans l'effort, l'ancien Nantais a fait admirer son jeu en pivot et sa mobilité. Mais il a manqué une belle occasion lorsqu'il a vu sa tentative heurter le poteau extérieur.

Retrouvez tous les résultats d'Europa League sur Maxifoot en cliquant ici.

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

ST ETIENNE 1-1 LAZIO ROME (mi-tps: 0-0) - LIGUE EUROPA - Groupe G / 6e journée
Stade : Stade Geoffroy-Guichard - 28.954 spectateurs - Arbitre : K. Blom

Buts : V. Eysseric (76e) pour ST ETIENNE - A. Matri (52e) pour LAZIO ROME
Avertissements : J. Brison (42e), pour ST ETIENNE - W. Hoedt (6e), Mauricio (34e), D. Cataldi (73e), pour LAZIO ROME

ST ETIENNE : J. Moulin - J. Brison, B. Karamoko (M. Bayal Sall, 27e), F. Pogba, P. Polomat - I. Diomandé (Erin Pinheiro, 57e), J. Clément - J. Bahebeck, B. Corgnet (J. Bamba, 64e), V. Eysseric - N. Maupay

LAZIO ROME : E. Berisha - D. Basta, Mauricio, W. Hoedt, A. Konko - Felipe Anderson, D. Cataldi, M. Parolo, C. Ikonomidis (A. Candreva, 84e) - A. Matri (R. Morrison, 74e), F. Djordjevic

Le magnifique tifo des supporters stéphanois

Benjamin Corgnet ne s'est pas ménagé

La joie du buteur Alessandro Matri

Valentin Eysseric félicité par ses coéquipiers

Les Verts remercient leurs supporters







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Où évoluera Neymar cette saison 2019-20 ?

PSG
Barcelone
Real
Juventus
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants St Etienne

S
T

E
T
I
E
N
N
E
Banc des remplaçants Lazio Rome

L
A
Z
I
O

R
O
M
E
carton jaune, 42e3,5Brison
>remplacé par Bayal Sall, 27e-Karamoko
>remplacé par Gomes Pinheiro, 57e4Diomandé
>remplacé par Bamba, 64e7Corgnet
but, 76e7,5Eysseric
carton jaune, 34e4,5Mauricio
carton jaune, 6e3Hoedt
carton jaune, 73e6Cataldi
>remplacé par Candreva, 84e3Ikonomidis
but, 52e >remplacé par Morrison, 74e7Matri


MASQUER LA PUB